Accueil CCFr  >   EADC Théodore Cahu
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Théodore Cahu

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Médiathèque. Orléans, Loiret
Intitulé de l'instrument de recherche Médiathèque. Orléans, Loiret. Fonds ancien
Titre Fonds ancien
Langue français latin
Importance matérielle Volume total : 35 000 notice(s)
Biographie ou histoire Le noyau du fonds ancien a été légué par Guillaume Prousteau aux Bénédictins de Bonne Nouvelle pour l'ouverture d'une bibliothèque publique en 1714. Récupérée par la ville à la Révolution, elle s'enrichit des confiscations provenant de l'abbaye de Saint-Benoît-sur-Loire (Fleury) et la Bibliothèque de la Nation germanique de l'ancienne faculté d'Orléans. La politique de dons (Desnoyers), de legs (Arnoult, Cornu) et d'achats de la bibliothèque, initiée au XIXe siècle, se poursuit de nos jours.
Présentation du contenu

Fonds ancien

Présentation du contenu

Incunables

Monographies

Textes manuscrits

Présentation du contenu

Incunables : 164 notice(s)

Monographies : 32 000 notice(s)

Textes manuscrits : 2 560 notice(s)

Historique de la conservation

Guillaume Prousteau

Abbaye de Fleury

Bibliothèque de la Nation Germanique de l'université d'Orléans

Modalités d'acquisition Confiscation(s) révolutionnaire(s), Don(s), Legs, Achat(s)
Accroissements Fonds ouvert
Informations sur le traitement

Olivier Morand -- Sarah de Bogui

Autre(s) instrument(s) de recherche

Base patrimoine : 001

Catalogue collectif de France (partiel) Catalogue informatique de la bibliothèque (partiel) Catalogues auteur et matières [catalogues manuscrits à consulter en salle de lecture] Charles Cuissard, Catalogue de la bibliothèque de la ville d'Orléans. Histoire, Orléans, 1905. Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France, Orléans, t. XII, t. XLII, t. LVII et ses suppléments manuscrits. Charles Cuissard, Bibliothèque publique d'Orléans. Catalogue des incunables et des éditions rares, Orléans, 1895. "Catalogue des manuscrits médiévaux de la Bibliothèque municipale d'Orléans, sous la dir. d'Elisabeth Pellegrin et de Jean-Paul Bouhot ; notices établies par Colette Jeudy et Denis Escudier, Paris : Editions du CNRS, 2010, LV-659-[23] p."

CCFR : Base Patrimoine et Manuscrits : voir le catalogue

Bibliographie Francis Deguilly, 'La Bibliothèque municipale d'Orléans', dans Patrimoine des bibliothèques de France, t. 10, p. 102-115.
Conditions d'accès Prêt : Consultation sur place
Citer sous la forme Citer sous la forme : Médiathèque. Orléans, Loiret - Fonds patrimonial Libellé alternatif du nom : Fonds patrimonial
Index

France


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Médiathèque. Orléans, Loiret
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 2009/06/25
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Présentation du contenu
Importance matérielle :  Volume total : 2000 volume(s) Biographie ou histoire : Théodore Cahu (1854-1928) était un officier de cavalerie originaire de Beaugency. Il participa à la guerre franco-prussienne puis devint chef de cabinet du général Boulanger. Il se retira de l’armée en 1883 pour se consacrer à une carrière d’élu municipal, de journaliste et écrivain. Il a publié de nombreux romans sous le pseudonyme de Théo-Critt. A la mort de Théodore Cahu, en 1928, sa bibliothèque fut transmise à sa fille, Laure Gonnaud-Cahu (1881-1935), qui la légua ensuite par testament, après son décès le 16 juin 1935, à la bibliothèque d’Orléans. Ce legs fut accepté par la ville le 16 janvier 1936. Présentation du contenu : La collection réunie par Théodore Cahu est un ensemble de 1500 à 2000 ouvrages de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. Cette collection est représentative de la littérature de l’époque. On y trouve un grand nombre de documents accompagnés de lettres ou envois autographes des auteurs (des écrivains comme Emile Zola, Anatole France, Alexandre Dumas, Guy de Maupassant ou des hommes politiques comme Paul Déroulède, Henri Rochefort, Edouard Drumont, Georges Boulanger) ; des éditions illustrées (Gustave Doré, Jean Jacques Grandville, Maurice Leloir) et des cartonnages d’éditeurs. Les ouvrages de ce fonds portent l’ex-libris de Théodore Cahu illustrant la légende des chats de Beaugency, avec la tour et le pont de Beaugency, un diable et un chat ; ainsi qu’une épée croisant une plume, symboles des différentes carrières du collectionneur. Cette importante collection d’imprimés s’accompagne également des quelques pièces d’archives, notamment la correspondance de guerre de son fils, Raymond Cahu, porté disparu en 1915, des albums de photographies de famille et des correspondances d’écrivains. Présentation du contenu : 

