Accueil CCFr  >   EADC Bibliothèque lyonnaise de Jean Louis Antoine Coste
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Bibliothèque lyonnaise de Jean Louis Antoine Coste

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque municipale. Lyon, Rhône
Intitulé de l'instrument de recherche Bibliothèque municipale. Lyon, Rhône. Fonds ancien
Titre Fonds ancien
Date 1517-2013
Présentation du contenu Fonds ancien : voir
Présentation du contenu

Fonds ancien

Autre(s) instrument(s) de recherche Base patrimoine : L07
Bibliographie *Encyclopédie méthodique. Manufactures, arts et métiers ; par Mr Roland de La Platiere :
voir *Dictionnaire raisonné du mobilier français: de l'époque carlovingienne à la renaissance / Viollet-le-Duc :
voir *Herbier général de l'amateur... / Mordant de Launay, Jean-Louis-Auguste Loiseleur-Deslongchamps :
voir
Index

Géographie - Histoire - Arts - Droit - Histoire locale


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque municipale. Lyon, Rhône
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 2020/06/11
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Présentation du contenu
Importance matérielle :  Volume total : 18 182 notice(s) Importance matérielle :  Autre volumétrie : 13 919 notices sur le sujet "Lyon" 2208 notices pour des portraits de lyonnais 1338 notices pour plans et vues de Lyon et sa région Résumé : Fonds Coste Biographie ou histoire : Jean Louis-Antoine Coste (1784-1851) naît et grandit à Lyon avant de se tourner vers des études de droit à Paris. En 1810 il devient auditeur à la cours d’Etat. En 1815 il revient à Lyon en tant que conseiller pour la Cour royale. Il démissionne en 1835 mais reste conseiller honoraire. Il peut désormais se consacrer à son premier amour, les livres et se met en contact avec des libraires de toute l’Europe. Il ouvre alors sa bibliothèque au public, sur place, à Lyon. Rapidement, cette bibliothèque se divise en deux catégories, d’une part la « collection lyonnaise » et d’autre part une collection d’ouvrages rares et précieux. Son bibliothécaire particulier, Aimé Vingtrinier (1812-1903) écrira que « M. Coste portait si loin, en matière bibliographique, le culte de son pays que dès qu'il rencontrait le mot Lyon sur un feuillet imprimé ou manuscrit, il accordait à ce feuillet une place et une carte dans sa collection favorite. C'est à ce titre, sans doute, qu'il y a fait entrer d'insignifiants catalogues ou prospectus, des circulaires, des billets d'invitation, des couvertures de brochures, et même des lettres de faire-part de mariage ou de décès. ». Tout cela témoigne bien de la richesse locale que contient ce fonds et l’intérêt tout particulier qu’avait la bibliothèque de Lyon à acquérir cette collection. Présentation du contenu : La collection Coste demeure aujourd’hui l’un des plus beaux fleurons de la bibliothèque de Lyon. C’est plus de 18 000 documents divers et variés sur Lyon et sa région. Particulièrement riche on y retrouve aussi bien des sources sur l'histoire politique, administrative, ecclésiastique, judiciaire, sociale ou industrielle de Lyon des origines à la monarchie de juillet. La collection Coste propose des sources pour des recherches qui couvrent à la fois macrohistoire et microhistoire lyonnaise. La variété des sujets et domaines abordés se retrouve aussi dans les supports. La collection est constituée entre autre de monographies anciennes, de manuscrits variés, des albums de portraits de lyonnais, de plans et vues de Lyon mais aussi de documents moins « nobles » mais tout aussi utile à la recherche tel que des brochures, des recueils de pétition révolutionnaire, des correspondances, des procès-verbaux, des ordonnances de police, des affiches électorales et des journaux. Si toutes les périodes de l’histoire de Lyon sont concernées, la collection comprend de très nombreux documents de première main pour l’histoire de la Révolution française, du Consulat, de l’Empire, de la Restauration et de la Deuxième république à Lyon. : voir Présentation du contenu : 

Fonds local

Fonds ancien

Présentation du contenu : 

Monographies

Périodiques

Incunables

Textes manuscrits

Archives

Partitions

Estampes

Photographies

Affiches

Cartes et plans

Présentation du contenu : 

