Accueil CCFr  >   EADC Missel à l'usage des dominicains
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Missel à l'usage des dominicains

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque d'étude et du patrimoine. Toulouse Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements. Série in-quarto — Tome VII. Toulouse
Cote 1-887
Titre Manuscrits de la bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Auguste Molinier
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1885
Date de la version électronique 29 février 2008
Création Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : [Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Série in-quarto]. Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements. Publié sous les auspices du Ministre de l'Instruction publique — Tome VII. Toulouse. Nîmes. Paris, Imprimerie nationale, 1885.
Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 29 février 2008
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
Cote :  Ms. 96 Ancienne cote :  n° 57 ou 93 (1819, Dauzat) Ancienne cote :  II, 3 (avant 1885) Support :  Parchemin Importance matérielle :  1 feuillet de garde de restauration + 327 feuillets + 1 feuillet de garde de restauration Écriture :  Littera textualis formata. Écriture à l'or dans le Canon au f. 98v. Particularités codicologiques :  41 cahiers de quatre bifeuillets. Il manque un feuillet entre les f. 157 et 158. Réclames à chaque cahier. Signets en cuir et papier. Réglure :  Réglure tracée en rouge. Texte sur deux colonnes, 16 lignes. Décoration :  Quatre initiales historiées (f. 97r la Croix percée de clous, f. 240r sainte Marthe, f. 246r saint Étienne, f. 247r saint Dominique), plusieurs centaines d'initiales ornées et de bordures peuplées de feuillages et d'animaux. A partir du cahier n° 5 (f. 25 et suiv.), nombreuses initiales filigranées ornées de grotesques.
L'artiste A a peint les bordures végétales sur fond d'or bruni et les initiales fleuries des cahiers 1 à 3 (f. 1-24).
L'artiste B est l'artiste principal du manuscrit, il travaille des cahiers 4 à 14 (f. 25-112, le cahier 13, f. 97-104, excepté) puis des cahiers 28 à 31 (f. 216-247). Il peint une centaine de bordures combinant des fleurs sur fond d'or non bruni, et des rinceaux peuplés d'animaux ou de créatures fantastiques musiciennes sur un fond semé de points (taureau ailé, f. 30r, coqs, f. 33v, sirène ailé, f. 35r, ours, f. 65r, genette, f. 230r, anges, f. 239r et 244r, licorne, f. 243r etc.). Outre les visages du Christ dans les bordures au f. 61r et 63r, puis un dominicain au f. 84r, il a peint les initiales historiées de sainte Marthe (f. 240r) et de saint Étienne (f. 246r) introduisant leurs fêtes respectives. La page de la fête de saint Dominique est introduite par une initiale historiée du saint, et encadrée par des larges bordures peintes (f. 247r). Cet artiste est clairement identifiable avec Laurent Roby ou Robini, peintre des Annales de Toulouse des années 1502-1503, 1503-1504 et 1510-1511 (Toulouse, Archives municipales, BB 273/14, BB 273/15, BB 273/16 ; Bordes F., Formes et enjeux d'une mémoire urbaine au bas Moyen Âge : le premier « livre des histoires » de Toulouse (1295-1532), thèse Université Toulouse Jean Jaurès, 2006, t. 1 p. 120 note 393, t. 5, ill. n° 30, 31, 32). Le travail de cet artiste, notamment à l'œuvre dans un Livre d'Heures autrefois attribué à Pélerin Frison (Toulouse, BM, ms 2842) a été identifié par Aurélia Cohendy (Cohendy, 2018).
L'artiste C a peint quatre initiales remarquables au corps formé de rubans (f. 97r, 103v, f. 119v, 210r), et on lui doit probablement les initiales plus modestes des f. 125r, 126r, 152r. Il travaille sur le cahier 13 (f. 97r et 103v), puis des cahiers 15 à 27 (f. 113-215).
Les initiales filigranées ornées de figures grotesques sont toutes de la main d'un même artiste, elles paraissent identiques à cellles réalisées sur la première page du Grand registre de la confrérie des Corps-Saints de Toulouse, pourtant commandé une vingtaine d'années plus tard à un relieur toulousain en 1533 et rédigé à partir de 1534 (Observations Nadal, 2020 ; sur le registre des Corps-Saints voir l'article de Clémentine Souchaud, dans Toulouse Renaissance, Toulouse, Musée des Augustins, Paris, Somogy, 2018, p. 230-231).
Dimensions  420 x 285 (245 x 182) mm Reliure :  Reliure du 17e siècle (imitation du 19e siècle ?), avec dos orné et pièce de titre « Missale ». Tranches peintes en vert. Restauré le 28 juillet 1959 (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1959-1960, p. 176) puis en 2016 par l'atelier ERASME. Autres caractéristiques matérielles :  Toulouse Présentation du contenu : 

