Accueil CCFr  >   EADC Pontificale, ad usum archiepiscoporum Bisuntinorum
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Pontificale, ad usum archiepiscoporum Bisuntinorum

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque municipale d'étude et de conservation. Besançon, Doubs Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XXXII. Besançon. Tome I. Introduction - Fonds général (1)
Cote 1-507
Titre Manuscrits de la bibliothèque municipale de Besançon
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque municipale de Besançon, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Auguste Castan
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1897
Date de la version électronique 18 novembre 2007
Création Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XXXII. Besançon. Par Auguste Castan, correspondant de l'Institut. Tome I, Paris, Plon-Nourrit, 1897.
Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 18 novembre 2007
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes

Autre(s) fichier(s) lié(s) à cette institution:

Voyez la notice de M. Tivier, intitulée : L'abbé Boisot de Besançon et ses relations littéraires avec les beaux esprits du grand siècle, dans les Mémoires de la Société d'émulation du Doubs, 1874, p. 455-467. On trouvera plus loin un extrait du testament, de l'inventaire qui fut dressé en 1695 après le décès de J.-B. Boisot, et du procès-verbal de la mise eu possession des religieux de Saint-Vincent. — Dans le présent catalogue on a marqué, à la fin des notices se rapportant aux manuscrits venus de Boisot, les numéros sous lesquels ces manuscrits figurent sur l'inventaire de 1695Lacina, Gachard
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
N° :  115-117 Support :  Vélin Importance matérielle :  266 feuillets à 2 colonnes Dimensions  300 × 220 mm Reliure :  Reliure du XVIIIe siècle, en carton, couvert de basane rouge : plats, dos et tranches richement dorés Autres caractéristiques matérielles :  Réglure à l'encre rouge ou rose. Têtes et queues de certaines pages fleuries de vignettes sur fond blanc, auxquelles sont mêlés des oiseaux. Grandes et petites lettrines à rinceaux et broderies. Seize petites miniatures (fol. 1 vo, 4 vo, 14, 17, 24 vo, 34 vo, 53, 67 vo, 73, 90, 103, 139, 161, 167, 201 et 214 vo), très soignées et demeurées très fraîches, hautes de 65 mm et larges de 57, figurent les principales cérémonies réservées aux évêques Présentation du contenu : 

Ce manuscrit, bien que n'ayant qu'une série de chiffres romains pour en numéroter les feuillets, a été coupé pour la reliure en trois volumes, qui correspondent aux trois parties suivant lesquelles le Pontifical est divisé.

La première partie contient principalement les prières et les cérémonies pour la collation des différents ordres (fol. 1 à 89) ; la seconde partie traite des consécrations et bénédictions se rapportant aux églises, autels, cimetières, vases sacrés, vêtements sacerdotaux, linges d'autel, pèlerins, etc. (fol. 90 à 201) ; dans la troisième partie il est question du saint chrême, de la manière dont l'archevêque bénit l'assistance lorsqu'il officie, du mode de réception des prélats, légats, rois, princes, reines et princesses, des prières que l'archevêque doit réciter avant et après une messe célébrée par lui, etc. (fol. 201 à 266).

En tête du premier volume, se trouve une table générale, avec renvoi aux folios.

Les vignettes qu'on rencontre dans le manuscrit encadrent, dans le bas de plusieurs pages, l'écu de l'archevêque de Besançon, Charles de Neufchàtel-Comté, écartelé : de gueules, à la bande d'argent, et de gueules, à l'aigle éployée d'argent.

Sur le second feuillet de garde du premier volume, on lit l'ex-libris suivant : « Iste liber spectat et pertinet ad reverendissimum in Christo Patrem dominum Carolum de Novocastro, archiepiscopum Bisuntinensem et administratorem perpetuum insignis episcopatus Baiocensis. » L'administration de l'évêché de Bayeux n'ayant été accordée à Charles de Neufchàtel qu'en 1480, comme compensation du préjudice que lui avait causé son attachement au parti français, cet ex-libris, qui marque la date d'achèvement du manuscrit, ne peut être antérieur à 1480 ni postérieur à 1498, époque de la mort de ce prélat.

