Accueil CCFr  >   EADC Botanique - Cryptogamie. Fonds Fabre
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Botanique - Cryptogamie. Fonds Fabre

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale. Paris
Intitulé de l'instrument de recherche Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale. Paris. Botanique - Cryptogamie
Titre Botanique - Cryptogamie
Présentation du contenu Les bibliothèques du Muséum national d'histoire naturelle conservent des collections spécialisées en botanique, réparties essentiellement entre la bibliothèque de botanique et la bibliothèque centrale. La bibliothèque de botanique actuelle résulte de la fusion en 2009 des fonds de cryptogamie et de phanérogamie. Cette distinction historique demeure structurante pour aborder les fonds de botanique conservés dans le réseau des bibliothèques du Muséum national d'histoire naturelle. Le terme "cryptogame" recouvre l'ensemble des plantes ayant des organes de reproduction peu apparents (algues, lichens, bryophytes...) Le fonds de botanique - cryptogamie se compose d'ouvrages imprimés anciens documentant l'histoire de la botanique et d'ouvrages récents sur l'actualité de la recherche dans cette discipline, ainsi que de manuscrits de botanistes et de documents iconographiques.
Présentation du contenu

Fonds CollEx

Présentation du contenu

Tous textes imprimés

Textes manuscrits

Estampes

Autre(s) instrument(s) de recherche

Catalogue Muscat : voir le catalogue

Pour le détail des catalogues, voir les sous-fonds décrits.

Conditions d'accès Accès : Collections conservées à la bibliothèque de botanique et à la bibliothèque centrale du Muséum national d'histoire naturelle. Consultables sur place après inscription.
Index

580 Botanique - Agronomie, écologie, biologie végétale - Plantes -- Classification - Cryptogames - Bryophytes - Ptéridophytes - Algues - Champignons - Lichens


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale. Paris
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 2021/07/26
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Présentation du contenu
Importance matérielle :  Volume total : 614 feuille(s) Importance matérielle :  Autre volumétrie : 614 planches Résumé : Ensemble d'aquarelles de champignons par Jean-Henri Fabre Présentation du contenu : C’est à l'Harmas, sa propriété de Sérignan-du-Comtat près d'Orange, que Jean-Henri Fabre (1823-1915) poursuit ses observations, rédige ses Souvenirs entomologiques et peint ses aquarelles de champignons, la plupart entre 1886 et 1893. Son projet, qu'il commença en 1886, âgé de 63 ans, était de "collectionner en effigies" ce qu'il ne pouvait "conserver en nature dans un herbier" : "Je me suis mis à peindre, de grandeur naturelle, toutes les espèces de mon voisinage, des plus grosses aux moindres." (Souvenirs entomologiques, dixième série, 1907). L’essentiel de son œuvre iconographique concerne la flore du Vaucluse : Sérignan surtout, mais aussi les environs d’Orange et d’Avignon. Grâce aux envois de son fils Emile, qui habite Marseille, il dessine encore, entre 1888 et 1891, des champignons récoltés à Toulon et Sallanches, dans les Alpes, où se trouve la famille de l’épouse d’Émile. Un premier inventaire de sa collection d'aquarelles est dressé par les héritiers de Fabre pour l’acquisition de l'Harmas par l’Etat en 1922, qui en confie l'administration au Muséum. En 1955, Roger Heim, Directeur du Laboratoire de Cryptogamie du Muséum, redécouvre les aquarelles de champignons de Fabre, et décide de les exposer de manière permanente à l’Harmas, ce qui sera fait dans la "Salle des Champignons" ou "Salle des Souvenirs" jusqu'en 2000. La Bibliothèque centrale du Muséum conserve aujourd’hui les archives et la collection d’aquarelles de champignons de Fabre. Cette collection se compose de 614 aquarelles, dont les dernières ont été acquises en 2016. : voir Présentation du contenu : 

Fonds CollEx

Présentation du contenu : 

Dessins

Accroissements : 

Fonds clos

Fonds a priori clos (dernières acquisitions de 4 aquarelles en 2016)

Informations sur le traitement : 

Catalogué

Numérisé

Informations sur le traitement : 

Aquarelles (DES FAB 1 - DES FAB 614)