Missel à l'usage des dominicains. Leroquais, 1924, t. III, p. 243.

1) Temporal (f. 1r-151v) : Premier dimanche de l'Avent (f. 1r), Litanies :...s. Nicolae, s. Dominice, s. Dominice, s. Francisce, s. Ieronime..., (f. 79r), De officio sacerdotis : Sacerdos accedens ad altare, omissis his que seculares dicere consueverunt, dicat : « Confitemini Domino... » (f. 81v), Canon (f. 97r), In die sancto Pasche (f. 103v), In festo corporis Christi officium (f. 126r), Dom. XXV (f. 149r).

2) Sanctoral (f. 151v-302r) : In vig. s. Andree ap. (f. 151v), Eodem die s. Saturnini mar. (f. 152v), In translatione s. Thome de Aquino officium (f. 174r), s. Thome de Aquino conf. officium (f. 188r), s. Vincentii conf. officium (f. 194r), S. Petri mar. officium (f. 198r), s. Katherine de Senis officium (f. 200v), In translatione s. Petri mar. officium (f. 205r), In translatione s. Dominici patris nostri (f. 210r), s. Marthe virg. (f. 240r), Inventione s. Stephani prothomar. officium (f. 246r), In festo s. Dominici patris nostri officium (f. 247r), s. Vitalis et Agricole officium (f. 301v).

3) Messes votives et messes diverses (f. 302r-327r) : In feria tercia quando celebratur de b. Dominico, vel per anni circulum officium (f. 309r), Pro predicatoribus (f. 314v), Pro defunctis officium (f. 320v).

Historique de la conservation :  Informations sur le traitement : Notice de Molinier (1885) révisée par Emilie Nadal (décembre 2020).

1941, L'art du livre dans la région de Toulouse jusqu'en 1789, Toulouse, Bibliothèque municipale, n° 5, p. 17.

1953, Toulouse, capitale de province sous l'ancien régime, Toulouse, Musée des Augustins, n° 13, p. 13.

1954, Dix siècles d'enluminure et de sculpture en Languedoc, VIIe-XVIe siècles, Toulouse, Musée des Augustins, n° 72, p. 42 (J. Porcher).

1958, Saint du Languedoc et des Pyrénées, Musée Goya, Ville de Castres, 1958, n° 28, n.p.

1993, Archéologie du livre médiéval, Toulouse, Bibliothèque municipale, n° 26, p. 26.

Molinier A., Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, t. VII, Toulouse, Nîmes, Paris, 1885, p. VIII, p. 48-49.

Leroquais V., Les sacramentaires et les missels manuscrits des bibliothèques publiques de France, Paris, 1924, t. 3, p. 243, n° 830.

Dacier E., Neveux P.(éd.), Les richesses des bibliothèques provinciales de France, Tome second. Lyon-Yvetot, Paris, Éditions des bibliothèques nationales de France, 1932, p. 171.

Mesuret R., Évocation du vieux Toulouse, Paris, Les éditions de Minuit, 1960, p. 429 (mention).

Fournier S., Nicolini J.-P., Nicolini A.-M., Brève histoire du parchemin et de l'enluminure, Guide aide-mémoire, Gavaudan, Fragile, 1995, p. 15 (illustration).

