Accueil CCFr  >   EADC Raimond Martin
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Raimond Martin

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque d'étude et du patrimoine. Toulouse Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements. Série in-quarto — Tome VII. Toulouse
Cote 1-887
Titre Manuscrits de la bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Auguste Molinier
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1885
Date de la version électronique 29 février 2008
Création Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : [Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Série in-quarto]. Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements. Publié sous les auspices du Ministre de l'Instruction publique — Tome VII. Toulouse. Nîmes. Paris, Imprimerie nationale, 1885.
Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 29 février 2008
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
N° :  219 Autre cote :  I, 68 Support :  Vélin Importance matérielle :  90 feuillets Dimensions  Hauteur, 322 mm Reliure :  Reliure du XVIIesiècle, en veau Autres caractéristiques matérielles :  Manuscrit à 2 colonnes Belle écriture du XVesiècle. Trois miniatures fort belles aux endroits suivants : au prologue, un moine à genoux, offrant un livre à un pape ; à la première partie, un moine assis, un livre sur les genoux et professant ; à la deuxième partie, le Christ discutant avec deux juifs. Autour de chaque miniature, un encadrement de beau style Présentation du contenu : « Incipit prohemium in Pugione christiane fidei, editum a fratre Raymundo, de ordine Predicatorum, ad impiorum perfidiam jugulandam, set maxime Judeorum. — Cum juxta beatum Paulum valde sit decens et pulcrum... mihi quoque in Predicatorum ordine minimo ad eternam salutem Jesus Christus, qui cum patre et Spiritu sancto vivit et regnat Deus in secula seculorum. Amen. — Explicit prohemium. » — Première partie : « Incipit Pugio de diversitate errantium a via veritatis et fidei. Primum capitulum... nec ulla contra eam poterit objectio fieri, que non sit solubilis. Sicque explicit prima pars hujus libri Pugionis. Amen. » — Seconde partie : « Incipit pars secunda, ubi probabitur adventus Messie, et in qua [de] divisione duodecim tribuum filiorum Israel et de reprobatione decem tribuum... ; ac sic istud capitulum et secunda pars istius operis, in qua principaliter agitur de adventu Messie, pariter terminantur. — Explicit secunda pars Pugionis, ac per consequens totum opus, editum a fratre Raimundo, ordinis Predicatorum, ad Judeorum et Sarracenorum perfidiam jugulandam. » — Cet ouvrage a été édité, d'après plusieurs manuscrits, par Bosquet, évêque de Lodève, et divers savants, en 1651, à Paris, in-folio. Sur l'auteur du livre, voir Antonio,Bibliotheca hispana vetus, édition de Rome, 1696, II, 59-62. Dans l'imprimé, existe une troisième partie, remplie de passages hébreux, que notre copiste n'a pas transcrite ; il a également omis les passages hébreux qui se trouvent dans les deux premiers livres. — A la fin du manuscrit, la souscription suivante : « Iste liber fuit scriptus per me Coradum de Allamania superiori, ad petitionem magistri Petri de Cruce de Corduba, sub anno Domini millesimo quadringentesimo quinto, die vigesima mensis junii. » Note : Dominicains.
219
Autre cote I, 68
Titre Raimond Martin
Langue latin
Support Vélin
Importance matérielle 90 feuillets
Dimensions Hauteur, 322 mm
Reliure Reliure du XVIIesiècle, en veau
Autres caractéristiques matérielles Manuscrit à 2 colonnes Belle écriture du XVesiècle. Trois miniatures fort belles aux endroits suivants : au prologue, un moine à genoux, offrant un livre à un pape ; à la première partie, un moine assis, un livre sur les genoux et professant ; à la deuxième partie, le Christ discutant avec deux juifs. Autour de chaque miniature, un encadrement de beau style
Présentation du contenu « Incipit prohemium in Pugione christiane fidei, editum a fratre Raymundo, de ordine Predicatorum, ad impiorum perfidiam jugulandam, set maxime Judeorum. — Cum juxta beatum Paulum valde sit decens et pulcrum... mihi quoque in Predicatorum ordine minimo ad eternam salutem Jesus Christus, qui cum patre et Spiritu sancto vivit et regnat Deus in secula seculorum. Amen. — Explicit prohemium. » — Première partie : « Incipit Pugio de diversitate errantium a via veritatis et fidei. Primum capitulum... nec ulla contra eam poterit objectio fieri, que non sit solubilis. Sicque explicit prima pars hujus libri Pugionis. Amen. » — Seconde partie : « Incipit pars secunda, ubi probabitur adventus Messie, et in qua [de] divisione duodecim tribuum filiorum Israel et de reprobatione decem tribuum... ; ac sic istud capitulum et secunda pars istius operis, in qua principaliter agitur de adventu Messie, pariter terminantur. — Explicit secunda pars Pugionis, ac per consequens totum opus, editum a fratre Raimundo, ordinis Predicatorum, ad Judeorum et Sarracenorum perfidiam jugulandam. » — Cet ouvrage a été édité, d'après plusieurs manuscrits, par Bosquet, évêque de Lodève, et divers savants, en 1651, à Paris, in-folio. Sur l'auteur du livre, voir Antonio,Bibliotheca hispana vetus, édition de Rome, 1696, II, 59-62. Dans l'imprimé, existe une troisième partie, remplie de passages hébreux, que notre copiste n'a pas transcrite ; il a également omis les passages hébreux qui se trouvent dans les deux premiers livres. — A la fin du manuscrit, la souscription suivante : « Iste liber fuit scriptus per me Coradum de Allamania superiori, ad petitionem magistri Petri de Cruce de Corduba, sub anno Domini millesimo quadringentesimo quinto, die vigesima mensis junii. »
Mention de provenance

Dominicains.

Document(s) de substitutionCe manuscrit a été numérisé intégralement par l’IRHT. Il est consultable dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux.Numérisation(s)
Manuscrit numérisé – BVMM

Index

Raimond Martin Raimond Martin [Auteur] [Auteur]  -  Pugio fidei Pugio fidei

Coradus, de Allamania superiori, scriptor Coradus, de Allamania superiori, scriptor

Cruce (Magister Petrus de), de Corduba Cruce (Magister Petrus de), de Corduba  -  Ancien possesseur de manuscrit Ancien possesseur de manuscrit

Manuscrits datés

Peintures

Retour en haut de page