Accueil CCFr  >   EADC Fanny Dénoix des Vergnes
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Fanny Dénoix des Vergnes

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Médiathèque de Beauvais et Réseau des médiathèques du Beauvaisis. Beauvais, Oise
Intitulé de l'instrument de recherche Médiathèque de Beauvais et Réseau des médiathèques du Beauvaisis. Beauvais, Oise. Fonds ancien
Titre Fonds ancien
Date 1570-1914
Langue français latin grec moderne (après 1453) allemand espagnol (ou castillan) anglais
Importance matérielle Volume total : 4892 volume(s)
Biographie ou histoire Le fonds ancien est issu en grande partie de confiscations révolutionnaires, de dons et legs successifs. Les collections patrimoniales de Beauvais ont beaucoup souffert de pertes, de dispersions et de destructions. Suite à la révolution, les collections confisquées de l’Evêché, du Chapitre de la Cathédrale et des bibliothèques des abbayes Saint-Lucien et Saint-Quentin sont réunies. En 1796, tous ces ouvrages forment une bibliothèque rattachée à l’Ecole centrale, installée rue des Jacobins (ancien couvent des Ursulines). En 1817, la bibliothèque est définitivement municipalisée et ouverte au public. Un premier catalogue est alors rédigé en 1819 par M. de Nully d’Hécourt. En 1857, suite à des acquisitions et des dons, la bibliothèque qui compte environ 15 000 volumes, est transférée dans l’Hôtel de ville (celui d’avant 1940). En 1889, elle absorbe les ouvrages de la Société d’instruction publique, puis les fonds des deux séminaires vers 1911. Plusieurs dons et legs viennent enrichir les collections. Amédée Beaudry a donné 45 ouvrages, il était Chanoine ainsi qu‘historien de l'Oise et a légué de nombreux ouvrages sur l‘histoire de France, l‘archéologie, et l‘histoire de Beauvais. En janvier 1906, la collection appelée "Bucquet-aux-Cousteaux" qui réunit l’histoire du Beauvaisis est léguée à la bibliothèque municipale. Dans les années 60, les ouvrages de la bibliothèque personnelle de Jeanne Sailly, peintre miniaturiste et graveur française font également leurs entrées à la bibliothèque par leg. En 1940, les bombardements qui rasèrent le centre-ville, détruisirent les bâtiments et la plus grande partie des collections. Quelques dons de bibliothèques ont agrandi les collections. On trouve les bibliothèques de Reims, de Caen, d'Amiens, de Nancy, de Lyon, Strasbourg, Dijon, Boulogne-sur-Mer, Compiègne, et Angers. Ces dons ont peut-être eu lieu suite à l’incendie qu'a subit la bibliothèque en 1940. La partie la plus précieuse des collections avait pu être mise à l’abri au début de la guerre, notamment les manuscrits médiévaux et la collection Bucquet mais l’activité de lecture s’interrompt. Elle reprend en 1945 dans un baraquement. Ce n’est qu’en 1955 qu’un nouveau bâtiment, spacieux et fonctionnel, es inauguré rue Malherbe, à côté de l’Hôtel de ville reconstruit. Cependant, au début des années 1980, cet équipement ne suffisait plus aux besoins de la population. En 1986, la mise en service d’un nouvel hôpital libérait au centre-ville des locaux autrefois occupés par le « Bureau des Pauvres », structure créée en 1655. La municipalité profita de la désaffectation de ces locaux pour entreprendre la rénovation des bâtiments afin d’y implanter un centre culturel comprenant le conservatoire Eustache-du-Caurroy, l’école d’art du Beauvaisis et la médiathèque.
Présentation du contenu Fondé principalement par les confiscations révolutionnaires, des legs et dons, le fonds ancien traite de sujets très variés tels que l’histoire et la géographie, les langues, l'histoire, la littérature, le droit, les sciences, les beaux-arts.
Présentation du contenu

Fonds ancien

Présentation du contenu

Monographies

Incunables

Textes manuscrits

Cartes et plans

Présentation du contenu

Textes manuscrits : 317 volume(s)

Incunables : 13 volume(s)

Présentation du contenu

1501-1600 : 12 volume(s)

1601-1700 : 223 volume(s)

1701-1800 : 899 volume(s)

1801-1900 : 2932 volume(s)

1901-1914 : 253 volume(s)

Sans dates : 573 volume(s)

Présentation du contenu

français : 4714 volume(s)

latin : 151 volume(s)

grec moderne (après 1453) : 10 volume(s)

anglais : 6 volume(s)

allemand : 6 volume(s)

espagnol (ou castillan) : 5 volume(s)

