Accueil CCFr  >   EADC Légendier (saints de août à décembre) vol. 2 sur 3 (ms. 477, 478, 479).
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Légendier (saints de août à décembre) vol. 2 sur 3 (ms. 477, 478, 479).

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque d'étude et du patrimoine. Toulouse Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements. Série in-quarto — Tome VII. Toulouse
Cote 1-887
Titre Manuscrits de la bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Auguste Molinier
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1885
Date de la version électronique 29 février 2008
Création
Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : [Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Série in-quarto]. Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements. Publié sous les auspices du Ministre de l'Instruction publique — Tome VII. Toulouse. Nîmes. Paris, Imprimerie nationale, 1885. Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 29 février 2008.
Révision des notices des manuscrits de provenance dominicaine par Emilie Nadal (avril 2021, programme Biblissima "La bibliothèque des Dominicains de Toulouse en ligne") : ms. 3, 18, 19, 20, 27, , 28, 29, 30, 31, 33, 35, 38, 43, 44, 47, 48, 49, 53, 57, 59, 77, 78, 79, 82, 83, 96, 98, 103, 104, 105, 110, 111, 112, 119, 125, 128, 154, 155, 157, 161, 168, 170, 171, 172, 173, 178, 185, 188, 191, 197, 214, 215, 259, 260, 261, 262, 263, 264, 265, 266, 267, 268, 269, 270, 274, 287, 296-297, 309, 313, 314, 332, 333, 335, 336, 337, 339, 342, 345-346, 347-348, 349, 361-362, 365, 378, 379, 385, 388, 392, 410, 418, 450, 460, 462, 467, 477, 478, 479, 480-481, 485, 486, 487, 488, 489, 490, 609, 610, 741, 744, 813, 814, 818, 823, 874, 883..
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
Cote :  Ms. 478 Ancienne cote :  n° 19 (1819, Dauzat) Ancienne cote :  I, 14 (avant 1885) Support :  Parchemin Importance matérielle :  1 feuillet de garde de restauration + 123 feuillets + 1 feuillet de garde de restauration. Écriture :  Littera textualis libraria homogène. Le copiste semble identique dans les trois volumes du légendier : ms. 477, 478 et 479. Un copiste différent pour la table des matières ajoutée sur onglet au f. 1v. Particularités codicologiques :  15 cahiers de quatre bifeuillets, sauf le cahier n° 1 (f. 1-8) dans lequel a été inséré le feuillet de la table des matières sur un onglet (f. 1) et le dernier cahier (f. 114-123) de cinq bifeuillets. Réclames à chaque cahier. En chiffre romain en queue du dernier feuillet la mention CCCLXXVII, correspond sans doute approximativement au nombre total de feuillets des ms. 477 et 478 (en réalité 381 feuillets en enlevant les feuillets de sommaire ajoutés ultérieurement).
Fragment : Iustinianus, Digestorum libri (Lib. 50, tit. 17). Texte glosé. Fragment collé à l'ais de bois. (Falmagne, 2016, p. 380, n° 55).
Réglure :  Réglure à la mine de plomb. Texte sur deux colonnes, 36 lignes. Décoration :  28 initiales puzzle filigranées rouge et bleue à l'encre rouge et bleue (à chaque début de texte, sauf pour s. François, s. Léonard, s. Luc évangéliste et les Onze mille vierges, f. 24r-25v), quelques initiales filigranées qu'Hiromi Haruna-Czaplicki (Haruna-Czaplicki, 2006, vol. III, pl. 221-222 ; Haruna-Czaplicki, 2018) rapproche de celles du Missel dominicain ms. 104 (daté de 1270-1302 d'après les saints présents dans le calendrier). Dimensions  375 x 270 (280 x 185) mm. Reliure :  Manuscrit dérelié, cousue sur cinq nerfs. La reliure a été entièrement refaite lors de la restauration du 15 octobre 1953. Ais de bois couverts d'une peau brun clair estampée à froid d'un double encadrement de filets et d'un losange, décor reconstitué d'après les vestiges de l'original du ms. 477 (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1950-1952, p. 490). A l'origine, cette reliure devait être semblable à la reliure non restaurée du ms. 479. Le plat dérelié qui était joint au volume a été dissocié de celui-ci lors de la restauration car il n'avait pas le même nombre de nerfs (quatre au lieu de cinq), et ne provenait donc probablement pas du ms. 477 (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1950-1952, p. 490). Il doit s'agir du plat isolé désormais conservé dans une boîte à part, qui porte une reliure estampée à froid d'un décor de roulettes fleuries typique des dominicains de Toulouse. Autres caractéristiques matérielles :  Toulouse Présentation du contenu : 

