Accueil  >   FONDS Fonds Tinayre
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Fonds Tinayre

Ajouter au panier
Fonds Tinayre

Type(s) de fonds

Fonds spécialisé

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0034132

Description du contenu

Le fonds est relatif à la famille Tinayre, principalement à Victoire Tinayre (1831-1895), institutrice qui participa à la Commune de Paris, pendant laquelle elle fut nommée inspectrice des écoles du 12ème arrondissement et s'efforça d'accélérer la laïcisation. Arrêtée par les Versaillais, elle fut relâchée le lendemain, mais son mari, qui n'avait pas participé à la Commune, fut exécuté. Réfugiée en Suisse avec ses cinq enfants, elle fut condamnée par contumace à la déportation dans une enceinte fortifiée. Exilée en Hongrie, elle fut gouvernante, puis préceptrice auprès d'une famille noble. De retour en France en 1879, elle se rapprocha de Louise Michel, et écrivit en collaboration avec elle, sous le pseudonyme de Jean Guétré, les romans La Misère (1881) et Les Méprisées (1882). Le fonds comprend une abondante correspondance (environ 900 lettres), parmi laquelle quelques lettres de Louise Michel à Victoire Tinayre sur leur collaboration littéraire, des manuscrits littéraires, dont celui de La Misère, et de nombreux autres documents divers, parmi lesquels des livres et brochures positivistes et quelques pièces sur la Commune. On trouve également dans ce fonds des archives relatives à l'écrivaine Marcelle Tinayre, belle-fille de Victoire Tinayre.

Accès et catalogues

Conditions d'accès

Fonds partiellement classé, consultation libre sur place, sur demande préalable. Certains documents de ce fonds ont été numérisés et sont consultables depuis la rubrique "Collections numérisées".

Historique et constitution

Donateur(s)

Noël Tinayre, fils de Marcelle Tinayre

#haut-page