Accueil CCFr  >   EADC Antiphonaire de l'église paroissiale de Soucieu en Jarez (Rhône, arrondissement de Lyon, canton de Saint-Genis-Laval), écrit et noté en 1496 par Benoît Bonnepaix, chapelain perpétuel de Saint-Jean de Lyon, et donné à ladite église paroissiale par Jean du Chavanis, prêtre bénéficier dans la même église de Saint-Jean et curé dudit Soucieu, ainsi qu'il résulte d'un acte transcrit au verso du fol. 235, par Boyron, notaire, et conçu en ces termes
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Antiphonaire de l'église paroissiale de Soucieu en Jarez (Rhône, arrondissement de Lyon, canton de Saint-Genis-Laval), écrit et noté en 1496 par Benoît Bonnepaix, chapelain perpétuel de Saint-Jean de Lyon, et donné à ladite église paroissiale par Jean du Chavanis, prêtre bénéficier dans la même église de Saint-Jean et curé dudit Soucieu, ainsi qu'il résulte d'un acte transcrit au verso du fol. 235, par Boyron, notaire, et conçu en ces termes

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque municipale. Lyon, Rhône Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XXX. Lyon. Première partie. Fonds général (3)
Cote Mss 1346-1964
Titre Manuscrits de la bibliothèque municipale de Lyon (3)
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque municipale de Lyon, Ms X, f. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Molinier et Desvernay
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1900
Date de la version électronique 14 janvier 2008
Création Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XXX. Lyon. Par MM. Molinier et Desvernay. Première partie, Paris, Plon-Nourrit, 1900.
Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 14 janvier 2008
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Description des révisions
  • Avril 2020
    • Ajout des cotes
  • 16 avril 2013
    • Insertion de liens vers les manuscrits numérisés (mss 1502 et 1964)
Notes
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
N° :  1789 Cote :  Ms 1789 Ancienne cote :  1755 Support :  Parchemin Importance matérielle :  236 feuillets Dimensions  235 × 161 mm Reliure :  Reliure ancienne en peau chamoisée Autres caractéristiques matérielles :  Initiales dites torneures, plusieurs en partie effacées. Ancienne numérotation et portées en rouge. Il manque, outre un feuillet à la fin, qui peut-être n'était pas écrit, le premier feuillet qui était sans doute orné d'une miniature offrant le portrait et les armes du donateur Présentation du contenu : 

Très intéressant pour la liturgie et le chant ancien dans l'église de Lyon, et comme spécimen de manuscrit daté.

Les additions sont postérieures.

« Modernorum presencia et futurorum posteritas noscant quod, anno currente Domini millesimo quadringentesimo nonagesimo sexto et die vicesima mensis decembris, venerabilis vir dominus Johannes de Chavanis, presbiter in majori Lugdunensi ecclesia beneficiatus ac curatus modernus ecclesie parrochialis loci Sociaci, Lugdunensis diocesis, animadvertens et considerans nullum librum Responsionum in dicta sua cura existere, deffectu cujus divinum officium inibi non cantatur prout conveniens est et debetur, ideo ipse dominus curatus devocione motus, in laudem Dei et honorem beati Juliani martiris, in honorem et sub vocabulo cujus dicta sua parrochialis ecclesia est fondata, utque melius a modo in antea in dicta sua ecclesia securius Deo famuletur, hujusmodi librum Responsionum, quem dicte sue parrochiali ecclesie tradendum, per discretum virum dominum Benedictum Bonepacis, cappellanum perpetuum dicte majoris ecclesie, fieri et notari fecit, eidem predicte sue parrochiali ecclesie in decoracionem ipsius ad ibidem imperpetuum Deo famulandum dedit et donavit, me notario presente. Boyronis. ».

Les fol. 143-146, ajoutés postérieurement, contiennent l'office de S. Julien. — Au verso du fol. 146, la note suivante : « Le second jour du mois de septembre 1601, qui estoit la dimanche après la feste de monsieur sainct Julien, patron de l'eglize de Socieu, qu'estoit le jour de la vogue, pendant que messire Pierre Charral, vicaire dudit Socieu, quy disoit la grand messe, faisoit la seconde elevation du precieux corps de Jesuchrist, le puntil de lad. esglize estant chargé d'unne multitude de peuple des vilages circonvoysins ou du lieu, rompit et tumba avec led. peuple sur ceulz quy estoit sobz led. puntil et blessa plusieurs personnes, don par la folie du peuple feust mis à mort une fillie, seur à Benoit Jarricot, rompit les deux cuisses et reins à Gasparde Challamel, laquelle moreut six sepmenes après, cassa l'estomac à la Chappononda, laquelle morut peu après l'autre ; et comme chose miraculuse a esté mis en memoire par moy André Coignet, curé dud. lieu sobzigné. A. Coignet. ».

