Accueil CCFr  >   EADC Christian Dedet
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Christian Dedet

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Réseau de lecture Clermont Auvergne Métropole. Bibliothèque du Patrimoine
Intitulé de l'instrument de recherche Réseau de lecture Clermont Auvergne Métropole. Bibliothèque du Patrimoine. Archives littéraires
Titre Archives littéraires
Biographie ou histoire Que sont les archives littéraires? Selon le Conseil international des archives, les archives littéraires correspondent aux « archives résultant des activités de personnalités, institutions ou sociétés littéraires ». Les archives littéraires appartiennent aux archives privées. Elles ne sont pas, comme les archives publiques, revêtues d'un caractère légal. Il s’agit de documents produits, rassemblés ou reçus par des hommes de lettres dans le cadre de leurs activités personnelles (correspondance, journal intime, comptes, etc.) et de leur activité d'écriture (manuscrits, dossier d'éditions, documents de travail, etc.). Une plongée dans l’imaginaire des écrivains Les archives littéraires ont un fort pouvoir de fascination. Elles dévoilent les secrets de fabrication de l’œuvre artistique. Elles matérialisent les mouvements de l'imaginaire de l'artiste, à travers les ratures et les modifications apportées à un manuscrit. Elles renseignent, enfin, sur la place qu'occupe l'artiste au sein de la communauté des auteurs via sa correspondance ou sa bibliothèque personnelle. Pour toutes ces raisons, les archives littéraires sont des objets d'études essentiels pour la recherche littéraire. Beaucoup de papier mais pas seulement Si les archives littéraires évoquent habituellement des documents manuscrits que nous ont légués les auteurs, l’archive littéraire du XXème et du XXIème siècle existe, quant à elle, sous des formes hybrides : papier et électronique. Peut-être serons-nous amenés, dans un avenir plus ou moins proche, à envisager la conservation sur des clés usb que nous aurons confiées les auteurs. Des renseignements sur le contexte historique Les archives littéraires ne sont pas seulement utiles à la discipline littéraire. Elles demeurent importantes pour d'autres disciplines comme l’histoire, la sociologie, la politique, la science puisqu’elles apportent de précieux renseignements sur le contexte dans lequel s'écrit l’œuvre littéraire. De plus, les auteurs recourent parfois à de la recherche documentaire pour mener à bien leur projet littéraire. Ils détiennent, à cette fin, des documents qui peuvent informer sur des événements datant d'époques non-contemporaines à leur travail d'écriture.
Présentation du contenu Présentation : voir
Présentation du contenu

Fonds spécialisé

Bibliographie Archives littéraires : "L'atelier de l'écrivain" : voir l'exposition virtuelle
Conditions d'accès Accès : Les inventaires des fonds littéraires peuvent être consultés à la bibliothèque. Certains inventaires sont amenés à être numérisés par la Bibliothèque du patrimoine de Clermont-Ferrand pour faciliter la consultation des documents. Les archives littéraires détenues par une bibliothèque ne sont pas couvertes par un délai de communicabilité, comme le sont les archives publiques. Seul le déposant peut décider d'un délai de communication de tout ou d'une partie de ses archives. Certains documents peuvent être interdits à la communication au regard du droit de respect de la vie privée des tiers.
Conditions d'utilisation Reproduction : Les inventaires des fonds littéraires peuvent être consultés à la bibliothèque. Certains inventaires sont amenés à être numérisés par la Bibliothèque du patrimoine de Clermont-Ferrand pour faciliter la consultation des documents. Les archives littéraires détenues par une bibliothèque ne sont pas couvertes par un délai de communicabilité, comme le sont les archives publiques. Seul le déposant peut décider d'un délai de communication de tout ou d'une partie de ses archives. Certains documents peuvent être interdits à la communication au regard du droit de respect de la vie privée des tiers.

