Accueil CCFr  >   EADC Innocentius V, Commentarium in quattuor libros Sententiarum III
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Innocentius V, Commentarium in quattuor libros Sententiarum III

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque d'étude et du patrimoine. Toulouse Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements. Série in-quarto — Tome VII. Toulouse
Cote 1-887
Titre Manuscrits de la bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Auguste Molinier
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1885
Date de la version électronique 29 février 2008
Création
Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : [Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Série in-quarto]. Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements. Publié sous les auspices du Ministre de l'Instruction publique — Tome VII. Toulouse. Nîmes. Paris, Imprimerie nationale, 1885. Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 29 février 2008.
Révision des notices des manuscrits de provenance dominicaine par Emilie Nadal (avril 2021, programme Biblissima "La bibliothèque des Dominicains de Toulouse en ligne") : ms. 3, 18, 19, 20, 27, , 28, 29, 30, 31, 33, 35, 38, 43, 44, 47, 48, 49, 53, 57, 59, 77, 78, 79, 82, 83, 96, 98, 103, 104, 105, 110, 111, 112, 119, 125, 128, 154, 155, 157, 161, 168, 170, 171, 172, 173, 178, 185, 188, 191, 197, 214, 215, 259, 260, 261, 262, 263, 264, 265, 266, 267, 268, 269, 270, 274, 287, 296-297, 309, 313, 314, 332, 333, 335, 336, 337, 339, 342, 345-346, 347-348, 349, 361-362, 365, 378, 379, 385, 388, 392, 410, 418, 450, 460, 462, 467, 477, 478, 479, 480-481, 485, 486, 487, 488, 489, 490, 609, 610, 741, 744, 813, 814, 818, 823, 874, 883..
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Présentation du contenu
Cote Ms. 236-239
Ancienne cote n° 27 (ms. 236), n° 187 (ms. 237), n° 200 (ms. 238), n° 71 (ms. 239) (1819, Dauzat)
Ancienne cote III, 10 (ms. 236), III, 46 A-B-C (ms. 237-239) (avant 1885)
Titre Innocentius V (Petrus de Tarentasia), Commentarium in quattuor libros Sententiarum
Date vers 1270-1300 (voir décor)
Langue Latin
Support Parchemin
Importance matérielle Quatre volumes
Particularités codicologiques Volumes essentiellement composés de cahiers de six bifeuillets (voir le détail pour chaque manuscrit).
Réglure Réglure à la mine de plomb. Texte sur 2 colonnes ; 45 lignes.
Décoration Les initiales puzzle filigranées et les initiales filigranées à l'encre rouge et violette (voir le détail de chaque manuscrit pour l'emplacement du décor) rapellent pour plusieurs aspects celles qu'on trouve dans l'évangéliaire des dominicains de Toulouse qui est daté, par son sanctoral, vers 1270-1300 (observation Nadal, 2020).
Reliure Reliure du 15e siècle (?), cousue sur quatre nerfs, restaurée le 29 juin 1955 (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1955-1956, p. 330-331). Ais de bois couverts d'une peau brun foncé estampée à froid de petits fers disposés en encadrements (fleurs de lys, oiseaux adossés autour d'un calice, cœur, fleur), cinq gros boulons sur les plats supérieur et inférieur, six clous sur la tranche de queue, attaches métalliques des fermoirs conservées et un fermoir complet conservé dans les manuscrits 238 et 239. Cette reliure (décor estampé, boulons, fermoirs) se retrouve dans deux autres manuscrits provenant de la bibliothèque des dominicains de Toulouse (ms. 221 et 818). 
Autres caractéristiques matérielles France méridionale (voir décor)  
Historique de la conservation

Les quatre volumes proviennent de la bibliothèque du couvent des dominicains de Toulouse comme le prouvent leur reliure (décor estampé, boulons), typique de deux autres manuscrits provenant des dominicains de Toulouse (ms. 221 et 818), mais aussi les étiquettes « 59 » du 18e siècle (sur les ms. 237, 238, 239) et l'étiquette probablement révolutionnaire « Mss. ff. Praed. » présente sur les volumes.

Les livres semblent également liés au couvent des dominicains de Bergerac comme pourrait l'indiquer une note au f. 118v du ms. 237 (visible à la lampe de Wood) : Iohannes […] conventum Brageriaci (?) et l'ex-dono (?) partiellement effacé d'un Fr. Ay. de Mir. (Aymeric de Miramont ? prieur du couvent des dominicains de Bergerac en 1313-1315 ; 1320-1321) au f. 151v du ms. 239. 