Note : Acquis en 1894.
1789
Cote Ms 1789
Ancienne cote 1755
Titre Antiphonaire de l'église paroissiale de Soucieu en Jarez (Rhône, arrondissement de Lyon, canton de Saint-Genis-Laval), écrit et noté en 1496 par Benoît Bonnepaix, chapelain perpétuel de Saint-Jean de Lyon, et donné à ladite église paroissiale par Jean du Chavanis, prêtre bénéficier dans la même église de Saint-Jean et curé dudit Soucieu, ainsi qu'il résulte d'un acte transcrit au verso du fol. 235, par Boyron, notaire, et conçu en ces termes
Date XVe siècle
Langue latin
Support Parchemin
Importance matérielle 236 feuillets
Dimensions 235 × 161 mm
Reliure Reliure ancienne en peau chamoisée
Autres caractéristiques matérielles Initiales dites torneures, plusieurs en partie effacées. Ancienne numérotation et portées en rouge. Il manque, outre un feuillet à la fin, qui peut-être n'était pas écrit, le premier feuillet qui était sans doute orné d'une miniature offrant le portrait et les armes du donateur
Présentation du contenu

Très intéressant pour la liturgie et le chant ancien dans l'église de Lyon, et comme spécimen de manuscrit daté.

Les additions sont postérieures.

« Modernorum presencia et futurorum posteritas noscant quod, anno currente Domini millesimo quadringentesimo nonagesimo sexto et die vicesima mensis decembris, venerabilis vir dominus Johannes de Chavanis, presbiter in majori Lugdunensi ecclesia beneficiatus ac curatus modernus ecclesie parrochialis loci Sociaci, Lugdunensis diocesis, animadvertens et considerans nullum librum Responsionum in dicta sua cura existere, deffectu cujus divinum officium inibi non cantatur prout conveniens est et debetur, ideo ipse dominus curatus devocione motus, in laudem Dei et honorem beati Juliani martiris, in honorem et sub vocabulo cujus dicta sua parrochialis ecclesia est fondata, utque melius a modo in antea in dicta sua ecclesia securius Deo famuletur, hujusmodi librum Responsionum, quem dicte sue parrochiali ecclesie tradendum, per discretum virum dominum Benedictum Bonepacis, cappellanum perpetuum dicte majoris ecclesie, fieri et notari fecit, eidem predicte sue parrochiali ecclesie in decoracionem ipsius ad ibidem imperpetuum Deo famulandum dedit et donavit, me notario presente. Boyronis. ».

Les fol. 143-146, ajoutés postérieurement, contiennent l'office de S. Julien. — Au verso du fol. 146, la note suivante : « Le second jour du mois de septembre 1601, qui estoit la dimanche après la feste de monsieur sainct Julien, patron de l'eglize de Socieu, qu'estoit le jour de la vogue, pendant que messire Pierre Charral, vicaire dudit Socieu, quy disoit la grand messe, faisoit la seconde elevation du precieux corps de Jesuchrist, le puntil de lad. esglize estant chargé d'unne multitude de peuple des vilages circonvoysins ou du lieu, rompit et tumba avec led. peuple sur ceulz quy estoit sobz led. puntil et blessa plusieurs personnes, don par la folie du peuple feust mis à mort une fillie, seur à Benoit Jarricot, rompit les deux cuisses et reins à Gasparde Challamel, laquelle moreut six sepmenes après, cassa l'estomac à la Chappononda, laquelle morut peu après l'autre ; et comme chose miraculuse a esté mis en memoire par moy André Coignet, curé dud. lieu sobzigné. A. Coignet. ».

Mention de provenance

Acquis en 1894.

Numérisation(s)Des éléments de décor du manuscrit ont été numérisés par l’IRHT. Ils sont consultables dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux.

Décors numérisés – BVMM

Index

Bonnepaix (Benoît), chapelain perpétuel de Saint-Jean de Lyon, écrivain Bonnepaix (Benoît), chapelain perpétuel de Saint-Jean de Lyon, écrivain [Auteur] [Auteur]

Boyron, notaire Boyron, notaire [Auteur] [Auteur]

Coignet (A.), curé de Soucieu-en-Jarez Coignet (A.), curé de Soucieu-en-Jarez [Compilateur] [Compilateur]

Charral (Pierre), maire de Soucieu-en-Jarez Charral (Pierre), maire de Soucieu-en-Jarez [Sujet] [Sujet]

Chavanis (Jean de), curé de Soucien-en-Jarez Chavanis (Jean de), curé de Soucien-en-Jarez [Propriétaire précédent] [Propriétaire précédent]

De l'église de Soucieu-en-Jarez

Retour en haut de page