Morard M., « La bibliothèque évaporée. Livres et manuscrits des dominicains de Toulouse (1215-1840) » in Bériou N., Morard M., Nebbiai D. (éds.), Entre stabilité et itinérance. Livres et culture des ordres mendiants, Bibliologia 37, Turnhout, Brepols, 2014, p. 107, p. 117.

Cohendy A., « Échanges et modernité : la peinture à Toulouse de la fin du XVe siècle à l'aube du XVIe siècle », Toulouse Renaissance, Toulouse, Musée des Augustins, Paris, Somogy, 2018, p. 39 note 51.

Nadal É., « Catalogue de l'exposition Manuscrits médiévaux des dominicains de Toulouse. Mémoire d'une bibliothèque », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 150 note 2, p. 150-151.

Bibale ms. 96

Initiale ms. 96

Cote Ms. 96
Ancienne cote n° 57 ou 93 (1819, Dauzat)
Ancienne cote II, 3 (avant 1885)
Titre Missel à l'usage des dominicains
Date 1504-1509 (voir décor)
Langue Latin
Support Parchemin
Importance matérielle 1 feuillet de garde de restauration + 327 feuillets + 1 feuillet de garde de restauration
Écriture Littera textualis formata. Écriture à l'or dans le Canon au f. 98v.
Particularités codicologiques 41 cahiers de quatre bifeuillets. Il manque un feuillet entre les f. 157 et 158. Réclames à chaque cahier. Signets en cuir et papier.
Réglure Réglure tracée en rouge. Texte sur deux colonnes, 16 lignes.
Décoration Quatre initiales historiées (f. 97r la Croix percée de clous, f. 240r sainte Marthe, f. 246r saint Étienne, f. 247r saint Dominique), plusieurs centaines d'initiales ornées et de bordures peuplées de feuillages et d'animaux. A partir du cahier n° 5 (f. 25 et suiv.), nombreuses initiales filigranées ornées de grotesques.
L'artiste A a peint les bordures végétales sur fond d'or bruni et les initiales fleuries des cahiers 1 à 3 (f. 1-24).
L'artiste B est l'artiste principal du manuscrit, il travaille des cahiers 4 à 14 (f. 25-112, le cahier 13, f. 97-104, excepté) puis des cahiers 28 à 31 (f. 216-247). Il peint une centaine de bordures combinant des fleurs sur fond d'or non bruni, et des rinceaux peuplés d'animaux ou de créatures fantastiques musiciennes sur un fond semé de points (taureau ailé, f. 30r, coqs, f. 33v, sirène ailé, f. 35r, ours, f. 65r, genette, f. 230r, anges, f. 239r et 244r, licorne, f. 243r etc.). Outre les visages du Christ dans les bordures au f. 61r et 63r, puis un dominicain au f. 84r, il a peint les initiales historiées de sainte Marthe (f. 240r) et de saint Étienne (f. 246r) introduisant leurs fêtes respectives. La page de la fête de saint Dominique est introduite par une initiale historiée du saint, et encadrée par des larges bordures peintes (f. 247r). Cet artiste est clairement identifiable avec Laurent Roby ou Robini, peintre des Annales de Toulouse des années 1502-1503, 1503-1504 et 1510-1511 (Toulouse, Archives municipales, BB 273/14, BB 273/15, BB 273/16 ; Bordes F., Formes et enjeux d'une mémoire urbaine au bas Moyen Âge : le premier « livre des histoires » de Toulouse (1295-1532), thèse Université Toulouse Jean Jaurès, 2006, t. 1 p. 120 note 393, t. 5, ill. n° 30, 31, 32). Le travail de cet artiste, notamment à l'œuvre dans un Livre d'Heures autrefois attribué à Pélerin Frison (Toulouse, BM, ms 2842) a été identifié par Aurélia Cohendy (Cohendy, 2018).
L'artiste C a peint quatre initiales remarquables au corps formé de rubans (f. 97r, 103v, f. 119v, 210r), et on lui doit probablement les initiales plus modestes des f. 125r, 126r, 152r. Il travaille sur le cahier 13 (f. 97r et 103v), puis des cahiers 15 à 27 (f. 113-215).
Les initiales filigranées ornées de figures grotesques sont toutes de la main d'un même artiste, elles paraissent identiques à cellles réalisées sur la première page du Grand registre de la confrérie des Corps-Saints de Toulouse, pourtant commandé une vingtaine d'années plus tard à un relieur toulousain en 1533 et rédigé à partir de 1534 (Observations Nadal, 2020 ; sur le registre des Corps-Saints voir l'article de Clémentine Souchaud, dans Toulouse Renaissance, Toulouse, Musée des Augustins, Paris, Somogy, 2018, p. 230-231).
Dimensions 420 x 285 (245 x 182) mm
Reliure Reliure du 17e siècle (imitation du 19e siècle ?), avec dos orné et pièce de titre « Missale ». Tranches peintes en vert. Restauré le 28 juillet 1959 (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1959-1960, p. 176) puis en 2016 par l'atelier ERASME.
Autres caractéristiques matérielles Toulouse
Présentation du contenu

