Accueil  >   FONDS Jane Misme
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Jane Misme

Ajouter au panier
Mise à jour : 28/12/2016 18:50:12
Jane Misme

Période des documents

1880 - 1935 

Volume total du fonds

10 mètre(s) linéaire(s)

Type(s) de fonds

Fonds particulier

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0031518

Description du contenu

Outre la bibliothèque féministe de Jane Misme (8,50 ml) le fonds comprend les manuscrits de ses conférences, articles, etc. (15 boîtes d'archives, soit 1,5 ml)

Le fonds contient les collections complètes de "La Française : journal de Progrès féminin", hebdomadaire de 1906 à 1935, et "Fémina" de 1901 à 1902.

Il contient en outre 5 recueils de coupures de presse : articles de Jane Misme et plusieurs centaines de lettres autographes reçues par Jane Misme de ses 180 correspondants, ainsi qu'album de 33 photographies d'Henri Manuel, représentant des journalistes françaises et leurs confrères féministes, réalisé par la section Presse Arts Lettres du Conseil national des femmes françaises, à l'occasion de l'exposition internationale de la presse à Cologne en 1928.

Thèmes principaux

301 Sociologie et anthropologie.

Féminisme.
"La Française".
Droit de vote des femmes.

Type(s) de documents

Monographies .  Périodiques .  Textes manuscrits .  Photographies . 

Volumétrie par type de document

Monographies :  304 notice(s)

Accès et catalogues

Catalogue(s) et inventaire(s)

Inventaire dactylographié

Historique et constitution

Historique

Fonds légué par Madame Clotilde Brière-Misme, fille de Jane Misme

Mode de constitution

Production propre

Ancien(s) possesseur(s)

Née en 1865, Jane Misme débuta dans le journalisme vers l'âge de 30 ans, écrivant, de 1896 à 1906, dans divers journaux, dont Le Figaro, Le Matin, La Revue de Paris, des articles sur le rôle social des femmes dans le passé, sur les nouvelles carrières féminines, etc. Elle tint en outre la rubrique « critique dramatique » de La Fronde et de L'Action de 1899 à 1905. En 1906, elle fonda le journal La Française et le « Cercle de La Française », « foyer d'action pratique et morale pour tous les intérêts féminins » et collabora, à partir de 1915, à L'Oeuvre et à Minerva. Jane Misme prit une part active aux organisations féministes et féminines. En 1893, elle devint secrétaire de l'Avant-Courrière, aux côtés de Jeanne Schmahl, de Juliette Adam et de la duchesse d'Uzès, fut vice-présidente de l'UFSF de 1909 à 1935, présidente de la section Presse, Lettres et Arts au CNFF, et déléguée à la présidence de la même section au Conseil international des femmes. Elle mourut en 1935.

Donateur(s)

Madame Clotilde Brière-Misme

Acquisition

Legs

Etat du traitement

Inventorié : Les livres de la bibliothèque de Jane Misme ont été catalogués dans le catalogue général des livres, avec une cote spécifique "Fonds Jane Misme"

Etat d'accroissement

Fonds clos

Informations complémentaires

Référence(s) bibliographique(s)


Esther Delord. Une femme comme sujet d'histoire : Jane Misme, journaliste et fondatrice de « La Française » 1906-1924, mémoire de maîtrise, sous la dir. d'Annette Becker, Université de Paris 10-Nanterre, 2005.

#haut-page