Le fonds d'aquarelles a fait intégralement l'objet d'une numérisation

Autre(s) instrument(s) de recherche : Catalogue Calames : voir le catalogue Georges Victor Legros, La vie de Jean-Henri Fabre naturaliste, par un disciple, Paris : Delagrave, 1913 Patrick Joly (dir.), Les champignons de Jean-Henri Fabre, Paris : Éditions Citadelles, 1991 L'Harmas de Jean-Henri Fabre, Sérignan du Comtat, Paris : Société des Amis du Muséum national d'Histoire naturelle, 1997 Yves Cambefort, Jean-Henri Fabre : petite biographie d'un grand naturaliste, Paris : Delagrave, 2002 Anne-Marie Slézec, Jean-Henri Fabre en son harmas : de 1879 à 1915 : en hommage à Georges Legros, Aix-en-Provence : Édisud, 2011Conditions d'accès : Accès : Fonds conservé à la Bibliothèque centrale du Muséum national d'Histoire naturelle. Consultable sur place après inscription.
Titre Botanique - Cryptogamie. Fonds Fabre
Date 1856-1896
Langue français
Importance matérielle Volume total : 614 feuille(s)
Importance matérielle Autre volumétrie : 614 planches
Résumé Ensemble d'aquarelles de champignons par Jean-Henri Fabre
Présentation du contenu C’est à l'Harmas, sa propriété de Sérignan-du-Comtat près d'Orange, que Jean-Henri Fabre (1823-1915) poursuit ses observations, rédige ses Souvenirs entomologiques et peint ses aquarelles de champignons, la plupart entre 1886 et 1893. Son projet, qu'il commença en 1886, âgé de 63 ans, était de "collectionner en effigies" ce qu'il ne pouvait "conserver en nature dans un herbier" : "Je me suis mis à peindre, de grandeur naturelle, toutes les espèces de mon voisinage, des plus grosses aux moindres." (Souvenirs entomologiques, dixième série, 1907). L’essentiel de son œuvre iconographique concerne la flore du Vaucluse : Sérignan surtout, mais aussi les environs d’Orange et d’Avignon. Grâce aux envois de son fils Emile, qui habite Marseille, il dessine encore, entre 1888 et 1891, des champignons récoltés à Toulon et Sallanches, dans les Alpes, où se trouve la famille de l’épouse d’Émile. Un premier inventaire de sa collection d'aquarelles est dressé par les héritiers de Fabre pour l’acquisition de l'Harmas par l’Etat en 1922, qui en confie l'administration au Muséum. En 1955, Roger Heim, Directeur du Laboratoire de Cryptogamie du Muséum, redécouvre les aquarelles de champignons de Fabre, et décide de les exposer de manière permanente à l’Harmas, ce qui sera fait dans la "Salle des Champignons" ou "Salle des Souvenirs" jusqu'en 2000. La Bibliothèque centrale du Muséum conserve aujourd’hui les archives et la collection d’aquarelles de champignons de Fabre. Cette collection se compose de 614 aquarelles, dont les dernières ont été acquises en 2016. : voir
Présentation du contenu

Fonds CollEx

Présentation du contenu

Dessins

Accroissements

Fonds clos

Fonds a priori clos (dernières acquisitions de 4 aquarelles en 2016)

Informations sur le traitement

Catalogué

Numérisé

Informations sur le traitement

Aquarelles (DES FAB 1 - DES FAB 614)

Le fonds d'aquarelles a fait intégralement l'objet d'une numérisation

Autre(s) instrument(s) de recherche Catalogue Calames : voir le catalogue
Bibliographie Georges Victor Legros, La vie de Jean-Henri Fabre naturaliste, par un disciple, Paris : Delagrave, 1913 Patrick Joly (dir.), Les champignons de Jean-Henri Fabre, Paris : Éditions Citadelles, 1991 L'Harmas de Jean-Henri Fabre, Sérignan du Comtat, Paris : Société des Amis du Muséum national d'Histoire naturelle, 1997 Yves Cambefort, Jean-Henri Fabre : petite biographie d'un grand naturaliste, Paris : Delagrave, 2002 Anne-Marie Slézec, Jean-Henri Fabre en son harmas : de 1879 à 1915 : en hommage à Georges Legros, Aix-en-Provence : Édisud, 2011
Conditions d'accès Accès : Fonds conservé à la Bibliothèque centrale du Muséum national d'Histoire naturelle. Consultable sur place après inscription.
Index

Thème(s) :   - 580 Botanique  - Agronomie, écologie, biologie végétale  - Champignons  - Champignons - Illustrations

Lieu(x) géographique(s) :   - Sérignan-du-Comtat

Personne(s) liée(s) :   - Fabre, Jean-Henri (1823-1915) Fabre, Jean-Henri (1823-1915)

Retour en haut de page