Accueil CCFr  >   EADC Chronique anonyme, en langue française, depuis la création du monde jusqu'en 1384, etc.
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Chronique anonyme, en langue française, depuis la création du monde jusqu'en 1384, etc.

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque municipale d'étude et de conservation. Besançon, Doubs Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XXXII. Besançon. Tome I. Fonds général (2)
Cote 508-1004
Titre Manuscrits de la bibliothèque municipale de Besançon
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque municipale de Besançon, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Auguste Castan
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1897
Date de la version électronique 18 novembre 2007
Création Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XXXII. Besançon. Par Auguste Castan, correspondant de l'Institut. Tome I, Paris, Plon-Nourrit, 1897.
Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 18 novembre 2007
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
N° :  677 Support :  Parchemin Importance matérielle :  147 feuillets et les folio 61 et 64 bis, à 2 colonnes Dimensions  335 × 245 mm Reliure :  Reliure du milieu du XVIe siècle, en bois, couvert de veau gaufré Autres caractéristiques matérielles :  Première page encadrée par des vignettes qui se raccordent avec une lettrine ressortant sur un fond d'or bruni. Un dessin oblong, faisant tête de page, représente trois fois le Père éternel qui crée successivement les astres, les animaux et enfin la femme qu'il tire du corps d'Adam endormi. Ce dessin est traité en grisaille, avec légère coloration. Dans le corps de la Chronique, petits tableaux traités de même et correspondant aux événements racontés. Dans les scènes historiques que représentent ces petits tableaux, les hommes portent déjà les vêtements en usage sous le règne de Charles VI, tandis que les femmes ont encore le costume du temps de Charles V. Au folio 129, un tableau en grisaille légèrement coloriée représente un palais fortifié ; de chaque côté, un seigneur en robe longue tient un glaive. Entre les deux colonnes de chaque page de la traduction de Bernard Gui, est un tronc d'arbre vert avec feuillage ; un grand médaillon rond, qui s'y trouve fixé, renferme l'effigie en pied d'un roi de France ; un peu plus bas est son écu armorié. Des médaillons plus petits, reliés au tronc par des tirets, renferment les bustes des princes et princesses de la descendance du personnage royal. Tous ces portraits sont en grisaille, avec couronnes ou auréoles dorées. Pour les rois antérieurs à Clovis, l'écu est armorié de gueules, à trois étoiles d'or ; pour les empereurs carolingiens, l'écu est parti d'azur, semé de fleurs de lys d'or, et d'or, à l'aigle de sable à deux têtes ; pour les autres monarques, l'écu est d'azur, semé de fleurs de lys d'or Présentation du contenu : 

Commence (fol. 1) : « Au commencement du monde, ainsi comme la sainte Escripture tesmoingne, Dieu créa le ciel et la terre, selon les docteurs et sains, en une masse confuse, laquelle ilz appellent matère sanz fourme... » — Finit (fol. 128 vo) : « ...Et avecques ce offry ycellui duc de Bourgoingne XIII frans, et au retour de ladite offrande s'agenoilla une espace de temps emprès le corps dudit feu conte », etc. Le texte se termine par le récit des funérailles de Louis de Male, comte de Flandre, qui eurent lieu à Lille, le 29 février 1384.

Pour les événements qui concernent la période comprise entre les années 1275 et 1327, il y a identité entre ce texte et l'extrait publié dans le Recueil des historiens de France (t. XXI, p. 146-148), sous ce titre : Fragment d'une Chronique anonyme finissant en M.CCC.XXVIII et continuée jusqu'en M.CCC.XL, puis jusqu'en M.CCC.LXXXIII. La chronique prolongée jusqu'à cette dernière date se rencontre dans le manuscrit 9624 de la Bibliothèque nationale.

677
Titre Chronique anonyme, en langue française, depuis la création du monde jusqu'en 1384, etc.
Date Fin du XIVe siècle
Langue latin
Support Parchemin
Importance matérielle 147 feuillets et les folio 61 et 64 bis, à 2 colonnes
Dimensions 335 × 245 mm
Reliure Reliure du milieu du XVIe siècle, en bois, couvert de veau gaufré
Autres caractéristiques matérielles Première page encadrée par des vignettes qui se raccordent avec une lettrine ressortant sur un fond d'or bruni. Un dessin oblong, faisant tête de page, représente trois fois le Père éternel qui crée successivement les astres, les animaux et enfin la femme qu'il tire du corps d'Adam endormi. Ce dessin est traité en grisaille, avec légère coloration. Dans le corps de la Chronique, petits tableaux traités de même et correspondant aux événements racontés. Dans les scènes historiques que représentent ces petits tableaux, les hommes portent déjà les vêtements en usage sous le règne de Charles VI, tandis que les femmes ont encore le costume du temps de Charles V. Au folio 129, un tableau en grisaille légèrement coloriée représente un palais fortifié ; de chaque côté, un seigneur en robe longue tient un glaive. Entre les deux colonnes de chaque page de la traduction de Bernard Gui, est un tronc d'arbre vert avec feuillage ; un grand médaillon rond, qui s'y trouve fixé, renferme l'effigie en pied d'un roi de France ; un peu plus bas est son écu armorié. Des médaillons plus petits, reliés au tronc par des tirets, renferment les bustes des princes et princesses de la descendance du personnage royal. Tous ces portraits sont en grisaille, avec couronnes ou auréoles dorées. Pour les rois antérieurs à Clovis, l'écu est armorié de gueules, à trois étoiles d'or ; pour les empereurs carolingiens, l'écu est parti d'azur, semé de fleurs de lys d'or, et d'or, à l'aigle de sable à deux têtes ; pour les autres monarques, l'écu est d'azur, semé de fleurs de lys d'or
Présentation du contenu

Commence (fol. 1) : « Au commencement du monde, ainsi comme la sainte Escripture tesmoingne, Dieu créa le ciel et la terre, selon les docteurs et sains, en une masse confuse, laquelle ilz appellent matère sanz fourme... » — Finit (fol. 128 vo) : « ...Et avecques ce offry ycellui duc de Bourgoingne XIII frans, et au retour de ladite offrande s'agenoilla une espace de temps emprès le corps dudit feu conte », etc. Le texte se termine par le récit des funérailles de Louis de Male, comte de Flandre, qui eurent lieu à Lille, le 29 février 1384.

Pour les événements qui concernent la période comprise entre les années 1275 et 1327, il y a identité entre ce texte et l'extrait publié dans le Recueil des historiens de France (t. XXI, p. 146-148), sous ce titre : Fragment d'une Chronique anonyme finissant en M.CCC.XXVIII et continuée jusqu'en M.CCC.XL, puis jusqu'en M.CCC.LXXXIII. La chronique prolongée jusqu'à cette dernière date se rencontre dans le manuscrit 9624 de la Bibliothèque nationale.

Numérisation(s)Des éléments de décor du manuscrit ont été numérisés par l’IRHT. Ils sont consultables dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux.

Décors numérisés – BVMM

Index

Constantin, empereur Constantin, empereur  -  Édit sur la puissance des papes Édit sur la puissance des papes

Louis II de Male, comte de Flandre Louis II de Male, comte de Flandre  -  Récit de ses funérailles Récit de ses funérailles

France  -  Rois de France. Portraits Rois de France. Portraits

Chronique française anonyme

Création du monde  -  Miniature la représentant Miniature la représentant

Miniatures

Retour en haut de page