Accueil CCFr  >   EADC Theodoricus de Apolda Thuringuslien[Auteur], Liber de vita et obitu et miraculis sancti Dominici ; Humbertus de Romanislien[Auteur], Vita sancti Dominici
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Theodoricus de Apolda ThuringusTheodoricus de Apolda Thuringus

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance
Modifié le : 05/09/2023 11:42:37

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque d'étude et du patrimoine. Toulouse, Haute-Garonne Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements. Série in-quarto — Tome VII. Toulouse
Cote 1-887
Titre Manuscrits de la bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Auguste Molinier
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1885
Date de la version électronique 29 février 2008
Création
Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : [Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Série in-quarto]. Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements. Publié sous les auspices du Ministre de l'Instruction publique — Tome VII. Toulouse. Nîmes. Paris, Imprimerie nationale, 1885. Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 29 février 2008.
Révision des notices des manuscrits de provenance dominicaine par Emilie Nadal (avril 2021, programme Biblissima "La bibliothèque des Dominicains de Toulouse en ligne") : ms. 3, 18, 19, 20, 27, , 28, 29, 30, 31, 33, 35, 38, 43, 44, 47, 48, 49, 53, 57, 59, 77, 78, 79, 82, 83, 96, 98, 103, 104, 105, 110, 111, 112, 119, 125, 128, 154, 155, 157, 161, 168, 170, 171, 172, 173, 178, 185, 188, 191, 197, 214, 215, 259, 260, 261, 262, 263, 264, 265, 266, 267, 268, 269, 270, 274, 287, 296-297, 309, 313, 314, 332, 333, 335, 336, 337, 339, 342, 345-346, 347-348, 349, 361-362, 365, 378, 379, 385, 388, 392, 410, 418, 450, 460, 462, 467, 477, 478, 479, 480-481, 485, 486, 487, 488, 489, 490, 609, 610, 696, 741, 744, 813, 814, 818, 823, 874, 883. Addition des cotes et des provenances du catalogue Dauzat de 1819 pour tous les manuscrits sur parchemin (Toulouse, BM, ms. 1176, p. 457-487), à partir de la restitution transmise par Thomas Falmagne (mai 2021).
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Permalien https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/16871/005FRCGMBPF-315556101-01a
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
Cote :  Ms. 485 Ancienne cote :  n° 530 (1819, Dauzat) Ancienne cote :  I, 197 (avant 1885) Support :  Parchemin Importance matérielle :  1 feuillet de garde de restauration + 192 feuillets (+f. 11bis) + 2 feuillets de défets + 1 feuillet de garde de restauration Écriture :  Littera textualis formata. Deux mains différentes : f. 1-130 et f. 131-192, distinctes dans le temps, ves 1310 pour la première partie, 1290 pour la seconde (Tugwell, 2008, p. 127). Marques d'accentuation par endroits, suggérant que le livre a été utilisé pour la lecture à haute voix (Tugwell, 2008, p. 129). Le texte de la légende de saint Dominique par Humbert de Romans, comporte plusieurs corrections successives (Tugwell, 2008, p. 129). Particularités codicologiques :  Deux unités codicologiques (f. 1-130 et f. 131-192) caractérisées par un type de cahier, une écriture et un décor différent. La première partie peut être datée de 1310, la seconde des années 1290 (Tugwell, 2008, p. 127). Les 11 cahiers des f. 1 à 130 sont composés de six bifeuillets, avec réclame et cahier numéroté de I à XII. Il manque le cahier n° XI, entre les f. 107 et 108 (la réclame du f. 108 ne correspond pas au texte du f. 109). La seconde unité codicologique (f. 131-192) est irrégulière et probablement remaniée, elle est actuellement formée de six cahiers, peut-être composés de cinq bifeuillets (f. 131-140), sept bifeuillets (f. 141-154, 163-176, 177-190), quatre bifeuillets (f. 155-162) et un bifeuillet (f. 191-192). Lors de la restauration du livre en 1973, les deux feuillets qui se trouvaient dans les gardes ont été reliés à la fin du manuscrit.
Fragment : Decretales Gregorii IX, 13e siècle (Falmagne, 2016, p.380,n° 48).  
Fragment : Document d'archives à identifier, 14e siècle.
Réglure :  Réglure à la mine de plomb. Texte sur deux colonnes ; 25 lignes. Décoration :  Deux types de décor correspondant aux deux unités codicologiques. Feuillets 1 à 130 : quatre initiales puzzle filigranées (f. 1r, 4v, 9r, 50r), nombreuses initiales filigranées bleues et rouges à l'encre bleue et violette. Feuillets 131 à 191 : une initiale ornée (peintures, or), quatre initiales puzzle filigranées (f. 131v, 165v, 179r, 185r) et nombreuses initiales filigranées bleues et rouges (sans encre violette). Selon H. Haruna-Czaplicki, le « Maître des initiales du Missel 103 (Toulouse, ms. 103) aurait réalisé l'initiale ornée du ms. 485, f. 131r (renseignement oral, 2019). On peut également rapprocher de ce groupe les initiales ornées du Toulouse, ms. 215 également dominicain et celles du ms. 373, qui vient des Augustins de Toulouse (Nadal, 2020, p. 151). Dimensions  265 x 170 (180 x 130) mm. Reliure :  Reliure entièrement restaurée le 17 mai 1973, cousue sur cinq nerfs. Ais de bois couverts d'une peau retournée brun clair. Ferrures des deux fermoirs et de l'amorce d'un anneau pour enchaîner le livre encore en place (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1971-1974, p. 496-497). Présentation du contenu : 