Légendier anonyme, saints d'août à décembre, vol. 2 sur 3 (ms. 477, 478, 479). Ces trois volumes, peut-être annotés par Bernard Gui (ms. 477, f. 187v ; ms. 479, f. 158r : Molinier, 1885, p. 275 et 282) ont été utilisés par ce dernier pour compiler son Speculum sanctorale (Dubreil-Arcin, 2011, p. 221-228). Ils appartiennent à un même groupe, unis par un contenu similaire, un copiste et un enlumineur identiques et plusieurs indices codicologiques proches (format, réglure et reliure identiques, cahiers de quatre bifeuillets pour les ms. 477 et 478, et pour la première partie du ms. 479). Identification des textes d'après Molinier (1885, notamment pour les références aux Acta sanctorum, cités AA. SS.), et correspondances avec la Bibliotheca Hagiographica Latina (désormais citée BHL) ici reportées d'après Dubreil-Arcin, 2018, p. 297-322 et Haruna-Czaplicki, 2018, p. 277-287.

A) Table des matières (f. 1v) sans n° de feuillets, par une main différente.

1) Incipit prefatio de miraculis beate Marie (f. 1r-21v) : « Ad omnipotenti Dei laudem, cum sepe recitentur... ». La préface est celle du recueil de miracles attribué à S. Ildefonse de Tolède (Molinier, 1885, p. 277).

2) Vita s. Bernardi, abbatis Clarevallensis, confessoris (f. 21v-24r), BHL 1211 : « Bernardus Fontanis, opido Burgundie... »

3) Vita s. Francisci (f. 24r-24v), BHL 3100 : « Beatus Franciscus, de patria Tuscia, civitate Assisii natus... »

4) Vita s. Leonardi (f. 24v-25r) : « Fuit quidam Leonardus eiusdem professionis et meriti... »

5) Vita s. Luche evangeliste (f. 25r) : « Luchas, Syrius natione... ». Préface de s. Jérôme sur l'Evangile de Luc.

6) Passio undecim milium virginum (f. 25r-v) : « Passionem sanctarum XIcim milium virginum in hystoriis Britonum... ».

7) De Assumptione b. Marie (f. 26r-31v), Migne, Patrologia latina, 30, c. 122 ; BHL 5355d : « Incipit tractatus beati Iheronimi presbiteri de Assumptione b. Marie Virginis ad Paulam et Eustochium. - Cogitis me, o Paula.... ».

8) Vita s. ac beatissimi Filiberti abbatis et confessoris (f. 31v-36v), AA. SS., août, IV, 75 ; BHL 6805 : « Inclitus ille arbiter... ».

9) Vita s. Licerii Conseranensis episcopi et confessoris (f. 36v-38v), BHL 4916 : « Beatissimus itaque Licerius antistes... » (édition Goullet, 2018, p. 181-185).

10) Vita s. Augustini, Ipponensis episcopi, edita a beato Possidio, Calamensi episcopo (f. 38v-45r), AA. SS., août, VI, 427 ; BHL 785 : « Inspirante rerum omnium auctore atque gubernatore Deo... ».

11) Vita s. Egidii abbatis, a dompno Fulberto, Carnotensi episcopo, translata (f. 45v-48v), BHL 93 : « Sanctorum quidem propensiori cultu... ».

12) Vita s. Salvii, Albiensis episcopi et confessoris (f. 48v-50v), Grégoire de Tours, Historia Francorum, 1. VII, c. 1 ; BHL 7468 (Dubreil-Arcin) ou 7469 (Haruna-Czaplicki, 2018, p. 277-287) : « Licet meum studium sit hystoriam prosequi... ».

13) Incipit tractatus [de] Exaltatione sancte Crucis, que observatur XVIII kal. octobris (f. 50v-52r), BHL 4178 : « Tempore illo quo Constantino augusto... ».

14) Incipit tractatus de revelatione beati Micahelis (Michaelis) archangeli, que est VIII° idus maii, et de ejusdem ecclesie dedicatione, que observatur III° kal. octobris (f. 52r-53v), AA. SS., septembre, VIII, 61 et suiv. ; BHL 5948 : « Memoriam beati Micahelis... ».

15) Vita beati Iheronimi presbiteri (f. 53v-56v), BHL 3869 : « Iheronimus noster in oppido Stridonis... ».

16) Vita s. Geraldi confessoris, cujus corpus aput Aureliacum requiescit (f. 56v-65r), AA. SS., octobre, VI, 300 (vie de saint Géraud d'Aurillac par Eudes, abbé de Cluny) ; BHL 3412 : « Reverendo patri ac domino Aimoni abbati... ».

17) Incipit tractatus de festivitate omnium Sanctorum (f. 65r-69v), Homélie de Bède, voir édition de Cologne, 1688, VII, 151 (d'après les Initia) (Molinier, 1885, p. 278) : « Legimus in ecclesiasticis hystoriis... ».

