Accueil CCFr  >   EADC Augustinus Hipponensis, Opera
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Augustinus Hipponensis, Opera

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque d'étude et du patrimoine. Toulouse Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements. Série in-quarto — Tome VII. Toulouse
Cote 1-887
Titre Manuscrits de la bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Auguste Molinier
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1885
Date de la version électronique 29 février 2008
Création
Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : [Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Série in-quarto]. Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements. Publié sous les auspices du Ministre de l'Instruction publique — Tome VII. Toulouse. Nîmes. Paris, Imprimerie nationale, 1885. Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 29 février 2008.
Révision des notices des manuscrits de provenance dominicaine par Emilie Nadal (avril 2021, programme Biblissima "La bibliothèque des Dominicains de Toulouse en ligne") : ms. 3, 18, 19, 20, 27, , 28, 29, 30, 31, 33, 35, 38, 43, 44, 47, 48, 49, 53, 57, 59, 77, 78, 79, 82, 83, 96, 98, 103, 104, 105, 110, 111, 112, 119, 125, 128, 154, 155, 157, 161, 168, 170, 171, 172, 173, 178, 185, 188, 191, 197, 214, 215, 259, 260, 261, 262, 263, 264, 265, 266, 267, 268, 269, 270, 274, 287, 296-297, 309, 313, 314, 332, 333, 335, 336, 337, 339, 342, 345-346, 347-348, 349, 361-362, 365, 378, 379, 385, 388, 392, 410, 418, 450, 460, 462, 467, 477, 478, 479, 480-481, 485, 486, 487, 488, 489, 490, 609, 610, 741, 744, 813, 814, 818, 823, 874, 883..
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
Cote :  Ms. 168 Ancienne cote :  n° 110 (1819, Dauzat) Ancienne cote :  I, 113 (avant 1885) Support :  Parchemin Importance matérielle :  1 feuillet de garde de restauration + 131 feuillets + 1 fragment + 1 feuillet de garde de restauration. Écriture :  Littera textualis méridionale, atelier probablement albigeois. Copié par le copiste « C » qu'Haruna-Czaplicki rapproche de plusieurs manuscrits réaisés pour Bernard de Castanet (Paris, BnF, latin 5235, latin 6428B, Toulouse, BM, ms. 168) et du premier cartulaire d'Albi (Albi, Archives municipales, ms. AA 1, et Albi, Archives AA1, f. 1-11v, 13-19v). (Haruna-Czaplicki, 2006, t. I, p. 184-185, p. 190). Dans le ms. 168, le copiste réalise de microscopiques petits profils ou visage qui peuplent les lettres ou les hampes du texte (par exemple f.35r, 36r, 97v, 120v, 121r, 131v). Particularités codicologiques :  Un feuillet isolé inséré en tête (f. 1) suivi de quinze cahiers essentiellement composés de cinq bifeuillets, sauf le cahier n° 4 (f. 32-34) probablement de deux bifeuillets, le cahier n° 11 (f. 95-100) de trois bifeuillets, le cahier n° 14 (f. 121-126) de trois bifeuillets et le dernier cahier (f. 127-131) composé de deux bifeuillets. Les réclames sont presque toutes conservées. Quelques signes d'assemblage conservés (f. 95-97, f. 113-115, f. 127-129). Les fragments de la Somme de Thomas d'Aquin autrefois réemployés dans les gardes du livre comme dans plusieurs livres de provenance dominicaine (Toulouse, BM, ms. 44, 161, 168 et 378) ont été déplacés à la fin du ms. 44 lors de la restauration en 9154 (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1953-1954, p. 266). Il subsiste également, à la fin de l'ouvrage, un fragment médiéval non identifié.
Fragment : Thomas de Aquino, Summa theologica (Prima secundae, quaest. 69 et 72), 14e siècle (Falmagne, 2016, p. 372, p. 382, n° 81).
Réglure :  Réglure à la mine de plomb. Texte à longues lignes, 33 lignes. Décoration :  Treize initiales peintes (peinture bleu, rose, orange, vert, jaune, sans dorure), ornées de motifs végétaux et d'entrelacs : f. 2r, 11r, 19r, 35r, 40v, 45r (petit oiseau), 56r, 64r, 71r (tête de dragon), 85r, 87v, 101r, 119r (tête d'oiseau). Nombreuses initiales filigranées à bandes d'I (par exemple f. 24r, 39r, 54v, 55r, 55v...).
Les enlumineurs de ce manuscrit ont travaillé à Albi dans la dernière décennie du 13e siècle pour seize des 17 manuscrits de Bernard de Castanet (par ordre chronologique) : Toulouse, BM, ms. 185, 154, 189, 157, 161, 168 ; Lyon, BM, ms. 464 ; Paris, BnF, latin 1849 ; Paris, BnF, latin 5767 ; Paris, BnF, latin 6428B ; Chambéry, BM, ms. 29 ; Toulouse, BM, ms. 188, 44, 204 ; Paris, BnF, latin 3374 ; Paris, BnF, latin 5235 (Haruna-Czaplicki, 2008, p. 250-260). Le rapprochement avec l'enluminure des manuscrits de Saint-Jean d'Acre ne paraît pas justifié (Exposition, 1985, Les Jacobins, p. 35, n° 55).
Dimensions  300 x 210 (230 x 155) mm Reliure :  Reliure du 16e siècle cousue sur quatre nerfs, restaurée le 17 février 1954. Ais de bois couverts d'une peau brun foncé, estampée à froid d'un double encadrement de roulettes à motif fleuri. Deux clous témoignent de l'emplacement d'un des fermoirs. (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1953-1954, p. 277). Autres caractéristiques matérielles :  Albi ou Toulouse Présentation du contenu : 

