Accueil CCFr  >   EADC Missel de Bernard Galinier à l'usage des Ermites de saint Augustin
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Missel de Bernard Galinier à l'usage des Ermites de saint Augustin

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance
Modifié le : 12/12/2022 16:49:19

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque d'étude et du patrimoine. Toulouse Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements. Série in-quarto — Tome VII. Toulouse
Cote 1-887
Titre Manuscrits de la bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Auguste Molinier
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1885
Date de la version électronique 29 février 2008
Création
Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : [Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Série in-quarto]. Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements. Publié sous les auspices du Ministre de l'Instruction publique — Tome VII. Toulouse. Nîmes. Paris, Imprimerie nationale, 1885. Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 29 février 2008.
Révision des notices des manuscrits de provenance dominicaine par Emilie Nadal (avril 2021, programme Biblissima "La bibliothèque des Dominicains de Toulouse en ligne") : ms. 3, 18, 19, 20, 27, , 28, 29, 30, 31, 33, 35, 38, 43, 44, 47, 48, 49, 53, 57, 59, 77, 78, 79, 82, 83, 96, 98, 103, 104, 105, 110, 111, 112, 119, 125, 128, 154, 155, 157, 161, 168, 170, 171, 172, 173, 178, 185, 188, 191, 197, 214, 215, 259, 260, 261, 262, 263, 264, 265, 266, 267, 268, 269, 270, 274, 287, 296-297, 309, 313, 314, 332, 333, 335, 336, 337, 339, 342, 345-346, 347-348, 349, 361-362, 365, 378, 379, 385, 388, 392, 410, 418, 450, 460, 462, 467, 477, 478, 479, 480-481, 485, 486, 487, 488, 489, 490, 609, 610, 741, 744, 813, 814, 818, 823, 874, 883. Addition des cotes et des provenances du catalogue Dauzat de 1819 pour tous les manuscrits sur parchemin (Toulouse, BM, ms. 1176, p. 457-487), à partir de la restitution transmise par Thomas Falmagne (mai 2021).
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
Cote :  Ms. 91 Ancienne cote :  n° 58 (1819, Dauzat) Ancienne cote :  I, 49 (avant 1885) Support :  Parchemin Importance matérielle :  263 feuillets ; 2 colonnes Décoration :  Le décor comprend les Travaux des mois dans le calendrier, 56 initiales historiées, deux personnages en marge (Saint Jean l'évangéliste f. 17v, le commanditaire f. 96v) et trois pleines pages (f. 121r, 170r, 170v). Les enluminures du mois d'octobre et de décembre, et la fête de saint Augustin (f. 206r) ont été découpées.
Initiales historiées représentant l'élévation de l'âme vers Dieu (f. 7r), l'Annonce aux bergers (f. 14r), la Nativité (f. 15v), la lapidation de saint Etienne (f.16v), la décapitation de Thomas Becket (f. 19r), saint Sylvestre (f. 20v), la Circoncision (f. 21r), l'Adoration des mages (f. 22r), une scène de flagellation (f. 31v), l'homme ailé de saint Matthieu (f. 80r), le lion ailé de saint Marc (f. 86r), le boeuf ailé de saint Luc (f. 90v), l'aigle de saint Jean (f. 96v),la célébration de la Messe (f. 113r), l'élévation de l'hostie (f. 121v), la Résurrection (f. 125r), des frères Augustins (f. 135r), l'Ascension (f.136r), la Pentecôte (f. 139r), la Trinité comme Trône de grâce (f. 145v), la procession du saint Sacrement (f. 147r), un saint évêque (saint Saturnin ?pour un texte dédié à la vigile de saint André) (f. 174r), le martyre de saint André avec deux orants (f. 174v), saint Nicolas et les enfants ressuscités, sainte Lucie (f. 175v), saint Gratien, saint Thomas apôtre (f. 176r), sainte Agnès (f. 178r), saint Paul (f. 179r), sainte Agnès (f. 180r), la Présentation au temple (f. 181v), l'Annonciation (f. 185v), saint Philippe et saint Jacques en pèlerin (f. 187r), l'Invention de la Sainte Croix (f. 187v), saint Jean-Baptiste (f. 192v), saints Pierre et Paul (f. 195r), sainte Marie-Madeleine (f. 198v), saint Pierre délivré de ses liens (f. 200v), saint Laurent (f. 202v), l'Assomption (f. 204r), saint Barthélémy (f. 205v), la décollation de saint Jean-Baptiste (f. 207r), la Nativité (f. 208v), l'Exaltation de la Sainte Croix (f. 210r), saint Matthieu (f. 211v), saint Michel archange (f. 212v), saint Luc évangéliste (f. 214v), un groupe de quatre saints pour le Commun des saints (f. 219r),deux apôtres (f. 220v), un évêque bénissant un groupe de trois orants (f. 232r), quatre saintes vierges (f. 236v), Jacob après le songe pour la Dédicace de l'église (identification O. Lépinay, Initiale 2001) (f. 239r), la Trinité triandrique (f. 240r), la Messe (f. 250v), un office funèbre avec un officiant entouré de six chanoines revêtus de l'aumusse (f. 256r).  
Pleine page représentant sur un double registre, saint Augustin donnant la règle aux membres de l'ordre surmonté d'une Trinité triandrique, soit le Père, le Fils et le Saint Esprit assis côte à côte dans un même manteau (f. 121r). A la fin du Temporal, deux pleines pages montrent saint Augustin transmettant les règles de l'ordre (?) et ses funérailles (f. 170r), et la Parousie surmontant le Jugement dernier (f. 170v). Le commanditaire du livre, Bernard Galinier, est représenté en bas de l'initiale historiée de la lecture de la Passion selon saint Jean (f. 96v).
Dimensions  363 x 260 mm Reliure :  Reliure restaurée en 1951. Pièce archivistique en réemploi pour consolider la reliure au XVIe-XVIIe siècle (Falmagne, 2016, p. 361). Autres caractéristiques matérielles :  Toulouse Présentation du contenu : Calendrier à l'usage des Ermites de saint Augustin, avec un sanctoral romain marqué de touches albigeoises (Cigolena le 24 juillet, Salvi évêque d'Albi le 10 septembre) et languedocienne (Quitterie le 22 mai, Just et Pasteur le 6 août). En dehors de quelques additions faites par le même copiste à la fin de l'ouvrage (messe de Quitterie au f. 260r, prière à Augustin au f. 263v) le texte du missel est à l'usage de Rome. Notons toutefois la présence inattendue de Lubin de Chartres (le 14 mars) et surtout de Gratien de Tours (translation et fête le 2 mai et le 18 décembre, initiale historiée dans le sanctoral au f. 176r). Historique de la conservation :  Informations sur le traitement : Notice de Molinier (1885) révisée par Emilie Nadal (novembre 2022).

