Accueil CCFr  >   EADC Annales rectorum et matricula Universitatis Dolanae, ab anno 1559 ad annum 1601 (exceptis annis 1560, 1567, 1568, 1570-1576, 1578-1579, 1582-1585, 1587, 1590-1591, 1593-1600)
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Annales rectorum et matricula Universitatis Dolanae, ab anno 1559 ad annum 1601 (exceptis annis 1560, 1567, 1568, 1570-1576, 1578-1579, 1582-1585, 1587, 1590-1591, 1593-1600)

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque municipale d'étude et de conservation. Besançon, Doubs Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XXXII. Besançon. Tome I. Fonds général (2)
Cote 508-1004
Titre Manuscrits de la bibliothèque municipale de Besançon
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque municipale de Besançon, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Auguste Castan
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1897
Date de la version électronique 18 novembre 2007
Création Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XXXII. Besançon. Par Auguste Castan, correspondant de l'Institut. Tome I, Paris, Plon-Nourrit, 1897.
Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 18 novembre 2007
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
N° :  984 Support :  Papier Importance matérielle :  196 feuillets Dimensions  384 × 255 mm Reliure :  Reliure carton, couvert de basane Présentation du contenu : 

Les recteurs dont les actes figurent dans ce volume sont les suivants : Sigismond Vieheuser, 1559 (fol. 2 vo) ; Ambroise de Goes, 1561 (fol. 12) ; Jean Besançon, 1562 (fol. 19) ; Laurent Holtman, 1563 (fol. 36 vo) ; Guillaume Quad de Lantzkron, 1564 (fol. 51) ; Jean Marceret, 1565 (fol. 66) ; Claude Guyot de Maîche, 1566 (fol. 76) ; Jean-Guillaume Ganzhorn, 1569 (fol. 93) ; Christophe Eck, 1577 (fol. 108) ; Conrad de Rechberg, 1580 (fol. 118) ; Jean-Jacques de Lamberg, 1581 (fol. 125) ; Jean-Frédéric de Stein, remplacé par le vice-recteur Claude Javel, 1586 (fol. 136) ; Godefroy Lemmessem, 1588 (fol. 147) ; Jacques d'Eltz, 1589 (fol. 153) ; Eberhard d'Hausen, 1592 (fol. 169) ; Antoine Besancenot, 1601 (fol. 176).

Quelques-uns de ces recteurs ont laissé des annales pompeusement rédigées et calligraphiées avec luxe. Telles sont les annales d'Ambroise de Goes et de Laurent Holtman, dont les noms sont dans d'élégantes banderoles dessinées à la plume ; les annales de Conrad de Rechberg, dont les armoiries dominent un élégant cartouche qui renferme un titre écrit en lettres d'or sur fond de pourpre ; les annales de Jean-Jacques de Lamberg, dont le blason colorié est renfermé dans une couronne à laquelle sont fixés quatre petits écussons aux armes du cardinal Claude de la Baume, archevêque de Besançon, de la ville de Dole, de l'Université et du vice-recteur Gaspard Hell; les annales du vice-recteur Claude Javel, qui fit peindre ses armoiries (d'azur, à trois javelles d'or couchées) comme fleuron d'un beau frontispice ; les annales d'Antoine Besancenot, également précédées d'un blason en couleur (d'or, au palmier de sinople, avec la devise : PREMI. POTEST. OPPRIMI. NON. POTEST).

Le plus florissant de ces rectorats fut celui de Jean Besançon, en 1562. La matricule des étudiants de cette année porte deux cent soixante-huit noms, au premier rang desquels on remarque ceux de deux frères de la maison de Hohenzollern, de trois jeunes barons de Waldbourg, d'un jeune comte d'Ortembourg, d'un Fugger, de trois jeunes comtes de Boussu, etc. (fol. 22). Dès 1564, la peste élut fréquemment domicile à Dole et en fit fuir les étudiants ; les guerres de religion s'opposèrent au retour de beaucoup d'entre eux. L'une des victimes de la peste fut, en 1580, le jeune Henri-Rodolphe de Pappenheim, qui vint mourir à Besançon et eut sa sépulture en cette ville, dans l'église Saint-Pierre (fol. 122 vo). Dans ces annales sont relatés les efforts faits par l'Université de Dole pour empêcher une institution rivale de se créer à Besançon, 1569 (fol. 103 vo). On y a souvent enregistré les revendications par le tribunal du recteur des étudiants arrêtés comme coupables. Il s'y trouve un tableau navrant des misères de l'année 1586, où la peste, la guerre et la famine s'unirent pour affliger la Franche-Comté.

En tête du volume est un frontispice à l'aquarelle, peint au XVIIe siècle, qui représente une figure allégorique de l'Université doloise ; au revers de cette peinture est une mention de la reliure du volume sous les auspices de Claude de Saint-Mauris, premier professeur en médecine et recteur de l'Université de Dole en 1621.

