Accueil CCFr  >   EADC Missel à l'usage des dominicains de Toulouse
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Missel à l'usage des dominicains de Toulouse

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque d'étude et du patrimoine. Toulouse Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements. Série in-quarto — Tome VII. Toulouse
Cote 1-887
Titre Manuscrits de la bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Auguste Molinier
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1885
Date de la version électronique 29 février 2008
Création
Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : [Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Série in-quarto]. Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements. Publié sous les auspices du Ministre de l'Instruction publique — Tome VII. Toulouse. Nîmes. Paris, Imprimerie nationale, 1885. Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 29 février 2008.
Révision des notices des manuscrits de provenance dominicaine par Emilie Nadal (avril 2021, programme Biblissima "La bibliothèque des Dominicains de Toulouse en ligne") : ms. 3, 18, 19, 20, 27, , 28, 29, 30, 31, 33, 35, 38, 43, 44, 47, 48, 49, 53, 57, 59, 77, 78, 79, 82, 83, 96, 98, 103, 104, 105, 110, 111, 112, 119, 125, 128, 154, 155, 157, 161, 168, 170, 171, 172, 173, 178, 185, 188, 191, 197, 214, 215, 259, 260, 261, 262, 263, 264, 265, 266, 267, 268, 269, 270, 274, 287, 296-297, 309, 313, 314, 332, 333, 335, 336, 337, 339, 342, 345-346, 347-348, 349, 361-362, 365, 378, 379, 385, 388, 392, 410, 418, 450, 460, 462, 467, 477, 478, 479, 480-481, 485, 486, 487, 488, 489, 490, 609, 610, 741, 744, 813, 814, 818, 823, 874, 883..
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
Cote :  Ms. 105 Ancienne cote :  n° 57 ou 93 (1819, Dauzat) Autre cote :  III, 23 (avant 1885) Support :  Parchemin Importance matérielle :  1 feuillet de garde de restauration + 325 feuillets + 2 feuillets de fragments + 1 feuillet de garde de restauration Écriture :  Littera textualis libraria. Un copiste A principal (f 1r-315v) et plusieurs copistes additionnels dans les feuillets ajoutés au manuscrit : copiste B (f. 316r-322v), copiste C (f. 323r), copiste D (f. 324r-325r), copiste E (f. 325r-v). Le copiste A serait le même que celui de l'évangéliaire dominicain ms. 111 (Haruna-Czaplicki, 2008, p. 262, note 103). Le copiste B serait le même que celui du Missel ms. 98 de la BM de Toulouse (Haruna-Czaplicki, 2006, vol. I, p. 98, note 54). Le copiste C serait le scribe Amigotus, copiste principal du Missel dominicain ms. 103 de la BM de Toulouse et d'autres volumes produits dans le Sud Ouest de la France (Haruna-Czaplicki, 2008, p. 262, note 103). Particularités codicologiques :  29 cahiers de six bifeuillets, sauf le cahier n° 1 (f. 1-5) qui comportait à l'origine trois bifeuillets, le cahier n° 28 de quatre bifeuillets (f. 316-321) et le dernier cahier de deux bifeuillets (f. 322-325). Il manque six feuillets : un feuillet au début du manuscrit (les mois de janvier / février), un feuillet entre les f. 132 et 133, 225 et 226, 250 et 251, et deux feuillets entre les f. 320 et 321. Réclames sur la plupart des cahiers. Deux fragments trouvés dans les claies ont été reliés sur onglet à la fin du manuscrit (BM, Rapport de restauration, 1950-1951, p. 193).
Fragment : Thomas Bradwardine, De proportione velocitatum in motibus, cap. 3, 14e siècle (Falmagne, 2016, p. 382, n° 85)
Réglure :  Réglure à la mine de plomb. Texte sur deux colonnes, 25 lignes. Décoration :  45 initiales ornées (peintures et or), deux initiales puzzle filigranées (f. 6r, 124r), nombreuses initiales filigranées (encre rouge et bleue), de style différent pour les feuillets ajoutés du copiste B (f. 316r-322v). Pour la fête de saint Dominique l'initiale se prolonge sous la forme d'un archer, au vêtement orange vif (f. 260r). Un personnage armé d'une hache et d'un bouclier est posté en haut de l'initiale ornée qui ouvre la Nativité de la Vierge (f. 270v). Les initiales ornées sont l'oeuvre du Maître du Missel 105, également actif dans le ms. 178 de la BM de Toulouse commandé pour Bernard de Castanet et offert aux dominicains de Toulouse (Haruna-Czaplicki, 2008, p. 262-263). L'artiste qui réalise les initiales filigranées est le même que celui qui travaille dans l'évangéliaire dominicain Toulouse, BM, ms. 111 (Haruna-Czaplicki 2008, p. 262, note 103). Le motif des poissons dans l'initiale filigranée du ms. 105 (f. 140, 226, 232) apparaît aussi dans les initiales filigranées du ms. 104 de la BM de Toulouse (f. 13r, 14r, 55v, 55a, 207r) (Haruna-Czaplicki, 2006, vol. III, pl. 222). Dimensions  350 x 225 (220 x 143) mm Reliure :  Reliure du 14-15e siècle ?, sur quatre nerfs, restaurée le 7 octobre 1952. Ais de bois couverts d'une peau noire, estampée à froid de roses et de palmettes posés irrégulièrement. Deux fermoirs métalliques ornés d'une rose, conservés sur le plat inférieur (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1950-1952, p. 192-194). Autres caractéristiques matérielles :  Toulouse Présentation du contenu : 