Contenu établi d'après Molinier (1885) et Haruna-Czaplicki (2006, t. II, p. 68-69).

Au f. 1v, ex-dono de Bernard de Castanet, précédé d'un sommaire du contenu.

1) Augustinus, De adulteris conjugiis (libri duo) (f. 2r-19r) : « Aurelii Augustini doctoris Yponiensis episcopi De Adulterinis conjugiis - Prima questio est frater dilectissime Pollenti... ». PL 40, c. 451-486.

2) Augustinus, Liber de mendacio (f. 19r-34r) : « Magna questio est de mendacio, quod nos in ipsis cotidianis actibus nostris... ». PL 40, c. 487.

3) Augustinus, Liber de cura pro mortuis gerenda (f. 35r-44v) : « Diu sanctitati tue, coepiscope venerande Pauline, rescriptorum debitor fui... ». PL 40, c. 591-610.

4) Augustinus, Liber ad Renatum de natura et anime origine (f. 45r-56r) : « Sinceritatem tuam erga nos, Renate frater karissime... ». PL 44, c. 475-.

5) Augustinus, Ad Petrum presbiterum de natura et anime origine (f. 56r-64r) : « Incipit ad Petrum presbiterum de eadem materia - Domino dilectissimo fratri et compresbytero Petro, Augustinus episcopus in Domino salutem. Pervenerunt ad me duo libri Vincentii Victoris... ». PL 44, c. 495-.

6) Augustinus, Ad Vincentium Victorem de natura et anime origine (libri duo) (f. 64r-84v) : « Incipit liber ad Vincentium Victorem de eadem materia - Dum michi ad te scribendum putavi... ». PL 44, c. 509-548.

7) Augustinus, Sermo Arrianorum (f. 85r-87v) : « Dominus noster Jesus Christus Deus unigenitus... ». PL 42, c. 677-684.

8) Augustinus, Contra Arrianorum perfidiam liber (f. 87v-100v) : « Eorum precedenti disputationi hac disputatione respondeo... ». PL 42, c. 683-708.

9) Augustinus, Contra adversarium Legis et Prophetarum (f. 101r-131v) : « Liber in Augustini Orisii (sic) contra legis adversarium atque prophetarum - Librum quem misistis, fratres dilectissimi, nescio cujus...». PL 42, c. 603-666. La fin manque.