1. Theodoricus de Apoldia, Liber de vita et obitu et miraculis sancti Dominici, et de ordine quem instituit (f. 1r-130v). Kaeppeli, 1993, t. IV, n° 3677. L'ouvrage ne va que jusqu'au chapitre 21 du huitième livre (Molinier, 1885). Il manque également un cahier entier entre le f. 107 et 108.

« Incipit liber de vita et obitu et miraculis sancti Dominici, de ordine Predicatorum, quem instituit. Prologus. - Multipharie multisque modis olim Deus electos ad eternum invitans convivium... ».

Note du 14e siècle au f. 1r : « Frater Tedericus de Appoldia, de conventu Erfordensi Saxonie, compilavit hunc libellum jussu magistri ordinis, fratris Munionis ». Vie publiée par les Bollandistes, dans les Acta sanctorum, août, I, 562 et suiv. (Molinier, 1885).

2. Humbertus de Romanis, Vita sancti Dominici (f. 131r-181v). édité par Tugwell, 2008, p. 450-532. Vie publiée dans le Acta Sanctorum, août, I, 360-361 et en partie par Quétif et Echard en 1719 (Scriptores ordinis Praedicatorum, t. 1, p. 2 suiv) selon Molinier (1885).

Prologue (f. 131r-v) : « Incipit prologus in vita beati Dominici, primi patris ordinis fratrum predicatorum. Multipharie multisque modis olim deus electos... sed veraci stilo perstringere opere precium est opitulante gratia Ihesu Christi ».

§ 1-109 (f. 131v-181v) : « Quod per beatum Dominicum deus ecclesie sue providit. Beatus Dominicus predicatorum dux et pater inclitus... hec autem breviter annotata sunt ad astructionem sanctitatis ipsius, ad edificatione fidelium, ad laudem quoque et gloriam eius qui facit mirabilia magna solus, qui trinus et unus deus vivit et regnat per infinita seculorum secula, amen ».