Molinier A., Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, t.VII. Toulouse, Nîmes, Paris, 1885, p. V-VI, p. 46. https://archive.org/details/cataloguegnr07franuoft/page/46/mode/2up

Leroquais V., Les sacramentaires et les missels manuscrits des bibliothèques publiques de France, Paris, 1924, t. 2, p. 316-317.

Dacier E., Neveux P. (éd.), Les richesses des bibliothèques provinciales de France. Tome second. Lyon-Yvetot, Paris, Editions des bibliotèques nationales de France, 1932, p. 171.

Auriol A., « Deux missels manuscrits de la Bibliothèque de Toulouse », Les trésors des bibliothèques publiques de France, 1933, t. 4, p. 108-117.

Arvengas H., « Le couvent des Augustins de Lisle au XIVe siècle », Revue du Tarn, 1939, 5, p. 30-31.

L'art du livre dans la région de Toulouse jusqu'en 1789, cat. d'expo, Toulouse, Bibliothèque municipale, 1941, p. 17, n° 3.

La Vierge dans l'art méridional, cat. d'expo, Toulouse, Musée des Augustins, 1949, p. 27.

Toulouse, capitale de province sous l'ancien régime, cat. d'expo, Toulouse, Musée des Augustins, 1953, p. 14, n° 20..