Missel à l'usage des dominicains. Leroquais, 1924, t. III, p. 243.

1) Temporal (f. 1r-151v) : Premier dimanche de l'Avent (f. 1r), Litanies :...s. Nicolae, s. Dominice, s. Dominice, s. Francisce, s. Ieronime..., (f. 79r), De officio sacerdotis : Sacerdos accedens ad altare, omissis his que seculares dicere consueverunt, dicat : « Confitemini Domino... » (f. 81v), Canon (f. 97r), In die sancto Pasche (f. 103v), In festo corporis Christi officium (f. 126r), Dom. XXV (f. 149r).

2) Sanctoral (f. 151v-302r) : In vig. s. Andree ap. (f. 151v), Eodem die s. Saturnini mar. (f. 152v), In translatione s. Thome de Aquino officium (f. 174r), s. Thome de Aquino conf. officium (f. 188r), s. Vincentii conf. officium (f. 194r), S. Petri mar. officium (f. 198r), s. Katherine de Senis officium (f. 200v), In translatione s. Petri mar. officium (f. 205r), In translatione s. Dominici patris nostri (f. 210r), s. Marthe virg. (f. 240r), Inventione s. Stephani prothomar. officium (f. 246r), In festo s. Dominici patris nostri officium (f. 247r), s. Vitalis et Agricole officium (f. 301v).

3) Messes votives et messes diverses (f. 302r-327r) : In feria tercia quando celebratur de b. Dominico, vel per anni circulum officium (f. 309r), Pro predicatoribus (f. 314v), Pro defunctis officium (f. 320v).

Historique de la conservation

Ce manuscrit à l'usage des dominicains provient très probablement de la bibliothèque du couvent des dominicains de Toulouse. Dans les comptes du couvent, Martin Morard a trouvé une mention selon laquelle « depuis l'année 1504 jusqu'à la présente année 1509 furent confectionnés les grands responsoriaux et graduels pour le chœur du couvent de Toulouse, de même un missel solennel pour la grand-messe et maître Antoine Adeda, provincial, procura le parchemin de vélin » (Toulouse, Archives départementales, 112H43, f. 26v ; cité par Morard, 2014, p. 117). Les dates d'activités connues de Laurent Robini, un des artistes du ms. 96 identifié par Aurélia Cohendy, et qui a peint les Annales de Toulouse en 1502-1504 et 1510-1511, coïncide avec cette information.

Il y a plusieurs occurrences de missels dominicains dans les catalogues du Père Laqueille et dans la liste de 1680 (voir ci-dessous) de sorte qu' il est difficile de déterminer les entrée qui concernent ce manuscrit en particulier. De même pour l'inventaire de l'abbé Dauzat, dans la mesure où la cote n'a pas été reporté sur la première page du manuscrit comme c'est d'habitude le cas.