984
Titre Annales rectorum et matricula Universitatis Dolanae, ab anno 1559 ad annum 1601 (exceptis annis 1560, 1567, 1568, 1570-1576, 1578-1579, 1582-1585, 1587, 1590-1591, 1593-1600)
Date XVIe-XVIIe siècle
Langue latin
Support Papier
Importance matérielle 196 feuillets
Dimensions 384 × 255 mm
Reliure Reliure carton, couvert de basane
Présentation du contenu

Les recteurs dont les actes figurent dans ce volume sont les suivants : Sigismond Vieheuser, 1559 (fol. 2 vo) ; Ambroise de Goes, 1561 (fol. 12) ; Jean Besançon, 1562 (fol. 19) ; Laurent Holtman, 1563 (fol. 36 vo) ; Guillaume Quad de Lantzkron, 1564 (fol. 51) ; Jean Marceret, 1565 (fol. 66) ; Claude Guyot de Maîche, 1566 (fol. 76) ; Jean-Guillaume Ganzhorn, 1569 (fol. 93) ; Christophe Eck, 1577 (fol. 108) ; Conrad de Rechberg, 1580 (fol. 118) ; Jean-Jacques de Lamberg, 1581 (fol. 125) ; Jean-Frédéric de Stein, remplacé par le vice-recteur Claude Javel, 1586 (fol. 136) ; Godefroy Lemmessem, 1588 (fol. 147) ; Jacques d'Eltz, 1589 (fol. 153) ; Eberhard d'Hausen, 1592 (fol. 169) ; Antoine Besancenot, 1601 (fol. 176).

Quelques-uns de ces recteurs ont laissé des annales pompeusement rédigées et calligraphiées avec luxe. Telles sont les annales d'Ambroise de Goes et de Laurent Holtman, dont les noms sont dans d'élégantes banderoles dessinées à la plume ; les annales de Conrad de Rechberg, dont les armoiries dominent un élégant cartouche qui renferme un titre écrit en lettres d'or sur fond de pourpre ; les annales de Jean-Jacques de Lamberg, dont le blason colorié est renfermé dans une couronne à laquelle sont fixés quatre petits écussons aux armes du cardinal Claude de la Baume, archevêque de Besançon, de la ville de Dole, de l'Université et du vice-recteur Gaspard Hell; les annales du vice-recteur Claude Javel, qui fit peindre ses armoiries (d'azur, à trois javelles d'or couchées) comme fleuron d'un beau frontispice ; les annales d'Antoine Besancenot, également précédées d'un blason en couleur (d'or, au palmier de sinople, avec la devise : PREMI. POTEST. OPPRIMI. NON. POTEST).

Le plus florissant de ces rectorats fut celui de Jean Besançon, en 1562. La matricule des étudiants de cette année porte deux cent soixante-huit noms, au premier rang desquels on remarque ceux de deux frères de la maison de Hohenzollern, de trois jeunes barons de Waldbourg, d'un jeune comte d'Ortembourg, d'un Fugger, de trois jeunes comtes de Boussu, etc. (fol. 22). Dès 1564, la peste élut fréquemment domicile à Dole et en fit fuir les étudiants ; les guerres de religion s'opposèrent au retour de beaucoup d'entre eux. L'une des victimes de la peste fut, en 1580, le jeune Henri-Rodolphe de Pappenheim, qui vint mourir à Besançon et eut sa sépulture en cette ville, dans l'église Saint-Pierre (fol. 122 vo). Dans ces annales sont relatés les efforts faits par l'Université de Dole pour empêcher une institution rivale de se créer à Besançon, 1569 (fol. 103 vo). On y a souvent enregistré les revendications par le tribunal du recteur des étudiants arrêtés comme coupables. Il s'y trouve un tableau navrant des misères de l'année 1586, où la peste, la guerre et la famine s'unirent pour affliger la Franche-Comté.

En tête du volume est un frontispice à l'aquarelle, peint au XVIIe siècle, qui représente une figure allégorique de l'Université doloise ; au revers de cette peinture est une mention de la reliure du volume sous les auspices de Claude de Saint-Mauris, premier professeur en médecine et recteur de l'Université de Dole en 1621.

Numérisation(s)Des éléments de décor du manuscrit ont été numérisés par l’IRHT. Ils sont consultables dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux.

Décors numérisés – BVMM

Index

La Baume (Claude de), coadjuteur, puis archevêque de Besançon et cardinal La Baume (Claude de), coadjuteur, puis archevêque de Besançon et cardinal  -  Armoiries Armoiries

Besancenot (Antoine), recteur de l'Université de Dole Besancenot (Antoine), recteur de l'Université de Dole  -  Sa devise et ses armoiries Sa devise et ses armoiries

Hell (Gaspard), vice-recteur de l'Université de Dole Hell (Gaspard), vice-recteur de l'Université de Dole  -  Ses armoiries Ses armoiries

Javel (Claude), vice-recteur de l'Université de Dole Javel (Claude), vice-recteur de l'Université de Dole  -  Ses armoiries Ses armoiries

Lamberg (Jean-Jacques de), recteur de l'Université de Dole Lamberg (Jean-Jacques de), recteur de l'Université de Dole  -  Ses armoiries Ses armoiries

Rechberg (Conrad de), recteur de l'Unisité de Dôle Rechberg (Conrad de), recteur de l'Unisité de Dôle  -  Ses armoiries Ses armoiries

Dole  -  Armoiries Armoiries

Dole  -  Université. Annales des recteurs Université. Annales des recteurs

Dole  -  Université. Armoiries Université. Armoiries

Dole  -  Université. Matricules des étudiants Université. Matricules des étudiants

Armoiries

Frontispices  -  Frontispices dessinés et peints Frontispices dessinés et peints

Peste  -  Peste en Franche-Comté Peste en Franche-Comté

Retour en haut de page