Le ms. 485 (manuscrit T dans Tugwell) contient une des premières versions du texte, antérieure au chapitre de 1259 qui ordonna de susbtituer, dans le §13, Beatus Dominicus à Didacus episcopus comme fondateur de Prouilhe (ici le texte original a clairement été corrigé dans un second temps : voir f. 138ra). Notes historiques ajoutés en marge des chapitres 27, 28 ; 33, 3 et 49, 23, qui pourrait être associées à Bernard Gui (celui-ci ayant vraisemblablement utilisé ce manuscrit pour écrire son Speculum sanctorale) mais qui, selon Tugwell, ne seraient pas de sa main (Tugwell, 2008, p. 131). Tugwell pense que cette version de la Vita a servi de modèle pour copier celle du ms. Toulouse, BM, 477 (Tugwell, 2008, p. 137-138).

3. Bulles de Grégoire IX pour la canonisation de s. Dominique (f. 181v-184r) : « Fons sapientie verbum patris... », « Datum Reate, V nonas julii, pontificatus nostri anno octavo ». voir Potthast, Regesta Pontificum, I, n° 9489.

4. Bulle d'Innocent IV pour la canonisation de s. Pierre martyr (f. 185r-190v) : « Magnis e crebris declarata prodigiis... », « Datum Perusii, VIII kalendas aprilis, pontificatus nostri anno decimo ». Potthast, Regesta Pontificum, II, n° 14926.

5. Bulle d'Innocent IV pour la célébration de la fête de s. Pierre martyr (f. 190v- : « Magna magnalia... », « Datum Anagnie, VI idus augusti, pontificatus nostri anno duodecimo ». Potthast, Regesta Pontificum, II, n° 15482.

Note liturgique (?) du 14e siècle au f. 184v. Sur l'ancienne page de garde, désormais reliée à la fin du manuscrit, note du 14e siècle : « Epistola beati Dominici incipit (...) "Testificor coram Deo et Christo Iesu" et terminatur "His qui diligunt adventum eius" inclusive. Ad Corinthios quarto capitulo [en réalité 2Tim, IV] / Evangelium incipit "Vos estis sal terre" et terminatur inclusive "Qui autem fecerit et docuerit hic magnus vocabitur in regno celorum".  Mathei […] capitul [Mt. V] ». On peut également lire Tholose d'une main moderne juste au-dessus.

Historique de la conservation :  Informations sur le traitement : Notice de Molinier (1885) révisée par Emilie Nadal (mars 2021).

Molinier A., Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, t. VII, Toulouse, Nîmes, Paris, 1885, p. IX, p. 292-293. https://archive.org/details/cataloguegnr07franuoft/page/292/mode/2up

Garand M., Mabille M., Metman J., in Samaran C., Marichal R. (dir.), Catalogue des manuscrits en écriture latine portant des indications de date, de lieu ou de copiste, t. VI, Bourgogne, Centre, Sud-Est et Sud-Ouest de la France, Paris, CNRS, 1968, p. 534 (manuscrits éliminés ou douteux). https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k48325/f575.item

Tugwell S., Miracula sancti Dominici mandato magistri Berengarii collecta. Petri Calo Legendae sancti Dominici, Rome, Institutum historicum ordinis fratrum praedicatorum, 1997, p. 40 note 36, p. 169-189 (mentions).

Kaeppeli T., Scriptores ordinis Praedicatorum Medii aevi, t. IV, Rome, 1993, p. 300, n° 3677.

Tugwell S., Bernardi Guidonis Scripta de sancto Dominico, Rome, Institutum historicum fratrum praedicatorum, 1998, p. 45, p. 119 et suiv. (mentions).

Tugwell S., « Notes on the life of St Dominic », Archivum Fratrum Praedicatorum, 2003, vol. 73, p. 62 note 139.

Tugwell S., « The Legenda of St Dominic in the « Prototype » and other manuscripts », in in Boyle L. E., Gy P.-M. (dir.), Aux origines de la liturgie dominicaine : le manuscrit Santa Sabina XIV L 1, Rome, Ecole française de Rome, Paris, CNRS, 2004, p. 361-362.

Tugwell S., « Petrus Ferrandi and his legenda of St Dominic », Archivum Fratrum Praedicatorum, 2007, vol. 77, p. 25 note 21, p. 40 note 61.

