Accueil  >   FONDS Collection Anisson-Duperron
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Collection Anisson-Duperron

Ajouter au panier
Mise à jour : 14/04/2015 17:25:52
Collection Anisson-Duperron

Période des documents

1701 - 1800 

Volume total du fonds

133 unité(s)

Type(s) de fonds

Fonds spécialisé

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/003958

Description du contenu

Cet ensemble de manuscrits serait plus justement nommé "Archives de l’Inspection de la Librairie". En effet, on y trouve, et cela donne à cette collection sa valeur singulière, les papiers de Malesherbes, directeur de la Librairie de 1750 à 1763, presque tous en minutes autographes.

Les pièces qui composent cet ensemble sont d’une grande variété : actes du pouvoir central, arrêts et sentences judiciaires, requêtes, mémoires, factums, correspondance administrative et personnelle, listes d’imprimeurs, listes de livres prohibés, etc. Le tout constitue un recueil complet de documents relatifs au régime de la presse, de l’imprimerie et de la librairie, notamment à Paris, pendant la deuxième moitié du XVIIIe siècle.

Langue(s)

Français

Thèmes principaux

680 Fabrication de produits à usages particuliers.

Bibliologie.
Malesherbes.
Imprimerie.
Histoire de l'imprimerie.
Edition.
Histoire de l'édition.

Type(s) de documents

Textes manuscrits . 

Accès et catalogues

Possibilités de prêt

Consultation sur place

Catalogue(s) et inventaire(s)

Ernest Coyecque, Inventaire de la collection Anisson sur l'histoire de l'imprimerie et de la librairie, principalement à Paris, Paris, 1899-1900.

Historique et constitution

Historique

Étienne-Alexandre-Jacques Anisson-Duperron était né à Paris en 1748. Membre d’une célèbre famille d’imprimeurs-libraires, il succéda à son père en tant que directeur de l’imprimerie royale en 1788, après l’avoir secondé depuis 1765. Il s’intéressait à la fabrication du papier ainsi qu’aux méthodes d’impression, et se disait inventeur de la presse à un coup. Inquiété dès 1789, il dut quitter l’Imprimerie désormais nationale après le 10 août 1792. Il fut arrêté en mars 1794 sous l’inculpation d’avoir provoqué en 1789 et 1790 des troubles à Ris, où il possédait une propriété. Il fut condamné à mort et exécuté le 25 avril 1794.
A une date que l’on peut situer entre la mi-1792 et 1794, Anisson-Duperron avait acquis de Joseph d’Hemery (1722-1806), ancien inspecteur de la Librairie, 133 manuscrits, qui constituent aujourd’hui à la Bibliothèque nationale de France la collection Anisson-Duperron.

Mode de constitution

Production propre

Ancien(s) possesseur(s)

Joseph d'Hemery (1722-1806), inspecteur de la Librairie ,  Jacques Anisson-Duperron (1749-1794), dernier directeur de l'Imprimerie royale sous l'Ancien Régime.

Etat d'accroissement

Fonds clos

Informations complémentaires

Référence(s) bibliographique(s)

Lydia Merigot et Pierre Gasnault, Catalogues du département des manuscrits. Manuscrits occidentaux, Paris, Bibliothèque nationale, 1974.

#haut-page