18) Vita s. Amancii episcopi et confessoris, cujus corpus in Rutena urbe quiescit (f. 69v-75r), BHL 351 : « Preclaro subcumbit operi pauper ingenium... ».

19) Vita s. Martini episcopi et confessoris (f. 75r-89r), BHL 5610 :

19-1) « Incipit epistola Severi ad Desiderium, de vita s. Martini episcopi et confessoris. - Severus Desiderio fratri karissimo... » (f. 75r-84r), Migne, Patrologia latina, 20, c. 159.

19-2) « Incipit epistola Severi ad Eusebium presbiterum, postea episcopum. - Hesterna die cum ad me... » (f. 84r-85r), Migne, PL, 20, c. 175.

19-3) « Incipit alia ejusdem ad Aurelium diaconum. - Posteaquam a me mane digressus es... » (f. 85r-86r), Migne, PL, 20, c. 178.

19-4) « Ejusdem ad socrum suam Bassulam, qualiter s. Martinus de hoc mundo recesserit. - Sulpicius Severus Bassule parenti venerabili : salutem. Si parentes vocari in jus liceret... » (f. 86r-89r), Migne, PL, 20, c. 181.

20) Vita s. Iohannis Helemosinarii, patriarche Alexandrini (f. 89r-111r), BHL 4388 : « Cum pervenissem Alexandriam ego indignus... ».

21) Vita s. Bricii, episcopi Turonensis (f. 111r-112r), Grégoire de Tours, Historia Francorum, I. II, c. 1 ; BHL 1452 : « Igitur post excessum beati Martini... ».

22) Vita beati Nicolay episcopi et confessoris (f. 112r-123v), BHL 6104 : « Sicut omnis materies ab imperito artifice constructa... » (f. 112r), « Nicholaus igitur ex illustri prosapia ortus... » (f. 112v).

Historique de la conservation :  Informations sur le traitement : Notice de Molinier (1885) révisée par Emilie Nadal (mars 2021).

Quétif J., Échard J., Scriptores ordinis praedicatorum recensiti..., Paris, 1719, p. 579.https://archive.org/details/ScriptoresOpVolume1/page/n627/mode/1up

Delisle L., « Notice sur les manuscrits de Bernard Gui », Notices et extraits des manuscrits de la bibliothèque nationale et autres bibliothèques, XXVII, 2ème partie, 1879, p. 292-294 (cité sous la cote pré-Molinier, n° 14). https://archive.org/details/noticesurlesman00deligoog/page/n129/mode/2up

Molinier A., Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, t.VII. Toulouse, Nîmes, Paris, 1885, p. IX, p. 272-277. https://archive.org/details/cataloguegnr07franuoft/page/276/mode/2up

Philippart G., Les légendiers latins et autres manuscrits hagiographiques, Turnhout, Brepols, 1977, p. 102, note 86.

Dolbeau F., « Anciens possesseurs des mansucrits hagiographiques latins de la Bibliothèque nationale de Paris », Revue d'histoire des textes, 9, 1979, p. 193 note 4 (cités sous leur ancienne cote : I, 10 ; I, 14 et I, 44).

Dolbeau F., « Notes sur l'organisation interne des légendiers latins », Hagiographie, cultures et sociétés ; IVe-XIIe siècles, actes du colloque de Nanterre et Paris (2-5 mai 1979), Paris, éd. Augustiniennes, 1981, p. 12-31.

Dubreil-Arcin A., « Bernard Gui, un hagiographe dominicain atypique ? », in Hagiographie et culte des saints en France méridionale, Cahiers de Fanjeaux 37, Toulouse, Privat, 2002, p. 167 note 15.

Lemaitre J.-L., « Martyrologes et cultes des saints en Languedoc », in Hagiographie et culte des saints en France méridionale, Cahiers de Fanjeaux 37, Toulouse, Privat, 2002, p. 79, p. 108 note 36.

Bultot-Verleysen A.-M., « Le Speculum sanctorale de Bernard Gui, témoin d'un intérêtp our la Vita de saint Géraud d'Aurillac au XIVe siècle », in E. Renard, M. Trigalet, X. Hermand, P. Bertrand (éd.), « Scribere sanctorum gesta » Recueil d'études d'hagiographie médiévale offert à Guy Philippart, (Hagiologia. Études sur la sainteté en Occident. Volume 3), Turnhout, Brepols, 2005, p. 371 note 23, 24, 30, p. 379, p. 385-398.

