Accueil CCFr  >   EADC Bible dite de saint Étienne Harding. Biblia sacra.
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Bible dite de saint Étienne Harding. Biblia sacra.

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque municipale. Dijon, Côte d'Or Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue des manuscrits de Cîteaux
Titre Manuscrits de Cîteaux
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque municipale de Dijon, Ms X, fol. Y.

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) MM. Molinier, Omont, Bougenot et Guignard
Éditeur Bibliothèque municipale de Dijon
Date de publication 2013
Création Créé à partir des instances issues de la conversion rétrospective du Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France :
- Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome V. Dijon. Par MM. Molinier, Omont, Bougenot et Guignard. Paris, Plon-Nourrit, 1889 (instance originelle FRCGMBPF-212316101-01a) ;
- Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. [Départements] — Tome XLI. Supplément. Tome II. Caen-Luxeuil, Paris, Plon-Nourrit, 1903 (pour le ms 1592 ; instance originelle FRCGMBPF-212316101-02a).
Les notices ont été corrigées et enrichies par la Bibliothèque municipale de Dijon : ajout d’informations relatives aux documents, enrichissement de l’indexation, amélioration de l’encodage.
La notice du ms 3099 a été créée par la Bibliothèque municipale de Dijon.
Encodé en XML EAD selon la DTD 2002
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes

Autres(s) fichier(s) lié(s) à cette institution :

Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
N° :  12-15 Cote :  Mss 12-15 Ancienne cote :  (9bis) Abbaye Notre-Dame de Cîteaux Biographie ou histoire : Etienne Harding est né en Grande-Bretagne en 1060. Avec saint Robert de Molesme il est le fondateur en 1098 du monastère de Cîteaux dont il fut le troisième abbé élu en 1109, et où il accueillit saint Bernard en 1112. On lui attribue plusieurs textes réglementant la vie des moines qui sont le fondement de la constitution de l'ordre cistercien (voir Ms 114 de B.M. Dijon). Quand il mourut à Cîteaux en 1134, l'ordre comptait déjà 70 monastères. Compté parmi les saints dès la fin du XVe siècle, Etienne Harding ne fut cependant jamais canonisé. Présentation du contenu : Grande Bible latine, compilée et écrite par ordre de saint Étienne, abbé de Cîteaux, et datée de 1109. L'encyclique de cet abbé (voir no 13, fol. 150 vo) nous apprend qu'il consulta, pour l'établissement du texte de l'Ancien Testament, des rabbins juifs, qui lui fournirent la version chaldéenne ou hébraïque pour les passages douteux ; il se contenta de noter les variantes et d'effacer les leçons erronées. Cette curieuse encyclique a été publiée par Mabillon et réimprimée par Migne dans la Patrologie latine, tome 166. La Bible de S. Étienne se compose de quatre volumes ; tous les livres ne sont pas écrits de la même main. Le texte paraît être celui des Bibles dites alcuiniennes ; grandes « capitulationes ». Historique de la conservation :  Autre(s) instrument(s) de recherche : 

Catalogue Jean de Cirey, Abbaye de Cîteaux, 1480-1482 : n° 563-566.

Catalogue Boullemier, Bibliothèque de Dijon, 1802 (Ms 1659) : n° 1.

Catalogue des manuscrits de la Bibliothèque publique de Dijon, 1848-1903 (Ms 3928) : n° 9 bis, non décrit.

Migne, Patrologiae... Series latina, CLXVI, cc. 1373-1376

J.P.F. Martin, "Saint Etienne Harding et les premiers recenseurs de la Vulgate latine, Théodulphe et Alcuin", dans Revue des sciences ecclésiastiques, IV (1886), p. 511-562, et V (1887), p. 5-44, 97, 115, 213-238.

Ch. Oursel, "Les manuscrits à miniatures de la Bibliothèque de Dijon", dans Bulletin de la Société française de reproductions de manuscrits à peintures, Paris, 1923, p. 6-12, 13, 14, 16, 19, pl. II..

