Accueil CCFr  >   EADC Standish
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Standish

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance
Intitulé de l'instrument de recherche Bibliothèque et Archives du Château de Chantilly. Fondation pour le développement et la sauvegarde du domaine de Chantilly.. Cabinet des livres (XIe-XIXe siècle)
Titre Cabinet des livres (XIe-XIXe siècle)
Date 1090-1898
Langue allemand anglais espagnol (ou castillan) français italien grec ancien (jusqu'à 1453) grec moderne (après 1453) portugais arabe latin albanais malgache breton néerlandais (ou flamand) occitan (après 1500)
Importance matérielle Volume total : 19 000 volume(s)
Biographie ou histoire Le Cabinet des livres renferme les 15 000 volumes, manuscrits et imprimés, les plus précieux de la collection. C’est le reflet de l’héritage recueilli par le duc d’Aumale (1822-1897), cinquième fils de la reine Marie-Amélie et du roi Louis-Philippe, dernier roi des Français et c’est aussi l’œuvre du plus grand bibliophile de son temps. En 1830, le duc d’Aumale, alors âgé de huit ans, hérita du Domaine de Chantilly et de l’immense fortune de son parrain Louis-Henri-Joseph de Bourbon, dernier prince de Condé. Il devient ainsi l’un des plus importants propriétaires fonciers de France et n’aura de cesse tout au long de sa vie de rendre hommage à ses ancêtres et prédécesseurs. Considéré comme le plus grand collectionneur de son temps, le duc d’Aumale entouré de conseillers compétents constitue une fabuleuse collection de livres précieux, de tableaux et d’objets d’art dont il projette d'enrichir le domaine familial de Chantilly dès son retour en France. Manuscrits enluminés, dont le plus célèbre est les Très Riches Heures du duc de Berry, incunables, imprimés et manuscrits de provenances célèbres, chefs d’œuvre de la reliure, sont quelques-uns des trésors conservés aujourd’hui dans le Cabinet des Livres. Aumale fit spécialement aménager le cabinet des livres par l’architecte Honoré Daumet afin d’y abriter sa fabuleuse collection. Cette collection, hormis les documents hérités, fut complétée par de très nombreuses acquisitions en ventes publiques ou auprès de libraires et par l’achat de deux bibliothèques prestigieuses, celle de l’anglais Frank Hall Standish, acquise en 1851, et celle d’Armand Cigongne, acquise en 1859. Léopold Delisle (1826-1910), ancien administrateur de la Bibliothèque Nationale et conservateur du domaine de Chantilly jusqu’à son décès, rédigea l’historique de la collection de livres imprimés rassemblée par le duc d'Aumale : "De ses fortes études au collège Henri IV, le jeune duc d'Aumale avait conservé un goût très prononcé pour l'histoire et pour les lettres grecques, latines et françaises ; il y joignit bientôt, par suite sans doute de son mariage avec la fille du prince de Salerne, le goût de la littérature italienne." La collection du duc d’Aumale fut constituée par de très nombreuses acquisitions en ventes publiques ou auprès de libraires et par l’achat de deux bibliothèques prestigieuses, celle de l’anglais Frank Hall Standish, acquise en 1851, et celle d’Armand Cigongne, acquise en 1859.
Présentation du contenu Le cabinet des livres est le reflet de l’héritage recueilli par le duc d’Aumale en 1830 dans la succession du dernier des Condé, c’est aussi l’œuvre du plus grand bibliophile de son temps. Le cabinet des livres englobe : le fonds Manuscrits, le fonds d’Incunables, le fonds Cigongne, le fonds Standish, et le fonds Mazarinades. Il regroupe des ouvrages précieux, recherchés par les collectionneurs depuis l'Ancien Régime, en raison de leur ancienneté, de leur rareté, de leur importance intellectuelle ou historique, de leurs qualités esthétiques et des reliures anciennes ou du XIXème siècle qui sont souvent remarquables. Le Cabinet des livres contient 19 000 volumes, 1 500 manuscrits et 17 050 imprimés, qui traitent tous les sujets de la connaissance universelle. Les manuscrits, dont le plus ancien date du XIème siècle, comprennent 200 manuscrits médiévaux, souvent enluminés. Les livres imprimés comprennent environ 700 incunables (livres imprimés avant 1501) et 2 500 livres imprimés au XVIème siècle. : voir
Présentation du contenu