Dubreil-Arcin A., « La place des saints d'origine ibérique dans le légendier du dominicain français Bernard Gui (premier tiers du XIVe siècle) », Homenaje a Henri Guerreiro : la hagiografía entre historia y literatura en la España de la Edad Media y del Siglo de Oro, Madrid, Frankfurt am Main, 2005, p. 529-548.

Haruna-Czaplicki H., Les manuscrits enluminés exécutés pour Bernard de Castanet évêque d'Albi de 1276 à 1308, et la production du livre à Toulouse aux alentours de 1300, thèse sous la direction de M. Pradalier-Schlumberger, Université Toulouse Le Mirail, 2006, vol. III, pl. 221-223.

Dubreil-Arcin A., « Les frères prêcheurs, entre cultes de l'ordre et cultes urbains », Moines et religieux dans la ville (XIIe-XVe siècle), Cahiers de Fanjeaux 44, 2009, p. 435 note 7, p. 436 note 20.

Dubreil-Arcin A., Vies de saints, légendes de soi. L'écriture hagiographique dominicaine jusqu'au Speculum sanctorale de Bernard Gui, Turnhout, Brepols, 2011, p. 173 note 41, p. 221-228, p. 372-373, p. 413-419.

Haruna-Czaplicki H., « Trois manuscrits enluminés de la Bible à Toulouse vers 1300 », Mémoires de la Société archéologique du Midi de la France, 2013, t. 73, p. 144 note 53. http://societearcheologiquedumidi.fr/_samf/memoires/t_73/137-193_H.Haruna-Czaplicki_P.Cabau.pdf

Morard M., « La bibliothèque évaporée. Livres et manuscrits des dominicains de Toulouse (1215-1840) » in Bériou N., Morard M., Nebbiai D. (éds.), Entre stabilité et itinérance. Livres et culture des ordres mendiants, Bibliologia 37, Turnhout, Brepols, 2014, p. 85 note 52, p. 107.

Falmagne T., « Fragments et bibliothèques médiévales à Toulouse : vestiges mineurs, signes de bibliothèques majeures disparues », Culture religieuse méridionale. Les manuscrits et leur contexte artistique, Cahiers de Fanjeaux 51, Toulouse, Privat, 2016, p. 372-373, p. 380 n° 55, p. 381, n° 61.

Baillet C., « Les saints de Gascogne dans le légendier de l'abbaye de Moissac », in Peloux F. (éd.), Le légendier de Moissac et la culture hagiographique méridionale autour de l'an mil, Brepols, Turnhout, 2018, p. 355.

Dubreil-Arcin A., « Une collection hagiographique dominicaine apparentée au légendier de Moissac : les mss. 477, 478 et 479 de la Bibliothèque municipale de Toulouse », in Peloux F. (éd.), Le légendier de Moissac et la culture hagiographique méridionale autour de l'an mil, Brepols, Turnhout, 2018, p. 289-322.

Haruna-Czaplicki H., « Histoire et décoration de deux légendier toulousains apparentés au légendier de Moissac (BnF, lat. 3809A-5306 et Toulouse, Bibl. mun. 477-478 et 479, ca 1300) », in Peloux F. (éd.), Le légendier de Moissac et la culture hagiographique méridionale autour de l'an mil, Brepols, Turnhout, 2018, p. 231-287.

Falmagne T., « Fragments et recyclage d'une Bible chez les dominicains de Toulouse », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 39 note 12.

Nadal É., « Catalogue de l'exposition Manuscrits médiévaux des dominicains de Toulouse. Mémoire d'une bibliothèque », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 150 note 1 (mention).

Kuefler M. S., The Making and Unmaking of a Saint. Hagiography and Memory in the Cult of Gerald of Aurillac, Philadelphia, PA, University of Pennsylvania Press, 2014 (édition des f. 57r-60v : Vie de Géraud d'Aurillac).

Goullet M., « Sur la langue de quelques textes du légendier de Moissac », in Peloux F. (éd.), Le légendier de Moissac et la culture hagiographique méridionale autour de l'an mil, Brepols, Turnhout, 2018, p. 181-185 (édition des f. 36v-37v : Vie de saint Lizier).