Historique de la conservation :  Informations sur le traitement : Notice de Molinier (1885) révisée par Emilie Nadal (février 2021).

1985, Les Jacobins, 1385-1985, Toulouse, Réfectoire des Jacobins, n° 55, p. 35 (Y. Carbonell-Lamothe).

Molinier A., Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, t.VII. Toulouse, Nîmes, Paris, 1885, p. IX, p. 99-100.https://archive.org/details/cataloguegnr07franuoft/page/98/mode/2up

Garand M., Mabille M., Metman J., in Samaran C., Marichal R. (dir.), Catalogue des manuscrits en écriture latine portant des indications de date, de lieu ou de copiste, t. VI, Bourgogne, Centre, Sud-Est et Sud-Ouest de la France, Paris, CNRS, 1968, p. 391 (notice détaillée).https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k48325/f432.item

Heid-Guillaume C., Ritz A., Holtz L., Manuscrits médiévaux de Chambéry, Textes et enluminures, Turnhout, Brepols ; Paris, CNRS, 1998, p. 116.

Supino Martini P., « Orientamenti per la datazione e la localizzazione delle cosiddette litterae textuales italiane ed iberiche nei secoli XII-XIV », Scriptorium, 2000, t. 54-1, p. 32 note 28.https://doi.org/10.3406/scrip.2000.1902

Haruna-Czaplicki H., Les manuscrits enluminés exécutés pour Bernard de Castanet, évêque d'Albi de 1276 à 1308 et la production du livre à Toulouse aux alentours de 1300, Thèse de doctorat sous la direction de M. Pradalier-Schlumberger, Toulouse, Université de Toulouse II - Le Mirail, 2006, vol. I, p. 184-185, p. 190, vol. II, p. 68-73 (notice détaillée).

Haruna-Czaplicki H., « Le décor des manuscrits de Bernard de Castanet et l'enluminure toulousaine vers 1300 », Mémoires de la Société archéologique du Midi de la France, 2008, t. 68, p. 227-281.https://societearcheologiquedumidi.fr/_samf/memoires/t_68/09_haruna.pdf

Hombert P.-M. (éd.), Sanctus Aurelius AUgustinus Contra Arrianos Opera. Sermo Arrianorum anonymus. Contra sermonem Arrianorum. Conlatio cum Maximino. Contra Maximinum libri duo, Turnhout, Brepols, 2009, p. 52-53, p. 81.  

Morard M., « La bibliothèque évaporée. Livres et manuscrits des dominicains de Toulouse (1215-1840) » in Bériou N., Morard M., Nebbiai D. (éds.), Entre stabilité et itinérance. Livres et culture des ordres mendiants, Bibliologia 37, Turnhout, Brepols, 2014, p. 107, p. 114.

Falmagne T., « Fragments et bibliothèques médiévales à Toulouse : vestiges mineurs, signes de bibliothèques majeures disparues », Culture religieuse méridionale. Les manuscrits et leur contexte artistique, Cahiers de Fanjeaux 51, Toulouse, Privat, 2016, p. 372, p. 382, n° 81.

Falmagne T., « Fragments et recyclage d'une Bible chez les dominicains de Toulouse », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 37, p. 37 note 8.

Haruna-Czaplicki H., « Les livres et l'amitié. Les manuscrits enluminés donnés aux dominicains de Toulouse par Bernard de Castanet » in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 69-79.

Nadal É., « A la recherche d'une bibliothèque disparue », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 26.

Nadal É., « Catalogue de l'exposition Manuscrits médiévaux des dominicains de Toulouse. Mémoire d'une bibliothèque », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 150 note 1, p. 160 note 29, p. 170.