Missel à l'usage des dominicains, saints adaptés à l'usage toulousain ajoutés dans le courant du 14e siècle.

Voir la notice de Leroquais, 1924, t. II, p. 145-146.

1) Calendrier (f. 1r-5v) : Il manque le feuillet de janvier-février , B. Petri mar. de ordine predicatorum. Totum duplex (29 avril, f. 1v), Festum corone Domini. Simplex (4 mai, f. 2r), Translatio b. Dominici. Totum duplex (24 mai, f. 2r), Anniversarium omnium sepultorum in cimiterii nostris (7 juillet, f. 3r), Marthe virg. 3 lc. (27 juillet, f. 3r), b. Dominici conf. Totum duplex (5 août, f. 3v), Oct. s. Dominici. Simplex (12 août, f. 3v), Anniversarium familiarium et benefactorum ordinis nostri (5 sept., f. 4r), Anniversarium omnium fratrum ordinis nostri (10 octobre, f. 4v), Euduardi conf. 3 lec. (13 octobre, f. 4v), Saturnini mart. Memoria (29 novembre, f. 5r). Additions au calendrier (en rouge) de Thome conf. et doctoris ordinis predicatorum. Totum duplex (7 mars, f. 1r).

2) In missis privatis (f. 6r-v).

3) Temporal (f. 6v-203r) : Dominica primam in adventu Domini. Officium (f. 6v), Ordo missae (f. 130r), Canon : le début manque [Communicantes...vir]ginis Marie...(f. 133r), In die sancto Pasche officium (f. 135v), In die sancto Pent. Officium (f. 158r), Dom. XXV. (f. 200v), In die consecrationis ecclesie (f. 203r).

4) Sanctoral (f. 203v-290v) : In vig. s. Andree apost. Officium (f. 203v), Ignacii epi. et mar. (f. 219v), In festo b. Petri mar. S. Petri mar. Officium (f. 229r), In festo corone Domini. Officium (f. 232v), In translatione s. Dominici conf. Officium (f. 235r), In festo b. Dominici conf. Officium (f. 260r), s. Euduardi conf. Officium (f. 280v), s. mar. Vitalis et Agricole (f. 290v). Lacunes entre les f. 225 et 226 (office de saint Grégoire), et les f. 250 et 251 (office de sainte Marguerite).

