Accueil CCFr  >   EADC Bernardi Guidonis tractatus varii
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Bernardi Guidonis tractatus varii

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque municipale d'étude et de conservation. Besançon, Doubs Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XXXII. Besançon. Tome I. Fonds général (2)
Cote 508-1004
Titre Manuscrits de la bibliothèque municipale de Besançon
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque municipale de Besançon, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Auguste Castan
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1897
Date de la version électronique 18 novembre 2007
Création Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XXXII. Besançon. Par Auguste Castan, correspondant de l'Institut. Tome I, Paris, Plon-Nourrit, 1897.
Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 18 novembre 2007
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
N° :  854 Support :  Parchemin Importance matérielle :  141 feuillets à 2 colonnes Dimensions  300 × 225 mm Reliure :  Reliure carton, couvert de basane racinée Autres caractéristiques matérielles :  Le premier traité s'ouvre par une lettrine sur fond d'or bruni, dont les rinceaux, qui supportent quelques figures d'animaux, encadrent sur trois côtés et plus la colonne initiale. En tête du folio 1 vo est une sorte de tabernacle d'architecture, à deux compartiments, qui représente la ville de Sycambrie : dans l'un des compartiments est Francio, dans l'autre est Turchotus tenant un faucon sur le poing. Entre les deux colonnes des pages de ce premier traité, s'élève un arbre contre lequel il y a un ou plusieurs médaillons renfermant chacun l'image en pied d'un roi ; des médaillons accessoires, rattachés au principal par des filets rouges, représentent les têtes des descendants mâles et femelles des monarques. La première page du second traité (fol. 15) a ses deux colonnes encadrées par une bordure fleuronnée où le bleu et le rouge alternent. Lettres ornées. Réglure à l'encre bistrée. Plusieurs feuillets du troisième traité ont été endommagés par l'humidité ; il en est résulté, pour les folio 133, 134 et 135, dans la partie supérieure, une entaille qui atteint les trois premières lignes ; pour les folio 136 et 137, l'avarie porte sur un tiers, du texte ; pour les folio 138, 139 et 140, quatre lignes seulement sont en partie atteintes
854
Titre Bernardi Guidonis tractatus varii
Date Première moitié du XIVe siècle
Langue latin
Support Parchemin
Importance matérielle 141 feuillets à 2 colonnes
Dimensions 300 × 225 mm
Reliure Reliure carton, couvert de basane racinée
Autres caractéristiques matérielles Le premier traité s'ouvre par une lettrine sur fond d'or bruni, dont les rinceaux, qui supportent quelques figures d'animaux, encadrent sur trois côtés et plus la colonne initiale. En tête du folio 1 vo est une sorte de tabernacle d'architecture, à deux compartiments, qui représente la ville de Sycambrie : dans l'un des compartiments est Francio, dans l'autre est Turchotus tenant un faucon sur le poing. Entre les deux colonnes des pages de ce premier traité, s'élève un arbre contre lequel il y a un ou plusieurs médaillons renfermant chacun l'image en pied d'un roi ; des médaillons accessoires, rattachés au principal par des filets rouges, représentent les têtes des descendants mâles et femelles des monarques. La première page du second traité (fol. 15) a ses deux colonnes encadrées par une bordure fleuronnée où le bleu et le rouge alternent. Lettres ornées. Réglure à l'encre bistrée. Plusieurs feuillets du troisième traité ont été endommagés par l'humidité ; il en est résulté, pour les folio 133, 134 et 135, dans la partie supérieure, une entaille qui atteint les trois premières lignes ; pour les folio 136 et 137, l'avarie porte sur un tiers, du texte ; pour les folio 138, 139 et 140, quatre lignes seulement sont en partie atteintes
Numérisation(s)Des éléments de décor du manuscrit ont été numérisés par l’IRHT. Ils sont consultables dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux.

Décors numérisés – BVMM

Retour en haut de page