Ch. Oursel, La miniature du XIIe siècle à l'Abbaye de Cîteaux d'après les manuscrits de la Bibliothèque de Dijon, Dijon, 1926, p. 7, 15-29, 65-70 et pl. III à XXI..

P. Gras, "Aux origines de l'héraldique. La décoration des boucliers au début du XIIe siècle d'après la Bible de Cîteaux", dans Bibliothèque de l'Ecole des Chartes, CIX (1951), p. 198-208.

Ch. Oursel, "Les principes et l'esprit des miniatures primitives des Cîteaux", dans Cîteaux in de Nederlanden, VI (1955), p. 161-172.

Ch. Oursel, "La genèse des manuscrits primitifs de l'Abbaye de Cîteaux sous l'abbatiat de saint Etienne Harding", dans Mémoires de l'Académie des sciences, arts et belles-lettres de Dijon, CXIV (1961), p. 43-52.

Ch. Oursel, "La Bible de saint Etienne Harding et le Scriptorium de Cîteaux", dans Cîteaux in de Nederlanden, X (1959), p. 34-43.

J. Porcher, L'enluminure française, Paris, 1959, p. 19, fig. 17.

Ch. Oursel, Miniatures cisterciennes (1109-1134), Mâcon, 1960, p. 9-10, 17-18, 23 et 28, et pl. I à XXI.

J. Porcher, "L'enluminure cistercienne", dans A. Dimier et J. Porcher, L'art cistercien, La Pierre-qui-vire, 1962, p. 320, 321, et pl. 139-141 et 145.

P. Gras, "Les manuscrits de Cîteaux", dans Les dossiers de l'archéologie, n° 14, janv.-févr. 1976

L. Light, "Versions et révisions du texte biblique" (trad. de l'anglais), dans Bible de tous les temps. 4. Le Moyen Âge et la Bible, sous la direction de P. Riché et G. Lobrichon, Paris, 1984, p. 55-93, en part. 68 (et n. 54), 73-74, 77.

J.-B. Auberger, L'unanimité cistercienne primitive : mythe ou réalité ?, Achel, 1986 (Cîteaux, Studia et documenta, vol. III), p. 9 n. 8, 21-22, 27 n. 32, 77 n. 221, 186 n. 19, 188, 190-196, 198, 199 et n. 76, 201, 206, 209, 214, 281.

Zaluska, Yolanta. L'enluminure et le scriptorium de Cîteaux au XIIe siècle. Cîteaux, 1989. N° 1 et 2.

Zaluska, Yolanta. Manuscrits enluminés de Dijon. Paris : CNRS, 1991. N° 22-23 p. 49-56.

12-15
Cote Mss 12-15
Ancienne cote (9bis)
Titre Bible dite de saint Étienne Harding. Biblia sacra.
Origine Abbaye Notre-Dame de Cîteaux
Date XIIe siècle (vers 1109-1111)
Langue Latin
Biographie ou histoire Etienne Harding est né en Grande-Bretagne en 1060. Avec saint Robert de Molesme il est le fondateur en 1098 du monastère de Cîteaux dont il fut le troisième abbé élu en 1109, et où il accueillit saint Bernard en 1112. On lui attribue plusieurs textes réglementant la vie des moines qui sont le fondement de la constitution de l'ordre cistercien (voir Ms 114 de B.M. Dijon). Quand il mourut à Cîteaux en 1134, l'ordre comptait déjà 70 monastères. Compté parmi les saints dès la fin du XVe siècle, Etienne Harding ne fut cependant jamais canonisé.
Présentation du contenu Grande Bible latine, compilée et écrite par ordre de saint Étienne, abbé de Cîteaux, et datée de 1109. L'encyclique de cet abbé (voir no 13, fol. 150 vo) nous apprend qu'il consulta, pour l'établissement du texte de l'Ancien Testament, des rabbins juifs, qui lui fournirent la version chaldéenne ou hébraïque pour les passages douteux ; il se contenta de noter les variantes et d'effacer les leçons erronées. Cette curieuse encyclique a été publiée par Mabillon et réimprimée par Migne dans la Patrologie latine, tome 166. La Bible de S. Étienne se compose de quatre volumes ; tous les livres ne sont pas écrits de la même main. Le texte paraît être celui des Bibles dites alcuiniennes ; grandes « capitulationes ».
Historique de la conservation Manuscrit produit à Cîteaux
Autre(s) instrument(s) de recherche

Catalogue Jean de Cirey, Abbaye de Cîteaux, 1480-1482 : n° 563-566.