5) Commun des saints (f. 291r-300v).

6 ) Messes votives et messes diverses (f. 300v-310) : Pro predicatoribus (f. 307v).

7 ) Messes pour les défunts (f. 310v-315v).

8 ) Proses (f. 316-320v) d'une main différente.

9) Bénédiction de l'eau et du sel (f. 321r-v). Il manque deux feuillets au début .

9) Additions par différentes mains du 14e siècle (f. 322r-325v) : s. Saturnini ep. et mar. officium (f. 322r), s. Exuperi epi. et conf. officium (f. 322r), s. Antonini mar. officium (f. 322v), Credo in unum deum...(f. 323r), Gloria in excelsis deo... (f. 323r), Credo imprimé du 15e siècle (?) collé sur une moitié de la page (f. 323r), In festo corporis christi (f. 324r), s. Thome conf. Officium (f. 324v), s. Maturini officium (f. 325r), XI milium virginum (f. 325v), [fête de s. Servais] (f. 325v).

Datation : au moins à partir de 1277, car présence de Marthe dans le calendrier et le sanctoral (f. 2v, 254r), mais pas avant 1300 étant donné les absences de Wenceslas ou de saint Louis dans le calendrier et le sanctoral. Celles ci sont d'ailleurs notés dans la marge du sanctoral par des mains ultérieures. Le caractère postérieur de la fête de Thomas d'Aquin dans le calendrier ne fait aucun doute, d'autant que Thomas n'est pas après Dominique dans les litanies (f. 128r) ni dans le sanctoral. Le sanctoral utilisé comme modèle n'était pas dédié à l'usage de Toulouse. Antonin, Exupère et Saturnin ont été ajoutés dans un second temps à la fin du volume.

Historique de la conservation :  Informations sur le traitement : Notice de Molinier (1885) révisée par Emilie Nadal (Janvier 2021).

1955, Exposition. Histoire et iconographie du catharisme, Castres, Musée Goya, n° 16, p. 11.

Douais C., Essai sur l'organisation des études dans l'ordre des frères Prêcheurs au treizième et au quatorzième siècle (1216-1342), Paris, Toulouse, 1884, p. 107 note 2. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k3412884w/f133.item

Molinier A., Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, t.VII. Toulouse, Nîmes, Paris, 1885, p. VIII, p. 52. https://archive.org/details/cataloguegnr07franuoft/page/52/mode/2up

Leroquais V., Les sacramentaires et les missels des bibliothèques publiques de France, Paris, 1924, t. 2, n° 326, p. 145-146. https://archive.org/details/lessacramentaire02lero/page/144/mode/2up

Samaran C., Marichal R. (éd.), Catalogue des manuscrits en écriture latine portant des indications de date, de lieu ou de copiste, T. VI. Bourgogne, Centre, Sud-Est et Sud-Ouest de la France, Paris, CNRS, 1968, p. 532 (ms. éliminé ou douteux). https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k48325/f573.item

Haruna Czaplicki H., Les manuscrits enluminés exécutés pour Bernard de Castanet évêque d'Albi de 1276 à 1308, et la production du livre à Toulouse aux alentours de 1300, thèse sous la direction de M. Pradalier-Schlumberger, Université Toulouse Le Mirail, 2006, vol. I, p. 98 note 54, p. 101-104, 270-274, 298.

Haruna-Czaplicki H., « Le décor des manuscrits de Bernard de Castanet et l'enluminure toulousaine vers 1300 », Mémoires de la Société archéologique du Midi de la France, 2008, t. 68, p. 262 note 103. https://societearcheologiquedumidi.fr/_samf/memoires/t_68/09_haruna.pdf

Haruna-Czaplicki H., « Note sur le ms. 1252 de la Bibliothèque municipale de Toulouse : un sacramentaire d'Albi réalisé au tournant du XIIIe et du XIVe siècle et son décor à filigranes à l'encre », dans Cassagnes-Brouquet Sophie, Fournié Michelle (éd.), Le livre dans la région toulousaine et ailleurs...au Moyen Âge, Méridiennes, Framespa, Toulouse, 2010, p. 68 (mention).