Au verso du feuillet de garde des ms. 236 et 239, on trouve la copie des actes du chapitre d'Orthez de 1316 par une main du 17e siècle (qu'on retrouve aussi à la fin du ms. 239), recommandant de diffuser les œuvres de Pierre de Tarentaise au sein de l'ordre :  Cum quidam tractatus, scripta et reportationes.... Recommandation citée d'après « un manuscrit de Bernard Gui conservé dans la bibliothèque du couvent des Prêcheurs de Toulouse » (Ex manuscripto F. Bernardi Guidonis Bibliotheca conventus Tolosani ord. ff. praedicatorum.... ). Il doit s'agir des recueils des actes des chapitres des ms. 488 (f. 76r) et ms. 490 (f. 388r) qui possèdent d'ailleurs tout deux, dans les marges du dit texte, des petits notes du 17e siècle explicitant la lecture d'un ou deux mots. Une étiquette plus petite collée sur le plat inférieur du ms. 239 cite, tiré du même manuscrit de Bernard Gui (ms. 488, f. 36v / ms. 490, f. 260r), les actes du chapitre provincial de 1259 (cité dans lors du chapitre de Béziers en 1261), également relatifs à Pierre de Tarentaise.

L'œuvre contenue dans les 4 manuscrits (ms. 236-239) a justement été éditée par les dominicains de Toulouse, à partir de ces manuscrits, en 1649-1652 (Pierre de Tarentaise, Innocenti quinti...in IV libros sententiarum commentaria, ex manuscriptis bibliothecae tolosanae conventus sancti Thomae Aquinatis..., Toulouse, Arnaud Colomiez, 1649-1652, cité par Molinier, 1885, p. 152).

- Inventaire de la bibliothèque des dominicains de Toulouse par le Père Laqueille en 1683 : S. 32, T. 8 : Petri de Tarentasia tomus I in Sententias ; S. 32, T. 9 : Eiusdem secundus in secundum Sententiarum ; S. 32, T. 10 : Eiusdem tertius in tertium ; S. 32, T. 11 : Eiusdem quartus in quartum (Toulouse, BM, ms. 883, f. 134v).

- Inventaire de la bibliothèque municipale de Toulouse par l'abbé Dauzat en 1819 : n° 27. Tarantitia. In Lib. Sent. Bois Prov : Dom (Dominicains) 1 vol./ f. / 1316 / vél. ; n° 187. Tarantitia. In Sent. 2m. [Dauzat n'indique pas de provenance] 1 vol./ f. / 1316 / vél.; n° 200. Tarantitia. In tertium Librum Sent. Bois. Prov. : Dom[inicains] 1 vol. / f. vél. ; n° 71. Tarantitia. Petr. de. In Librum Sentent. Bois. Prov. : Dom[inicains] 1 vol. / f. / 1313/ vél. (Toulouse, BM, ms. 1176, p. 484).

Informations sur le traitement Notice de Molinier (1885) révisée par Emilie Nadal (février 2021).
Document(s) de substitutionManuscrits numérisés intégralement. Voir le lien dans la notice de chaque volume.
Bibliographie

1953, Toulouse, capitale de province sous l'ancien régime, Toulouse, Musée des Augustins, n° 14, p. 13..

1985, Les Jacobins, 1385-1985, Toulouse, Réfectoire des Jacobins, n° 10, p. 25 (M.-H. Vicaire).

Bibliographie

Molinier A., Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, t.VII. Toulouse, Nîmes, Paris, 1885, p. VIII, p. 151-152. https://archive.org/details/cataloguegnr07franuoft/page/150/mode/2up

Simonin H. D., « Les écrits de Pierre de Tarentaise », Beatus Innocentius PP. V., studia et documenta, Rome, 1943, p. 209,-212, p. 281, p. 288.

Morard M., « La bibliothèque évaporée. Livres et manuscrits des dominicains de Toulouse (1215-1840) » in Bériou N., Morard M., Nebbiai D. (éds.), Entre stabilité et itinérance. Livres et culture des ordres mendiants, Bibliologia 37, Turnhout, Brepols, 2014, p. 107 (mention).

Falmagne T., « Fragments et bibliothèques médiévales à Toulouse : vestiges mineurs, signes de bibliothèques majeures disparues », Culture religieuse méridionale. Les manuscrits et leur contexte artistique, Cahiers de Fanjeaux 51, Toulouse, Privat, 2016, p. 401 note 62.

Falmagne T., « Fragments et recyclage d'une Bible chez les dominicains de Toulouse », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 37 note 7.

Nadal É., « Catalogue de l'exposition Manuscrits médiévaux des dominicains de Toulouse. Mémoire d'une bibliothèque », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 150 note 1 (mention).