Catalogue Boullemier, Bibliothèque de Dijon, 1802 (Ms 1659) : n° 1.

Catalogue des manuscrits de la Bibliothèque publique de Dijon, 1848-1903 (Ms 3928) : n° 9 bis, non décrit.

Bibliographie

Migne, Patrologiae... Series latina, CLXVI, cc. 1373-1376

J.P.F. Martin, "Saint Etienne Harding et les premiers recenseurs de la Vulgate latine, Théodulphe et Alcuin", dans Revue des sciences ecclésiastiques, IV (1886), p. 511-562, et V (1887), p. 5-44, 97, 115, 213-238.

Ch. Oursel, "Les manuscrits à miniatures de la Bibliothèque de Dijon", dans Bulletin de la Société française de reproductions de manuscrits à peintures, Paris, 1923, p. 6-12, 13, 14, 16, 19, pl. II..

Ch. Oursel, La miniature du XIIe siècle à l'Abbaye de Cîteaux d'après les manuscrits de la Bibliothèque de Dijon, Dijon, 1926, p. 7, 15-29, 65-70 et pl. III à XXI..

P. Gras, "Aux origines de l'héraldique. La décoration des boucliers au début du XIIe siècle d'après la Bible de Cîteaux", dans Bibliothèque de l'Ecole des Chartes, CIX (1951), p. 198-208.

Ch. Oursel, "Les principes et l'esprit des miniatures primitives des Cîteaux", dans Cîteaux in de Nederlanden, VI (1955), p. 161-172.

Ch. Oursel, "La genèse des manuscrits primitifs de l'Abbaye de Cîteaux sous l'abbatiat de saint Etienne Harding", dans Mémoires de l'Académie des sciences, arts et belles-lettres de Dijon, CXIV (1961), p. 43-52.

Ch. Oursel, "La Bible de saint Etienne Harding et le Scriptorium de Cîteaux", dans Cîteaux in de Nederlanden, X (1959), p. 34-43.

J. Porcher, L'enluminure française, Paris, 1959, p. 19, fig. 17.

Ch. Oursel, Miniatures cisterciennes (1109-1134), Mâcon, 1960, p. 9-10, 17-18, 23 et 28, et pl. I à XXI.

J. Porcher, "L'enluminure cistercienne", dans A. Dimier et J. Porcher, L'art cistercien, La Pierre-qui-vire, 1962, p. 320, 321, et pl. 139-141 et 145.

P. Gras, "Les manuscrits de Cîteaux", dans Les dossiers de l'archéologie, n° 14, janv.-févr. 1976

L. Light, "Versions et révisions du texte biblique" (trad. de l'anglais), dans Bible de tous les temps. 4. Le Moyen Âge et la Bible, sous la direction de P. Riché et G. Lobrichon, Paris, 1984, p. 55-93, en part. 68 (et n. 54), 73-74, 77.

J.-B. Auberger, L'unanimité cistercienne primitive : mythe ou réalité ?, Achel, 1986 (Cîteaux, Studia et documenta, vol. III), p. 9 n. 8, 21-22, 27 n. 32, 77 n. 221, 186 n. 19, 188, 190-196, 198, 199 et n. 76, 201, 206, 209, 214, 281.

Zaluska, Yolanta. L'enluminure et le scriptorium de Cîteaux au XIIe siècle. Cîteaux, 1989. N° 1 et 2.

Zaluska, Yolanta. Manuscrits enluminés de Dijon. Paris : CNRS, 1991. N° 22-23 p. 49-56.

Retour en haut de page