Morard M., « La bibliothèque évaporée. Livres et manuscrits des dominicains de Toulouse (1215-1840) » in Bériou N., Morard M., Nebbiai D. (éds.), Entre stabilité et itinérance. Livres et culture des ordres mendiants, Bibliologia 37, Turnhout, Brepols, 2014, p. 107, p. 113.

Falmagne T., « Fragments et bibliothèques médiévales à Toulouse : vestiges mineurs, signes de bibliothèques majeures disparues », Culture religieuse méridionale. Les manuscrits et leur contexte artistique, Cahiers de Fanjeaux 51, Toulouse, Privat, 2016, p. 382, n° 85.

Haruna-Czaplicki H., « Histoire et décoration de deux légendiers toulousains apparentés au légendier de Moissac », in Peloux F. (éd.), Le légendier de Moissac et la culture hagiographique méridionale autour de l'an mil, Brepols, Turnhout, 2018, p. 250-252.

Dubreil-Arcin A., « Bien écrire pour bien lire. Le manuscrit 82 et les leçons liturgiques des dominicains de Toulouse au XIVe siècle », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 117 note 31.

Haruna-Czaplicki H., « Les livres et l'amitié. Les manuscrits enluminés donnés aux dominicains de Toulouse par Bernard de Castanet » in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 76-79.

Nadal É., « Catalogue de l'exposition Manuscrits médiévaux des dominicains de Toulouse. Mémoire d'une bibliothèque », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 150 note 1, p. 170-171.

Bibale ms. 105

Initiale ms. 105

Cote Ms. 105
Ancienne cote n° 57 ou 93 (1819, Dauzat)
Autre cote III, 23 (avant 1885)
Titre Missel à l'usage des dominicains de Toulouse
Date 1277-1300
Langue Latin
Support Parchemin
Importance matérielle 1 feuillet de garde de restauration + 325 feuillets + 2 feuillets de fragments + 1 feuillet de garde de restauration
Écriture Littera textualis libraria. Un copiste A principal (f 1r-315v) et plusieurs copistes additionnels dans les feuillets ajoutés au manuscrit : copiste B (f. 316r-322v), copiste C (f. 323r), copiste D (f. 324r-325r), copiste E (f. 325r-v). Le copiste A serait le même que celui de l'évangéliaire dominicain ms. 111 (Haruna-Czaplicki, 2008, p. 262, note 103). Le copiste B serait le même que celui du Missel ms. 98 de la BM de Toulouse (Haruna-Czaplicki, 2006, vol. I, p. 98, note 54). Le copiste C serait le scribe Amigotus, copiste principal du Missel dominicain ms. 103 de la BM de Toulouse et d'autres volumes produits dans le Sud Ouest de la France (Haruna-Czaplicki, 2008, p. 262, note 103).
Particularités codicologiques 29 cahiers de six bifeuillets, sauf le cahier n° 1 (f. 1-5) qui comportait à l'origine trois bifeuillets, le cahier n° 28 de quatre bifeuillets (f. 316-321) et le dernier cahier de deux bifeuillets (f. 322-325). Il manque six feuillets : un feuillet au début du manuscrit (les mois de janvier / février), un feuillet entre les f. 132 et 133, 225 et 226, 250 et 251, et deux feuillets entre les f. 320 et 321. Réclames sur la plupart des cahiers. Deux fragments trouvés dans les claies ont été reliés sur onglet à la fin du manuscrit (BM, Rapport de restauration, 1950-1951, p. 193).
Fragment : Thomas Bradwardine, De proportione velocitatum in motibus, cap. 3, 14e siècle (Falmagne, 2016, p. 382, n° 85)
Réglure Réglure à la mine de plomb. Texte sur deux colonnes, 25 lignes.
Décoration 45 initiales ornées (peintures et or), deux initiales puzzle filigranées (f. 6r, 124r), nombreuses initiales filigranées (encre rouge et bleue), de style différent pour les feuillets ajoutés du copiste B (f. 316r-322v). Pour la fête de saint Dominique l'initiale se prolonge sous la forme d'un archer, au vêtement orange vif (f. 260r). Un personnage armé d'une hache et d'un bouclier est posté en haut de l'initiale ornée qui ouvre la Nativité de la Vierge (f. 270v). Les initiales ornées sont l'oeuvre du Maître du Missel 105, également actif dans le ms. 178 de la BM de Toulouse commandé pour Bernard de Castanet et offert aux dominicains de Toulouse (Haruna-Czaplicki, 2008, p. 262-263). L'artiste qui réalise les initiales filigranées est le même que celui qui travaille dans l'évangéliaire dominicain Toulouse, BM, ms. 111 (Haruna-Czaplicki 2008, p. 262, note 103). Le motif des poissons dans l'initiale filigranée du ms. 105 (f. 140, 226, 232) apparaît aussi dans les initiales filigranées du ms. 104 de la BM de Toulouse (f. 13r, 14r, 55v, 55a, 207r) (Haruna-Czaplicki, 2006, vol. III, pl. 222).
Dimensions 350 x 225 (220 x 143) mm
Reliure Reliure du 14-15e siècle ?, sur quatre nerfs, restaurée le 7 octobre 1952. Ais de bois couverts d'une peau noire, estampée à froid de roses et de palmettes posés irrégulièrement. Deux fermoirs métalliques ornés d'une rose, conservés sur le plat inférieur (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1950-1952, p. 192-194).
Autres caractéristiques matérielles Toulouse
Présentation du contenu