Les savants Bénédictins Jean Mabillon et Michel Germain, durant leur séjour à Besançon en 1683, avaient tenu en prix ce Pontifical, qui alors était possédé par un médecin de la ville (Iter germanicum, p. 8).

En haut de la première page de chaque volume, on lit, en écriture du XVIIIe siècle : « Seminarii Bisuntini. »

115-117
Titre Pontificale, ad usum archiepiscoporum Bisuntinorum
Date Seconde moitié du XVe siècle
Langue latin
Support Vélin
Importance matérielle 266 feuillets à 2 colonnes
Dimensions 300 × 220 mm
Reliure Reliure du XVIIIe siècle, en carton, couvert de basane rouge : plats, dos et tranches richement dorés
Autres caractéristiques matérielles Réglure à l'encre rouge ou rose. Têtes et queues de certaines pages fleuries de vignettes sur fond blanc, auxquelles sont mêlés des oiseaux. Grandes et petites lettrines à rinceaux et broderies. Seize petites miniatures (fol. 1 vo, 4 vo, 14, 17, 24 vo, 34 vo, 53, 67 vo, 73, 90, 103, 139, 161, 167, 201 et 214 vo), très soignées et demeurées très fraîches, hautes de 65 mm et larges de 57, figurent les principales cérémonies réservées aux évêques
Présentation du contenu

Ce manuscrit, bien que n'ayant qu'une série de chiffres romains pour en numéroter les feuillets, a été coupé pour la reliure en trois volumes, qui correspondent aux trois parties suivant lesquelles le Pontifical est divisé.

La première partie contient principalement les prières et les cérémonies pour la collation des différents ordres (fol. 1 à 89) ; la seconde partie traite des consécrations et bénédictions se rapportant aux églises, autels, cimetières, vases sacrés, vêtements sacerdotaux, linges d'autel, pèlerins, etc. (fol. 90 à 201) ; dans la troisième partie il est question du saint chrême, de la manière dont l'archevêque bénit l'assistance lorsqu'il officie, du mode de réception des prélats, légats, rois, princes, reines et princesses, des prières que l'archevêque doit réciter avant et après une messe célébrée par lui, etc. (fol. 201 à 266).

En tête du premier volume, se trouve une table générale, avec renvoi aux folios.

Les vignettes qu'on rencontre dans le manuscrit encadrent, dans le bas de plusieurs pages, l'écu de l'archevêque de Besançon, Charles de Neufchàtel-Comté, écartelé : de gueules, à la bande d'argent, et de gueules, à l'aigle éployée d'argent.

Sur le second feuillet de garde du premier volume, on lit l'ex-libris suivant : « Iste liber spectat et pertinet ad reverendissimum in Christo Patrem dominum Carolum de Novocastro, archiepiscopum Bisuntinensem et administratorem perpetuum insignis episcopatus Baiocensis. » L'administration de l'évêché de Bayeux n'ayant été accordée à Charles de Neufchàtel qu'en 1480, comme compensation du préjudice que lui avait causé son attachement au parti français, cet ex-libris, qui marque la date d'achèvement du manuscrit, ne peut être antérieur à 1480 ni postérieur à 1498, époque de la mort de ce prélat.

Les savants Bénédictins Jean Mabillon et Michel Germain, durant leur séjour à Besançon en 1683, avaient tenu en prix ce Pontifical, qui alors était possédé par un médecin de la ville (Iter germanicum, p. 8).

En haut de la première page de chaque volume, on lit, en écriture du XVIIIe siècle : « Seminarii Bisuntini. »

Index

Charles de Neufchâtel-Comté, archevêque de Besançon Charles de Neufchâtel-Comté, archevêque de Besançon  -  Armoiries Armoiries

Charles de Neufchâtel-Comté, archevêque de Besançon Charles de Neufchâtel-Comté, archevêque de Besançon  -  Manuscrit lui ayant appartenu Manuscrit lui ayant appartenu

Besançon  -  Séminaire. Manuscrits lui ayant appartenu Séminaire. Manuscrits lui ayant appartenu

Vignettes

Retour en haut de page