Accueil CCFr  >   EADC Plus de 150 plans originaux de villes et de forts de France et pays voisins, mesurés et dessinés en partie sur les lieux, par N. Renaut
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Plus de 150 plans originaux de villes et de forts de France et pays voisins, mesurés et dessinés en partie sur les lieux, par N. Renaut

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance
Modifié le : 19/12/2018 15:47:11

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Médiathèque Georges-Delaw. Sedan, Ardennes Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Médiathèque municipale de Sedan. Supplément au Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France
Cote 18-67, 164-178
Titre Manuscrits de la médiathèque municipale de Sedan. Supplément.
Classement Les cotes Ms 68 à 163 ne sont pas attribuées.
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Médiathèque municipale de Sedan, Ms. X, fol. Y.

Informations sur l'instrument de recherche

Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique Juillet 2017
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
Cote :  Ms 39 Importance matérielle :  156 feuillets Dimensions  240 x 330 mm Biographie ou histoire : "N. Renaut(Renaud, Renault ou Regnault) Sedannois, Mathematicien," était ingénieur mathématicien en 1656. Il a fait une carte de Sas van Gendt, datée 1644, pour l'atlas de villes de Joan Blaeu 1649, et un Estienne Renau de Sedan, est décrit comme "Maitre Tailleur, père de neuf enfants baptisé à Delft entre son mariage et sa mort 1683. Le Noé ou le Noël Renault, qui a baptisé cinq enfants à Delft de 1643 à 1661, semble probablement être son frère et l'arpenteur des plans actuels (Estienne a servi de parrain à un des enfants et de son épouse comme marraine à deux). Présentation du contenu : 

Plans manquants : Charleville, Rocroi, Dame en Flandre, Aerdembourg en Flandre, Philipine en Flandre, Mautauban.

Plans portant le nom de Renaut : Orsay, Sedan, Fort de Crèvecœur, Axel.

Plans portant l'anagramme de Renaut : Groningue, Mastricht, Grave, Ravestin, Fort de Voor, Gorcum, Bréda, Clunder, Tertolen, Mildebourg en Zélande, Flesingue, Sas de Gand en Flandre, Terneuse en Zélande.

Sur feuillets volants imprimés : Plan du château de la Cassine le Duc proche Sedan mesure et observe sur le lieu par N. Renaut,...

Historique de la conservation : 
Cote Ms 39
Titre Plus de 150 plans originaux de villes et de forts de France et pays voisins, mesurés et dessinés en partie sur les lieux, par N. Renaut
Importance matérielle 156 feuillets
Dimensions 240 x 330 mm
Biographie ou histoire "N. Renaut(Renaud, Renault ou Regnault) Sedannois, Mathematicien," était ingénieur mathématicien en 1656. Il a fait une carte de Sas van Gendt, datée 1644, pour l'atlas de villes de Joan Blaeu 1649, et un Estienne Renau de Sedan, est décrit comme "Maitre Tailleur, père de neuf enfants baptisé à Delft entre son mariage et sa mort 1683. Le Noé ou le Noël Renault, qui a baptisé cinq enfants à Delft de 1643 à 1661, semble probablement être son frère et l'arpenteur des plans actuels (Estienne a servi de parrain à un des enfants et de son épouse comme marraine à deux).
Présentation du contenu

Plans manquants : Charleville, Rocroi, Dame en Flandre, Aerdembourg en Flandre, Philipine en Flandre, Mautauban.

Plans portant le nom de Renaut : Orsay, Sedan, Fort de Crèvecœur, Axel.

Plans portant l'anagramme de Renaut : Groningue, Mastricht, Grave, Ravestin, Fort de Voor, Gorcum, Bréda, Clunder, Tertolen, Mildebourg en Zélande, Flesingue, Sas de Gand en Flandre, Terneuse en Zélande.

Sur feuillets volants imprimés : Plan du château de la Cassine le Duc proche Sedan mesure et observe sur le lieu par N. Renaut,...

Historique de la conservation Provient de la collection Jean-Baptiste Brincourt
Retour en haut de page