Accueil CCFr  >   EADC Tabula seu repertorium auctoritatum et dictorum notabilium in sancti Thome de Aquino Catena Aurea
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Tabula seu repertorium auctoritatum et dictorum notabilium in sancti Thome de Aquino Catena Aurea

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque d'étude et du patrimoine. Toulouse Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements. Série in-quarto — Tome VII. Toulouse
Cote 1-887
Titre Manuscrits de la bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque d'Etude et du Patrimoine de Toulouse, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Auguste Molinier
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1885
Date de la version électronique 29 février 2008
Création Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : [Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Série in-quarto]. Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements. Publié sous les auspices du Ministre de l'Instruction publique — Tome VII. Toulouse. Nîmes. Paris, Imprimerie nationale, 1885.
Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 29 février 2008
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
Cote :  Ms. 47 Ancienne cote :  n° 526 (1819, Dauzat) Ancienne cote :  I, 198 (avant 1885) Support :  Parchemin Importance matérielle :  1 feuillet de garde de restauration + 199 feuillets (+ f. 181bis) + 2 feuillets de garde anciens Écriture :  Littera textualis formata Particularités codicologiques :  Manuscrit homogène : 25 cahiers de quatre bifeuillets, sauf le cahier n° 6 (f. 41-49) de cinq bifeuillet, dont un feuillet manquant entre le f. 42 et 43, sans lacune dans le texte. Réclames à chaque cahier, ornées d'un pied de mouche ou d'une initiale de couleur. Signes d'assemblage des cahiers n° 2 à 23 (f. 9-184) numérotés de bI-IIII à zI-IIII, et cahier 24 (f. 185-192) signé 1[?]I à 1IIII. A la fin de deux cahiers, note de validation du correcteur : Cor. I (f. 32v, 40v). Réglure :  Réglure à la mine de plomb. Texte sur deux colonnes, 36-37 lignes. Décoration :  Une initiale fleurie sur fond d'or avec encadrement vigneté orné de dragons (f. 1r). Des initiales ornées mettent en valeur chaque lettre de l'index alphabétique : onze initiales puzzle filigranées à bandes d'I (prologue et lettres B, C, D, G, H, L, O, P, X et Z : f. 1v, 14r, 17v, 37r, 67v, 72v, 91r, 114r, 122r, 196v 199v), trois initiale filigranée à bande d'I dans lesquelles le corps de la lettre est peint en réserve ( lettres A, I et S : f. 2v, 77v, 157r), neuf initiale puzzle filigranée (lettres E, F, M, N, Q, R, T, U, Y : f. 51v, 60r, 97r, 110r, 147v, 148v, 175v, 181v, 198v), plusieurs centaines de petites initiales filigranées à l'encre rouge et bleue, pieds de mouche rouge et bleu, majuscules surlignées en jaune.
Le décor du manuscrit présente certaines similitudes avec le Liber contra Venima de Juan Gil aux armes d'Anjou et d'Aragon (Palma de Mallorca, Fundación Bartolomé March, MF 139) daté vers 1400 (Observation Nadal E., 2020).
Dimensions  305 x 215 (210 x 150) mm Reliure :  Reliure des 17e-18e siècles, restaurée le 28 décembre 1951, cousue sur neuf nerfs. Ais de bois couverts d'une peau brun foncé. Sur le plat supérieur vestige de la couverture ancienne avec décor de double filets estampé à froid qui encadre le plat et dessine une grande croix en forme de X au centre. Vestiges de deux fermoirs fixés par deux clous chacun, sur le plat supérieur (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1950-1952, p. 84). Autres caractéristiques matérielles :  France ?
Espagne ?
Présentation du contenu : 

Table alphabétique de la Catena Aurea de saint Thomas d'Aquin, de Abdicare à Zorobabel.
Incipit : « Prologus in tabulam seu repertorium auctoritatum et dictorum notabilium in sancti Thome de Acquino, ordinis Predicatorum, compilatione diversarum expositionum super quatuor Evangelia contentarum et ab eisdem expositionibus excerptarum : Fons ascendens e terra, irrigans ipsius terre superficiem universam et fluvius de loco egrediens... - ».

La mention de saint Thomas d'Aquin permet de dater le manuscrit après la canonisation de celui-ci en 1323 (Garand M., Mabille M., Metman J., 1968, p. 531).

