Accueil  >   INSTITUTION France. Assemblée nationale * Bibliothèque
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Mise à jour : 03/01/2019 11:17:43
France. Assemblée nationale * Bibliothèque

Adresse

Assemblée nationale. Service de la Bibliothèque et des archives 126, rue de l'Université Assemblée nationale 75355 - Paris 07 SP France

Contact

Tél : 01.40.63.64.30 Fax : 01.40.63.52.53 Mél : bibliotheque@assemblee-nationale.fr

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/0029746

RCR

751075209

Accès

Accès réservé
Accès réservé aux parlementaires, aux collaborateurs de députés et des groupes politiques, aux personnels de l’Assemblée nationale. Les lecteurs extérieurs ne sont admis que sur autorisation du directeur de service accordée pour la consultation de documents introuvables dans une autre bibliothèque. Pour le public, la division des archives, en liaison avec la bibliothèque, assure le fonctionnement du Centre de Documentation Parlementaire du lundi au jeudi de 10h à 18 h et le vendredi de 10 h à 17h. Il communique les archives et documents parlementaires ainsi que les ouvrages de la bibliothèque relatifs aux travaux de l’Assemblée nationale et à son histoire.

Heures d'ouverture

Lundi-vendredi : 9h à 19h. Pendant les périodes d'ajournement des travaux de l'Assemblée: contacter le service

Espaces et services

Espaces
Antichambre : ce lieu constitue l’accès à la bibliothèque où se trouvent les agents d’accueil effectuant les différentes opérations de prêt et/ou de réservation des documents.
Nef : (espace principal) : la Bibliothèque est constituée d’une grande salle de lecture (Nef) comportant deux grandes tables de lecture et une table de presse sur laquelle sont entreposés la presse quotidienne nationale et la plupart des grands hebdomadaires d’actualité politique. Une quatrième table propose un échantillon d’ouvrages récemment publiés couvrant l’actualité politique, économique et sociale. Par ailleurs, huit quotidiens étrangers (en anglais, allemand, italien et espagnol), ainsi qu’une centaine de périodiques sont disposés dans quatre présentoirs à disposition des lecteurs.
Salle des Usuels : cet espace de travail permet un accès libre aux ouvrages et revues de droit et de science politique.
Salle des Catalogues : dans cet espace se trouvent les registres les plus anciens ainsi que des ouvrages de référence (bibliographies, Journaux Officiels reliés), un photocopieur en accès libre ainsi que deux autres PC permettant d’effectuer des recherches d’ouvrages.
Sections documentaires
Centre de documentation parlementaire (CDP)
Le centre de documentation dispose d’une salle de lecture et de consultation des travaux parlementaires depuis la Révolution (débats, rapports parlementaires, feuilletons…). Il est géré par la division des Archives de l’Assemblée nationale.
233, boulevard Saint-Germain 75007 PARIS
Consultation sur place
Libre-accès
Les ouvrages en libre accès sont disponibles : - dans la nef (espace principal) : il s’agit des JO, des impressions parlementaires depuis 1945 et du journal « Le Monde » depuis sa sortie en décembre 1944, ainsi que des revues récentes disposées sur des présentoirs ; - dans la salle des usuels (dite « salle du silence ») : large choix de revues récentes de science politique et de droits public et privé, de codes (Dalloz, Codes bleus), manuels et ouvrages de doctrine et de jurisprudence (Jurisclasseurs, Dictionnaires permanents, recueil Lebon, etc.).
Renseignements bibliographiques
Par courrier
Réservation de documents
Prêt entre bibliothèques
01.40.63.64.22
Prêt simple entre bibliothèques
Soumis à condition
Prêt à domicile
Députés. Sénateurs. Parlementaires européens. Collaborateurs de députés. Fonctionnaires parlementaires
Catalogue en ligne
Le catalogue est accessible en intranet dans l’ensemble des services de l’Assemblée nationale et en extranet, au moyen d’un code personnel, pour les députés depuis leur circonscription. consultation possible du catalogue sur le CCFr.
Accès internet
Dans la Nef, trois PC en accès libre (sur l’un des trois PC un accès internet est disponible) ainsi qu’un scanner sont à la disposition des lecteurs.
Accès bases de données externes
Les PC permettent, entre autres, la recherche d’ouvrages ou d’articles de périodiques, la consultation de bases de données juridiques en ligne (LexBase, Doctrinal+, Europresse, Jurisclasseurs, Lamy, Dalloz, OCDE) ainsi que des articles de la presse quotidienne régionale (PQR) et de la presse quotidienne nationale (PQN).
Bibliothèque numérique
Les manuscrits de Jean-Jacques Rousseau Projet de Constitution de 1791 annoté par Robespierre Le fonds ancien de la bibliothèque : Manuscrit du Roman de la Rose (XIVème), Codex Borbonicus (manuscrit aztèque fin XVe siècle), collection complète de la Gazette nationale ou Moniteur universel, manuscrit de La Marseillaise, etc.

Collections et catalogues

Description générale des collections
Le fonds ancien de la Bibliothèque couvre la jurisprudence, la théologie, la poésie, l’histoire, et les belles-lettres.

Le fonds intermédiaire couvre l’histoire, le droit, la science politique, la géographie et la littérature.