Bibale ms. 478

Cote Ms. 478
Ancienne cote n° 19 (1819, Dauzat)
Ancienne cote I, 14 (avant 1885)
Titre Légendier (saints de août à décembre) vol. 2 sur 3 (ms. 477, 478, 479).
Date 1290-1300
Langue Latin
Support Parchemin
Importance matérielle 1 feuillet de garde de restauration + 123 feuillets + 1 feuillet de garde de restauration.
Écriture Littera textualis libraria homogène. Le copiste semble identique dans les trois volumes du légendier : ms. 477, 478 et 479. Un copiste différent pour la table des matières ajoutée sur onglet au f. 1v.
Particularités codicologiques 15 cahiers de quatre bifeuillets, sauf le cahier n° 1 (f. 1-8) dans lequel a été inséré le feuillet de la table des matières sur un onglet (f. 1) et le dernier cahier (f. 114-123) de cinq bifeuillets. Réclames à chaque cahier. En chiffre romain en queue du dernier feuillet la mention CCCLXXVII, correspond sans doute approximativement au nombre total de feuillets des ms. 477 et 478 (en réalité 381 feuillets en enlevant les feuillets de sommaire ajoutés ultérieurement).
Fragment : Iustinianus, Digestorum libri (Lib. 50, tit. 17). Texte glosé. Fragment collé à l'ais de bois. (Falmagne, 2016, p. 380, n° 55).
Réglure Réglure à la mine de plomb. Texte sur deux colonnes, 36 lignes.
Décoration 28 initiales puzzle filigranées rouge et bleue à l'encre rouge et bleue (à chaque début de texte, sauf pour s. François, s. Léonard, s. Luc évangéliste et les Onze mille vierges, f. 24r-25v), quelques initiales filigranées qu'Hiromi Haruna-Czaplicki (Haruna-Czaplicki, 2006, vol. III, pl. 221-222 ; Haruna-Czaplicki, 2018) rapproche de celles du Missel dominicain ms. 104 (daté de 1270-1302 d'après les saints présents dans le calendrier).
Dimensions 375 x 270 (280 x 185) mm.
Reliure Manuscrit dérelié, cousue sur cinq nerfs. La reliure a été entièrement refaite lors de la restauration du 15 octobre 1953. Ais de bois couverts d'une peau brun clair estampée à froid d'un double encadrement de filets et d'un losange, décor reconstitué d'après les vestiges de l'original du ms. 477 (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1950-1952, p. 490). A l'origine, cette reliure devait être semblable à la reliure non restaurée du ms. 479. Le plat dérelié qui était joint au volume a été dissocié de celui-ci lors de la restauration car il n'avait pas le même nombre de nerfs (quatre au lieu de cinq), et ne provenait donc probablement pas du ms. 477 (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1950-1952, p. 490). Il doit s'agir du plat isolé désormais conservé dans une boîte à part, qui porte une reliure estampée à froid d'un décor de roulettes fleuries typique des dominicains de Toulouse.
Autres caractéristiques matérielles Toulouse
Présentation du contenu

Légendier anonyme, saints d'août à décembre, vol. 2 sur 3 (ms. 477, 478, 479). Ces trois volumes, peut-être annotés par Bernard Gui (ms. 477, f. 187v ; ms. 479, f. 158r : Molinier, 1885, p. 275 et 282) ont été utilisés par ce dernier pour compiler son Speculum sanctorale (Dubreil-Arcin, 2011, p. 221-228). Ils appartiennent à un même groupe, unis par un contenu similaire, un copiste et un enlumineur identiques et plusieurs indices codicologiques proches (format, réglure et reliure identiques, cahiers de quatre bifeuillets pour les ms. 477 et 478, et pour la première partie du ms. 479). Identification des textes d'après Molinier (1885, notamment pour les références aux Acta sanctorum, cités AA. SS.), et correspondances avec la Bibliotheca Hagiographica Latina (désormais citée BHL) ici reportées d'après Dubreil-Arcin, 2018, p. 297-322 et Haruna-Czaplicki, 2018, p. 277-287.

A) Table des matières (f. 1v) sans n° de feuillets, par une main différente.

1) Incipit prefatio de miraculis beate Marie (f. 1r-21v) : « Ad omnipotenti Dei laudem, cum sepe recitentur... ». La préface est celle du recueil de miracles attribué à S. Ildefonse de Tolède (Molinier, 1885, p. 277).

2) Vita s. Bernardi, abbatis Clarevallensis, confessoris (f. 21v-24r), BHL 1211 : « Bernardus Fontanis, opido Burgundie... »

3) Vita s. Francisci (f. 24r-24v), BHL 3100 : « Beatus Franciscus, de patria Tuscia, civitate Assisii natus... »

4) Vita s. Leonardi (f. 24v-25r) : « Fuit quidam Leonardus eiusdem professionis et meriti... »

5) Vita s. Luche evangeliste (f. 25r) : « Luchas, Syrius natione... ». Préface de s. Jérôme sur l'Evangile de Luc.

6) Passio undecim milium virginum (f. 25r-v) : « Passionem sanctarum XIcim milium virginum in hystoriis Britonum... ».

7) De Assumptione b. Marie (f. 26r-31v), Migne, Patrologia latina, 30, c. 122 ; BHL 5355d : « Incipit tractatus beati Iheronimi presbiteri de Assumptione b. Marie Virginis ad Paulam et Eustochium. - Cogitis me, o Paula.... ».

