Accueil CCFr  >   EADC Archives d'historiens de l'art : Fonds Louis Dimier
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Archives d'historiens de l'art : Fonds Louis Dimier

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet. Bibliothèque. Paris
Intitulé de l'instrument de recherche Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet. Bibliothèque. Paris. Archives d'historiens de l'art
Titre Archives d'historiens de l'art
Importance matérielle Volume total : 57 unité(s)
Importance matérielle Autre volumétrie : 57 fonds d'archives
Présentation du contenu Les fonds d’archives se composent à la fois de documents d’archives (notes de travail, manuscrits d’ouvrages) et de collections documentaires et iconographiques (photographies, cartes postales, coupures de presse). Les fonds d’archives sont complétés par les collections d’autographes, regroupant des fonds constitués uniquement de correspondance et des pièces de correspondance isolées, et les manuscrits.
Présentation du contenu

Fonds spécialisé

Fonds CollEx

Conditions d'accès Accès : Fonds consultables en communication différée, sur rendez-vous, les mardis et jeudis après-midis.
Index

Histoire de l'art - Arts


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet. Bibliothèque. Paris
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 2021/10/14
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Présentation du contenu
Importance matérielle :  Volume total : 0.93 mètre(s) linéaire(s) Résumé : Archives, correspondance, manuscrits - peinture française XVIe, XVIIe, XVIIIe, XIXe Présentation du contenu : Les archives Dimier sont composées de carnets, papiers, correspondances, notes et manuscrits et d'ouvrages annotés. Ecrivain et historien d'art français. Dès ses premiers travaux de 1895 à 1904, il chercha à montrer les influences étrangères qui s'étaient exercées sur la peinture française jusqu'au XVIIe siècle. Sa thèse sur le Primatice (1900) servit de base aux études sur l'école de Fontainebleau. Son Histoire de la peinture de portraits en France au XVIe siècle (1924-1925) comporte un catalogue de tous les portraits de cette époque alors connus. Il écrivit aussi sur la peinture française au XVIIe et au XIXe siècle (La Peinture française au XIXe siècle, 1914). Son oeuvre comprend également des ouvrages d'histoire (Les Maîtres de la Contre-Révolution, 1907), des mémoires des livres d'histoire de la philosophie (Bossuet, 1916 ; Descartes, 1918), et d'histoire de l'art (Les Primitifs français, 1911). Enfin, il fut sur le plan politique, co-fondateur de l'Action française en 1898 et y participa jusqu'en 1920. Présentation du contenu : 

Fonds CollEx

Présentation du contenu : 

Archives

Informations sur le traitement : 

Catalogué

Informations sur le traitement : Cote : Archives 3 Autre(s) instrument(s) de recherche : Calames : voir le catalogue
Titre Archives d'historiens de l'art : Fonds Louis Dimier
Date 1868-1987
Langue français
Importance matérielle Volume total : 0.93 mètre(s) linéaire(s)
Résumé Archives, correspondance, manuscrits - peinture française XVIe, XVIIe, XVIIIe, XIXe
Présentation du contenu Les archives Dimier sont composées de carnets, papiers, correspondances, notes et manuscrits et d'ouvrages annotés. Ecrivain et historien d'art français. Dès ses premiers travaux de 1895 à 1904, il chercha à montrer les influences étrangères qui s'étaient exercées sur la peinture française jusqu'au XVIIe siècle. Sa thèse sur le Primatice (1900) servit de base aux études sur l'école de Fontainebleau. Son Histoire de la peinture de portraits en France au XVIe siècle (1924-1925) comporte un catalogue de tous les portraits de cette époque alors connus. Il écrivit aussi sur la peinture française au XVIIe et au XIXe siècle (La Peinture française au XIXe siècle, 1914). Son oeuvre comprend également des ouvrages d'histoire (Les Maîtres de la Contre-Révolution, 1907), des mémoires des livres d'histoire de la philosophie (Bossuet, 1916 ; Descartes, 1918), et d'histoire de l'art (Les Primitifs français, 1911). Enfin, il fut sur le plan politique, co-fondateur de l'Action française en 1898 et y participa jusqu'en 1920.
Présentation du contenu

Fonds CollEx

Présentation du contenu

Archives

Informations sur le traitement

Catalogué

Informations sur le traitement Cote : Archives 3
Autre(s) instrument(s) de recherche Calames : voir le catalogue
Index

Thème(s) :   - Arts  - Histoire de l'art

Personne(s) liée(s) :   - Dimier, Louis (1865-1943) Dimier, Louis (1865-1943)

Retour en haut de page