Fonds ancien

Présentation du contenu

Recueils

Textes manuscrits

Estampes

Littérature grise

Incunables

Monographies

Présentation du contenu

Incunables : 700 volume(s)

Textes manuscrits : 1500 volume(s)

Tous textes imprimés : 17050 volume(s)

Historique de la conservation

Henri d'Orléans, duc d'Aumale (1822-1897), fils du roi Louis-Philippe. Bibliophile érudit, passionné et fortuné, il fut l'un des plus importants bibliophiles de son temps

Franck Hall Standish (1799-1840)

Louis XIV

Montaigne

François 1er

Bourbon Condé

Colbert

Armand Cigongne

Bourbon Condé

Modalités d'acquisition Principalement des Achats et un héritage
Modalités d'acquisition

Henri d'Orléans, duc d'Aumale (1822-1897) (Legs)

Accroissements Fonds clos
Informations sur le traitement

Catalogué

Autre(s) instrument(s) de recherche

Base patrimoine : CT1

Catalogue publié : Léopold Delisle, Le Cabinet des livres : imprimés antérieurs au milieu du XVIe siècle, Paris, Plon-Nourrit, 1905.

Catalogue de la Bibliothèque du Chateau de Chantilly : voir le catalogue

Catalogue Calames : catalogue en ligne des archives et manuscrits de l'enseignement supérieur : voir le catalogue

Catalogue Collectif de France : Base Patrimoine : voir le catalogue

Documents en relation

Chantilly - Bibliothèque et Archives du Château de Chantilly. Fondation pour le développement et la sauvegarde du domaine de Chantilly. - Cigongne (Sous-ensemble du cabinet des livres.)

Chantilly - Bibliothèque et Archives du Château de Chantilly. Fondation pour le développement et la sauvegarde du domaine de Chantilly. - Fonds manuscrits (Sous-ensemble du cabinet des livres.)

Chantilly - Bibliothèque et Archives du Château de Chantilly. Fondation pour le développement et la sauvegarde du domaine de Chantilly. - Standish (Sous-ensemble du cabinet des livres.)

Bibliographie Les Oeuvres de maître Coquillart, reliée par Trautz-Bauzonnet Guerre de Gaulles de César, annotée par Montaigne
Bibliographie Reliures françaises du XVIIe siècle : chefs d’œuvres du musée Condé, Somogy-musée Condé, 2002 (catalogue d'exposition)
Bibliographie Livres imprimés rares du Cabinet du duc d’Aumale (XVe – XIXe siècle) : voir l'exposition virtuelle
Conditions d'accès Accès : Consultation en salle de lecture Prêt : Non Prêt inter-bibliothèques : Non
Conditions d'utilisation Reproduction : Reproduction sur demande
Citer sous la forme Citer sous la forme : Cabinet de livres de la bibliothèque et des archives du château de Chantilly
Index

870 Littérature latine - 880 Littératures helléniques (Littérature grecque, ...) - 840 Littératures des langues romanes (Littérature française, ...) - 900 Géographie et histoire - Géographie - Religion - Philosophie - Littérature - Histoire - Droit - Arts - Histoire militaire

