Accueil CCFr  >   EADC Sacramentarium vetus, ad usum ecclesiae Sancti Theoderici
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Sacramentarium vetus, ad usum ecclesiae Sancti Theoderici

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Carnegie. Bibliothèque d'étude et du patrimoine. Reims, Marne Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XXXVIII. Reims. Tome I. Fonds général (1)
Cote 1-389
Titre Manuscrits de la bibliothèque Carnegie de Reims
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque Carnegie. Bibliothèque d'étude et du patrimoine (Reims), Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Henri Loriquet
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1904
Date de la version électronique 17 janvier 2008
Création Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XXXVIII. Reims. Par Henri Loriquet, archiviste départemental honoraire, conservateur de la Bibliothèque de Rouen. Tome I, Paris, Plon-Nourrit, 1904.
Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 17 janvier 2008
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Description des révisions
  • 13 novembre 2013
    • Correction de la date du ms. 38 : « XIIIe siècle » remplacé par « entre 1680 et 1750 ». Ajout de la référence bibliographique proposant cette nouvelle datation.
  • 25 mars 2013
    • Ajustement du contenu de certains éléments altformavail et daogrp en vue de l'insertion des liens vers la bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux
  • 7 août 2012
    • Insertion de liens vers les manuscrits numérisés dans le cadre du projet Europeana Regia (ms. 1-5, 7, 9-11, 46, 70, 73, 75, 83, 85, 99-102, 110, 116, 118, 123, 213, 247, 296, 304, 369, 373, 376, 377, 382, 384, 385)
  • 15 novembre 2011
    • L'encodage des notices des manuscrits numérisés dans le cadre du projet Europeana Regia (ms. 3-5, 9-11, 46, 70, 73-75, 83, 85, 99-102, 110, 116, 118, 123, 213, 247, 296, 304, 369, 373, 376, 377, 382, 384, 385) a été revu. Des corrections ont été effectuées (informations replacées au niveau de description pertinent) et des améliorations ont été apportées (note type provenance remplacé par custodhist ou acqinfo, notamment).
Notes
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
N° :  214 Autre cote :  F. 418 Support :  Parchemin Importance matérielle :  233 feuillets, plus 2 fragments cotés 86 bis et 99 bis, moins le 116 omis. Outre la lacune du commencement, il en existe une autre entre les folio 3 et 4 actuels Dimensions  297 × 260 mm Reliure :  Reliure veau fauve sur carton Autres caractéristiques matérielles :  Feuillets à longues lignes Présentation du contenu : 

Cet important manuscrit paraît avoir été écrit sur l'ordre de l'abbé Ayrard (972-980), que nous verrons plus loin signer un Épistolaire d'écriture à peine plus récente. S'il n'est pas un de ces Sacramentaires alcuiniens, « missalis gregorianus et gelasianus modernis temporibus ab Albino ordinatus », dont l'abbaye de Saint-Riquier (Mabillon, De liturgia gallicana, p. 17, et Bona, De rebus liturgicis, p. 274) possédait un exemplaire, il offre du moins une copie fusionnée et classée des deux recueils liturgiques contenus dans le volume précédent. Il présente peu de suppressions ; on y relève au contraire quelques adjonctions de portions d'offices ou d'offices entiers. Les préfaces qui, dans le manuscrit 213, formaient une section à part, ont été réunies au corps de chaque office. De légères variantes dans le texte indiquent la différence d'âge des deux mss. de Saint-Thierry ; témoin cette oraison du Vendredi saint (fol. 37) : « Oremus et pro christianissimo rege nostro, ut Deus et Dominus noster subditas illi faciat omnes barbaras nationes, ad nostram perpetuam pacem », remplaçant celle du manuscrit 213 (fol. 36 vo) : « Oremus et pro beatissimo imperatore nostro illo, ut Deus, etc. » ; témoin aussi l'oraison suivante, du même jour, où les mots : « ad romanum » ont été remplacés par ceux que nous indiquons entre [] dans le texte qui suit : « Respice [ad christianum] benignus imperium, ut gentes que in sua feritate confidunt, potentiae tue dextera comprimantur ». Ce volume a été décrit par M. L. Delisle, dans le Mémoire sur d'anciens Sacramentaires, p. 285-289.

Les premiers feuillets manquent.

Note : Saint-Thierry, no 63.
214
Autre cote F. 418
Titre Sacramentarium vetus, ad usum ecclesiae Sancti Theoderici
Date Fin du Xe siècle
Langue latin
Support Parchemin
Importance matérielle 233 feuillets, plus 2 fragments cotés 86 bis et 99 bis, moins le 116 omis. Outre la lacune du commencement, il en existe une autre entre les folio 3 et 4 actuels
Dimensions 297 × 260 mm
Reliure Reliure veau fauve sur carton
Autres caractéristiques matérielles Feuillets à longues lignes
Présentation du contenu

Cet important manuscrit paraît avoir été écrit sur l'ordre de l'abbé Ayrard (972-980), que nous verrons plus loin signer un Épistolaire d'écriture à peine plus récente. S'il n'est pas un de ces Sacramentaires alcuiniens, « missalis gregorianus et gelasianus modernis temporibus ab Albino ordinatus », dont l'abbaye de Saint-Riquier (Mabillon, De liturgia gallicana, p. 17, et Bona, De rebus liturgicis, p. 274) possédait un exemplaire, il offre du moins une copie fusionnée et classée des deux recueils liturgiques contenus dans le volume précédent. Il présente peu de suppressions ; on y relève au contraire quelques adjonctions de portions d'offices ou d'offices entiers. Les préfaces qui, dans le manuscrit 213, formaient une section à part, ont été réunies au corps de chaque office. De légères variantes dans le texte indiquent la différence d'âge des deux mss. de Saint-Thierry ; témoin cette oraison du Vendredi saint (fol. 37) : « Oremus et pro christianissimo rege nostro, ut Deus et Dominus noster subditas illi faciat omnes barbaras nationes, ad nostram perpetuam pacem », remplaçant celle du manuscrit 213 (fol. 36 vo) : « Oremus et pro beatissimo imperatore nostro illo, ut Deus, etc. » ; témoin aussi l'oraison suivante, du même jour, où les mots : « ad romanum » ont été remplacés par ceux que nous indiquons entre [] dans le texte qui suit : « Respice [ad christianum] benignus imperium, ut gentes que in sua feritate confidunt, potentiae tue dextera comprimantur ». Ce volume a été décrit par M. L. Delisle, dans le Mémoire sur d'anciens Sacramentaires, p. 285-289.

Les premiers feuillets manquent.

Mention de provenance

Saint-Thierry, no 63.

Document(s) de substitutionCe manuscrit a été numérisé intégralement par l’IRHT. Il est consultable dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux .Numérisation(s)
Manuscrit numérisé – BVMM

Index

Ayrard, abbé de Saint-Thierry de Reims Ayrard, abbé de Saint-Thierry de Reims

Saint-Thierry (Abbaye de), près Reims Saint-Thierry (Abbaye de), près Reims

Saint-Thierry (Abbaye de), près Reims Saint-Thierry (Abbaye de), près Reims  -  Sacramentaire Sacramentaire

Sacramentaires  -  De Saint-Thierry de Reims De Saint-Thierry de Reims

Retour en haut de page