Bibale ms. 168

Initiale ms. 168

Cote Ms. 168
Ancienne cote n° 110 (1819, Dauzat)
Ancienne cote I, 113 (avant 1885)
Titre Augustinus Hipponensis, Opera
Date ca. 1290-1300
Langue Latin
Support Parchemin
Importance matérielle 1 feuillet de garde de restauration + 131 feuillets + 1 fragment + 1 feuillet de garde de restauration.
Écriture Littera textualis méridionale, atelier probablement albigeois. Copié par le copiste « C » qu'Haruna-Czaplicki rapproche de plusieurs manuscrits réaisés pour Bernard de Castanet (Paris, BnF, latin 5235, latin 6428B, Toulouse, BM, ms. 168) et du premier cartulaire d'Albi (Albi, Archives municipales, ms. AA 1, et Albi, Archives AA1, f. 1-11v, 13-19v). (Haruna-Czaplicki, 2006, t. I, p. 184-185, p. 190). Dans le ms. 168, le copiste réalise de microscopiques petits profils ou visage qui peuplent les lettres ou les hampes du texte (par exemple f.35r, 36r, 97v, 120v, 121r, 131v).
Particularités codicologiques Un feuillet isolé inséré en tête (f. 1) suivi de quinze cahiers essentiellement composés de cinq bifeuillets, sauf le cahier n° 4 (f. 32-34) probablement de deux bifeuillets, le cahier n° 11 (f. 95-100) de trois bifeuillets, le cahier n° 14 (f. 121-126) de trois bifeuillets et le dernier cahier (f. 127-131) composé de deux bifeuillets. Les réclames sont presque toutes conservées. Quelques signes d'assemblage conservés (f. 95-97, f. 113-115, f. 127-129). Les fragments de la Somme de Thomas d'Aquin autrefois réemployés dans les gardes du livre comme dans plusieurs livres de provenance dominicaine (Toulouse, BM, ms. 44, 161, 168 et 378) ont été déplacés à la fin du ms. 44 lors de la restauration en 9154 (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1953-1954, p. 266). Il subsiste également, à la fin de l'ouvrage, un fragment médiéval non identifié.
Fragment : Thomas de Aquino, Summa theologica (Prima secundae, quaest. 69 et 72), 14e siècle (Falmagne, 2016, p. 372, p. 382, n° 81).
Réglure Réglure à la mine de plomb. Texte à longues lignes, 33 lignes.
Décoration Treize initiales peintes (peinture bleu, rose, orange, vert, jaune, sans dorure), ornées de motifs végétaux et d'entrelacs : f. 2r, 11r, 19r, 35r, 40v, 45r (petit oiseau), 56r, 64r, 71r (tête de dragon), 85r, 87v, 101r, 119r (tête d'oiseau). Nombreuses initiales filigranées à bandes d'I (par exemple f. 24r, 39r, 54v, 55r, 55v...).
Les enlumineurs de ce manuscrit ont travaillé à Albi dans la dernière décennie du 13e siècle pour seize des 17 manuscrits de Bernard de Castanet (par ordre chronologique) : Toulouse, BM, ms. 185, 154, 189, 157, 161, 168 ; Lyon, BM, ms. 464 ; Paris, BnF, latin 1849 ; Paris, BnF, latin 5767 ; Paris, BnF, latin 6428B ; Chambéry, BM, ms. 29 ; Toulouse, BM, ms. 188, 44, 204 ; Paris, BnF, latin 3374 ; Paris, BnF, latin 5235 (Haruna-Czaplicki, 2008, p. 250-260). Le rapprochement avec l'enluminure des manuscrits de Saint-Jean d'Acre ne paraît pas justifié (Exposition, 1985, Les Jacobins, p. 35, n° 55).
Dimensions 300 x 210 (230 x 155) mm
Reliure Reliure du 16e siècle cousue sur quatre nerfs, restaurée le 17 février 1954. Ais de bois couverts d'une peau brun foncé, estampée à froid d'un double encadrement de roulettes à motif fleuri. Deux clous témoignent de l'emplacement d'un des fermoirs. (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1953-1954, p. 277).
Autres caractéristiques matérielles Albi ou Toulouse
Présentation du contenu

Contenu établi d'après Molinier (1885) et Haruna-Czaplicki (2006, t. II, p. 68-69).

Au f. 1v, ex-dono de Bernard de Castanet, précédé d'un sommaire du contenu.