Porcher J., « Epoque gothique », Dix siècle d'enluminure et de sculpture en Languedoc VIIe-XVIe siècles, Toulouse, Fournié, 1954, p. 35, n° 52.

Manuscrits à peintures du XIIIe au XVIe siècle, cat. d'expo, Paris, Bibliothèque nationale, 1955, p. 29-30, n° 50 (J. Porcher).

Mesuret R., Les enlumineurs du Capitole de 1205 à 1610, cat .d'expo, Toulouse, Musée Paul-Dupuy, 1955, p. 22.

Mesuret R., « De Barcelone à Toulouse, échanges et rencontres dans la peinture médiévale", Pirineos, 1957, vol. 13, p. 251.

Porcher J., L'enluminure française, Paris, Arts et métiers graphiques, 1959, p. 86.

Garand M., Mabille M., Metman J., in Samaran C., Marichal R. (dir.), Catalogue des manuscrits en écriture latine portant des indications de date, de lieu ou de copiste, t. VI, Bourgogne, Centre, Sud-Est et Sud-Ouest de la France, Paris, CNRS, 1968, p. 385 (notice détaillée).

Laske-Fix K., Der Bildenzycklus des Breviari d'Amor, Munich - Zürich, Verlag Schnell & Steiner, 1973, p. 121, 187 note 233.

Avril F., « Notice 75 : Pontifical d'Arles », in Baron F. (dir.), Les Fastes du gothique. Le siècle de Charles V, Paris, RMN, 1981, p. 353-354.

Laburthe M. de, « Les enluminures des manuscrits du XIVe siècle du couvent des Augustins de Toulouse », Archistra. Journal d'informations, études et recherches sur l'histoire de la France méridionale, juin 1983, p. 64-67, n° 59.

Péligry C., « Révolution et bibliothèque municipale » in Péligry C. (dir.), Patrimoine public et Révolution française. Constitution des collections toulousaines, Toulouse, Bibliothèque municipale, 1989, p. 141-143, n°12.

Archéologie et vie quotidienne aux XIIIe et XIVe siècles en Midi-Pyrénées, cat. d'expo, Toulouse, Musée des Augustins, 1990, p. 237-241.

Avril F., « Une curieuse illustration de la Fête-Dieu : l'iconographie du Christ prêtre élevant l'hostie et sa diffusion », in Clerck P. de., Palazzo E. (dir.), Rituels. Mélanges offerts à Pierre-Marie Gy, O.P., Paris, Les éditions du Cerf, 1990, p. 41 note 7.

Hamburger J. F., The Rothschild Canticles. Art and Mysticism in Flanders and the Rhineland circa 1300, New Haven - Londonn, 1990, p. 127, fig. 199, 299.

Archéologie du livre médiéval, cat. d'expo, Toulouse, Bibliothèque municipale, 1993, p. 14, n° 2.

Mane P., « L'alimentation dans quelques manuscrits enluminés languedociens », Archéologie du Midi médiéval, 1997, t. 15-16, p. 265, 267. https://www.persee.fr/doc/amime_0758-7708_1997_num_15_1_1328

Boespflug F., « Visages de Dieu », in Dalarun J. (dir.), Le Moyen Âge en lumière, Paris, Fayard, 2002, p. 306-308, 316-317, 322, fig. 15, 35.

Boespflug F., « Un attribut insolite dans l'art du XVe siècle. Le Trône de grâce dans la main de saint Augustin » in Hofmann M., Zöhl C. (dir.), Quand la peinture était dans les livres. Mélanges en l'honneur de François Avril, Turnhout, Brepols, 2007, p. 39, note 26, p. 43.

Rabel C., « Sous le manteau de la Vierge : le missel des Carmes de Toulouse (vers 1390-1400) », in Cassagnes-Brouquet S., Fournié M. (éd.), Le livre dans la région toulousaine et ailleurs au Moyen Âge, Toulouse, CNRS, Université de Toulouse Le Mirail, 2010, p. 91 note 33 et 35, p. 95.