Monographies : 10 741 notice(s)

Périodiques : 191 notice(s)

Textes manuscrits : 1309 notice(s)

Archives : 308 notice(s)

Partitions : 1 notice(s)

Cartes et plans : 1338 notice(s)

Estampes : 1894 notice(s)

Photographies : 4 notice(s)

Affiches : 728 unité(s)

Présentation du contenu : 

1500-1599 : 391 notice(s)

1600-1699 : 885 notice(s)

1700-1799 : 6 617 notice(s)

1800-1851 : 6 036 notice(s)

Présentation du contenu : 

latin : 310 notice(s)

Historique de la conservation :  Modalités d’acquisition : 

Achat : Après la mort de Jean Louis-Antoine Coste (1851), une partie de sa bibliothèque ayant un intérêt bibliophilique fut vendu aux enchères tandis que l’autre partie, que Coste nommait « Collection lyonnaise », fut vendue à la ville. Le sénateur Vaïsse (1799-1864) s’était au préalable rapproché de M. Coste pour lui proposer de racheter sa fameuse collection lyonnaise, ce que ce dernier avait accepté en principe, sur la base d’un catalogue. La rédaction du Catalogue de la bibliothèque lyonnaise, rédigé par Aimé Vingtrinier est la conséquence de cette décision. Il ne fût terminé qu’en 1853, après la mort du collectionneur. Finalement c’est le frère de M. Coste, notaire lyonnais et légataire universel de Jean Louis Antoine, qui signera l’acte de vente avec la ville de Lyon en avril 1855 pour 40 000 francs, dont le paiement fût étalé sur dix ans.

Achat(s)

Mise en place d’un programme de reliure commandé par la ville postérieur à l’achat du fonds. Le frère de Jean Louis-Antoine Coste fit aussi don à la ville de l’armoire qui comportait les éditions précieuses, de deux autres armoires pour les manuscrits ainsi que de vingt-cinq exemplaires du catalogue de Vingtrinier. La collection fût d’abord rangée dans une salle à part, avant d’intégrer les collections générales de la bibliothèque au début du XXe siècle. Elle fût alors dispersée selon la nature des documents (manuscrits, estampes, livres imprimés) et leur format.

Accroissements : 

Fonds clos

Certains des livres rares et précieux de J. L. A. Coste, qui ne faisaient pas partie de la collection lyonnaise ont été et sont parfois achetés par la bibliothèque municipale quand ils refont surface sur le marché.

Informations sur le traitement : 

contact : fondsancien@bm-lyon.fr Collections anciennes et spécialisées

Informations sur le traitement : 

Numérisé

Inventorié

Catalogué

Informations sur le traitement : La majeure partie des monographies et certains portraits. Autre(s) instrument(s) de recherche : 

Base patrimoine : L24

Aimé Vingtrinier, Catalogue de la bibliothèque lyonnaise de M. Coste, Lyon : imprimerie de Louis Perrin, 1853. L’exemplaire de la salle de lecture des collections anciennes et spécialisées de la bibliothèque de Lyon est annoté (FA cat 02 A) : les cotes des documents conservés à la bibliothèque de Lyon sont indiquées en face de chaque numéro d’ordre du catalogue.

« Catalogue des Livres rares et précieux de la Bibliothèque de feu M. J. L. A. Coste […] », Paris ; Lyon, 1854. L’exemplaire de la salle de lecture des collections anciennes et spécialisées de la bibliothèque de Lyon est annoté (FA cat 02 A) : les cotes des documents conservés à la bibliothèque de Lyon sont indiquées en face de chaque numéro d’ordre du catalogue.

Table par ordre alphabétique de la Bibliothèque lyonnaise formée par Jean Louis-Antoine Coste, Lyon : imprimerie d'Aimé Vingtrinier, 1856. Cote : Chomarat 11477.

Auguste Molinier et Félix Desvernay, Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France [Livre] : départements. 30 et 31 : Lyon, Paris : Plon, 1898 et 1900.

