Accueil CCFr  >   EADC Bibliothèque James Darmesteter.
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Bibliothèque James Darmesteter.

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque universitaire des langues et civilisations. Paris
Intitulé de l'instrument de recherche Bibliothèque universitaire des langues et civilisations. Paris. Iran et monde persan. Imprimés, manuscrits, archives
Titre Iran et monde persan. Imprimés, manuscrits, archives
Date 1400-9999
Langue perse, vieux (ca. 600-400 av. J.-C.) pachto (pachtou) persan russe arabe tadjik kurde
Importance matérielle Volume total : 44 000 unité(s)
Importance matérielle Autre volumétrie : 500 périodiques, moins de 200 manuscrits.
Résumé Imprimés, périodiques, archives, manuscrits: langue et culture persanes
Biographie ou histoire La bibliothèque de l'École se dote de manuels de langues, de traductions de textes classiques ainsi que de récits de voyages dès la création de la chaire de persan en 1796 à l’École des langues orientales. Le fonds croît sous l’impulsion des grands iranisants alors titulaires de la chaire persane comme Louis-Mathieu Langlès (1763-1824), Etienne Marc Quatremère (1782-1857), Charles Henri Auguste Scheffer (1830-1898) ou plus tard Henri Massé (1886-1967) et connaît un véritable essor après la Seconde Guerre mondiale. Créée en 1947 et destinée à un public de chercheurs, la Bibliothèque James Darmesteter de l'Institut d'études iraniennes possède des collections plus particulièrement orientées vers les langues anciennes, la littérature classique et l’histoire ancienne, moderne et contemporaine. Ces ouvrages, dont la moitié sont en langue persane, concernent le monde persanophone au sens large : Iran, Afghanistan et Tadjikistan. Un historique plus détaillé se trouve dans la notice Bibliothèque James Darmsteter. Ce fonds est d'une grande richesse pour ce qui concerne entre autres les langues anciennes, et sans équivalent en France dans sa diversité.
Présentation du contenu Le fonds persan de la BULAC est constitué des collections de la Bibliothèque universitaire des langues orientales et de celles de la bibliothèque James Darmesteter, de l’Institut d’etudes iraniennes. Il se composait d’environ 42 000 documents à l’ouverture de la BULAC, et s’enrichit de plus de 500 titres par an.  Le fonds se développe selon plusieurs axes : les langues anciennes, l’histoire des religions, l’histoire, la philosophie, les sciences sociales, la littérature classique moderne ainsi que l’archéologie, l’art et le cinéma. Le domaine persan s’étend sur un espace situé entre le Moyen-Orient et l'Asie centrale et couvre l'Iran, l'Afghanistan, le Tadjikistan, ainsi que le Kurdistan, l’Azerbaïdjan du Sud et le Baloutchistan. Il concerne 4 langues : le persan, le kurde, le pashto et le tadjik appartenant toutes au groupe des langues indo-iraniennes.
Présentation du contenu

Fonds spécialisé

Fonds CollEx

Modalités d'acquisition Achat(s), Don(s), Legs
Accroissements

Fonds ouvert

Plus de 500 documents par an.

Informations sur le traitement

Catalogué

Informations sur le traitement Les monographies sont cataloguées, le catalogage des manuscrits avec les cotes MS.PERS est en cours (cf Calames), les archives sont inventoriées ou en cours d'inventaire.
Autre(s) instrument(s) de recherche Catalogue de la BULAC : voir le catalogue
Documents en relation

Paris - Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits - Fonds arabe (Fonds lié)

Paris - Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits - Fonds turc (Fonds lié)

Conditions d'accès Prêt : Oui Prêt inter-bibliothèques : En partie (Sauf raisons patrimoniales ou de conservation.)
Index

909.049 15 Études iraniennes - 891.5 Littérature de langue iranienne - 955 Iran - Langues, littératures et cultures étrangères - Art -- Iran - Persan (langue) - Iran -- Histoire - Persan (langue) -- Vieux perse - Histoire religieuse -- Iran - Littérature iranienne (d'Iran) - Art antique -- Iran - Civilisation -- Iran

Pakistan - Turkménistan - Ouzbékistan - Azerbaïdjan - Arménie - Géorgie - Tadjikistan - Afghanistan - Iran