Missel à l'usage des dominicains, saints adaptés à l'usage toulousain ajoutés dans le courant du 14e siècle.

Voir la notice de Leroquais, 1924, t. II, p. 145-146.

1) Calendrier (f. 1r-5v) : Il manque le feuillet de janvier-février , B. Petri mar. de ordine predicatorum. Totum duplex (29 avril, f. 1v), Festum corone Domini. Simplex (4 mai, f. 2r), Translatio b. Dominici. Totum duplex (24 mai, f. 2r), Anniversarium omnium sepultorum in cimiterii nostris (7 juillet, f. 3r), Marthe virg. 3 lc. (27 juillet, f. 3r), b. Dominici conf. Totum duplex (5 août, f. 3v), Oct. s. Dominici. Simplex (12 août, f. 3v), Anniversarium familiarium et benefactorum ordinis nostri (5 sept., f. 4r), Anniversarium omnium fratrum ordinis nostri (10 octobre, f. 4v), Euduardi conf. 3 lec. (13 octobre, f. 4v), Saturnini mart. Memoria (29 novembre, f. 5r). Additions au calendrier (en rouge) de Thome conf. et doctoris ordinis predicatorum. Totum duplex (7 mars, f. 1r).

2) In missis privatis (f. 6r-v).

3) Temporal (f. 6v-203r) : Dominica primam in adventu Domini. Officium (f. 6v), Ordo missae (f. 130r), Canon : le début manque [Communicantes...vir]ginis Marie...(f. 133r), In die sancto Pasche officium (f. 135v), In die sancto Pent. Officium (f. 158r), Dom. XXV. (f. 200v), In die consecrationis ecclesie (f. 203r).

4) Sanctoral (f. 203v-290v) : In vig. s. Andree apost. Officium (f. 203v), Ignacii epi. et mar. (f. 219v), In festo b. Petri mar. S. Petri mar. Officium (f. 229r), In festo corone Domini. Officium (f. 232v), In translatione s. Dominici conf. Officium (f. 235r), In festo b. Dominici conf. Officium (f. 260r), s. Euduardi conf. Officium (f. 280v), s. mar. Vitalis et Agricole (f. 290v). Lacunes entre les f. 225 et 226 (office de saint Grégoire), et les f. 250 et 251 (office de sainte Marguerite).