Historique de la conservation

Bibliothèque de l'Évêché de Beauvais

Bibliothèque du Chapitre de la Cathédrale de Beauvais

Bibliothèque du Petit-Séminaire de Saint-Lucien

Bibliothèque du petit séminaire de Saint-Germer

Institut et pensionnat des frères de Beauvais

Bibliothèque de l'Évêché de Beauvais

Bibliothèque du Chapitre de la Cathédrale de Beauvais

Bibliothèque du Petit-Séminaire de Saint-Lucien

Bibliothèque du petit séminaire de Saint-Germer

Institut et pensionnat des frères de Beauvais

Bibliothèque de l'Abbaye Saint-Lucien

Bibliothèque de l'Abbaye Saint-quentin

Bibliothèque du collège de Beauvais

Bibliothèque populaire de la Société d'instruction publique

Bibliothèque du Séminaire de Beauvais

Modalités d'acquisition Confiscations révolutionnaires, dons, legs, achats
Modalités d'acquisition

Gabriel Danse (Don(s)) : La collection "Buquet" fut léguée en janvier 1906 à la bibliothèque municipale

Eustache-Louis Borel (Don(s)) : La collection "Buquet" fut léguée en janvier 1906 à la bibliothèque municipale

Amédée Beaudry (Don(s)) : Il était Chanoine ainsi qu‘historien de l'Oise et a légué de nombreux ouvrages sur l‘histoire de France, l‘archéologie, et l‘histoire de Beauvais.

Jean-Baptiste Bucquet (Don(s)) : La collection "Buquet" fut léguée en janvier 1906 à la bibliothèque municipale

Adrien aux Cousteaux de Margerie (Don(s)) : La collection "Buquet" fut léguée en janvier 1906 à la bibliothèque municipale

Jeanne Sailly (Legs) : Les ouvrages de la collection Jeanne Sailly ont été légués à la bibliothèque de Beauvais au début des années 60.

Accroissements

Fonds ouvert

L’acquisition d’ouvrages anciens se fait prioritairement sur des ouvrages ayant un intérêt local ou régional

Informations sur le traitement

Christine Delory

Informations sur le traitement

Catalogué

Autre(s) instrument(s) de recherche

La bibliothèque de la ville de Beauvais, G. Hector Quignon, 1904

Inventaire sommaire de la collection Bucquet-aux-Cousteaux, Victor Leblond, 1906.

Catalogue en ligne du Réseau des médiathèques du Beauvaisis : voir le catalogue

Documents en relation

Beauvais - Médiathèque de Beauvais et Réseau des médiathèques du Beauvaisis. Beauvais, Oise - Fonds Bucquet-aux-Cousteaux (Fonds lié)

Beauvais - Médiathèque de Beauvais et Réseau des médiathèques du Beauvaisis. Beauvais, Oise - Fonds Jeanne Sailly (Fonds lié)

Bibliographie Collection des Bucquet-aux-Cousteaux :
voir Roman d'Othéa et Hector de Christine de Pisan. XVème siècle (Ms 9) :
voir Horae, cum calendario. Livre d'heures du XVème siècle (Ms 10) :
voir Guillelmi Gemmeticensis - Normannorum historiae, libri VII :
voir Fulcoii Belvacensis opera. XIIème siècle (Ms 11) :
voir Speculum historiale :
voir Speculum morale :
voir Speculum doctrinale :
voir Obituaire de l'église Saint Michel de Beauvais. XIVème siècle (Ms 3) :
voir Livre de l'information des Princes. XVème siècle (Ms 21) :
voir
Conditions d'accès Prêt : Non Prêt inter-bibliothèques : Non
Citer sous la forme Identifiant du fonds au sein de l’institution : PAT, RES, chambre forte
Index

Droit - Histoire - Littérature - Religion - Sciences - Géographie - Musique - Arts - Administration publique - Architecture