Château de Chantilly

Henri d'Orléans, duc d'Aumale

Famille des Bourbon-Condé et des Orléans


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque et Archives du Château de Chantilly. Fondation pour le développement et la sauvegarde du domaine de Chantilly.
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 2009/11/30
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Présentation du contenu
Importance matérielle :  Volume total : 1655 volume(s) Biographie ou histoire : Franck Hall Standish, riche anglais, grand voyageur et amateur de livres et d'objets d'art constitua sa bibliothèque personnelle au gré d’achats lors de ses nombreux voyages. Il compléta sa collection en achetant une partie de la collection du comte Gaetano Melzi, bibliophile et bibliographe de premier ordre, en 1821. Épris d'une véritable passion pour la France, Standish prit des dispositions testamentaires en 1836 afin que tous ses livres, manuscrits, estampes, peintures et dessins soient légués à la France, incarné en ce temps par Louis Philippe, roi des Français. Il mourut à Cadix en 1840. Le roi ne recueillit cet héritage qu'en partie seulement. A la mort de Louis-Philippe, la nouvelle république considère que la collection a été donnée à la France, et ne rentre donc pas dans la succession des biens privées de l’ancien roi. La collection Standish est donc mise en vente. Aumale se porte acquéreur de la bibliothèque, vendue aux enchères en 1851. Elle est adjugée au duc d'Aumale, alors en exil. Aumale l’acquiert grâce à l’entremise de Raymont Lacave-Laplagne-Barris, son homme de confiance, et exécuteur testamentaire de Louis-Philippe. Présentation du contenu : Le fonds Standish se compose d'incunables, de manuscrits, de nombreuses éditions Aldines, pour la bibliothèque du château et d'estampes, de peintures, de dessins pour les collections du musée de Chantilly. Frank Hall Standish, riche collectionneur anglais, avait légué au roi Louis-Philippe ses collections, dont une importante bibliothèque de 3504 volumes. La partie la plus précieuse était constituée d’environ 250 incunables que Standish avait acquis d’un collectionneur milanais, le comte Gaetano Melzi.Frank Hall Standish meurt en 1840 à Cadix probablement sans descendance. Il choisit de donner ses collections de livres et d'objets d'art au roi des Français Louis-Philippe.La bibliothèque Standish, faisant partie du domaine privé domaine privé et de la succession de Louis-Philippe, est mise en vente aux enchères en 1851. Elle est acquise en bloc par le duc d’Aumale qui fait aussitôt transporter à Londres les livres les plus précieux. Présentation du contenu : 

Fonds particulier

Présentation du contenu : 

Textes manuscrits

Incunables

Monographies

Présentation du contenu : 

Textes manuscrits : 13 volume(s)

Tous textes imprimés : 1436 volume(s)

Incunables : 206 volume(s)

Présentation du contenu : 

1450-1501 : 206 volume(s)

Historique de la conservation :  Modalités d’acquisition : Dons et achats successifs. Modalités d’acquisition : 

Franck Hall Standish (1799-1840) (Don(s)) : La collection de Franck Hall Standish est mise en vente aux enchères en 1851. Elle est acquise en bloc par le duc d’Aumale.

Accroissements : Fonds clos Informations sur le traitement : 

Catalogué

Autre(s) instrument(s) de recherche : 

Léopold Delisle (1826-1910), ancien administrateur de la Bibliothèque Nationale et conservateur du domaine de Chantilly jusqu’à son décès, rédigea l’historique de la collection de livres imprimés en introduction au Catalogue des livres imprimés anté-rieurs au milieu du XVIe siècle (1905) http://www.bibliotheque-conde.fr/pdf/delisle.pdf

Catalogue de la Bibliothèque du château de Chantilly : voir le catalogue

Catalogue Calames : catalogue en ligne des archives et manuscrits de l'enseignement supérieur : voir le catalogue