Bolgia C., « The original setting and historical context of the Fourteenth-Century Anthropomorphic Trinity of the Museo di Roma at Palazzo Braschi », in Bourdua L., Gibbs R.(dir.), A Wider Trecento. Studies in 13th and 14th Century European Art Presented to Julian Gardner, Brill, 2011, p. 89, note 14.

Nadal E., « La maîtrise du temps. Calendriers et computs dans le Pontifical de Pierre de la Jugie en 1350 », Mémoires de la Société archéologique du Midi de la France, 2014, t. 74, p. 97.

Stones A.,Gothic manuscripts, 1260-1320, Part Two (A Survey of Manuscript Illuminated in France), Londres, Harvey Miller, Turnhout, Brepols, 2014, vol. 1, p. 239.

Mironneau P., « Missel des Ermites de saint Augustin », in Menges-Mironneau C. (éd.), La crosse et l'anneau :éclats médiévaux du trésor de Lescar, Pau, Musée national du château de Pau, 2015, p. 44, n° 16.

Falmagne T., « Fragments et bibliothèques médiévales à Toulouse : vestiges mineurs, signes de bibliothèques majeures disparues », Culture religieuse méridionale. Les manuscrits et leur contexte artistique, Cahiers de Fanjeaux 51, Toulouse, Privat, 2016, p. 361.

Nadal E., Le Pontifical de Pierre de la Jugie : le miroir d'un archevêque, Turnhout, Brepols, 2017, p. 163.

Bilotta M. A., « Nuovi elementi per la storia delle produzione e della circolazione dei manoscritti giuridici miniati nel Midi della Francia tra XIII e XIV secolo : alcuni frammenti e manoscritti ritrovati » in Bilotta M. A. (éd.), Medieval Europe in Motion. The Circulation of Artists, Images, Patterns and Ideas, Palerme, 2018, p. 361-367, 369-370.

Nadal E., « Missel de Bernard Galinier à l'usage des Ermites de saint Augustin » in de Chancel-Bardelot B., Riou C. (dir.), Toulouse 1300-1400. L'éclat d'un gothique méridional, Paris, Musée de Cluny / Musée des Augustins, cat. 75, p. 254-255.

