Accueil CCFr  >   EADC Dyonisii Exigui collectio canonum priscorum conciliorum et epistolarum decretalium summorum pontificum
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Dyonisii Exigui collectio canonum priscorum conciliorum et epistolarum decretalium summorum pontificum

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Carnegie. Bibliothèque d'étude et du patrimoine. Reims, Marne Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XXXVIII et XXXIX. Reims. Tome I et Tome II, première partie. Fonds général (2)
Cote 390-885
Titre Manuscrits de la bibliothèque Carnegie de Reims
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque Carnegie. Bibliothèque d'étude et du patrimoine (Reims), Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Henri Loriquet
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1904
Date de la version électronique 17 janvier 2008
Création Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XXXVIII. Reims. Par Henri Loriquet, archiviste départemental honoraire, conservateur de la Bibliothèque de Rouen. Tome I, Paris, Plon-Nourrit, 1904. Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XXXIX. Reims. Par Henri Loriquet, archiviste départemental honoraire, conservateur de la Bibliothèque de Rouen. Tome II. Première partie, Paris, Plon-Nourrit, 1904.
Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 17 janvier 2008
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
N° :  671 Autre cote :  G. 513 Support :  Parchemin Importance matérielle :  198 feuillets à 2 colonnes, plus les gardes A, B, en tête et à la fin, blanches comme le folio 1 Dimensions  370 × 235 mm Reliure :  Reliure neuve veau fauve, à fermoirs Présentation du contenu : 

Notre titre est en complet désaccord avec celui qu'a donné le bibliothécaire de Saint-Remi (XVIIIe siècle), qui porte (fol. 1) : « Collectore Isidoro Mercatore ». En réalité, ce manuscrit contient la collection canonique dite Dionysio-Hadriana. Cf. Maassen, Geschichte der Quellen und der Literatur des canonischen Rechts im Abendlande, p. 441, qui le signale.

Le fol. 175, demeuré blanc, a été utilisé (Xe siècle) pour la copie de ce fragment : « Leo, papa. De pe nitentia scilicet quae a fidelibus postulatur, ne de singulorum peccatorum genere libello scripta professio... conscientia confitentis ».

De même, le fol. 198, qui servait de garde, a reçu ce morceau : « Beatus Augustinus, in fine XV librorum de sancta Trinitate. Domine Deus noster, credimus in te Patrem et Filium et Spiritum sanctum, neque enim... sine tempore sempiternum ».

Au bas du fol. 1, qui n'est qu'une garde foliotée à tort, on lit cette note, qui paraît contemporaine du volume :


« Primatus, id est in Treveris ;
archiepiscopus, in Magontia ;
metropolitanus, Remis ;
episcopus, Suessionis ».


Très nombreuses notes tironiennes, parfois accompagnées de leur équivalent en style clair, dans les marges des cent premiers feuillets. Elles paraissent peu postérieures à la date du texte.

La signature des cahiers est inscrite dans la marge du recto du premier feuillet. Dès le fol. 2, et de huit en huit feuillets, on trouve l'ex-libris contemporain, en capitale rustique : « Liber Sancti Remigii », auquel on a ajouté (XIIe siècle), au fol. 2 : « Qui ei abstulerit anathema sit ». On en trouve un autre (XIe siècle), écrit en grosse minuscule, au haut du fol. 8. En tête des fol. 2 et 101, on relève la mention ordinaire (fin du XIIIe siècle), à l'encre rouge : « Liber Sancti Remigii Remensis ; vol[umen] XI ». — Les mots : « In nomine Domini, incipit praefatio libri hujus » (fol. 2), sont écrits en capitale et lettres inscrites, or et argent, sur fonds noir et pourpre. Les mots : « Canon autem grece » sont inscrits aussi sur des fonds de couleur pourpre, orange ou jaune, avec pointillés et rosaces. Le C porte les galons nattés et les têtes d'oiseau que nous avons déjà rencontrés dans le ms. 213.

Historique de la conservation : 
671
Autre cote G. 513
Titre Dyonisii Exigui collectio canonum priscorum conciliorum et epistolarum decretalium summorum pontificum
Date IXe siècle
Langue latin
Support Parchemin
Importance matérielle 198 feuillets à 2 colonnes, plus les gardes A, B, en tête et à la fin, blanches comme le folio 1
Dimensions 370 × 235 mm
Reliure Reliure neuve veau fauve, à fermoirs
Présentation du contenu

Notre titre est en complet désaccord avec celui qu'a donné le bibliothécaire de Saint-Remi (XVIIIe siècle), qui porte (fol. 1) : « Collectore Isidoro Mercatore ». En réalité, ce manuscrit contient la collection canonique dite Dionysio-Hadriana. Cf. Maassen, Geschichte der Quellen und der Literatur des canonischen Rechts im Abendlande, p. 441, qui le signale.

Le fol. 175, demeuré blanc, a été utilisé (Xe siècle) pour la copie de ce fragment : « Leo, papa. De pe nitentia scilicet quae a fidelibus postulatur, ne de singulorum peccatorum genere libello scripta professio... conscientia confitentis ».

De même, le fol. 198, qui servait de garde, a reçu ce morceau : « Beatus Augustinus, in fine XV librorum de sancta Trinitate. Domine Deus noster, credimus in te Patrem et Filium et Spiritum sanctum, neque enim... sine tempore sempiternum ».

Au bas du fol. 1, qui n'est qu'une garde foliotée à tort, on lit cette note, qui paraît contemporaine du volume :


« Primatus, id est in Treveris ;
archiepiscopus, in Magontia ;
metropolitanus, Remis ;
episcopus, Suessionis ».


Très nombreuses notes tironiennes, parfois accompagnées de leur équivalent en style clair, dans les marges des cent premiers feuillets. Elles paraissent peu postérieures à la date du texte.

La signature des cahiers est inscrite dans la marge du recto du premier feuillet. Dès le fol. 2, et de huit en huit feuillets, on trouve l'ex-libris contemporain, en capitale rustique : « Liber Sancti Remigii », auquel on a ajouté (XIIe siècle), au fol. 2 : « Qui ei abstulerit anathema sit ». On en trouve un autre (XIe siècle), écrit en grosse minuscule, au haut du fol. 8. En tête des fol. 2 et 101, on relève la mention ordinaire (fin du XIIIe siècle), à l'encre rouge : « Liber Sancti Remigii Remensis ; vol[umen] XI ». — Les mots : « In nomine Domini, incipit praefatio libri hujus » (fol. 2), sont écrits en capitale et lettres inscrites, or et argent, sur fonds noir et pourpre. Les mots : « Canon autem grece » sont inscrits aussi sur des fonds de couleur pourpre, orange ou jaune, avec pointillés et rosaces. Le C porte les galons nattés et les têtes d'oiseau que nous avons déjà rencontrés dans le ms. 213.

Historique de la conservation Saint-Remi, no 389.
Document(s) de substitutionCe manuscrit a été numérisé intégralement par l’IRHT. Il est consultable dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux .Ce manuscrit a également été numérisé dans le cadre du projet Europeana Regia. Il est consultable dans Gallica.Numérisation(s)
Manuscrit numérisé – BVMM

Numérisation(s)Dyonisii Exigui collectio canonum priscorum conciliorum et epistolarum decretalium summorum pontificum
Manuscrit numérisé - Gallica

Index

Denys le Petit Denys le Petit  -  Collectio canonum Collectio canonum

Glossaire  -  Bas-latin Bas-latin

Glossaire  -  Théotisque (haut-allemand) Théotisque (haut-allemand)

Latin  -  Glossaires bas-latins Glossaires bas-latins

Retour en haut de page