Fonds particulier

Fonds ancien

Présentation du contenu : 

Monographies

Périodiques

Archives

Photographies

Modalités d’acquisition : 

Cahu, Théodore (1854-1928) (Legs)

Accroissements : Fonds clos Informations sur le traitement : 

Inventorié

Classé

Autre(s) instrument(s) de recherche : Catalogue des Médiathèques d'Orléans : voir le catalogue Théodore Cahu. Perdus dans l’espace, 1898 : exemplaire d’auteur enrichi d’aquarelles originales (Rés.D8374) :
voir Correspondance de guerre de Raymond Cahu, fils de Théodore Cahu, adressée à son père, 1914-1915 (MS 1761) :
voir
Conditions d'accès : Accès : Consultable sur rendez-vous.
Titre Théodore Cahu
Date 1800-1928
Importance matérielle Volume total : 2000 volume(s)
Biographie ou histoire Théodore Cahu (1854-1928) était un officier de cavalerie originaire de Beaugency. Il participa à la guerre franco-prussienne puis devint chef de cabinet du général Boulanger. Il se retira de l’armée en 1883 pour se consacrer à une carrière d’élu municipal, de journaliste et écrivain. Il a publié de nombreux romans sous le pseudonyme de Théo-Critt. A la mort de Théodore Cahu, en 1928, sa bibliothèque fut transmise à sa fille, Laure Gonnaud-Cahu (1881-1935), qui la légua ensuite par testament, après son décès le 16 juin 1935, à la bibliothèque d’Orléans. Ce legs fut accepté par la ville le 16 janvier 1936.
Présentation du contenu La collection réunie par Théodore Cahu est un ensemble de 1500 à 2000 ouvrages de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. Cette collection est représentative de la littérature de l’époque. On y trouve un grand nombre de documents accompagnés de lettres ou envois autographes des auteurs (des écrivains comme Emile Zola, Anatole France, Alexandre Dumas, Guy de Maupassant ou des hommes politiques comme Paul Déroulède, Henri Rochefort, Edouard Drumont, Georges Boulanger) ; des éditions illustrées (Gustave Doré, Jean Jacques Grandville, Maurice Leloir) et des cartonnages d’éditeurs. Les ouvrages de ce fonds portent l’ex-libris de Théodore Cahu illustrant la légende des chats de Beaugency, avec la tour et le pont de Beaugency, un diable et un chat ; ainsi qu’une épée croisant une plume, symboles des différentes carrières du collectionneur. Cette importante collection d’imprimés s’accompagne également des quelques pièces d’archives, notamment la correspondance de guerre de son fils, Raymond Cahu, porté disparu en 1915, des albums de photographies de famille et des correspondances d’écrivains.
Présentation du contenu

Fonds particulier

Fonds ancien

Présentation du contenu

Monographies

Périodiques

Archives

Photographies

Modalités d’acquisition

Cahu, Théodore (1854-1928) (Legs)

Accroissements Fonds clos
Informations sur le traitement

Inventorié

Classé

Autre(s) instrument(s) de recherche Catalogue des Médiathèques d'Orléans : voir le catalogue
Bibliographie Théodore Cahu. Perdus dans l’espace, 1898 : exemplaire d’auteur enrichi d’aquarelles originales (Rés.D8374) :
voir Correspondance de guerre de Raymond Cahu, fils de Théodore Cahu, adressée à son père, 1914-1915 (MS 1761) :
voir
Conditions d'accès Accès : Consultable sur rendez-vous.
Retour en haut de page