8) Vita s. ac beatissimi Filiberti abbatis et confessoris (f. 31v-36v), AA. SS., août, IV, 75 ; BHL 6805 : « Inclitus ille arbiter... ».

9) Vita s. Licerii Conseranensis episcopi et confessoris (f. 36v-38v), BHL 4916 : « Beatissimus itaque Licerius antistes... » (édition Goullet, 2018, p. 181-185).

10) Vita s. Augustini, Ipponensis episcopi, edita a beato Possidio, Calamensi episcopo (f. 38v-45r), AA. SS., août, VI, 427 ; BHL 785 : « Inspirante rerum omnium auctore atque gubernatore Deo... ».

11) Vita s. Egidii abbatis, a dompno Fulberto, Carnotensi episcopo, translata (f. 45v-48v), BHL 93 : « Sanctorum quidem propensiori cultu... ».

12) Vita s. Salvii, Albiensis episcopi et confessoris (f. 48v-50v), Grégoire de Tours, Historia Francorum, 1. VII, c. 1 ; BHL 7468 (Dubreil-Arcin) ou 7469 (Haruna-Czaplicki, 2018, p. 277-287) : « Licet meum studium sit hystoriam prosequi... ».

13) Incipit tractatus [de] Exaltatione sancte Crucis, que observatur XVIII kal. octobris (f. 50v-52r), BHL 4178 : « Tempore illo quo Constantino augusto... ».

14) Incipit tractatus de revelatione beati Micahelis (Michaelis) archangeli, que est VIII° idus maii, et de ejusdem ecclesie dedicatione, que observatur III° kal. octobris (f. 52r-53v), AA. SS., septembre, VIII, 61 et suiv. ; BHL 5948 : « Memoriam beati Micahelis... ».

15) Vita beati Iheronimi presbiteri (f. 53v-56v), BHL 3869 : « Iheronimus noster in oppido Stridonis... ».

16) Vita s. Geraldi confessoris, cujus corpus aput Aureliacum requiescit (f. 56v-65r), AA. SS., octobre, VI, 300 (vie de saint Géraud d'Aurillac par Eudes, abbé de Cluny) ; BHL 3412 : « Reverendo patri ac domino Aimoni abbati... ».

17) Incipit tractatus de festivitate omnium Sanctorum (f. 65r-69v), Homélie de Bède, voir édition de Cologne, 1688, VII, 151 (d'après les Initia) (Molinier, 1885, p. 278) : « Legimus in ecclesiasticis hystoriis... ».

18) Vita s. Amancii episcopi et confessoris, cujus corpus in Rutena urbe quiescit (f. 69v-75r), BHL 351 : « Preclaro subcumbit operi pauper ingenium... ».

19) Vita s. Martini episcopi et confessoris (f. 75r-89r), BHL 5610 :

19-1) « Incipit epistola Severi ad Desiderium, de vita s. Martini episcopi et confessoris. - Severus Desiderio fratri karissimo... » (f. 75r-84r), Migne, Patrologia latina, 20, c. 159.

19-2) « Incipit epistola Severi ad Eusebium presbiterum, postea episcopum. - Hesterna die cum ad me... » (f. 84r-85r), Migne, PL, 20, c. 175.

19-3) « Incipit alia ejusdem ad Aurelium diaconum. - Posteaquam a me mane digressus es... » (f. 85r-86r), Migne, PL, 20, c. 178.

19-4) « Ejusdem ad socrum suam Bassulam, qualiter s. Martinus de hoc mundo recesserit. - Sulpicius Severus Bassule parenti venerabili : salutem. Si parentes vocari in jus liceret... » (f. 86r-89r), Migne, PL, 20, c. 181.

20) Vita s. Iohannis Helemosinarii, patriarche Alexandrini (f. 89r-111r), BHL 4388 : « Cum pervenissem Alexandriam ego indignus... ».

21) Vita s. Bricii, episcopi Turonensis (f. 111r-112r), Grégoire de Tours, Historia Francorum, I. II, c. 1 ; BHL 1452 : « Igitur post excessum beati Martini... ».

22) Vita beati Nicolay episcopi et confessoris (f. 112r-123v), BHL 6104 : « Sicut omnis materies ab imperito artifice constructa... » (f. 112r), « Nicholaus igitur ex illustri prosapia ortus... » (f. 112v).

Historique de la conservation

Ce manuscrit appartient à un ensemble de trois livres : ms. 477, 478, 479. Dans le ms. 479, on trouve trois ex-libris du 14e siècle montrant qu'il appartenait à la bibliothèque du couvent des dominicains de Toulouse : Iste liber est fratrum predicatorum de Tholosa (f. Ar), Vite iste sanctorum sunt Patrum predicatorum Tholose (f. 306r), Vite iste sanctorum sunt fratrum predicatorum conventus Tholose (f. 306r) (Morard, 2014, p. 111). Le ms. 479 ayant conservé sa reliure non restaurée, il porte encore en place plusieurs étiquettes typiques des livres de cette bibliothèque.