Le fonds récent couvre le droit, l’économie, les sciences politiques et sociales, l’histoire et la géographie. Le catalogue inclut également des opus littéraires et philosophiques, mais à titre exceptionnel.

Le dépôt légal a enrichi les collections jusque dans les années 1830. Aujourd’hui, seules les publications de la Documentation française et de la Réunion des Musées nationaux (RMN) font l’objet d’un dépôt légal.

La bibliothèque a acquis ou reçu par don des manuscrits de prestigieux hommes politiques et parlementaires (Robespierre, Lamartine, Gambetta, Jaurès, Blum, Herriot).
Volumétrie et types de documents
- environ 350 000 ouvrages imprimés dont approximativement 54 000 antérieurs à 1920 et 75 incunables
- 2 027 manuscrits
- 3 734 affiches (dont 2 350 affiches de la Révolution française)
- 75 estampes
- des plans
- 1 182 médailles
- des objets (exemple : masque de Mirabeau, plâtres)
- 3 000 revues, dont environ 520 « vivantes ».
Thèmes principaux
320 Science politique (Politique et gouvernement)
330 Economie
340 Droit
350 Administration publique et science militaire
900 Géographie et histoire
Sous-domaine(s)
Science politique
Economie politique
Droit
Administration
Catalogue(s) collectif(s)
Pour les manuscrits, E. Coyecque et H. Debraye « Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Paris. Chambre des Députés » (1-1546), Paris : Plon-Nourrit, 1907 + supplément tenu à jour en interne.
Catalogue(s)
Le catalogue de la Bibliothèque fonctionne sur le progiciel Flora.
Figurent dans ce catalogue, les ouvrages imprimés du catalogue ancien (1789-1920), du fonds intermédiaire (1920-1993) et les ouvrages acquis depuis 1993, date de la première informatisation du catalogue. Le contenu des recueils est généralement précisé dans les notices. Les affiches ne sont pas décrites dans le catalogue informatisé. Les manuscrits sont décrits dans le catalogue général des manuscrits (CGM)à l’exception des entrées les plus récentes.
Publications (général)
Publications officielles parlementaires (guide POP). Site de la bibliothèque Cujas : http://bcujas-cms.univ-paris1.fr/sites/default/files/documents/guide_pop_26112013/index.html
Publications de la bibliothèque
Sélection des ouvrages acquis par la Bibliothèque au cours du trimestre. Parution trimestrielle ISSN 0154-8735..  .  Répertoire des Journaux et revues consultables à la Bibliothèque.Parution semestrielle ISSN / 2106-8046.
Une lettre numérique est par ailleurs publiée deux fois par mois..  . 

Informations complémentaires

Partenariats et réseaux
Type d'établissement
Bibliothèque ou centre de documentation spécialisé
Responsable
M. Patrick Montambault (pmontambault@assemblee-nationale.fr)
Date de création
La Bibliothèque a été créée en 1796 (loi du 14 ventôse An IV)
Noms précédents
Bibliothèque de Corps Législatif.  Bibliothèque de la Chambre des Députés. 
Historique
La Bibliothèque du Corps législatif fut créée par la loi du 14 ventôse an IV (4 mars 1796). Elle succède à la Bibliothèque du Comité d’Instruction publique de la Convention, dont l’abbé Grégoire eut la charge. Le premier bibliothécaire, Armand Gaston Camus, ancien Conventionnel, Président du Conseil des Cinq-Cents et premier archiviste de la Nation, a enrichi le fonds jusqu’à sa mort en 1804. Il fit des prélèvements dans les dépôts littéraires où se trouvaient réunies les collections des émigrés, des académies, des maisons religieuses et des autres établissements supprimés à la Révolution.

Par la suite, la Bibliothèque accrut son fonds par une politique d’acquisition constante d’ouvrages portant sur le droit, la législation, les sciences, la littérature, la philosophie et la poésie.
Le développement de nouvelles disciplines au 19ème siècle comme l’économie politique et les sciences sociales a été suivie d’acquisitions d’ouvrages dans les domaines couverts par ces disciplines, en même temps que la politique d’achat se concentrait sur les domaines plus liés au travail parlementaire (recentrage en 1830).

Jusqu'en 1834, la bibliothèque change plusieurs fois d’emplacement. Après l'acquisition par l'État de la propriété du duc de Bourbon en 1827, des locaux définitifs sont édifiés par Jules de Joly. Le bâtiment de 42 mètres de long est terminé par deux hémicycles et divisé en cinq travées coiffées par des coupoles. 60 000 ouvrages trouvèrent place sur ses rayons. En 1838, Eugène Delacroix fut chargé de sa décoration. Ce travail, constamment interrompu par les sessions parlementaires qui obligeaient à démonter les échafaudages, et par celui également entrepris par Delacroix au Palais du Luxembourg, prit neuf ans.

Durant la Libération de Paris en août 1944, un incendie ravage le fonds ancien et y détruit 25 000 volumes.
Système informatique
Le progiciel Flora (société Ever) est utilisé comme système de gestion informatique de la Bibliothèque. Ce progiciel s’est substitué en 2009 au progiciel Loris antérieurement utilisé.
#haut-page