- Inventaire de la bibliothèque des dominicains de Toulouse par le Père Laqueille en 1683 : S. 32, P. 4 : Missale maximarum solemnitatum secundum ritum praedicatorum (Toulouse, BM, ms. 883, f. 134v). Il pourrait aussi s'agir des manuscrits 103 ou 105 de la BM de Toulouse.

- Liste de quelques livres conservés dans la bibliothèque des dominicains de Toulouse, établie vers 1680 : Missale manuscriptum (Paris, BnF, ms. latin 10395, f. 232v). Il pourrait aussi s'agir des manuscrits 98, 103, 104 ou 105 de la BM de Toulouse.

- Inventaire de la bibliothèque municipale de Toulouse par l'abbé Dauzat en 1819 : n° 93. Missale. Lett. Col. Prov : Dom. (Dominicains) 1 vol./ f. / vél ; ou n° 57. Missale. Fratrum Praedicatorum. Miniat. Orn. Lett. Col. Bois Prov : Dom (Dominicains) 1 vol. / f. / vél. (Toulouse, BM, ms. 1176, p. 476).

Informations sur le traitement Notice de Molinier (1885) révisée par Emilie Nadal (décembre 2020).
Document(s) de substitutionCe manuscrit a été numérisé intégralement par l’IRHT. Il est consultable dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux .Ce document a été numérisé intégralement. Il est consultable dans Gallica.Ce manuscrit est également consultable dans la bibliothèque numérique de Toulouse.Numérisation(s)
Manuscrit numérisé – BVMM

Numérisation(s)Document numérisé
Manuscrit numérisé - Bibliothèque numérique de Toulouse
Bibliographie

1941, L'art du livre dans la région de Toulouse jusqu'en 1789, Toulouse, Bibliothèque municipale, n° 5, p. 17.

1953, Toulouse, capitale de province sous l'ancien régime, Toulouse, Musée des Augustins, n° 13, p. 13.

1954, Dix siècles d'enluminure et de sculpture en Languedoc, VIIe-XVIe siècles, Toulouse, Musée des Augustins, n° 72, p. 42 (J. Porcher).

1958, Saint du Languedoc et des Pyrénées, Musée Goya, Ville de Castres, 1958, n° 28, n.p.

1993, Archéologie du livre médiéval, Toulouse, Bibliothèque municipale, n° 26, p. 26.

Bibliographie

Molinier A., Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, t. VII, Toulouse, Nîmes, Paris, 1885, p. VIII, p. 48-49.

Leroquais V., Les sacramentaires et les missels manuscrits des bibliothèques publiques de France, Paris, 1924, t. 3, p. 243, n° 830.

Dacier E., Neveux P.(éd.), Les richesses des bibliothèques provinciales de France, Tome second. Lyon-Yvetot, Paris, Éditions des bibliothèques nationales de France, 1932, p. 171.

Mesuret R., Évocation du vieux Toulouse, Paris, Les éditions de Minuit, 1960, p. 429 (mention).

Fournier S., Nicolini J.-P., Nicolini A.-M., Brève histoire du parchemin et de l'enluminure, Guide aide-mémoire, Gavaudan, Fragile, 1995, p. 15 (illustration).

Morard M., « La bibliothèque évaporée. Livres et manuscrits des dominicains de Toulouse (1215-1840) » in Bériou N., Morard M., Nebbiai D. (éds.), Entre stabilité et itinérance. Livres et culture des ordres mendiants, Bibliologia 37, Turnhout, Brepols, 2014, p. 107, p. 117.

Cohendy A., « Échanges et modernité : la peinture à Toulouse de la fin du XVe siècle à l'aube du XVIe siècle », Toulouse Renaissance, Toulouse, Musée des Augustins, Paris, Somogy, 2018, p. 39 note 51.

Nadal É., « Catalogue de l'exposition Manuscrits médiévaux des dominicains de Toulouse. Mémoire d'une bibliothèque », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 150 note 2, p. 150-151.

Bibliographie

Bibale ms. 96

Initiale ms. 96

Retour en haut de page