5) Commun des saints (f. 291r-300v).

6 ) Messes votives et messes diverses (f. 300v-310) : Pro predicatoribus (f. 307v).

7 ) Messes pour les défunts (f. 310v-315v).

8 ) Proses (f. 316-320v) d'une main différente.

9) Bénédiction de l'eau et du sel (f. 321r-v). Il manque deux feuillets au début .

9) Additions par différentes mains du 14e siècle (f. 322r-325v) : s. Saturnini ep. et mar. officium (f. 322r), s. Exuperi epi. et conf. officium (f. 322r), s. Antonini mar. officium (f. 322v), Credo in unum deum...(f. 323r), Gloria in excelsis deo... (f. 323r), Credo imprimé du 15e siècle (?) collé sur une moitié de la page (f. 323r), In festo corporis christi (f. 324r), s. Thome conf. Officium (f. 324v), s. Maturini officium (f. 325r), XI milium virginum (f. 325v), [fête de s. Servais] (f. 325v).

Datation : au moins à partir de 1277, car présence de Marthe dans le calendrier et le sanctoral (f. 2v, 254r), mais pas avant 1300 étant donné les absences de Wenceslas ou de saint Louis dans le calendrier et le sanctoral. Celles ci sont d'ailleurs notés dans la marge du sanctoral par des mains ultérieures. Le caractère postérieur de la fête de Thomas d'Aquin dans le calendrier ne fait aucun doute, d'autant que Thomas n'est pas après Dominique dans les litanies (f. 128r) ni dans le sanctoral. Le sanctoral utilisé comme modèle n'était pas dédié à l'usage de Toulouse. Antonin, Exupère et Saturnin ont été ajoutés dans un second temps à la fin du volume.

Historique de la conservation

Ce manuscrit provient de la bibliothèque du couvent des dominicains de Toulouse. Il possède l'étiquette 58 typique de la bibliothèque au 18e siècle et plusieurs ex-libris du 16e siècle : un certain Fr. Johannes de sancto Laurentio Conventus Tholose (f. 5v) qui a également écrit son nom en écriture spéculaire au f. 323v et au f. 226v du ms. 314. On trouve également Fr. Petrus [….] (f. 2r), Fr. Guido Cornelli (f. 51v, 104r) et la mention Frater predicatorum (f. 323v).

Il y a plusieurs occurrences de missels dominicains dans les inventaires conservés de la bibliothèque des dominicains de Toulouse, de sorte qu'il est difficile de déterminer les entrée qui concernent ce manuscrit en particulier.

- Liste de quelques livres conservés dans la bibliothèque des dominicains de Toulouse, établie vers 1680 : Missale manuscriptum (Paris, BnF, ms. latin 10395, f. 232v). Il pourrait aussi s'agir des manuscrits 96, 98, 103 ou 104 de la BM de Toulouse, également de provenance dominicaine.

- Inventaire de la bibliothèque municipale de Toulouse par l'abbé Dauzat en 1819 : n° 93. Missale. Lett. Col. Prov : Dom. (Dominicains) 1 vol./ f. / vél ; ou n° 57. Missale. Fratrum Praedicatorum. Miniat. Orn. Lett. Col. Bois Prov : Dom (Dominicains) 1 vol. / f. / vél. (Toulouse, BM, ms. 1176, p. 476).

Les manuscrits 105, 185, 388, 489 et 490 ont été prêtés au Musée de Castres pour une exposition du 25 novembre au 6 octobre 1955 (BM de Toulouse, Communication des manuscrits à l'extérieur, p. 30).

Informations sur le traitement Notice de Molinier (1885) révisée par Emilie Nadal (Janvier 2021).
Document(s) de substitutionCe document a été numérisé intégralement. Il est consultable dans Gallica.Numérisation(s)Document numérisé
Numérisation(s)Des éléments de décor du manuscrit ont été numérisés par l’IRHT. Ils sont consultables dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux.

