Accueil CCFr  >   EADC Guilelmi Peraldi « Summa de vitiis »
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Guilelmi Peraldi « Summa de vitiis »

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Marceline Desbordes-Valmore. Douai, Nord Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements. Série in-quarto — Tome VI. Douai
Cote 1-1239
Titre Manuscrits de la bibliothèque municipale de Douai
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque municipale de Douai, Ms. X, fol. Y.


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) C. Dehaisnes
Commanditaire Ministère chargé de la Culture et Ministère chargé de l'Enseignement supérieur
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 1878
Date de la version électronique 29 février 2008
Création Créé par conversion rétrospective de l'édition imprimée : [Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Série in-quarto]. Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements. Publié sous les auspices du Ministre de l'Instruction publique — Tome VI. Douai. Paris, Imprimerie nationale, 1878.
Numérisation et rendu en mode texte réalisés par la société AIS (Paris, France). Encodage effectué selon la DTD EAD-2002 par la société ArchProteus (Vancouver, Canada) le 29 février 2008
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes

Autre(s) fichier(s) lié(s) à cette institution:

Présentation du contenu
Titre THÉOLOGIE ET SERMONNAIRES
Catalogue général des manuscrits
Description du contenu
N° :  442 Support :  Parchemin Importance matérielle :  145 feuillets Dimensions  330 mm × 220 Reliure :  Reliure en vélin offrant sur les plats, imprimées à fer froid, des fleurs de lis, des rosaces et la devise de dom Jacques Coene : « Finis coronat » Autres caractéristiques matérielles :  Écriture minuscule gothique, sur deux colonnes, de trente-huit lignes ; majuscules gothiques en rouge ou en bleu ; titres en rouge Bien conservé Présentation du contenu : 

Incipit prologus : « Tractatus ille continet IX partes. » — Tractatus : « Dicturi de singulis viciis. » — Desinit : « Tacere vero nunquam. »

Sur le dominicain Guillaume Perrault et sa Somme des vices, imprimée à Cologne en 1479, voy. Quétif et Échard, Scriptores ord. Prædicator. t. I, p. 131 et suiv. On lit à la fin ces vers mis dans la bouche du Dieu crucifié :

Je muir pour ti le chief enclin.
Ke fais pour mi ? Pense à ta fin.


Ailleurs :


Vir bene vestitus pro vestibus esse peritus
Creditur a mille, cum sit stultissimus ille.


Et ces vers si souvent traduits par les enlumineurs dans les vignettes des calendriers :


Pocula Janus amat, et Febrius algeo clamat.
Martius arva fodit ; Aprilis florida prodit.
Ros et flos nemorum Mayo sunt fomes amorum.
Junius dat fena ; Julio resecatur avena.
Augustus spicas, September colligit uvas.
Seminat October ; spoliat virgulta November.
Quærit habere cibum, porcum mactando, December.


Note : Abbaye de Marchiennes. G. 90, D. 450. On lit à la fin : « Sanctæ Rictrudis liber est hic Marchianensis. »
442
Titre Guilelmi Peraldi « Summa de vitiis »
Date XIVe siècle
Langue français
Support Parchemin
Importance matérielle 145 feuillets
Dimensions 330 mm × 220
Reliure Reliure en vélin offrant sur les plats, imprimées à fer froid, des fleurs de lis, des rosaces et la devise de dom Jacques Coene : « Finis coronat »
Autres caractéristiques matérielles Écriture minuscule gothique, sur deux colonnes, de trente-huit lignes ; majuscules gothiques en rouge ou en bleu ; titres en rouge Bien conservé
Présentation du contenu

Incipit prologus : « Tractatus ille continet IX partes. » — Tractatus : « Dicturi de singulis viciis. » — Desinit : « Tacere vero nunquam. »

Sur le dominicain Guillaume Perrault et sa Somme des vices, imprimée à Cologne en 1479, voy. Quétif et Échard, Scriptores ord. Prædicator. t. I, p. 131 et suiv. On lit à la fin ces vers mis dans la bouche du Dieu crucifié :

Je muir pour ti le chief enclin.
Ke fais pour mi ? Pense à ta fin.


Ailleurs :


Vir bene vestitus pro vestibus esse peritus
Creditur a mille, cum sit stultissimus ille.


Et ces vers si souvent traduits par les enlumineurs dans les vignettes des calendriers :


Pocula Janus amat, et Febrius algeo clamat.
Martius arva fodit ; Aprilis florida prodit.
Ros et flos nemorum Mayo sunt fomes amorum.
Junius dat fena ; Julio resecatur avena.
Augustus spicas, September colligit uvas.
Seminat October ; spoliat virgulta November.
Quærit habere cibum, porcum mactando, December.


Mention de provenance

Abbaye de Marchiennes. G. 90, D. 450. On lit à la fin : « Sanctæ Rictrudis liber est hic Marchianensis. »

Numérisation(s)Des éléments de décor du manuscrit ont été numérisés par l’IRHT. Ils sont consultables dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux.

Décors numérisés – BVMM

Index

Guillaume Pérault Guillaume Pérault [Auteur] [Auteur]  -  Summa de vitiis Summa de vitiis

Retour en haut de page