Tugwell S., « Scripta quaedam minora de S. Dominico », Archivum Fratrum Praedicatorum, 2013, vol. 83, p. 67 note 20.

Morard M., « La bibliothèque évaporée. Livres et manuscrits des dominciains de Toulouse (1215-1840) » in Bériou N., Morard M., Nebbiai D. (éds.), Entre stabilité et itinérance. Livres et culture des ordres mendiants, Bibliologia 37, Turnhout, Brepols, 2014, p. 107, p. 111.

Falmagne T., « Fragments et bibliothèques médiévales à Toulouse : vestiges mineurs, signes de bibliothèques majeures disparues », Culture religieuse méridionale. Les manuscrits et leur contexte artistique, Cahiers de Fanjeaux 51, Toulouse, Privat, 2016, p. 380, n° 48

Tugwell S., « The « confirmation ot the order of Preachers » : a tale of two bulls », Archivum Fratrum Praedicatorum, 2016, vol. 1, p. 53 note 103.

Haruna-Czaplicki H., « Histoire et décoration de deux légendiers toulousains apparentés au légendier de Moissac », in Peloux F. (éd.), Le légendier de Moissac et la culture hagiographique méridionale autour de l'an mil, Brepols, Turnhout, 2018, p. 233, p. 240.

Nadal É., « Catalogue de l'exposition Manuscrits médiévaux des dominicains de Toulouse. Mémoire d'une bibliothèque », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 150 note 1, p. 151.

Tugwell S., « For whom was Prouille founded ? », Archivum Fratrum Praedicatorum, 2004, vol. 74, p. 74-75, p. 79-81, p. 82-83. (éditions de plusieurs feuillets, non précisés)

Tugwell S., Humberti de Romanis legendae sancti Dominici, Rome, Institutum historicum ordinis fratrum praedicatorum, 2008, p. 127-131 (notice du ms. : ms. T), p. 249-280 (version primitive du texte), p. 450-532 (édition de vie de saint Dominique : ms. 477, f. 131r-181v).

Bibale ms. 485

FAMA - Liber de vita et obitu et miraculis sancti Dominicis

Cote Ms. 485
Ancienne cote n° 530 (1819, Dauzat)
Ancienne cote I, 197 (avant 1885)
Titre Theodoricus de Apolda Thuringuslien[Auteur], Liber de vita et obitu et miraculis sancti Dominici ; Humbertus de Romanislien[Auteur], Vita sancti Dominici
Date vers 1290-1310 (voir écriture).
Langue Latin
Support Parchemin
Importance matérielle 1 feuillet de garde de restauration + 192 feuillets (+f. 11bis) + 2 feuillets de défets + 1 feuillet de garde de restauration
Écriture Littera textualis formata. Deux mains différentes : f. 1-130 et f. 131-192, distinctes dans le temps, ves 1310 pour la première partie, 1290 pour la seconde (Tugwell, 2008, p. 127). Marques d'accentuation par endroits, suggérant que le livre a été utilisé pour la lecture à haute voix (Tugwell, 2008, p. 129). Le texte de la légende de saint Dominique par Humbert de Romans, comporte plusieurs corrections successives (Tugwell, 2008, p. 129).
Particularités codicologiques Deux unités codicologiques (f. 1-130 et f. 131-192) caractérisées par un type de cahier, une écriture et un décor différent. La première partie peut être datée de 1310, la seconde des années 1290 (Tugwell, 2008, p. 127). Les 11 cahiers des f. 1 à 130 sont composés de six bifeuillets, avec réclame et cahier numéroté de I à XII. Il manque le cahier n° XI, entre les f. 107 et 108 (la réclame du f. 108 ne correspond pas au texte du f. 109). La seconde unité codicologique (f. 131-192) est irrégulière et probablement remaniée, elle est actuellement formée de six cahiers, peut-être composés de cinq bifeuillets (f. 131-140), sept bifeuillets (f. 141-154, 163-176, 177-190), quatre bifeuillets (f. 155-162) et un bifeuillet (f. 191-192). Lors de la restauration du livre en 1973, les deux feuillets qui se trouvaient dans les gardes ont été reliés à la fin du manuscrit.
Fragment : Decretales Gregorii IX, 13e siècle (Falmagne, 2016, p.380,n° 48).  
Fragment : Document d'archives à identifier, 14e siècle.
Réglure Réglure à la mine de plomb. Texte sur deux colonnes ; 25 lignes.
Décoration Deux types de décor correspondant aux deux unités codicologiques. Feuillets 1 à 130 : quatre initiales puzzle filigranées (f. 1r, 4v, 9r, 50r), nombreuses initiales filigranées bleues et rouges à l'encre bleue et violette. Feuillets 131 à 191 : une initiale ornée (peintures, or), quatre initiales puzzle filigranées (f. 131v, 165v, 179r, 185r) et nombreuses initiales filigranées bleues et rouges (sans encre violette). Selon H. Haruna-Czaplicki, le « Maître des initiales du Missel 103 (Toulouse, ms. 103) aurait réalisé l'initiale ornée du ms. 485, f. 131r (renseignement oral, 2019). On peut également rapprocher de ce groupe les initiales ornées du Toulouse, ms. 215 également dominicain et celles du ms. 373, qui vient des Augustins de Toulouse (Nadal, 2020, p. 151).
Dimensions 265 x 170 (180 x 130) mm.
Reliure Reliure entièrement restaurée le 17 mai 1973, cousue sur cinq nerfs. Ais de bois couverts d'une peau retournée brun clair. Ferrures des deux fermoirs et de l'amorce d'un anneau pour enchaîner le livre encore en place (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1971-1974, p. 496-497).
Présentation du contenu