Catalogue Collectif de France : Base Patrimoine : voir le catalogue

Documents en relation : Chantilly - Bibliothèque et Archives du Château de Chantilly. Fondation pour le développement et la sauvegarde du domaine de Chantilly. - Cabinet des livres (XIe-XIXe siècle) (Fonds) Bréviaire à l’usage du Saint-Sépulcre, Ms. 50 (XIVe siècle)Conditions d'accès : Accès : Consultation en salle de lecture Prêt : Non Prêt inter-bibliothèques : NonMention conseillée : Citer sous la forme : Fonds Standish
Titre Standish
Date 1301-1800
Langue français ancien (842-ca. 1400), français moyen (1400-1600), latin, français, anglais
Importance matérielle Volume total : 1655 volume(s)
Biographie ou histoire Franck Hall Standish, riche anglais, grand voyageur et amateur de livres et d'objets d'art constitua sa bibliothèque personnelle au gré d’achats lors de ses nombreux voyages. Il compléta sa collection en achetant une partie de la collection du comte Gaetano Melzi, bibliophile et bibliographe de premier ordre, en 1821. Épris d'une véritable passion pour la France, Standish prit des dispositions testamentaires en 1836 afin que tous ses livres, manuscrits, estampes, peintures et dessins soient légués à la France, incarné en ce temps par Louis Philippe, roi des Français. Il mourut à Cadix en 1840. Le roi ne recueillit cet héritage qu'en partie seulement. A la mort de Louis-Philippe, la nouvelle république considère que la collection a été donnée à la France, et ne rentre donc pas dans la succession des biens privées de l’ancien roi. La collection Standish est donc mise en vente. Aumale se porte acquéreur de la bibliothèque, vendue aux enchères en 1851. Elle est adjugée au duc d'Aumale, alors en exil. Aumale l’acquiert grâce à l’entremise de Raymont Lacave-Laplagne-Barris, son homme de confiance, et exécuteur testamentaire de Louis-Philippe.
Présentation du contenu Le fonds Standish se compose d'incunables, de manuscrits, de nombreuses éditions Aldines, pour la bibliothèque du château et d'estampes, de peintures, de dessins pour les collections du musée de Chantilly. Frank Hall Standish, riche collectionneur anglais, avait légué au roi Louis-Philippe ses collections, dont une importante bibliothèque de 3504 volumes. La partie la plus précieuse était constituée d’environ 250 incunables que Standish avait acquis d’un collectionneur milanais, le comte Gaetano Melzi.Frank Hall Standish meurt en 1840 à Cadix probablement sans descendance. Il choisit de donner ses collections de livres et d'objets d'art au roi des Français Louis-Philippe.La bibliothèque Standish, faisant partie du domaine privé domaine privé et de la succession de Louis-Philippe, est mise en vente aux enchères en 1851. Elle est acquise en bloc par le duc d’Aumale qui fait aussitôt transporter à Londres les livres les plus précieux.
Présentation du contenu

Fonds particulier

Présentation du contenu

Textes manuscrits

Incunables

Monographies

Présentation du contenu

Textes manuscrits : 13 volume(s)

Tous textes imprimés : 1436 volume(s)

Incunables : 206 volume(s)

Présentation du contenu

1450-1501 : 206 volume(s)

Historique de la conservation

Franck Hall Standish (1799-1840)

Gaétano Melzi (1783-1852) était un bibliophile et un bibliographe de premier ordre. Il recueillit, durant sa jeunesse, de nombreux incunables précieux, vestiges de grandes bibliothèques pillées durant la révolution. Puis, lors de ses vieilles années, Gaétano Melzi décida de se consacrer entièrement à la bibliographie italienne et vendit, pour se faire, une partie de ses collections. C'est ainsi qu'il fit la connaissance de Franck Hall Standish à qui il céda les ouvrages dont il voulait se séparer.

Henri d'Orléans, duc d'Aumale (1822-1897), fils du roi Louis-Philippe. Bibliophile érudit, passionné et fortuné, il fut l'un des plus importants bibliophiles de son temps.

Modalités d’acquisition Dons et achats successifs.
Modalités d’acquisition

Franck Hall Standish (1799-1840) (Don(s)) : La collection de Franck Hall Standish est mise en vente aux enchères en 1851. Elle est acquise en bloc par le duc d’Aumale.

Accroissements Fonds clos
Informations sur le traitement

Catalogué

Autre(s) instrument(s) de recherche

Léopold Delisle (1826-1910), ancien administrateur de la Bibliothèque Nationale et conservateur du domaine de Chantilly jusqu’à son décès, rédigea l’historique de la collection de livres imprimés en introduction au Catalogue des livres imprimés anté-rieurs au milieu du XVIe siècle (1905) http://www.bibliotheque-conde.fr/pdf/delisle.pdf

Catalogue de la Bibliothèque du château de Chantilly : voir le catalogue

Catalogue Calames : catalogue en ligne des archives et manuscrits de l'enseignement supérieur : voir le catalogue

Catalogue Collectif de France : Base Patrimoine : voir le catalogue

Documents en relation Chantilly - Bibliothèque et Archives du Château de Chantilly. Fondation pour le développement et la sauvegarde du domaine de Chantilly. - Cabinet des livres (XIe-XIXe siècle) (Fonds)
Bibliographie Bréviaire à l’usage du Saint-Sépulcre, Ms. 50 (XIVe siècle)
Conditions d'accès Accès : Consultation en salle de lecture Prêt : Non Prêt inter-bibliothèques : Non
Mention conseillée Citer sous la forme : Fonds Standish
Retour en haut de page