1) Augustinus, De adulteris conjugiis (libri duo) (f. 2r-19r) : « Aurelii Augustini doctoris Yponiensis episcopi De Adulterinis conjugiis - Prima questio est frater dilectissime Pollenti... ». PL 40, c. 451-486.

2) Augustinus, Liber de mendacio (f. 19r-34r) : « Magna questio est de mendacio, quod nos in ipsis cotidianis actibus nostris... ». PL 40, c. 487.

3) Augustinus, Liber de cura pro mortuis gerenda (f. 35r-44v) : « Diu sanctitati tue, coepiscope venerande Pauline, rescriptorum debitor fui... ». PL 40, c. 591-610.

4) Augustinus, Liber ad Renatum de natura et anime origine (f. 45r-56r) : « Sinceritatem tuam erga nos, Renate frater karissime... ». PL 44, c. 475-.

5) Augustinus, Ad Petrum presbiterum de natura et anime origine (f. 56r-64r) : « Incipit ad Petrum presbiterum de eadem materia - Domino dilectissimo fratri et compresbytero Petro, Augustinus episcopus in Domino salutem. Pervenerunt ad me duo libri Vincentii Victoris... ». PL 44, c. 495-.

6) Augustinus, Ad Vincentium Victorem de natura et anime origine (libri duo) (f. 64r-84v) : « Incipit liber ad Vincentium Victorem de eadem materia - Dum michi ad te scribendum putavi... ». PL 44, c. 509-548.

7) Augustinus, Sermo Arrianorum (f. 85r-87v) : « Dominus noster Jesus Christus Deus unigenitus... ». PL 42, c. 677-684.

8) Augustinus, Contra Arrianorum perfidiam liber (f. 87v-100v) : « Eorum precedenti disputationi hac disputatione respondeo... ». PL 42, c. 683-708.

9) Augustinus, Contra adversarium Legis et Prophetarum (f. 101r-131v) : « Liber in Augustini Orisii (sic) contra legis adversarium atque prophetarum - Librum quem misistis, fratres dilectissimi, nescio cujus...». PL 42, c. 603-666. La fin manque.

Historique de la conservation

Livre donné par Bernard de Castanet, évêque d'Albi (1275-1308) au couvent des dominicains de Toulouse avec neuf autres manuscrits (par ordre chronologique : Toulouse, BM, ms. 185, 154, 189, 157, 178, 161, 168, 188, 44, 204). Le manuscrit a été donné par Bernard de Castanet alors qu'il était évêque du Puy entre 1308 et 1316 (f. 1v) : « Istud volumen dedit reverendus pater dominus Bernardus de Castaneto, divina providencia episcopus Aniencis [Le Puy], conventui fratrum Predicatorum de Tholosa cum conditionibus quod non possit dari, vendi, permutari, impignorari, extra conventum accomodari seu quocumque alio titulo alienari et sic recepit ipsum dictus conventus, quod si fierit, dat ipsum Summo Pontifici... ». Le motif fleuri de la reliure du 16e siècle et l'étiquette de titre du 17e siècle, tous deux typiques des livres des dominicains de Toulouse confirment la présence de l'ouvrage dans le fonds des dominicains pendant la période moderne.

- Inventaire de la bibliothèque des dominicains de Toulouse par le Père Laqueille en 1683 : S. 32, T. 3 : Divi Augustini varii tractatus (Toulouse, BM, ms. 883, f. 134v).

- Inventaire de la bibliothèque municipale de Toulouse par l'abbé Dauzat en 1819 : n° 110. Augustinus. Tractatus varii. B Prov : D (Dominicains) 1 vol. / vél. (Toulouse, BM, ms. 1176, p. 459).

Les manuscrits 44, 168, 364, 417, 515, 659, 661 et 827 ont été prêté à la Bibliothèque municipale d'Albi pour une exposition du 12 mai au 29 juin 1955 (BM de Toulouse, Communication des manuscrits à l'extérieur, p. 30).