Initiale ms. 91

Cote Ms. 91
Ancienne cote n° 58 (1819, Dauzat)
Ancienne cote I, 49 (avant 1885)
Titre Missel de Bernard Galinier à l'usage des Ermites de saint Augustin
Date 10 septembre 1362 (colophon)
Langue Latin
Support Parchemin
Importance matérielle 263 feuillets ; 2 colonnes
Décoration Le décor comprend les Travaux des mois dans le calendrier, 56 initiales historiées, deux personnages en marge (Saint Jean l'évangéliste f. 17v, le commanditaire f. 96v) et trois pleines pages (f. 121r, 170r, 170v). Les enluminures du mois d'octobre et de décembre, et la fête de saint Augustin (f. 206r) ont été découpées.
Initiales historiées représentant l'élévation de l'âme vers Dieu (f. 7r), l'Annonce aux bergers (f. 14r), la Nativité (f. 15v), la lapidation de saint Etienne (f.16v), la décapitation de Thomas Becket (f. 19r), saint Sylvestre (f. 20v), la Circoncision (f. 21r), l'Adoration des mages (f. 22r), une scène de flagellation (f. 31v), l'homme ailé de saint Matthieu (f. 80r), le lion ailé de saint Marc (f. 86r), le boeuf ailé de saint Luc (f. 90v), l'aigle de saint Jean (f. 96v),la célébration de la Messe (f. 113r), l'élévation de l'hostie (f. 121v), la Résurrection (f. 125r), des frères Augustins (f. 135r), l'Ascension (f.136r), la Pentecôte (f. 139r), la Trinité comme Trône de grâce (f. 145v), la procession du saint Sacrement (f. 147r), un saint évêque (saint Saturnin ?pour un texte dédié à la vigile de saint André) (f. 174r), le martyre de saint André avec deux orants (f. 174v), saint Nicolas et les enfants ressuscités, sainte Lucie (f. 175v), saint Gratien, saint Thomas apôtre (f. 176r), sainte Agnès (f. 178r), saint Paul (f. 179r), sainte Agnès (f. 180r), la Présentation au temple (f. 181v), l'Annonciation (f. 185v), saint Philippe et saint Jacques en pèlerin (f. 187r), l'Invention de la Sainte Croix (f. 187v), saint Jean-Baptiste (f. 192v), saints Pierre et Paul (f. 195r), sainte Marie-Madeleine (f. 198v), saint Pierre délivré de ses liens (f. 200v), saint Laurent (f. 202v), l'Assomption (f. 204r), saint Barthélémy (f. 205v), la décollation de saint Jean-Baptiste (f. 207r), la Nativité (f. 208v), l'Exaltation de la Sainte Croix (f. 210r), saint Matthieu (f. 211v), saint Michel archange (f. 212v), saint Luc évangéliste (f. 214v), un groupe de quatre saints pour le Commun des saints (f. 219r),deux apôtres (f. 220v), un évêque bénissant un groupe de trois orants (f. 232r), quatre saintes vierges (f. 236v), Jacob après le songe pour la Dédicace de l'église (identification O. Lépinay, Initiale 2001) (f. 239r), la Trinité triandrique (f. 240r), la Messe (f. 250v), un office funèbre avec un officiant entouré de six chanoines revêtus de l'aumusse (f. 256r).  
Pleine page représentant sur un double registre, saint Augustin donnant la règle aux membres de l'ordre surmonté d'une Trinité triandrique, soit le Père, le Fils et le Saint Esprit assis côte à côte dans un même manteau (f. 121r). A la fin du Temporal, deux pleines pages montrent saint Augustin transmettant les règles de l'ordre (?) et ses funérailles (f. 170r), et la Parousie surmontant le Jugement dernier (f. 170v). Le commanditaire du livre, Bernard Galinier, est représenté en bas de l'initiale historiée de la lecture de la Passion selon saint Jean (f. 96v).
Dimensions 363 x 260 mm
Reliure Reliure restaurée en 1951. Pièce archivistique en réemploi pour consolider la reliure au XVIe-XVIIe siècle (Falmagne, 2016, p. 361).
Autres caractéristiques matérielles Toulouse
Présentation du contenu Calendrier à l'usage des Ermites de saint Augustin, avec un sanctoral romain marqué de touches albigeoises (Cigolena le 24 juillet, Salvi évêque d'Albi le 10 septembre) et languedocienne (Quitterie le 22 mai, Just et Pasteur le 6 août). En dehors de quelques additions faites par le même copiste à la fin de l'ouvrage (messe de Quitterie au f. 260r, prière à Augustin au f. 263v) le texte du missel est à l'usage de Rome. Notons toutefois la présence inattendue de Lubin de Chartres (le 14 mars) et surtout de Gratien de Tours (translation et fête le 2 mai et le 18 décembre, initiale historiée dans le sanctoral au f. 176r).
Historique de la conservation

Manuscrit achevé le 10 septembre 1362, copié par G. de la Rieias dans le couvent des Augustins de Lisle-sur-Tarn , d'après le colophon du f. 263v : Laus tibi sit, Christe, quoniam liber explicit iste. — Facta fine pia te laudo virgo Maria. — Anno Domini nostri Christi Jesu M o CCC o LXII o , die X a mensis septembris, hora meridie, completus fuit liber iste per me G. de Lasrieias scribentem, et in hospicio Augustinensium Insule Albigesii me existente, et b littera dominicali currente. Et fecit ipsum fieri seu scribi religiosus frater Bernardus Gualhinerii, ordinis sancti Augustini episcopi et confessoris. — G. D'après le colophon, le manuscrit a été copié pour le frère Bernard Galinier ou Bernardus Gualhinerii, dont les armes parlantes (une poule et ses dix poussins) sont peintes au bas du f. 6v. Dans le calendrier une main du XVe siècle a ajouté le nom de Biatrix Galinieyra (le 9 septembre). Le livre porte l'ex-libris du couvent des Augustins de Toulouse du 18e siècle (f. 1r). Augustins. 

