Accueil CCFr  >   EADC « Traictés en françoys, qui parlent de phizique et comment on doibt garder son corps en sancté, que maistre Elebraux fist »
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

« Traictés en françoys, qui parlent de phizique et comment on doibt garder son corps en sancté, que maistre Elebraux fist »

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance
Modifié le : 20/12/2018 18:07:49

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque municipale d'étude et de conservation. Besançon, Doubs Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XXXII. Besançon. Tome I. Introduction - Fonds général (1)
Cote 1-507
Titre Manuscrits de la bibliothèque municipale de Besançon
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque municipale de Besançon, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Auguste Castan
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1897
Date de la version électronique 18 novembre 2007
Création Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XXXII. Besançon. Par Auguste Castan, correspondant de l'Institut. Tome I, Paris, Plon-Nourrit, 1897.
Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 18 novembre 2007
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes

Autre(s) fichier(s) lié(s) à cette institution:

Voyez la notice de M. Tivier, intitulée : L'abbé Boisot de Besançon et ses relations littéraires avec les beaux esprits du grand siècle, dans les Mémoires de la Société d'émulation du Doubs, 1874, p. 455-467. On trouvera plus loin un extrait du testament, de l'inventaire qui fut dressé en 1695 après le décès de J.-B. Boisot, et du procès-verbal de la mise eu possession des religieux de Saint-Vincent. — Dans le présent catalogue on a marqué, à la fin des notices se rapportant aux manuscrits venus de Boisot, les numéros sous lesquels ces manuscrits figurent sur l'inventaire de 1695Lacina, Gachard
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
N° :  463 Support :  Papier, sauf deux feuillets en parchemin Importance matérielle :  121 feuillets (les folio 3, 4 et 5 déchirés aux deux tiers) Dimensions  207 × 145 mm Reliure :  Volume dérelié Autres caractéristiques matérielles :  En haut de la première page, une vignette, dessinée à la plume et teintée à l'aquarelle, représente un apothicaire livrant un flacon à une cliente qui fouille dans son escarcelle. Au bas de la même page, un écusson, suspendu à une branche d'arbre, porte en or, sur champ d'azur, une lettre E amalgamée avec une croix à étendard, dont le pied est en forme de losange Présentation du contenu : 

Le prologue débute en ces termes (fol. 1) : « Dieu, qui par sa puissance tout le monde establi, qui premièrement fist le ciel, puis les quatre élémens... »

L'ouvrage est divisé en quatre parties, « dont l'une de ces parties est de garder le corps generalement, aucy bien le sain comme le malade, comme dit Constantin ; et l'aultre peust estre de garder chascun membre par soy... ; et la tierce y sera qui dira des simples choses que il convient user ; et la quarte sera dicte philozomie, par laquelle l'en congnoistra l'omme au regarder, se il est bon ou mauvais... » (fol. 5 vo).

Ce traité d'hygiène fut composé en 1256, par Alebrand de Florence, médecin de Béatrix de Savoie, comtesse de Provence, belle-mère du roi S. Louis. Il a été l'objet d'une notice de Littré, dans l'Histoire littéraire de la France, t. XXI, p. 415-418. Les extraits donnés dans cette notice se retrouvent dans notre manuscrit.

Au verso du premier feuillet de garde, on lit : « Valette aîné, 1790. »

463
Titre « Traictés en françoys, qui parlent de phizique et comment on doibt garder son corps en sancté, que maistre Elebraux fist »
Date Fin du XVe siècle
Langue latin
Support Papier, sauf deux feuillets en parchemin
Importance matérielle 121 feuillets (les folio 3, 4 et 5 déchirés aux deux tiers)
Dimensions 207 × 145 mm
Reliure Volume dérelié
Autres caractéristiques matérielles En haut de la première page, une vignette, dessinée à la plume et teintée à l'aquarelle, représente un apothicaire livrant un flacon à une cliente qui fouille dans son escarcelle. Au bas de la même page, un écusson, suspendu à une branche d'arbre, porte en or, sur champ d'azur, une lettre E amalgamée avec une croix à étendard, dont le pied est en forme de losange
Présentation du contenu

Le prologue débute en ces termes (fol. 1) : « Dieu, qui par sa puissance tout le monde establi, qui premièrement fist le ciel, puis les quatre élémens... »

L'ouvrage est divisé en quatre parties, « dont l'une de ces parties est de garder le corps generalement, aucy bien le sain comme le malade, comme dit Constantin ; et l'aultre peust estre de garder chascun membre par soy... ; et la tierce y sera qui dira des simples choses que il convient user ; et la quarte sera dicte philozomie, par laquelle l'en congnoistra l'omme au regarder, se il est bon ou mauvais... » (fol. 5 vo).

Ce traité d'hygiène fut composé en 1256, par Alebrand de Florence, médecin de Béatrix de Savoie, comtesse de Provence, belle-mère du roi S. Louis. Il a été l'objet d'une notice de Littré, dans l'Histoire littéraire de la France, t. XXI, p. 415-418. Les extraits donnés dans cette notice se retrouvent dans notre manuscrit.

Au verso du premier feuillet de garde, on lit : « Valette aîné, 1790. »

Numérisation(s)Des éléments de décor du manuscrit ont été numérisés par l’IRHT. Ils sont consultables dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux.

Décors numérisés – BVMM

Index

Alebrand de Florence Alebrand de Florence  -  Traité d'hygiène Traité d'hygiène

Valette, aîné Valette, aîné  -  Sa signature Sa signature

Miniatures

Retour en haut de page