Catalogue de la bibliothèque lyonnaise, Aimée Vingtrinier en ligne : voir le catalogue

Fonds Coste sur le catalogue de la BML : voir le catalogue

Auguste Molinier et Félix Desvernay, Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France [Livre] : départements. 30 et 31, Paris : Plon, 1898-1900. Partie sur Coste : voir le catalogue

Inventaires première partie publiés sur le Catalogue général des Manuscrits CGM : voir le catalogue

Inventaires deuxième partie publiés sur le Catalogue général des Manuscrits CGM : voir le catalogue

Base patrimoine du CCFr : voir le catalogue

Portraits disponibles dans Numelyo : voir le catalogue

L’exemplaire du catalogue Vingtrinier disponible en salle de lecteur est annoté et indique les cotes actuelles de chaque document signalé.

Auguste Molinier et Félix Desvernay, Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France [Livre] : départements. 30 et 31 : Lyon, Paris : Plon, 1900 :
voir « Catalogue des Livres rares et précieux de la Bibliothèque de feu M. J. L. A. Coste […] », Paris ; Lyon, 1854. :
voir Aimé Vingtrinier, « Catalogue de la bibliothèque lyonnaise de M. Coste », Lyon : imprimerie de Louis Perrin, 1853. :
voir A. Vingtrinier « Recueil de pièces concernant la bibliothèque de M. Louis-Antoine Coste : imprimé au frais de sa veuve », Lyon : A. Vingtrinier, 1855. Cote BML : 323149 Gérard Bruyère,« Pro Patria colligit : le bibliophile Louis Coste (1784-1851) et sa Bibliothèque lyonnaise », dans Union des sociétés historiques du Rhône, Actes des Journées d’études, XXVI (2013), Caluire-et-Cuire et sa région, [Lyon], USHR, 2013 https://numelyo.bm-lyon.fr/f_view/BML:BML_00GOO01001THM0001lirerever :
voir Docteur Charles Fraisse, « Notice historique sur J. L. A. Coste », publié par la Société littéraire de Lyon 1851 :
voir
Conditions d'accès : Accès : La consultation est soumise à l'autorisation des responsables des Collections anciennes et spécialisées. Prêt : consultable sur place Prêt inter-bibliothèques : Non
Titre Bibliothèque lyonnaise de Jean Louis Antoine Coste
Date 1070-1851
Importance matérielle Volume total : 18 182 notice(s)
Importance matérielle Autre volumétrie : 13 919 notices sur le sujet "Lyon" 2208 notices pour des portraits de lyonnais 1338 notices pour plans et vues de Lyon et sa région
Résumé Fonds Coste
Biographie ou histoire Jean Louis-Antoine Coste (1784-1851) naît et grandit à Lyon avant de se tourner vers des études de droit à Paris. En 1810 il devient auditeur à la cours d’Etat. En 1815 il revient à Lyon en tant que conseiller pour la Cour royale. Il démissionne en 1835 mais reste conseiller honoraire. Il peut désormais se consacrer à son premier amour, les livres et se met en contact avec des libraires de toute l’Europe. Il ouvre alors sa bibliothèque au public, sur place, à Lyon. Rapidement, cette bibliothèque se divise en deux catégories, d’une part la « collection lyonnaise » et d’autre part une collection d’ouvrages rares et précieux. Son bibliothécaire particulier, Aimé Vingtrinier (1812-1903) écrira que « M. Coste portait si loin, en matière bibliographique, le culte de son pays que dès qu'il rencontrait le mot Lyon sur un feuillet imprimé ou manuscrit, il accordait à ce feuillet une place et une carte dans sa collection favorite. C'est à ce titre, sans doute, qu'il y a fait entrer d'insignifiants catalogues ou prospectus, des circulaires, des billets d'invitation, des couvertures de brochures, et même des lettres de faire-part de mariage ou de décès. ». Tout cela témoigne bien de la richesse locale que contient ce fonds et l’intérêt tout particulier qu’avait la bibliothèque de Lyon à acquérir cette collection.
Présentation du contenu La collection Coste demeure aujourd’hui l’un des plus beaux fleurons de la bibliothèque de Lyon. C’est plus de 18 000 documents divers et variés sur Lyon et sa région. Particulièrement riche on y retrouve aussi bien des sources sur l'histoire politique, administrative, ecclésiastique, judiciaire, sociale ou industrielle de Lyon des origines à la monarchie de juillet. La collection Coste propose des sources pour des recherches qui couvrent à la fois macrohistoire et microhistoire lyonnaise. La variété des sujets et domaines abordés se retrouve aussi dans les supports. La collection est constituée entre autre de monographies anciennes, de manuscrits variés, des albums de portraits de lyonnais, de plans et vues de Lyon mais aussi de documents moins « nobles » mais tout aussi utile à la recherche tel que des brochures, des recueils de pétition révolutionnaire, des correspondances, des procès-verbaux, des ordonnances de police, des affiches électorales et des journaux. Si toutes les périodes de l’histoire de Lyon sont concernées, la collection comprend de très nombreux documents de première main pour l’histoire de la Révolution française, du Consulat, de l’Empire, de la Restauration et de la Deuxième république à Lyon. : voir
Présentation du contenu