Massé, Henri (1886-1969) - Schefer, Charles (1820-1898) - Langlès, Louis (1763-1824) - Quatremère, Étienne (1782-1857)


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque universitaire des langues et civilisations. Paris
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 2009/06/25
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Présentation du contenu
Importance matérielle :  Volume total : 28357 unité(s) Importance matérielle :  Autre volumétrie : 28000 monographies, 350 titres de périodiques, 7 manuscrits. Résumé : Imprimés, périodiques, manuscrits : recherches en études iraniennes Présentation du contenu : L’histoire de la bibliothèque James Darmesteter est étroitement liée à l’histoire de l’Institut d’Études Iraniennes. L’IEI fut fondé en 1947, par Louis Massignon. En 1951, Gilbert Lazard fut chargé de constituer une bibliothèque d’iranologie qui fut d’abord hébergée dans une annexe du Musée Guimet. Le Père de Menasce, qui s’occupait également de cette bibliothèque, a pu développer le fonds en intégrant la bibliothèque de James Darmesteter, déposée à l’Institut Pasteur, ainsi que le fonds Viollet. Plus tard, les fonds des bibliothèques de deux autres chercheurs, Marijan Molé et André Maricq, ont été acquis. À cette époque, l’Université de Téhéran envoyait également régulièrement des exemplaires de ses publications. Vers 1966-1967, Émile Benveniste obtient de la maison de l'Asie, située avenue du Président Wilson, deux pièces pour l’IEI. La bibliothèque, qui comptait alors quelques milliers de livres, fut installée dans les sous-sols avec les bibliothèques d’autres instituts. En 1969, lors de la partition de la Sorbonne, l’Institut d’études iraniennes fut intégré à la Sorbonne Nouvelle. En 1977, Gilbert Lazard réussit à obtenir au deuxième étage du centre Censier des locaux pour l’Institut et sa bibliothèque. À partir de cette date et jusqu'à son déménagement à la Bulac en 2011, la bibliothèque de James Darmesteter fut gérée par l’UMR 7528 Monde Iranien. En 2011, suite à une convention de dépôt signée entre le CNRS et le GIP Bulac, les quelques 28 000 monographies et 350 titres de périodiques de la bibliothèque James Darmesteter intègrent la nouvelle bibliothèque. À son arrivée, ce fonds représentait un ensemble unique en France de documents sur l’Iran ancien, étant la seule bibliothèque spécialisée dans ce domaine. Présentation du contenu : 

Fonds CollEx

Fonds spécialisé

Accroissements : Un tiers des collections de la bibliothèque (acquisitions courantes, collections patrimoniales) sont constituées par le recueil de dons, en majorité issus de la collecte de documentation par les chercheurs sur leurs terrains de recherche, offrant à l'établissement des collections importantes de petits tirages et de littérature grise. Accueil sous forme de legs de bibliothèques de chercheurs incluant la littérature grise et la documentation non publiée (archives scientifiques). Informations sur le traitement : 

Catalogué

Informations sur le traitement : Les monographies sont cataloguées, les manuscrits inventoriés. Autre(s) instrument(s) de recherche : Catalogue de la BULAC : voir le catalogueDocuments en relation : 

Paris - Bibliothèque universitaire des langues et civilisations. Paris - Alphonse Nicolas (Fonds lié)

Paris - Bibliothèque universitaire des langues et civilisations. Paris - Jean de Menasce. (Fonds lié)

Paris - Bibliothèque universitaire des langues et civilisations. Paris - Henry Viollet. (Fonds lié)

Paris - Bibliothèque universitaire des langues et civilisations. Paris - André Maricq (Fonds lié)

Paris - Bibliothèque universitaire des langues et civilisations. Paris - Marijan Molé. (Fonds lié)