Jean-Baptiste BUCQUET - Adrien aux Cousteaux de Margerie - Jeanne Saillly


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Médiathèque de Beauvais et Réseau des médiathèques du Beauvaisis. Beauvais, Oise
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 2017/11/27
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Présentation du contenu
Importance matérielle :  Volume total : 9 liasses d'archives unité(s) Résumé : Correspondance Biographie ou histoire : Fanny Dénoix des Vergnes, de son vrai nom Marie-Françoise Descampeaux, est née le 5 mai 1798 ( 16 floréal an VI) à Luchy dans l’Oise. Son père était le précepteur d’un des fils de Louis XV. Mariée en premières noces à M. Lavergnat, chirurgien militaire, elle épouse en secondes noces M. Dénoix des Vergnes. A partir de 1832, elle publie des recueils de poésie sous le nom de Fanny dénoix ou Fanny Dénoix des Vergnes et connait un relatif succès si bien qu’elle est surnommée « la muse de l’Oise ». Elle a aussi traduit le Mystère de Paris d’Eugène Sue en 1843. Elle est membre correspondante de plusieurs sociétés savantes comme celle de la Somme ou celle d’Evreux. Elle est aussi très investie dans la vie locale à Beauvais et est notamment nommée inspectrice des écoles primaires pour fille, signe du mérite intellectuel qu’on lui attribuait. Elle meurt à Beauvais le 17 janvier 1879. Présentation du contenu : La bibliothèque de Beauvais conserve la correspondance passive de Fanny Dénoix classée par ordre chronologique. Parmi ses principaux correspondants, on retrouve des hommes ou femmes de lettres, des politiques et des académiciens. Les plus récurrents sont Natalis Delamortière (1769-1842), homme politique ; Charles-Marie de Feletz (1767-1850), académicien et journaliste ;le marquis de Mornay (1798-1852), député de l’Oise et Saint-Albin Berville (1788-1868), homme de lettres et magistrat. Elle a aussi échangé avec Victor Hugo, Eugène Sue et Lamartine. Présentation du contenu : 

Fonds particulier

Présentation du contenu : 

Archives

Accroissements : Fonds clos Informations sur le traitement : 

Coralie Bournonville

Informations sur le traitement : 

Inventorié

Autre(s) instrument(s) de recherche : Les 9 liasses d'archives sont inventoriées dans la Catalogue Général des Manuscrits CGM : voir le catalogueConditions d'accès : Accès : Consultation sur place uniquement Prêt : Non Prêt inter-bibliothèques : NonMention conseillée : Citer sous la forme : Fonds Dénoix des Vergnes
Titre Fanny Dénoix des Vergnes
Date 1832-1878
Langue français
Importance matérielle Volume total : 9 liasses d'archives unité(s)
Résumé Correspondance
Biographie ou histoire Fanny Dénoix des Vergnes, de son vrai nom Marie-Françoise Descampeaux, est née le 5 mai 1798 ( 16 floréal an VI) à Luchy dans l’Oise. Son père était le précepteur d’un des fils de Louis XV. Mariée en premières noces à M. Lavergnat, chirurgien militaire, elle épouse en secondes noces M. Dénoix des Vergnes. A partir de 1832, elle publie des recueils de poésie sous le nom de Fanny dénoix ou Fanny Dénoix des Vergnes et connait un relatif succès si bien qu’elle est surnommée « la muse de l’Oise ». Elle a aussi traduit le Mystère de Paris d’Eugène Sue en 1843. Elle est membre correspondante de plusieurs sociétés savantes comme celle de la Somme ou celle d’Evreux. Elle est aussi très investie dans la vie locale à Beauvais et est notamment nommée inspectrice des écoles primaires pour fille, signe du mérite intellectuel qu’on lui attribuait. Elle meurt à Beauvais le 17 janvier 1879.
Présentation du contenu La bibliothèque de Beauvais conserve la correspondance passive de Fanny Dénoix classée par ordre chronologique. Parmi ses principaux correspondants, on retrouve des hommes ou femmes de lettres, des politiques et des académiciens. Les plus récurrents sont Natalis Delamortière (1769-1842), homme politique ; Charles-Marie de Feletz (1767-1850), académicien et journaliste ;le marquis de Mornay (1798-1852), député de l’Oise et Saint-Albin Berville (1788-1868), homme de lettres et magistrat. Elle a aussi échangé avec Victor Hugo, Eugène Sue et Lamartine.
Présentation du contenu

Fonds particulier

Présentation du contenu

Archives

Accroissements Fonds clos
Informations sur le traitement

Coralie Bournonville

Informations sur le traitement

Inventorié

Autre(s) instrument(s) de recherche Les 9 liasses d'archives sont inventoriées dans la Catalogue Général des Manuscrits CGM : voir le catalogue
Conditions d'accès Accès : Consultation sur place uniquement Prêt : Non Prêt inter-bibliothèques : Non
Mention conseillée Citer sous la forme : Fonds Dénoix des Vergnes
Index

Lieu(x) géographique(s) :   - Oise , Picardie

Retour en haut de page