Accueil CCFr  >   EADI
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Fonds Marguerite Burnat-Provins

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Villa Saint-Hilaire. Grasse, Alpes-Maritimes Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue du fonds Marguerite Burnat-Provins de la Bibliothèque Patrimoniale de la Ville de Grasse
Cote B.P.
Titre Fonds Marguerite Burnat-Provins
Origine Burnat-Provins, Marguerite (1872-1952)
Origine Roustan, Marie-Thérèse
Origine Loguine, Tatiana (1904-1995)
Origine Rozelot, Jean-Pierre (1942-)
Origine Villa Saint-Hilaire. Bibliothèque Municipale de Grasse
Date XIXe s.-XXe s.
Importance matérielle 86 liasses de documents provenant de la malle de l'artiste, soit 217 documents comprenant de la correspondance, des reproductions, des articles autour de l’œuvre de Marguerite Burnat-Provins
Conditionnement Le fonds d'archives personnelles de l'artiste est conditionné dans des boîtes et enveloppes spécifiquement conçues pour la conservation. Les documents donnés par ses voisins et amis ont été reconditionnés de la même manière.
Biographie ou histoire

Marguerite Burnat-Provins naît à Arras en 1872 et meurt à Grasse en 1952. D'une famille aisée, elle accomplit des études artistiques à Paris avant d'épouser, en 1896, un architecte de Vevey, Adolphe Burnat.

C'est le début d'un séjour de douze années en Suisse romande pendant lesquelles elle peint et écrit. En 1905, elle crée la Ligue pour la beauté, futur Heimatschutz, aujourd'hui Patrimoine suisse. Son mariage avec Adolphe est rompu en 1908, événement à l'origine de son départ définitif de la Suisse.

Remariée à Paul de Kalbermatten, ingénieur valaisan, pour qui elle écrit, en 1907, Le Livre pour toi, elle connaît des demeures éphémères, goûte aux splendeurs de l'Orient (Syrie, Liban) et de l'Afrique du Nord, en particulier du Maroc, qui sera un temps son pays d'élection et animera ses rêveries exotiques. "Le Livre pour toi" connaîtra un très grand succès, contribuant à la renommée de l'écrivain ; plusieurs rééditions suivront , dont certaines préfacées par Henry Bataille ou Marguerite Rachilde

De 1923 à 1952, année de sa mort, elle se retire au Clos des Pins, à Grasse Son œuvre d'écrivain est forte d'une vingtaine de volumes de proses poétiques, tandis que son œuvre de peintre comporte des tableaux de la vie rurale proches de ceux de l'école de Savièse en Valais (elle était une intime d'Ernest Biéler), des compositions décoratives et, à partir de 1914, près de trois mille dessins étranges nés d'hallucinations récurrentes dont la plus grande partie a été exécutée à Grasse.

Présentation du contenu

Le fonds Marguerite Burnat-Provins comprend :

  • les archives personnelles de Marguerite Burnat-Provins : manuscrits, correspondance, dessins, œuvres peintes et affiches, carnets de croquis, partitions musicales, photographies, cartes postales.
  • les documents donnés par ses voisins et amis : œuvres publiées dans différentes éditions, coupures de presse et articles de journaux relatifs au travail ou aux préoccupations de l’artiste (méthode Coué), textes manuscrits ou tapuscrits d’analyse critique de l’œuvre écrite ou picturale, correspondance, photographies, bulletins des différentes associations des Amis de Marguerite Burnat-Provins.
  • les documents acquis par la bibliothèque ou produits par les Associations des Amis de Marguerite Burnat-Provins : catalogues d’exposition, éditions des œuvres, aquarelles, affiches publicitaires et toutes publications ayant trait à l’artiste.

Le premier versement effectué en 1986 comprend une malle contenant des archives personnelles à l'artiste.

Un inventaire sommaire de l'ensemble des documents a été dressé à Grasse par Jérôme Meisoz et Pascal Ruedin entre 1989 et 1992. Par la suite, des extraits de ce fonds ont fait l'objet d'une publication dans le Cahier n°5 de l'Association suisse des Amis de Marguerite Burnat Provins

Ces documents couvrent la période de 1890 à 1950.Ils constituent le fonds propre à l'artiste.

Historique de la conservation
Modalités d'acquisition

En 1986, une malle ayant appartenu à Marguerite Burnat-Provins, est retrouvée au domicile de Mme Pélissier à Saint-Cézaire-sur-Siagne, village voisin de Grasse fréquenté par l’artiste et dans lequel elle a voulu être inhumée. Madame Pélissier en fait don à la Ville de Grasse et son maire, Maître Hervé de Fontmichel la remercie officiellement le 14 juin 1988 en lui octroyant la médaille de la Ville. Le transfert à la bibliothèque est accepté par les membres de l'Association des Amis de Marguerite Burnat-Provins, existant depuis 1984. L’importance et la richesse de son contenu vont dynamiser l’intérêt porté à cette artiste dans le pays grassois et en Suisse.

En 1988 est créée à Lausanne une association suisse des Amis de Marguerite Burnat-Provins. Une collaboration fructueuse s’établit et va contribuer à faire connaître et à diffuser l’œuvre de l’auteur. Le fonds de manuscrits originaux trouvé dans la malle va rapidement s’accroître de catalogues d’exposition, publications critiques, études…

En 2005, Madame Marie-Thérèse Roustan, voisine et amie de Marguerite Burnat-Provins à Grasse donne à la bibliothèque municipale une partie des lettres que celle-ci lui a adressées, des photographies, des cartes postales ainsi que sa documentation personnelle concernant l’artiste.

Depuis 1986, la bibliothèque municipale de Grasse conserve ces documents et a enrichi ce fonds par l'acquisition de diverses éditions de son œuvre littéraire, d'aquarelles originales et de toute publication autour de cette artiste.

Conditions d'accès Le fonds Marguerite Burnat-Provins est accessibles aux chercheurs, sur rendez-vous, après une demande motivée auprès du Conservateur. L’accès est gratuit. Les documents sont en consultation sur place uniquement dans une salle dédiée, la salle Georges Bard.
Conditions d'utilisation Toute reproduction à des fins de diffusion, d’utilisation publique ou d’exploitation commerciale est soumise à l’autorisation préalable du Conservateur.
Citer sous la forme Coll. Villa Saint-Hilaire. Bibliothèque Municipale de Grasse, B.P. XX, f° YY

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Annie Garra
Éditeur Villa Saint-Hilaire. Bibliothèque et Médiathèques de la Ville de Grasse
Date de publication 23 juillet 2020
Création Le fonds Marguerite Burnat-Provins a fait l'objet d'un inventaire sommaire lors des différents versements. Cet inventaire a servi de base pour la rédaction des notices qui ont ensuite été encodées en XML conformément à la DTD EAD-2002 en 2013. L'encodage a été réalisé à l'aide du logiciel XML Editor par Annie Garra.
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Retour en haut de page