- Inventaire de la bibliothèque municipale de Toulouse par l'abbé Dauzat en 1819 (Toulouse, BM, ms. 1176, p. 476).

Informations sur le traitement Notice de Molinier (1885) révisée par Emilie Nadal (novembre 2022).
Document(s) de substitutionCe manuscrit a été numérisé intégralement par l’IRHT. Il est consultable dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux .Ce document a été numérisé intégralement. Il est consultable dans Gallica.Ce manuscrit est également consultable dans la bibliothèque numérique de Toulouse.Numérisation(s)Document numérisé
Numérisation(s)
Manuscrit numérisé – BVMM

Manuscrit numérisé - Bibliothèque numérique de Toulouse
Bibliographie

Molinier A., Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, t.VII. Toulouse, Nîmes, Paris, 1885, p. V-VI, p. 46. https://archive.org/details/cataloguegnr07franuoft/page/46/mode/2up

Leroquais V., Les sacramentaires et les missels manuscrits des bibliothèques publiques de France, Paris, 1924, t. 2, p. 316-317.

Dacier E., Neveux P. (éd.), Les richesses des bibliothèques provinciales de France. Tome second. Lyon-Yvetot, Paris, Editions des bibliotèques nationales de France, 1932, p. 171.

Auriol A., « Deux missels manuscrits de la Bibliothèque de Toulouse », Les trésors des bibliothèques publiques de France, 1933, t. 4, p. 108-117.

Arvengas H., « Le couvent des Augustins de Lisle au XIVe siècle », Revue du Tarn, 1939, 5, p. 30-31.

L'art du livre dans la région de Toulouse jusqu'en 1789, cat. d'expo, Toulouse, Bibliothèque municipale, 1941, p. 17, n° 3.

La Vierge dans l'art méridional, cat. d'expo, Toulouse, Musée des Augustins, 1949, p. 27.

Toulouse, capitale de province sous l'ancien régime, cat. d'expo, Toulouse, Musée des Augustins, 1953, p. 14, n° 20..

Porcher J., « Epoque gothique », Dix siècle d'enluminure et de sculpture en Languedoc VIIe-XVIe siècles, Toulouse, Fournié, 1954, p. 35, n° 52.

Manuscrits à peintures du XIIIe au XVIe siècle, cat. d'expo, Paris, Bibliothèque nationale, 1955, p. 29-30, n° 50 (J. Porcher).

Mesuret R., Les enlumineurs du Capitole de 1205 à 1610, cat .d'expo, Toulouse, Musée Paul-Dupuy, 1955, p. 22.

Mesuret R., « De Barcelone à Toulouse, échanges et rencontres dans la peinture médiévale", Pirineos, 1957, vol. 13, p. 251.

Porcher J., L'enluminure française, Paris, Arts et métiers graphiques, 1959, p. 86.

Garand M., Mabille M., Metman J., in Samaran C., Marichal R. (dir.), Catalogue des manuscrits en écriture latine portant des indications de date, de lieu ou de copiste, t. VI, Bourgogne, Centre, Sud-Est et Sud-Ouest de la France, Paris, CNRS, 1968, p. 385 (notice détaillée).

Laske-Fix K., Der Bildenzycklus des Breviari d'Amor, Munich - Zürich, Verlag Schnell & Steiner, 1973, p. 121, 187 note 233.

Avril F., « Notice 75 : Pontifical d'Arles », in Baron F. (dir.), Les Fastes du gothique. Le siècle de Charles V, Paris, RMN, 1981, p. 353-354.

Laburthe M. de, « Les enluminures des manuscrits du XIVe siècle du couvent des Augustins de Toulouse », Archistra. Journal d'informations, études et recherches sur l'histoire de la France méridionale, juin 1983, p. 64-67, n° 59.

Péligry C., « Révolution et bibliothèque municipale » in Péligry C. (dir.), Patrimoine public et Révolution française. Constitution des collections toulousaines, Toulouse, Bibliothèque municipale, 1989, p. 141-143, n°12.

Archéologie et vie quotidienne aux XIIIe et XIVe siècles en Midi-Pyrénées, cat. d'expo, Toulouse, Musée des Augustins, 1990, p. 237-241.

