Accueil CCFr  >   EADC Fonds Jean Duriau (18XX-1935)
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Fonds Jean Duriau (18XX-1935)

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires
Intitulé de l'instrument de recherche Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Collection Langue littérature et civilisations du monde lusophone
Titre Collection Langue littérature et civilisations du monde lusophone
Langue portugais français
Importance matérielle Volume total : 740 mètre(s) linéaire(s)
Présentation du contenu Collection de référence sur la littérature lusophone en France en raison de la richesse et ancienneté de ses fonds, elle a reçu la labellisation “Collection d'excellence” par CollEx-Persée en 2018. Elle est le reflet de 100 ans d’études du monde lusophone en France, de ses évolutions et axes passés et présents, elle est l'héritière directe de la bibliothèque d’études portugaises de l’Université de Paris fondée en 1922. Elle a été enrichie tout au long du XXe siècle grâce à des legs ou des dons privés de lusistes et hispanistes renommés comme Georges Le Gentil, Léon Bourdon, le Marquis de Faria, Marcel Bataillon, Jean Duriau, Cicero Dias, Mario Carelli, Paul Teyssier, Solange Parveaux, ainsi que par le gouvernement portugais. Attribuée à l’Université Paris 3 en 1969, elle fait partie depuis 2020 de la Bibliothèque Sorbonne Nouvelle, localisée dans le campus Nation de l'Université Sorbonne Nouvelle. Actuellement la collection s’enrichit d’une part grâce à des dons importants (tel que celui de la représentation du Brésil au Salon du Livre 2015, les publications de la Fondation Calouste Gulbenkian ou les publications des professeurs étrangers qui fréquentent la bibliothèque) et d’autres part grâce à des achats dans les pays lusophones en suivant de près les axes de recherche des lusistes français. La collection de portugais est essentiellement de niveau recherche, toutes les disciplines enseignées et étudiées y sont représentées : la littérature, la linguistique, les arts, la civilisation. Les auteurs modernistes brésiliens, incontournables aujourd’hui, ont tous laissé leur trace dans le fonds grâce à des dédicaces et des premières éditions offertes par eux-mêmes lors de leurs voyages à Paris. Le fonds patrimonial de portugais est constitué par deux centaines de titres rares et précieux publiés entre 1730 et 1820, le plus ancien datant de 1666. Il comporte des chroniques sur les découvertes, des titres sur l’évolution de la langue portugaise ou l’histoire de Portugal, de la poésie, des livres sur la politique du XIXe siècle, entre autres sujets. La collection de « Literatura de Cordel » (fascicules de littérature de colportage brésilienne) est la deuxième plus importante en France après celle de l’Université de Poitiers. Le fonds des études portugaises possède 30% d’unica dont des centaines de monographies de littérature et langue épuisées dans leur pays d'origine, parmi elles de très rares éditions africaines.
Présentation du contenu

Fonds CollEx

Accroissements Fonds ouvert
Informations sur le traitement

Catalogué

Autre(s) instrument(s) de recherche Bibliothèque Sorbonne Nouvelle : voir le catalogue
Index

460 Espagnol et portugais - 869 Littérature de langue portugaise - 946.9 Portugal - 981 Brésil - Langues, littératures et cultures étrangères


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 2022/03/07
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Présentation du contenu
Importance matérielle :  Volume total : 74 titre(s) Résumé : Monographies : Littérature lusophone XX siècle Présentation du contenu : Jean Duriau était un traducteur lusophile et un fin connaisseur du Brésil, il contribua à faire connaître des auteurs littéraires brésiliens régulièrement en publiant ses traductions à la « Revue de l’Amérique Latine » au début des années 1930. Il était le contemporain de George Le Gentil (enseignant de langue et de littérature portugaises à la Sorbonne pendant les années 1920-1930) et après sa mort, sa veuve lègue sa bibliothèque à l’Institut d’études portugaises et brésiliennes dirigé par Le Gentil. Le cahier d’inventaire de ce don est conservé à la bibliothèque d’études portugaises et brésiliennes de la Sorbonne Nouvelle. Les titres qui constituent ce don, la plupart des premières éditions de romans brésiliens des années 1930, sont à mettre en relation avec le Fond le Gentil. Ils donnent un aperçu des choix et des connaissances des intellectuels français sur le monde lusophone. Le fonds comporte des dédicaces sur des dizaines d’exemplaires de différents écrivains et écrivaines de l’époque tels que Afrânio Peixoto, Ribeiro Couto et Julia Lopes d’Almeida. Présentation du contenu : 

Fonds CollEx

Présentation du contenu : 

Monographies

Accroissements : Fonds clos Informations sur le traitement : 

Catalogué

Informations sur le traitement : Imprimés : cote FLUSO Autre(s) instrument(s) de recherche : Virtuose+ : voir le catalogueDocuments en relation : Paris - Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires - Fonds Georges Le Gentil (1875-1953) (Fonds lié)Conditions d'accès : Accès : Consultation sur place réservée aux usagers inscrits à la bibliothèque.
Titre Fonds Jean Duriau (18XX-1935)
Date 1854-1933
Langue portugais
Importance matérielle Volume total : 74 titre(s)
Résumé Monographies : Littérature lusophone XX siècle
Présentation du contenu Jean Duriau était un traducteur lusophile et un fin connaisseur du Brésil, il contribua à faire connaître des auteurs littéraires brésiliens régulièrement en publiant ses traductions à la « Revue de l’Amérique Latine » au début des années 1930. Il était le contemporain de George Le Gentil (enseignant de langue et de littérature portugaises à la Sorbonne pendant les années 1920-1930) et après sa mort, sa veuve lègue sa bibliothèque à l’Institut d’études portugaises et brésiliennes dirigé par Le Gentil. Le cahier d’inventaire de ce don est conservé à la bibliothèque d’études portugaises et brésiliennes de la Sorbonne Nouvelle. Les titres qui constituent ce don, la plupart des premières éditions de romans brésiliens des années 1930, sont à mettre en relation avec le Fond le Gentil. Ils donnent un aperçu des choix et des connaissances des intellectuels français sur le monde lusophone. Le fonds comporte des dédicaces sur des dizaines d’exemplaires de différents écrivains et écrivaines de l’époque tels que Afrânio Peixoto, Ribeiro Couto et Julia Lopes d’Almeida.
Présentation du contenu

Fonds CollEx

Présentation du contenu

Monographies

Accroissements Fonds clos
Informations sur le traitement

Catalogué

Informations sur le traitement Imprimés : cote FLUSO
Autre(s) instrument(s) de recherche Virtuose+ : voir le catalogue
Documents en relation Paris - Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires - Fonds Georges Le Gentil (1875-1953) (Fonds lié)
Conditions d'accès Accès : Consultation sur place réservée aux usagers inscrits à la bibliothèque.
Index

Thème(s) :   - 869 Littérature de langue portugaise  - Langues, littératures et cultures étrangères  - Littérature brésilienne -- 20e siècle

Lieu(x) géographique(s) :   - Brésil

Personne(s) liée(s) :   - Duriau, Jean (18.. - 1936) Duriau, Jean (18.. - 1936)

Retour en haut de page