1. Theodoricus de Apoldia, Liber de vita et obitu et miraculis sancti Dominici, et de ordine quem instituit (f. 1r-130v). Kaeppeli, 1993, t. IV, n° 3677. L'ouvrage ne va que jusqu'au chapitre 21 du huitième livre (Molinier, 1885). Il manque également un cahier entier entre le f. 107 et 108.

« Incipit liber de vita et obitu et miraculis sancti Dominici, de ordine Predicatorum, quem instituit. Prologus. - Multipharie multisque modis olim Deus electos ad eternum invitans convivium... ».

Note du 14e siècle au f. 1r : « Frater Tedericus de Appoldia, de conventu Erfordensi Saxonie, compilavit hunc libellum jussu magistri ordinis, fratris Munionis ». Vie publiée par les Bollandistes, dans les Acta sanctorum, août, I, 562 et suiv. (Molinier, 1885).

2. Humbertus de Romanis, Vita sancti Dominici (f. 131r-181v). édité par Tugwell, 2008, p. 450-532. Vie publiée dans le Acta Sanctorum, août, I, 360-361 et en partie par Quétif et Echard en 1719 (Scriptores ordinis Praedicatorum, t. 1, p. 2 suiv) selon Molinier (1885).

Prologue (f. 131r-v) : « Incipit prologus in vita beati Dominici, primi patris ordinis fratrum predicatorum. Multipharie multisque modis olim deus electos... sed veraci stilo perstringere opere precium est opitulante gratia Ihesu Christi ».

§ 1-109 (f. 131v-181v) : « Quod per beatum Dominicum deus ecclesie sue providit. Beatus Dominicus predicatorum dux et pater inclitus... hec autem breviter annotata sunt ad astructionem sanctitatis ipsius, ad edificatione fidelium, ad laudem quoque et gloriam eius qui facit mirabilia magna solus, qui trinus et unus deus vivit et regnat per infinita seculorum secula, amen ».