Fonds local

Fonds ancien

Présentation du contenu

Monographies

Périodiques

Incunables

Textes manuscrits

Archives

Partitions

Estampes

Photographies

Affiches

Cartes et plans

Présentation du contenu

Monographies : 10 741 notice(s)

Périodiques : 191 notice(s)

Textes manuscrits : 1309 notice(s)

Archives : 308 notice(s)

Partitions : 1 notice(s)

Cartes et plans : 1338 notice(s)

Estampes : 1894 notice(s)

Photographies : 4 notice(s)

Affiches : 728 unité(s)

Présentation du contenu

1500-1599 : 391 notice(s)

1600-1699 : 885 notice(s)

1700-1799 : 6 617 notice(s)

1800-1851 : 6 036 notice(s)

Présentation du contenu

latin : 310 notice(s)

Historique de la conservation Jean Louis-Antoine Coste Jean Louis-Antoine Coste [Propriétaire précédent] [Propriétaire précédent]
Modalités d’acquisition

Achat : Après la mort de Jean Louis-Antoine Coste (1851), une partie de sa bibliothèque ayant un intérêt bibliophilique fut vendu aux enchères tandis que l’autre partie, que Coste nommait « Collection lyonnaise », fut vendue à la ville. Le sénateur Vaïsse (1799-1864) s’était au préalable rapproché de M. Coste pour lui proposer de racheter sa fameuse collection lyonnaise, ce que ce dernier avait accepté en principe, sur la base d’un catalogue. La rédaction du Catalogue de la bibliothèque lyonnaise, rédigé par Aimé Vingtrinier est la conséquence de cette décision. Il ne fût terminé qu’en 1853, après la mort du collectionneur. Finalement c’est le frère de M. Coste, notaire lyonnais et légataire universel de Jean Louis Antoine, qui signera l’acte de vente avec la ville de Lyon en avril 1855 pour 40 000 francs, dont le paiement fût étalé sur dix ans.

Achat(s)

Mise en place d’un programme de reliure commandé par la ville postérieur à l’achat du fonds. Le frère de Jean Louis-Antoine Coste fit aussi don à la ville de l’armoire qui comportait les éditions précieuses, de deux autres armoires pour les manuscrits ainsi que de vingt-cinq exemplaires du catalogue de Vingtrinier. La collection fût d’abord rangée dans une salle à part, avant d’intégrer les collections générales de la bibliothèque au début du XXe siècle. Elle fût alors dispersée selon la nature des documents (manuscrits, estampes, livres imprimés) et leur format.

Accroissements

Fonds clos

Certains des livres rares et précieux de J. L. A. Coste, qui ne faisaient pas partie de la collection lyonnaise ont été et sont parfois achetés par la bibliothèque municipale quand ils refont surface sur le marché.

Informations sur le traitement

contact : fondsancien@bm-lyon.fr Collections anciennes et spécialisées

Informations sur le traitement

Numérisé

Inventorié

Catalogué

Informations sur le traitement La majeure partie des monographies et certains portraits.
Autre(s) instrument(s) de recherche

Base patrimoine : L24

Aimé Vingtrinier, Catalogue de la bibliothèque lyonnaise de M. Coste, Lyon : imprimerie de Louis Perrin, 1853. L’exemplaire de la salle de lecture des collections anciennes et spécialisées de la bibliothèque de Lyon est annoté (FA cat 02 A) : les cotes des documents conservés à la bibliothèque de Lyon sont indiquées en face de chaque numéro d’ordre du catalogue.