Informations sur le traitement Notice de Molinier (1885) révisée par Emilie Nadal (février 2021).
Document(s) de substitutionCe document a été numérisé intégralement. Il est consultable dans Gallica.Numérisation(s)Document numérisé
Numérisation(s)Des éléments de décor du manuscrit ont été numérisés par l’IRHT. Ils sont consultables dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux.

Décors numérisés – BVMM

Bibliographie

1985, Les Jacobins, 1385-1985, Toulouse, Réfectoire des Jacobins, n° 55, p. 35 (Y. Carbonell-Lamothe).

Bibliographie

Molinier A., Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, t.VII. Toulouse, Nîmes, Paris, 1885, p. IX, p. 99-100.https://archive.org/details/cataloguegnr07franuoft/page/98/mode/2up

Garand M., Mabille M., Metman J., in Samaran C., Marichal R. (dir.), Catalogue des manuscrits en écriture latine portant des indications de date, de lieu ou de copiste, t. VI, Bourgogne, Centre, Sud-Est et Sud-Ouest de la France, Paris, CNRS, 1968, p. 391 (notice détaillée).https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k48325/f432.item

Heid-Guillaume C., Ritz A., Holtz L., Manuscrits médiévaux de Chambéry, Textes et enluminures, Turnhout, Brepols ; Paris, CNRS, 1998, p. 116.

Supino Martini P., « Orientamenti per la datazione e la localizzazione delle cosiddette litterae textuales italiane ed iberiche nei secoli XII-XIV », Scriptorium, 2000, t. 54-1, p. 32 note 28.https://doi.org/10.3406/scrip.2000.1902

Haruna-Czaplicki H., Les manuscrits enluminés exécutés pour Bernard de Castanet, évêque d'Albi de 1276 à 1308 et la production du livre à Toulouse aux alentours de 1300, Thèse de doctorat sous la direction de M. Pradalier-Schlumberger, Toulouse, Université de Toulouse II - Le Mirail, 2006, vol. I, p. 184-185, p. 190, vol. II, p. 68-73 (notice détaillée).

Haruna-Czaplicki H., « Le décor des manuscrits de Bernard de Castanet et l'enluminure toulousaine vers 1300 », Mémoires de la Société archéologique du Midi de la France, 2008, t. 68, p. 227-281.https://societearcheologiquedumidi.fr/_samf/memoires/t_68/09_haruna.pdf

Hombert P.-M. (éd.), Sanctus Aurelius AUgustinus Contra Arrianos Opera. Sermo Arrianorum anonymus. Contra sermonem Arrianorum. Conlatio cum Maximino. Contra Maximinum libri duo, Turnhout, Brepols, 2009, p. 52-53, p. 81.  

Morard M., « La bibliothèque évaporée. Livres et manuscrits des dominicains de Toulouse (1215-1840) » in Bériou N., Morard M., Nebbiai D. (éds.), Entre stabilité et itinérance. Livres et culture des ordres mendiants, Bibliologia 37, Turnhout, Brepols, 2014, p. 107, p. 114.

Falmagne T., « Fragments et bibliothèques médiévales à Toulouse : vestiges mineurs, signes de bibliothèques majeures disparues », Culture religieuse méridionale. Les manuscrits et leur contexte artistique, Cahiers de Fanjeaux 51, Toulouse, Privat, 2016, p. 372, p. 382, n° 81.

Falmagne T., « Fragments et recyclage d'une Bible chez les dominicains de Toulouse », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 37, p. 37 note 8.

Haruna-Czaplicki H., « Les livres et l'amitié. Les manuscrits enluminés donnés aux dominicains de Toulouse par Bernard de Castanet » in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 69-79.

Nadal É., « A la recherche d'une bibliothèque disparue », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 26.

Nadal É., « Catalogue de l'exposition Manuscrits médiévaux des dominicains de Toulouse. Mémoire d'une bibliothèque », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 150 note 1, p. 160 note 29, p. 170.

Bibliographie

Bibale ms. 168

Initiale ms. 168

Retour en haut de page