Le ms. 485 (manuscrit T dans Tugwell) contient une des premières versions du texte, antérieure au chapitre de 1259 qui ordonna de susbtituer, dans le §13, Beatus Dominicus à Didacus episcopus comme fondateur de Prouilhe (ici le texte original a clairement été corrigé dans un second temps : voir f. 138ra). Notes historiques ajoutés en marge des chapitres 27, 28 ; 33, 3 et 49, 23, qui pourrait être associées à Bernard Gui (celui-ci ayant vraisemblablement utilisé ce manuscrit pour écrire son Speculum sanctorale) mais qui, selon Tugwell, ne seraient pas de sa main (Tugwell, 2008, p. 131). Tugwell pense que cette version de la Vita a servi de modèle pour copier celle du ms. Toulouse, BM, 477 (Tugwell, 2008, p. 137-138).

3. Bulles de Grégoire IX pour la canonisation de s. Dominique (f. 181v-184r) : « Fons sapientie verbum patris... », « Datum Reate, V nonas julii, pontificatus nostri anno octavo ». voir Potthast, Regesta Pontificum, I, n° 9489.

4. Bulle d'Innocent IV pour la canonisation de s. Pierre martyr (f. 185r-190v) : « Magnis e crebris declarata prodigiis... », « Datum Perusii, VIII kalendas aprilis, pontificatus nostri anno decimo ». Potthast, Regesta Pontificum, II, n° 14926.

5. Bulle d'Innocent IV pour la célébration de la fête de s. Pierre martyr (f. 190v- : « Magna magnalia... », « Datum Anagnie, VI idus augusti, pontificatus nostri anno duodecimo ». Potthast, Regesta Pontificum, II, n° 15482.

Note liturgique (?) du 14e siècle au f. 184v. Sur l'ancienne page de garde, désormais reliée à la fin du manuscrit, note du 14e siècle : « Epistola beati Dominici incipit (...) "Testificor coram Deo et Christo Iesu" et terminatur "His qui diligunt adventum eius" inclusive. Ad Corinthios quarto capitulo [en réalité 2Tim, IV] / Evangelium incipit "Vos estis sal terre" et terminatur inclusive "Qui autem fecerit et docuerit hic magnus vocabitur in regno celorum".  Mathei […] capitul [Mt. V] ». On peut également lire Tholose d'une main moderne juste au-dessus.

Historique de la conservation

Le manuscrit provient de la bibliothèque du couvent des dominicains de Toulouse lien[Ancien possesseur / Propriétaire précédent]d'après l'ex-libris du 14e siècle : Iste liber est conventus Tholose ordinis fratrum predicatorum (f. 1r ; Molinier, 1885 ; Tugwell, 2008, p. 127). L'étiquette de titre et les cotes P et 58, désormais collées sur le contre plat supérieur sont typiques des livres de cette bibliothèque au 17e et au 18e siècle.

- Inventaire de la bibliothèque des dominicains de Toulouse par le Père Laqueille en 1683 : S. 34, T. 4 : Theodoricus de Apoldia et Humbertus, de sancto Dominico (Toulouse, BM, ms. 883, f. 135v).

- Liste de quelques livres conservés dans la bibliothèque des dominicains de Toulouse, établie vers 1680 : Theodorici de Apoldia et Humberti de Romanis vita sancti Dominici (Paris, BnF, ms. latin 10395, f. 232r).

- Inventaire de la bibliothèque municipale de Toulouse par l'abbé Dauzat en 1819 : n° 530. Apoldia, Theod. de et Hubertus de Romanus. Vita S. Dominici. Let. Col. Bois, Prov. : Dom[inicains] 1 vol. / f. / 1299 / vél. (Toulouse, BM, ms. 1176, p. 458).