Titre Bibliothèque James Darmesteter.
Langue baloutchi, perse, vieux (ca. 600-400 av. J.-C.), tadjik, russe, arabe, persan
Importance matérielle Volume total : 28357 unité(s)
Importance matérielle Autre volumétrie : 28000 monographies, 350 titres de périodiques, 7 manuscrits.
Résumé Imprimés, périodiques, manuscrits : recherches en études iraniennes
Présentation du contenu L’histoire de la bibliothèque James Darmesteter est étroitement liée à l’histoire de l’Institut d’Études Iraniennes. L’IEI fut fondé en 1947, par Louis Massignon. En 1951, Gilbert Lazard fut chargé de constituer une bibliothèque d’iranologie qui fut d’abord hébergée dans une annexe du Musée Guimet. Le Père de Menasce, qui s’occupait également de cette bibliothèque, a pu développer le fonds en intégrant la bibliothèque de James Darmesteter, déposée à l’Institut Pasteur, ainsi que le fonds Viollet. Plus tard, les fonds des bibliothèques de deux autres chercheurs, Marijan Molé et André Maricq, ont été acquis. À cette époque, l’Université de Téhéran envoyait également régulièrement des exemplaires de ses publications. Vers 1966-1967, Émile Benveniste obtient de la maison de l'Asie, située avenue du Président Wilson, deux pièces pour l’IEI. La bibliothèque, qui comptait alors quelques milliers de livres, fut installée dans les sous-sols avec les bibliothèques d’autres instituts. En 1969, lors de la partition de la Sorbonne, l’Institut d’études iraniennes fut intégré à la Sorbonne Nouvelle. En 1977, Gilbert Lazard réussit à obtenir au deuxième étage du centre Censier des locaux pour l’Institut et sa bibliothèque. À partir de cette date et jusqu'à son déménagement à la Bulac en 2011, la bibliothèque de James Darmesteter fut gérée par l’UMR 7528 Monde Iranien. En 2011, suite à une convention de dépôt signée entre le CNRS et le GIP Bulac, les quelques 28 000 monographies et 350 titres de périodiques de la bibliothèque James Darmesteter intègrent la nouvelle bibliothèque. À son arrivée, ce fonds représentait un ensemble unique en France de documents sur l’Iran ancien, étant la seule bibliothèque spécialisée dans ce domaine.
Présentation du contenu

Fonds CollEx

Fonds spécialisé

Accroissements Un tiers des collections de la bibliothèque (acquisitions courantes, collections patrimoniales) sont constituées par le recueil de dons, en majorité issus de la collecte de documentation par les chercheurs sur leurs terrains de recherche, offrant à l'établissement des collections importantes de petits tirages et de littérature grise. Accueil sous forme de legs de bibliothèques de chercheurs incluant la littérature grise et la documentation non publiée (archives scientifiques).
Informations sur le traitement

Catalogué

Informations sur le traitement Les monographies sont cataloguées, les manuscrits inventoriés.
Autre(s) instrument(s) de recherche Catalogue de la BULAC : voir le catalogue
Documents en relation

Paris - Bibliothèque universitaire des langues et civilisations. Paris - Alphonse Nicolas (Fonds lié)

Paris - Bibliothèque universitaire des langues et civilisations. Paris - Jean de Menasce. (Fonds lié)

Paris - Bibliothèque universitaire des langues et civilisations. Paris - Henry Viollet. (Fonds lié)

Paris - Bibliothèque universitaire des langues et civilisations. Paris - André Maricq (Fonds lié)

Paris - Bibliothèque universitaire des langues et civilisations. Paris - Marijan Molé. (Fonds lié)

Index

Thème(s) :   - 909.049 15 Études iraniennes  - Langues, littératures et cultures étrangères  - Civilisation -- Iran  - Persan (langue)  - Persan (langue) -- Vieux perse  - Littérature iranienne (d'Iran)  - Art antique -- Iran

Lieu(x) géographique(s) :   - Iran  - Afghanistan  - Tadjikistan  - Géorgie  - Arménie  - Azerbaïdjan  - Ouzbékistan  - Turkménistan  - Pakistan

Personne(s) liée(s) :   - Massignon, Louis (1883-1962) Massignon, Louis (1883-1962)  - Benveniste, Émile (1902-1976) Benveniste, Émile (1902-1976)  - Lazard, Gilbert (1920-2018) Lazard, Gilbert (1920-2018)  - Maricq, André (1925-1960) Maricq, André (1925-1960)  - Menasce, Jean de (1902-1973) Menasce, Jean de (1902-1973)  - Molé, Marijan (1924-1963) Molé, Marijan (1924-1963)

Retour en haut de page