Historique de la conservation :  Informations sur le traitement : Notice de Molinier (1885) révisée par Emilie Nadal (décembre 2020)

1953, Toulouse, capitale de province sous l'ancien régime, Toulouse, Musée des Augustins, n° 8, p. 12.

1985, Les Jacobins, 1385-1985, Toulouse, Réfectoire des Jacobins, n° 61, p. 37 (P. Cazalès-Rico).

Molinier A., Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, t. VII, Toulouse, Nîmes, Paris, 1885, p. VIII, p. 22-23.

Garand M., Mabille M., Metman J., in Samaran C., Marichal R. (dir.), Catalogue des manuscrits en écriture latine portant des indications de date, de lieu ou de copiste, t. VI, Bourgogne, Centre, Sud-Est et Sud-Ouest de la France, Paris, CNRS, 1968, p. 531 (manuscrit éliminé ou douteux).

Morard M., « La bibliothèque évaporée. Livres et manuscrits des dominicains de Toulouse (1215-1840) » in Bériou N., Morard M., Nebbiai D. (éds.), Entre stabilité et itinérance. Livres et culture des ordres mendiants, Bibliologia 37, Turnhout, Brepols, 2014, p. 86 note 57, p. 107.

Falmagne T., « Fragments et bibliothèques médiévales à Toulouse : vestiges mineurs, signes de bibliothèques majeures disparues », Culture religieuse méridionale. Les manuscrits et leur contexte artistique, Cahiers de Fanjeaux 51, Toulouse, Privat, 2016, p. 370 note 76, p. 402.

Nadal É., « Catalogue de l'exposition Manuscrits médiévaux des dominicains de Toulouse. Mémoire d'une bibliothèque », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 150 note 1, p. 160, 168.

Bibale ms. 47

FAMA

Cote Ms. 47
Ancienne cote n° 526 (1819, Dauzat)
Ancienne cote I, 198 (avant 1885)
Titre Tabula seu repertorium auctoritatum et dictorum notabilium in sancti Thome de Aquino Catena Aurea
Date après 1323 (canonisation de Thomas d'Aquin), vers 1400 ? (voir décoration)
Langue Latin
Support Parchemin
Importance matérielle 1 feuillet de garde de restauration + 199 feuillets (+ f. 181bis) + 2 feuillets de garde anciens
Écriture Littera textualis formata
Particularités codicologiques Manuscrit homogène : 25 cahiers de quatre bifeuillets, sauf le cahier n° 6 (f. 41-49) de cinq bifeuillet, dont un feuillet manquant entre le f. 42 et 43, sans lacune dans le texte. Réclames à chaque cahier, ornées d'un pied de mouche ou d'une initiale de couleur. Signes d'assemblage des cahiers n° 2 à 23 (f. 9-184) numérotés de bI-IIII à zI-IIII, et cahier 24 (f. 185-192) signé 1[?]I à 1IIII. A la fin de deux cahiers, note de validation du correcteur : Cor. I (f. 32v, 40v).
Réglure Réglure à la mine de plomb. Texte sur deux colonnes, 36-37 lignes.
Décoration Une initiale fleurie sur fond d'or avec encadrement vigneté orné de dragons (f. 1r). Des initiales ornées mettent en valeur chaque lettre de l'index alphabétique : onze initiales puzzle filigranées à bandes d'I (prologue et lettres B, C, D, G, H, L, O, P, X et Z : f. 1v, 14r, 17v, 37r, 67v, 72v, 91r, 114r, 122r, 196v 199v), trois initiale filigranée à bande d'I dans lesquelles le corps de la lettre est peint en réserve ( lettres A, I et S : f. 2v, 77v, 157r), neuf initiale puzzle filigranée (lettres E, F, M, N, Q, R, T, U, Y : f. 51v, 60r, 97r, 110r, 147v, 148v, 175v, 181v, 198v), plusieurs centaines de petites initiales filigranées à l'encre rouge et bleue, pieds de mouche rouge et bleu, majuscules surlignées en jaune.
Le décor du manuscrit présente certaines similitudes avec le Liber contra Venima de Juan Gil aux armes d'Anjou et d'Aragon (Palma de Mallorca, Fundación Bartolomé March, MF 139) daté vers 1400 (Observation Nadal E., 2020).
Dimensions 305 x 215 (210 x 150) mm
Reliure Reliure des 17e-18e siècles, restaurée le 28 décembre 1951, cousue sur neuf nerfs. Ais de bois couverts d'une peau brun foncé. Sur le plat supérieur vestige de la couverture ancienne avec décor de double filets estampé à froid qui encadre le plat et dessine une grande croix en forme de X au centre. Vestiges de deux fermoirs fixés par deux clous chacun, sur le plat supérieur (BM de Toulouse, Rapport de restauration, 1950-1952, p. 84).
Autres caractéristiques matérielles France ?
Espagne ?
Présentation du contenu