Informations sur le traitement Notice de Molinier (1885) révisée par Emilie Nadal (mars 2021).
Document(s) de substitutionCe manuscrit a été numérisé intégralement par l’IRHT. Il est consultable dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux .Ce document a été numérisé intégralement. Il est consultable dans Gallica.Numérisation(s)
Manuscrit numérisé – BVMM

Numérisation(s)Document numérisé
Bibliographie

Molinier A., Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, t. VII, Toulouse, Nîmes, Paris, 1885, p. IX, p. 292-293. https://archive.org/details/cataloguegnr07franuoft/page/292/mode/2up

Garand M., Mabille M., Metman J., in Samaran C., Marichal R. (dir.), Catalogue des manuscrits en écriture latine portant des indications de date, de lieu ou de copiste, t. VI, Bourgogne, Centre, Sud-Est et Sud-Ouest de la France, Paris, CNRS, 1968, p. 534 (manuscrits éliminés ou douteux). https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k48325/f575.item

Tugwell S., Miracula sancti Dominici mandato magistri Berengarii collecta. Petri Calo Legendae sancti Dominici, Rome, Institutum historicum ordinis fratrum praedicatorum, 1997, p. 40 note 36, p. 169-189 (mentions).

Kaeppeli T., Scriptores ordinis Praedicatorum Medii aevi, t. IV, Rome, 1993, p. 300, n° 3677.

Tugwell S., Bernardi Guidonis Scripta de sancto Dominico, Rome, Institutum historicum fratrum praedicatorum, 1998, p. 45, p. 119 et suiv. (mentions).

Tugwell S., « Notes on the life of St Dominic », Archivum Fratrum Praedicatorum, 2003, vol. 73, p. 62 note 139.

Tugwell S., « The Legenda of St Dominic in the « Prototype » and other manuscripts », in in Boyle L. E., Gy P.-M. (dir.), Aux origines de la liturgie dominicaine : le manuscrit Santa Sabina XIV L 1, Rome, Ecole française de Rome, Paris, CNRS, 2004, p. 361-362.

Tugwell S., « Petrus Ferrandi and his legenda of St Dominic », Archivum Fratrum Praedicatorum, 2007, vol. 77, p. 25 note 21, p. 40 note 61.

Tugwell S., « Scripta quaedam minora de S. Dominico », Archivum Fratrum Praedicatorum, 2013, vol. 83, p. 67 note 20.

Morard M., « La bibliothèque évaporée. Livres et manuscrits des dominciains de Toulouse (1215-1840) » in Bériou N., Morard M., Nebbiai D. (éds.), Entre stabilité et itinérance. Livres et culture des ordres mendiants, Bibliologia 37, Turnhout, Brepols, 2014, p. 107, p. 111.

Falmagne T., « Fragments et bibliothèques médiévales à Toulouse : vestiges mineurs, signes de bibliothèques majeures disparues », Culture religieuse méridionale. Les manuscrits et leur contexte artistique, Cahiers de Fanjeaux 51, Toulouse, Privat, 2016, p. 380, n° 48

Tugwell S., « The « confirmation ot the order of Preachers » : a tale of two bulls », Archivum Fratrum Praedicatorum, 2016, vol. 1, p. 53 note 103.

Haruna-Czaplicki H., « Histoire et décoration de deux légendiers toulousains apparentés au légendier de Moissac », in Peloux F. (éd.), Le légendier de Moissac et la culture hagiographique méridionale autour de l'an mil, Brepols, Turnhout, 2018, p. 233, p. 240.

Nadal É., « Catalogue de l'exposition Manuscrits médiévaux des dominicains de Toulouse. Mémoire d'une bibliothèque », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 150 note 1, p. 151.

Bibliographie

Tugwell S., « For whom was Prouille founded ? », Archivum Fratrum Praedicatorum, 2004, vol. 74, p. 74-75, p. 79-81, p. 82-83. (éditions de plusieurs feuillets, non précisés)

Tugwell S., Humberti de Romanis legendae sancti Dominici, Rome, Institutum historicum ordinis fratrum praedicatorum, 2008, p. 127-131 (notice du ms. : ms. T), p. 249-280 (version primitive du texte), p. 450-532 (édition de vie de saint Dominique : ms. 477, f. 131r-181v).

Bibliographie

Bibale ms. 485

FAMA - Liber de vita et obitu et miraculis sancti Dominicis

Retour en haut de page