Avril F., « Une curieuse illustration de la Fête-Dieu : l'iconographie du Christ prêtre élevant l'hostie et sa diffusion », in Clerck P. de., Palazzo E. (dir.), Rituels. Mélanges offerts à Pierre-Marie Gy, O.P., Paris, Les éditions du Cerf, 1990, p. 41 note 7.

Hamburger J. F., The Rothschild Canticles. Art and Mysticism in Flanders and the Rhineland circa 1300, New Haven - Londonn, 1990, p. 127, fig. 199, 299.

Archéologie du livre médiéval, cat. d'expo, Toulouse, Bibliothèque municipale, 1993, p. 14, n° 2.

Mane P., « L'alimentation dans quelques manuscrits enluminés languedociens », Archéologie du Midi médiéval, 1997, t. 15-16, p. 265, 267. https://www.persee.fr/doc/amime_0758-7708_1997_num_15_1_1328

Boespflug F., « Visages de Dieu », in Dalarun J. (dir.), Le Moyen Âge en lumière, Paris, Fayard, 2002, p. 306-308, 316-317, 322, fig. 15, 35.

Boespflug F., « Un attribut insolite dans l'art du XVe siècle. Le Trône de grâce dans la main de saint Augustin » in Hofmann M., Zöhl C. (dir.), Quand la peinture était dans les livres. Mélanges en l'honneur de François Avril, Turnhout, Brepols, 2007, p. 39, note 26, p. 43.

Rabel C., « Sous le manteau de la Vierge : le missel des Carmes de Toulouse (vers 1390-1400) », in Cassagnes-Brouquet S., Fournié M. (éd.), Le livre dans la région toulousaine et ailleurs au Moyen Âge, Toulouse, CNRS, Université de Toulouse Le Mirail, 2010, p. 91 note 33 et 35, p. 95.

Bolgia C., « The original setting and historical context of the Fourteenth-Century Anthropomorphic Trinity of the Museo di Roma at Palazzo Braschi », in Bourdua L., Gibbs R.(dir.), A Wider Trecento. Studies in 13th and 14th Century European Art Presented to Julian Gardner, Brill, 2011, p. 89, note 14.

Nadal E., « La maîtrise du temps. Calendriers et computs dans le Pontifical de Pierre de la Jugie en 1350 », Mémoires de la Société archéologique du Midi de la France, 2014, t. 74, p. 97.

Stones A.,Gothic manuscripts, 1260-1320, Part Two (A Survey of Manuscript Illuminated in France), Londres, Harvey Miller, Turnhout, Brepols, 2014, vol. 1, p. 239.

Mironneau P., « Missel des Ermites de saint Augustin », in Menges-Mironneau C. (éd.), La crosse et l'anneau :éclats médiévaux du trésor de Lescar, Pau, Musée national du château de Pau, 2015, p. 44, n° 16.

Falmagne T., « Fragments et bibliothèques médiévales à Toulouse : vestiges mineurs, signes de bibliothèques majeures disparues », Culture religieuse méridionale. Les manuscrits et leur contexte artistique, Cahiers de Fanjeaux 51, Toulouse, Privat, 2016, p. 361.

Nadal E., Le Pontifical de Pierre de la Jugie : le miroir d'un archevêque, Turnhout, Brepols, 2017, p. 163.

Bilotta M. A., « Nuovi elementi per la storia delle produzione e della circolazione dei manoscritti giuridici miniati nel Midi della Francia tra XIII e XIV secolo : alcuni frammenti e manoscritti ritrovati » in Bilotta M. A. (éd.), Medieval Europe in Motion. The Circulation of Artists, Images, Patterns and Ideas, Palerme, 2018, p. 361-367, 369-370.

Nadal E., « Missel de Bernard Galinier à l'usage des Ermites de saint Augustin » in de Chancel-Bardelot B., Riou C. (dir.), Toulouse 1300-1400. L'éclat d'un gothique méridional, Paris, Musée de Cluny / Musée des Augustins, cat. 75, p. 254-255.

Bibliographie

Initiale ms. 91

Retour en haut de page