Accueil  >   FONDS Hokkai Takashima
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Hokkai Takashima

Base patrimoine
Ajouter au panier
Mise à jour : 08/02/2019 16:16:36
Hokkai Takashima

Période des documents

1868 - 1888 

Type(s) de fonds

Fonds particulier

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0032084

Exposition(s)

Fonds numérisé
La Petite expo (2008)

Description du contenu

Collection d'albums xylographiques japonais offrant un échantillon du répertoire iconographique traditionnel japonais : scènes de la vie quotidienne, large présence de la nature, faune et flore réunies, et catalogues de motifs décoratifs pour kimonos ou autres supports. Qu'ils soient précieux ou relèvent de l'édition populaire, tous reflètent l'intérêt de leur propriétaire pour les dessins imprimé au Japon.
Quelques uns, postérieurs au départ de Takashima de Nancy, ont certainement été acquis par René Wiener et joints à la collection offerte- et sont donc représentatifs de la production japonaise des débuts de l'ère Meiji (1867).

Langue(s)

Japonais

Thèmes principaux

090 Manuscrits et livres rares.

Ere Meiji.

Lieu(x) géographique(s)

Japon. 

Type(s) de documents

Estampes . 

Accès et catalogues

Conditions d'accès

Consultation sur place

Catalogue(s) en ligne


Les ouvrages sont conservés dans les collections de la Réserve précieuse sous les cotes Rés. 4823 (1-35). L’ensemble a ainsi conservé son unité en dépit de la variabilité des formats. Michel Huriet, en poste à Tokyo à l'Ambassade de France, semble en avoir réalisé l’inventaire vers 1955. Ce dernier a permis la réalisation d’un catalogue particulier, mais les notices des ouvrages sont également accessibles dans le catalogue informatisé

Historique et constitution

Historique

Collection léguée au Musée Historique Lorrain par son Conservateur, René Wiener, qui les avait reçus de Takashima à la fin de ses études à l'École Forestière. Vers 1955, l'abbé Choux transféra cette collection à la Bibliothèque municipale

Ancien(s) possesseur(s)

Hokkai ou Tokouso Takashima (né en 1850 à Haghi) est fils d'un médecin, appartenant à la classe des samouraïs. Il reçoit une éducation traditionnelle extrêmement poussée. En 1870, il entre dans une école particulière où il approfondit la botanique et la géologie, et s'initie à la connaissance du latin usité pour les classifications en sciences naturelles. Il est attaché en 1867 au service du Ministère de l'Agriculture, constitué alors sur le modèle des administrations européennes, parcourant le Japon pendant sept ans accompagné d'un peintre dessinateur pour réaliser un Traité descriptif de la flore japonaise et une Carte forestière du Japon. Il est envoyé par la suite en Écosse puis 3 ans trois ans en Europe, afin d'y étudier le fonctionnement des administrations européennes. En 1885, il arrive à Nancy où il suit les cours de l'École Forestière. Il se lie alors d'amitié avec Émile Gallé, Louis Hestaux, Camille Martin et René Wiener qui diffusera largement ses dessins dans les milieux artistiques de Nancy. C'est dans la revue Nancy artiste qu’apparait pour la première fois, le 13 décembre 1885, le nom de Takashima. On l'y retrouve chaque année jusqu'à son départ de Nancy. Il figure au catalogue du Salon de Nancy de 1886, c'est-à-dire à l'exposition organisée par la Société des Amis des Arts, dans une salle de l'actuelle bibliothèque municipale. En 1888, il rentre au Japon, où il devient Directeur des forêts. A son départ, il laisse 98 de ses œuvres à des amateurs nancéiens, outre les planches données à l'École forestière.

Etat du traitement

Catalogué

#haut-page