Accueil CCFr  >   EADC Lettre de Henri roi de Navarre à Henri III roi de France se plaignant du sieur de Matignon qui malgré la trêve lui a "deffait 50 arquebusiers".
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Lettre de Henri roi de Navarre à Henri III roi de France se plaignant du sieur de Matignon qui malgré la trêve lui a "deffait 50 arquebusiers".

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance
Modifié le : 28/02/2022 15:26:10
Intitulé de l'instrument de recherche Musée national du château de Pau. Inventaire des autographes et des pièces historiques
Cote P.54.1.1- P...
Titre Autographes et pièces historiques du Musée national du château de Pau
Langue français
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Pau, Musée national et Domaine du château, n° inv. X, f. Y.

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Musée national du château de Pau
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
Cote :  P.64.40.1 Importance matérielle :  1 f. Dimensions  320 x 210 mm Historique de la conservation :  Modalités d’acquisition : Don de la Société des amis du château de Pau (achat, Librairie de l'abbaye, Paris), 1964 Berger de Xivrey, Lettres missives de Henri IV..., t. II, p. 461.
Cote P.64.40.1
Titre Lettre de Henri roi de Navarre à Henri III roi de France se plaignant du sieur de Matignon qui malgré la trêve lui a "deffait 50 arquebusiers".
Date De Bourgueil, le 8me de mars [1589]
Importance matérielle 1 f.
Dimensions 320 x 210 mm
Historique de la conservation Ancienne collection Lefèvre
Modalités d’acquisition Don de la Société des amis du château de Pau (achat, Librairie de l'abbaye, Paris), 1964
Bibliographie Berger de Xivrey, Lettres missives de Henri IV..., t. II, p. 461.
Retour en haut de page