Décors numérisés – BVMM

Bibliographie

1955, Exposition. Histoire et iconographie du catharisme, Castres, Musée Goya, n° 16, p. 11.

Bibliographie

Douais C., Essai sur l'organisation des études dans l'ordre des frères Prêcheurs au treizième et au quatorzième siècle (1216-1342), Paris, Toulouse, 1884, p. 107 note 2. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k3412884w/f133.item

Molinier A., Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, t.VII. Toulouse, Nîmes, Paris, 1885, p. VIII, p. 52. https://archive.org/details/cataloguegnr07franuoft/page/52/mode/2up

Leroquais V., Les sacramentaires et les missels des bibliothèques publiques de France, Paris, 1924, t. 2, n° 326, p. 145-146. https://archive.org/details/lessacramentaire02lero/page/144/mode/2up

Samaran C., Marichal R. (éd.), Catalogue des manuscrits en écriture latine portant des indications de date, de lieu ou de copiste, T. VI. Bourgogne, Centre, Sud-Est et Sud-Ouest de la France, Paris, CNRS, 1968, p. 532 (ms. éliminé ou douteux). https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k48325/f573.item

Haruna Czaplicki H., Les manuscrits enluminés exécutés pour Bernard de Castanet évêque d'Albi de 1276 à 1308, et la production du livre à Toulouse aux alentours de 1300, thèse sous la direction de M. Pradalier-Schlumberger, Université Toulouse Le Mirail, 2006, vol. I, p. 98 note 54, p. 101-104, 270-274, 298.

Haruna-Czaplicki H., « Le décor des manuscrits de Bernard de Castanet et l'enluminure toulousaine vers 1300 », Mémoires de la Société archéologique du Midi de la France, 2008, t. 68, p. 262 note 103. https://societearcheologiquedumidi.fr/_samf/memoires/t_68/09_haruna.pdf

Haruna-Czaplicki H., « Note sur le ms. 1252 de la Bibliothèque municipale de Toulouse : un sacramentaire d'Albi réalisé au tournant du XIIIe et du XIVe siècle et son décor à filigranes à l'encre », dans Cassagnes-Brouquet Sophie, Fournié Michelle (éd.), Le livre dans la région toulousaine et ailleurs...au Moyen Âge, Méridiennes, Framespa, Toulouse, 2010, p. 68 (mention).

Morard M., « La bibliothèque évaporée. Livres et manuscrits des dominicains de Toulouse (1215-1840) » in Bériou N., Morard M., Nebbiai D. (éds.), Entre stabilité et itinérance. Livres et culture des ordres mendiants, Bibliologia 37, Turnhout, Brepols, 2014, p. 107, p. 113.

Falmagne T., « Fragments et bibliothèques médiévales à Toulouse : vestiges mineurs, signes de bibliothèques majeures disparues », Culture religieuse méridionale. Les manuscrits et leur contexte artistique, Cahiers de Fanjeaux 51, Toulouse, Privat, 2016, p. 382, n° 85.

Haruna-Czaplicki H., « Histoire et décoration de deux légendiers toulousains apparentés au légendier de Moissac », in Peloux F. (éd.), Le légendier de Moissac et la culture hagiographique méridionale autour de l'an mil, Brepols, Turnhout, 2018, p. 250-252.

Dubreil-Arcin A., « Bien écrire pour bien lire. Le manuscrit 82 et les leçons liturgiques des dominicains de Toulouse au XIVe siècle », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 117 note 31.

Haruna-Czaplicki H., « Les livres et l'amitié. Les manuscrits enluminés donnés aux dominicains de Toulouse par Bernard de Castanet » in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 76-79.

Nadal É., « Catalogue de l'exposition Manuscrits médiévaux des dominicains de Toulouse. Mémoire d'une bibliothèque », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 150 note 1, p. 170-171.

Bibliographie

Bibale ms. 105

Initiale ms. 105

Retour en haut de page