En haut du f. 2r du ms. 478, un écu à la fasce et à trois demi-pals en chef tracé en rouge, pourrait dater du 15e ou du 16e siècle (image). Il est est repris dans la marge inférieure du ms. 479 au f. 206r, en pendant d'un autre écu à trois annelets au f. 205v (image) (description des écus : V. Dumoulin). Dans le ms. 479 ces deux écus prennent place sur les feuillets de la vie de l'apôtre Barthélémy, ils ont été tracés semble-t-il en même temps que plusieurs pieds de mouche ajoutés aux f. 206r-v.

Les fragments réemployé dans les gardes de la reliure du ms. 477, proviennent d'une même Bible dont T. Falmagne a montré qu'elle avait été démembrée pour relier plusieurs manuscrits provenant tous de la bibliothèque des dominicains de Toulouse (Falmagne, 2016, p. 372, 381, n° 61).

- Inventaire de la bibliothèque des dominicains de Toulouse par le Père Laqueille en 1683 : S. 34, P. 6 : Idem [Bernard Gui] de Beata Virgine et de quibusdam sanctis omnis generis. (Toulouse, BM, ms. 883, f. 135v).

- Liste de quelques livres conservés dans la bibliothèque des dominicains de Toulouse, établie vers 1680 : Bernardus Guido. en sept volumes (Paris, BnF, ms. latin 10395, f. 232r). Plus de sept manuscrits des dominicains de Toulouse peuvent être concernés par cet item, entre les livres dont il fut l'auteur (ms. 388, 450, 480, 481, 488, 489, 490) et ceux qui lui étaient attribués au 17e siècle comme le prouvent les étiquettes de titre de cette époque (ms. 313, 477, 478, 479).

- Inventaire de la bibliothèque municipale de Toulouse par l'abbé Dauzat en 1819 : n° 19. Legend sanctorum. 2e Ex. n° 19. [Dauzat n'indique pas de provenance] 1 vol. / f. / vél. (Toulouse, BM, ms. 1176, p. 486).

Informations sur le traitement Notice de Molinier (1885) révisée par Emilie Nadal (mars 2021).
Document(s) de substitutionCe manuscrit a été numérisé intégralement par l’IRHT. Il est consultable dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux .Ce document a été numérisé intégralement. Il est consultable dans Gallica.Numérisation(s)
Manuscrit numérisé – BVMM

Numérisation(s)Document numérisé
Bibliographie

Quétif J., Échard J., Scriptores ordinis praedicatorum recensiti..., Paris, 1719, p. 579.https://archive.org/details/ScriptoresOpVolume1/page/n627/mode/1up

Delisle L., « Notice sur les manuscrits de Bernard Gui », Notices et extraits des manuscrits de la bibliothèque nationale et autres bibliothèques, XXVII, 2ème partie, 1879, p. 292-294 (cité sous la cote pré-Molinier, n° 14). https://archive.org/details/noticesurlesman00deligoog/page/n129/mode/2up

Molinier A., Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, t.VII. Toulouse, Nîmes, Paris, 1885, p. IX, p. 272-277. https://archive.org/details/cataloguegnr07franuoft/page/276/mode/2up

Philippart G., Les légendiers latins et autres manuscrits hagiographiques, Turnhout, Brepols, 1977, p. 102, note 86.

Dolbeau F., « Anciens possesseurs des mansucrits hagiographiques latins de la Bibliothèque nationale de Paris », Revue d'histoire des textes, 9, 1979, p. 193 note 4 (cités sous leur ancienne cote : I, 10 ; I, 14 et I, 44).

Dolbeau F., « Notes sur l'organisation interne des légendiers latins », Hagiographie, cultures et sociétés ; IVe-XIIe siècles, actes du colloque de Nanterre et Paris (2-5 mai 1979), Paris, éd. Augustiniennes, 1981, p. 12-31.

Dubreil-Arcin A., « Bernard Gui, un hagiographe dominicain atypique ? », in Hagiographie et culte des saints en France méridionale, Cahiers de Fanjeaux 37, Toulouse, Privat, 2002, p. 167 note 15.

Lemaitre J.-L., « Martyrologes et cultes des saints en Languedoc », in Hagiographie et culte des saints en France méridionale, Cahiers de Fanjeaux 37, Toulouse, Privat, 2002, p. 79, p. 108 note 36.