Table alphabétique de la Catena Aurea de saint Thomas d'Aquin, de Abdicare à Zorobabel.
Incipit : « Prologus in tabulam seu repertorium auctoritatum et dictorum notabilium in sancti Thome de Acquino, ordinis Predicatorum, compilatione diversarum expositionum super quatuor Evangelia contentarum et ab eisdem expositionibus excerptarum : Fons ascendens e terra, irrigans ipsius terre superficiem universam et fluvius de loco egrediens... - ».

La mention de saint Thomas d'Aquin permet de dater le manuscrit après la canonisation de celui-ci en 1323 (Garand M., Mabille M., Metman J., 1968, p. 531).

Historique de la conservation Ce manuscrit provient peut-être de la bibliothèque du couvent des dominicains de Toulouse, d'après le témoignage du catalogue de l'abbé Dauzat en 1819.
- Inventaire de la bibliothèque municipale de Toulouse par l'abbé Dauzat en 1819 : n° 526. Thomas. Repertorium super 4° Evang. Let. dorées Bois. Prov. : Dom[inicains] 1 vol./ 4 / vél. (Toulouse, BM, ms. 1176, p. 484).
La singularité de son contenu, qui en fait un unicum étroitement lié à l'étude de l'œuvre de Thomas d'Aquin, joue également en faveur de cette provenance (Morard, 2014, p. 86, note 57).
Informations sur le traitement Notice de Molinier (1885) révisée par Emilie Nadal (décembre 2020)
Document(s) de substitutionCe manuscrit a été numérisé intégralement par l’IRHT. Il est consultable dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux .Ce document a été numérisé intégralement. Il est consultable dans GallicaNumérisation(s)
Manuscrit numérisé – BVMM

Numérisation(s)Document numérisé
Bibliographie

1953, Toulouse, capitale de province sous l'ancien régime, Toulouse, Musée des Augustins, n° 8, p. 12.

1985, Les Jacobins, 1385-1985, Toulouse, Réfectoire des Jacobins, n° 61, p. 37 (P. Cazalès-Rico).

Bibliographie

Molinier A., Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, t. VII, Toulouse, Nîmes, Paris, 1885, p. VIII, p. 22-23.

Garand M., Mabille M., Metman J., in Samaran C., Marichal R. (dir.), Catalogue des manuscrits en écriture latine portant des indications de date, de lieu ou de copiste, t. VI, Bourgogne, Centre, Sud-Est et Sud-Ouest de la France, Paris, CNRS, 1968, p. 531 (manuscrit éliminé ou douteux).

Morard M., « La bibliothèque évaporée. Livres et manuscrits des dominicains de Toulouse (1215-1840) » in Bériou N., Morard M., Nebbiai D. (éds.), Entre stabilité et itinérance. Livres et culture des ordres mendiants, Bibliologia 37, Turnhout, Brepols, 2014, p. 86 note 57, p. 107.

Falmagne T., « Fragments et bibliothèques médiévales à Toulouse : vestiges mineurs, signes de bibliothèques majeures disparues », Culture religieuse méridionale. Les manuscrits et leur contexte artistique, Cahiers de Fanjeaux 51, Toulouse, Privat, 2016, p. 370 note 76, p. 402.

Nadal É., « Catalogue de l'exposition Manuscrits médiévaux des dominicains de Toulouse. Mémoire d'une bibliothèque », in Nadal É., Vène M. (dir), La bibliothèque des dominicains de Toulouse, Toulouse, PUM, 2020, p. 150 note 1, p. 160, 168.

Bibliographie

Bibale ms. 47

FAMA

Retour en haut de page