Bibliographie

Bibale ms. 236

Bibale ms. 237

Bibale ms. 238

Bibale ms. 239

FAMA - Commentarium in quattuor libros Sententiarum

Catalogue général des manuscrits
Description du contenu
Cote :  Ms. 238 Ancienne cote :  n° 200 (1819, Dauzat) Ancienne cote :  III, 46 B (avant 1885) Importance matérielle :  1 feuillet de garde médiéval + 123 feuillets Écriture :  Littera textualis libraria avec de nombreuses abréviations. Changement de mains pour les tables (f. 1r-3r). Additions aux f. 3v, 122v-123r, et dans le texte (notamment f. 69v-70r). Particularités codicologiques :  Onze cahiers de six bifeuillets sauf le cahier n° 1 (f. I-3) de deux bifeuillets. Quelques réclames. Signes d'assemblage des cahiers notamment aux f. 16-21, 76-81. Lors de la restauration de 1955, quatre bifeuillets utilisés dans les gardes des ms. 236, 237, 238 et 239 ont été reliés à la fin du ms. 236 (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1955-1956, p. 330-331). Décoration :  Une initiale puzzle filigranée à bande d'I (f. 1r), une initiale puzzle filigranée (f. 1v), nombreuses initiales filigranées rouge et bleue à l'encre rouge et violette ; pieds de mouche. Dimensions  330 x 230 (222 x 145) mm. Présentation du contenu : 

1) Table des chapitres du livre (d'une autre main) (f. 1r-3r).

2) Petrus de Tarentasia (Innocentius V), Commentarium in quattuor libros Sententiarum III (f. 4r-122v) : « Ubi venit plenitudo temporis, misit Deus filium suum...In his describitur opus reparationis mundi que per Christum est facta. De quo opere liber iste tertius Sent. contexitur. Reparatio quidem mundi... ».
Kaeppeli, Scriptores ordinis Praedicatorum, t. III, 1980, p. 262-264, n° 3340 (ne cite pas ce manuscrit).

3) Additions d'une autre main : « Septem sunt regule ad intelligendam sanctam Scriptam... » (f. 122v) ; tableau des abréviations de l'ouvrage avec note en expliquant l'usage (Molinier, 1885, p. 151-152).

Cote Ms. 238
Ancienne cote n° 200 (1819, Dauzat)
Ancienne cote III, 46 B (avant 1885)
Titre Innocentius V, Commentarium in quattuor libros Sententiarum III
Importance matérielle 1 feuillet de garde médiéval + 123 feuillets
Écriture Littera textualis libraria avec de nombreuses abréviations. Changement de mains pour les tables (f. 1r-3r). Additions aux f. 3v, 122v-123r, et dans le texte (notamment f. 69v-70r).
Particularités codicologiques Onze cahiers de six bifeuillets sauf le cahier n° 1 (f. I-3) de deux bifeuillets. Quelques réclames. Signes d'assemblage des cahiers notamment aux f. 16-21, 76-81. Lors de la restauration de 1955, quatre bifeuillets utilisés dans les gardes des ms. 236, 237, 238 et 239 ont été reliés à la fin du ms. 236 (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1955-1956, p. 330-331).
Décoration Une initiale puzzle filigranée à bande d'I (f. 1r), une initiale puzzle filigranée (f. 1v), nombreuses initiales filigranées rouge et bleue à l'encre rouge et violette ; pieds de mouche.
Dimensions 330 x 230 (222 x 145) mm.
Présentation du contenu

1) Table des chapitres du livre (d'une autre main) (f. 1r-3r).

2) Petrus de Tarentasia (Innocentius V), Commentarium in quattuor libros Sententiarum III (f. 4r-122v) : « Ubi venit plenitudo temporis, misit Deus filium suum...In his describitur opus reparationis mundi que per Christum est facta. De quo opere liber iste tertius Sent. contexitur. Reparatio quidem mundi... ».
Kaeppeli, Scriptores ordinis Praedicatorum, t. III, 1980, p. 262-264, n° 3340 (ne cite pas ce manuscrit).

3) Additions d'une autre main : « Septem sunt regule ad intelligendam sanctam Scriptam... » (f. 122v) ; tableau des abréviations de l'ouvrage avec note en expliquant l'usage (Molinier, 1885, p. 151-152).

Document(s) de substitutionCe manuscrit a été numérisé intégralement par l’IRHT. Il est consultable dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux .Ce document a été numérisé intégralement. Il est consultable dans Gallica.Numérisation(s)
Manuscrit numérisé – BVMM

Numérisation(s)Document numérisé
Retour en haut de page