Bultot-Verleysen A.-M., « Le Speculum sanctorale de Bernard Gui, témoin d'un intérêtp our la Vita de saint Géraud d'Aurillac au XIVe siècle », in E. Renard, M. Trigalet, X. Hermand, P. Bertrand (éd.), « Scribere sanctorum gesta » Recueil d'études d'hagiographie médiévale offert à Guy Philippart, (Hagiologia. Études sur la sainteté en Occident. Volume 3), Turnhout, Brepols, 2005, p. 371 note 23, 24, 30, p. 379, p. 385-398.

Dubreil-Arcin A., « La place des saints d'origine ibérique dans le légendier du dominicain français Bernard Gui (premier tiers du XIVe siècle) », Homenaje a Henri Guerreiro : la hagiografía entre historia y literatura en la España de la Edad Media y del Siglo de Oro, Madrid, Frankfurt am Main, 2005, p. 529-548.

Haruna-Czaplicki H., Les manuscrits enluminés exécutés pour Bernard de Castanet évêque d'Albi de 1276 à 1308, et la production du livre à Toulouse aux alentours de 1300, thèse sous la direction de M. Pradalier-Schlumberger, Université Toulouse Le Mirail, 2006, vol. III, pl. 221-223.

Dubreil-Arcin A., « Les frères prêcheurs, entre cultes de l'ordre et cultes urbains », Moines et religieux dans la ville (XIIe-XVe siècle), Cahiers de Fanjeaux 44, 2009, p. 435 note 7, p. 436 note 20.

Dubreil-Arcin A., Vies de saints, légendes de soi. L'écriture hagiographique dominicaine jusqu'au Speculum sanctorale de Bernard Gui, Turnhout, Brepols, 2011, p. 173 note 41, p. 221-228, p. 372-373, p. 413-419.

Haruna-Czaplicki H., « Trois manuscrits enluminés de la Bible à Toulouse vers 1300 », Mémoires de la Société archéologique du Midi de la France, 2013, t. 73, p. 144 note 53. http://societearcheologiquedumidi.fr/_samf/memoires/t_73/137-193_H.Haruna-Czaplicki_P.Cabau.pdf

Morard M., « La bibliothèque évaporée. Livres et manuscrits des dominicains de Toulouse (1215-1840) » in Bériou N., Morard M., Nebbiai D. (éds.), Entre stabilité et itinérance. Livres et culture des ordres mendiants, Bibliologia 37, Turnhout, Brepols, 2014, p. 85 note 52, p. 107.

Falmagne T., « Fragments et bibliothèques médiévales à Toulouse : vestiges mineurs, signes de bibliothèques majeures disparues », Culture religieuse méridionale. Les manuscrits et leur contexte artistique, Cahiers de Fanjeaux 51, Toulouse, Privat, 2016, p. 372-373, p. 380 n° 55, p. 381, n° 61.

Baillet C., « Les saints de Gascogne dans le légendier de l'abbaye de Moissac », in Peloux F. (éd.), Le légendier de Moissac et la culture hagiographique méridionale autour de l'an mil, Brepols, Turnhout, 2018, p. 355.

Dubreil-Arcin A., « Une collection hagiographique dominicaine apparentée au légendier de Moissac : les mss. 477, 478 et 479 de la Bibliothèque municipale de Toulouse », in Peloux F. (éd.), Le légendier de Moissac et la culture hagiographique méridionale autour de l'an mil, Brepols, Turnhout, 2018, p. 289-322.

Haruna-Czaplicki H., « Histoire et décoration de deux légendier toulousains apparentés au légendier de Moissac (BnF, lat. 3809A-5306 et Toulouse, Bibl. mun. 477-478 et 479, ca 1300) », in Peloux F. (éd.), Le légendier de Moissac et la culture hagiographique méridionale autour de l'an mil, Brepols, Turnhout, 2018, p. 231-287.

Falmagne T., « Fragments et recyclage d'une Bible chez les dominicains de Toulouse », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 39 note 12.

Nadal É., « Catalogue de l'exposition Manuscrits médiévaux des dominicains de Toulouse. Mémoire d'une bibliothèque », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 150 note 1 (mention).

Bibliographie

Kuefler M. S., The Making and Unmaking of a Saint. Hagiography and Memory in the Cult of Gerald of Aurillac, Philadelphia, PA, University of Pennsylvania Press, 2014 (édition des f. 57r-60v : Vie de Géraud d'Aurillac).

Goullet M., « Sur la langue de quelques textes du légendier de Moissac », in Peloux F. (éd.), Le légendier de Moissac et la culture hagiographique méridionale autour de l'an mil, Brepols, Turnhout, 2018, p. 181-185 (édition des f. 36v-37v : Vie de saint Lizier).

Bibliographie

Bibale ms. 478

Retour en haut de page