« Catalogue des Livres rares et précieux de la Bibliothèque de feu M. J. L. A. Coste […] », Paris ; Lyon, 1854. L’exemplaire de la salle de lecture des collections anciennes et spécialisées de la bibliothèque de Lyon est annoté (FA cat 02 A) : les cotes des documents conservés à la bibliothèque de Lyon sont indiquées en face de chaque numéro d’ordre du catalogue.

Table par ordre alphabétique de la Bibliothèque lyonnaise formée par Jean Louis-Antoine Coste, Lyon : imprimerie d'Aimé Vingtrinier, 1856. Cote : Chomarat 11477.

Auguste Molinier et Félix Desvernay, Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France [Livre] : départements. 30 et 31 : Lyon, Paris : Plon, 1898 et 1900.

Catalogue de la bibliothèque lyonnaise, Aimée Vingtrinier en ligne : voir le catalogue

Fonds Coste sur le catalogue de la BML : voir le catalogue

Auguste Molinier et Félix Desvernay, Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France [Livre] : départements. 30 et 31, Paris : Plon, 1898-1900. Partie sur Coste : voir le catalogue

Inventaires première partie publiés sur le Catalogue général des Manuscrits CGM : voir le catalogue

Inventaires deuxième partie publiés sur le Catalogue général des Manuscrits CGM : voir le catalogue

Base patrimoine du CCFr : voir le catalogue

Portraits disponibles dans Numelyo : voir le catalogue

L’exemplaire du catalogue Vingtrinier disponible en salle de lecteur est annoté et indique les cotes actuelles de chaque document signalé.

Document(s) de substitution

Microfilm

Numérique

Liens individuels vers Numelyo ou Google books accessibles depuis les notices du catalogue : voir la numérisation.

Numérisation(s)
https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/images/fonds/Fonds_5962_min.jpg

Bibliographie Auguste Molinier et Félix Desvernay, Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France [Livre] : départements. 30 et 31 : Lyon, Paris : Plon, 1900 :
voir « Catalogue des Livres rares et précieux de la Bibliothèque de feu M. J. L. A. Coste […] », Paris ; Lyon, 1854. :
voir Aimé Vingtrinier, « Catalogue de la bibliothèque lyonnaise de M. Coste », Lyon : imprimerie de Louis Perrin, 1853. :
voir A. Vingtrinier « Recueil de pièces concernant la bibliothèque de M. Louis-Antoine Coste : imprimé au frais de sa veuve », Lyon : A. Vingtrinier, 1855. Cote BML : 323149 Gérard Bruyère,« Pro Patria colligit : le bibliophile Louis Coste (1784-1851) et sa Bibliothèque lyonnaise », dans Union des sociétés historiques du Rhône, Actes des Journées d’études, XXVI (2013), Caluire-et-Cuire et sa région, [Lyon], USHR, 2013 https://numelyo.bm-lyon.fr/f_view/BML:BML_00GOO01001THM0001lirerever :
voir Docteur Charles Fraisse, « Notice historique sur J. L. A. Coste », publié par la Société littéraire de Lyon 1851 :
voir
Conditions d'accès Accès : La consultation est soumise à l'autorisation des responsables des Collections anciennes et spécialisées. Prêt : consultable sur place Prêt inter-bibliothèques : Non
Index

Thème(s) :   - Administration publique  - Arts  - Droit  - Economie et management  - Education et enseignement  - Histoire  - Littérature  - Religion  - Science politique  - Sciences sociales  - Urbanisme  - Spectacle  - Pluridisciplinaire  - Lyon, Rhône  - Histoire de Lyon  - Politique lyonnaise  - Portraits lyonnais  - Cartes et vues de Lyon

Personne(s) liée(s) :   - Jean Louis-Antoine Coste Jean Louis-Antoine Coste

Retour en haut de page