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Réseau de lecture Clermont Auvergne Métropole. Bibliothèque du Patrimoine
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 2020/11/04
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Présentation du contenu
Importance matérielle :  Volume total : 13 mètre(s) linéaire(s) Importance matérielle :  Autre volumétrie : 72 boites de conditionnement Biographie ou histoire : Médecin thermal à Chatel-Guyon, Christian Dedet décide de faire don de tous ses documents personnels en 2005 (cahiers d'écoliers, manuscrits, carnets de voyage, correspondance personnelle et professionnelle, presse,,,) Biographie : Christian Dedet est né le 12 septembre 1936 dans le Languedoc. Son enfance se déroule entre le château de Cournonterral (Hérault), la ville d’Alès (Gard) et le collège Santa Maria Immacolata de Rome. A 19 ans, après un voyage estival en Grèce, au Liban, en Syrie et en Égypte, il commence ses études de médecine à l’université de Montpellier et anime en parallèle, et jusqu'en 1961, la revue littéraire Les Cahiers de la Licorne avec Henk Breuker, Jean Joubert et Francis Catel. Christian Dedet est encore étudiant à la faculté de médecine lorsqu'il publie en 1960 son premier roman Le Plus grand des taureaux qui reçoit un excellent accueil des critiques. Une fois devenu médecin thermal à Châtel-Guyon, il consacre la moitié de son temps à l’écriture et mènera cette double vie entre médecine et littérature pendant trente-trois ans. En marge de l'écriture romanesque, Christian Dedet a également été membre du comité littéraire de la revue Esprit de 1967 à 1982 et a collaboré à plusieurs journaux et revues tels que Arts, Combat, Figaro littéraire, La Table Ronde, Quotidien de Paris, la N. R. F. et Les Cahiers de l’Herne. Dès le début des années 1980, Christian Dedet délaisse peu à peu ses activités journalistiques pour se consacrer uniquement à la littérature. En 1985, La Mémoire du Fleuve obtient le prix des Libraires. Le Prix Louis Castex de l'Académie française lui est décerné en 2000 pour son roman Au royaume d'Abomey. Il a posé sa candidature à l'Académie française en 2008, au fauteuil de René Rémond (premier fauteuil), mais les académiciens choisirent Mgr Claude Dagens, évêque d'Angoulême. Aventurier dans l’âme, l’auteur a traversé le nord de la Finlande à ski nordique, navigué en pirogue sur les sauts et rapides du Maroni, partiellement remonté l’Orénoque (fleuve d'Amérique du Sud dont le débit est un des plus importants au monde), accompli deux traversées sahariennes et parcouru une quinzaine de pays africains. Il a présidé la Guilde européenne du Raid en 1990. Wagnérien et pianiste jusqu'à ses vingt ans, Christian Dedet est membre de l’A.R.O.P. (Association pour le rayonnement de l’Opéra de Paris). C'est aussi un aficionado qui assiste dès qu’il le peut aux corridas de la feria d’avril à Séville. Il est marié depuis 1967 à l'artiste catalane Paule Garrigue, illustratrice de spectacles et spécialiste en peinture des avant-gardes russes. Présentation du contenu : Le fonds Christian Dedet contient de très nombreux documents personnels (cahiers d'écolier, bulletins de notes, diplômes, carnets de voyages, de souvenirs, journaux, correspondance personnelle, etc.) auxquels s’ajoute l'ensemble du travail d'écriture de l'écrivain : ses manuscrits, y compris d'œuvres inédites comme De Beyrouth à l'Euphrate, Le Voyage au Proche-Orient (1955) ou Les Effarés (1956), de multiples tapuscrits, des exemplaires des différentes éditions de ses œuvres, les manuscrits de ses articles rédigés dans le cadre de son abondante collaboration avec des revues et journaux littéraires. De nombreuses recherches (historiques, ethnographiques, sociales – parfois collectées sur des supports audio) alimentent le fonds et témoignent de l'important travail de documentation qui nourrit chacune des œuvres de Christian Dedet. Pour finir, sa correspondance professionnelle ainsi que les dossiers éditoriaux et dossiers de presse autour de chaque œuvre complètent le fonds. Intitulé du classement : CHD 1 à CHD 26 : voir Présentation du contenu : 

Fonds local

Fonds particulier

Fonds régional

Présentation du contenu : 

Textes manuscrits

Archives

Périodiques

Historique de la conservation :  Modalités d’acquisition : Don de l'auteur à la Bibliothèque du Patrimoine en 2005 Modalités d’acquisition : 

Christian Dedet (Don(s))

Accroissements : Fonds clos Informations sur le traitement : 

Catalogué

Inventorié

Autre(s) instrument(s) de recherche : 

Catalogue de la Bibliothèque du Patrimoine

Clermont Auvergne Métropole : Bibliothèques et médiathèques : voir le catalogue

Overnia, bibliothèque numérique du Patrimoine : voir l'exposition virtuelleConditions d'accès : Accès : Certains documents sont incommunicables Prêt : Non Prêt inter-bibliothèques : Non
Titre Christian Dedet
Date 1960-2012
Importance matérielle Volume total : 13 mètre(s) linéaire(s)
Importance matérielle Autre volumétrie : 72 boites de conditionnement
Biographie ou histoire Médecin thermal à Chatel-Guyon, Christian Dedet décide de faire don de tous ses documents personnels en 2005 (cahiers d'écoliers, manuscrits, carnets de voyage, correspondance personnelle et professionnelle, presse,,,) Biographie : Christian Dedet est né le 12 septembre 1936 dans le Languedoc. Son enfance se déroule entre le château de Cournonterral (Hérault), la ville d’Alès (Gard) et le collège Santa Maria Immacolata de Rome. A 19 ans, après un voyage estival en Grèce, au Liban, en Syrie et en Égypte, il commence ses études de médecine à l’université de Montpellier et anime en parallèle, et jusqu'en 1961, la revue littéraire Les Cahiers de la Licorne avec Henk Breuker, Jean Joubert et Francis Catel. Christian Dedet est encore étudiant à la faculté de médecine lorsqu'il publie en 1960 son premier roman Le Plus grand des taureaux qui reçoit un excellent accueil des critiques. Une fois devenu médecin thermal à Châtel-Guyon, il consacre la moitié de son temps à l’écriture et mènera cette double vie entre médecine et littérature pendant trente-trois ans. En marge de l'écriture romanesque, Christian Dedet a également été membre du comité littéraire de la revue Esprit de 1967 à 1982 et a collaboré à plusieurs journaux et revues tels que Arts, Combat, Figaro littéraire, La Table Ronde, Quotidien de Paris, la N. R. F. et Les Cahiers de l’Herne. Dès le début des années 1980, Christian Dedet délaisse peu à peu ses activités journalistiques pour se consacrer uniquement à la littérature. En 1985, La Mémoire du Fleuve obtient le prix des Libraires. Le Prix Louis Castex de l'Académie française lui est décerné en 2000 pour son roman Au royaume d'Abomey. Il a posé sa candidature à l'Académie française en 2008, au fauteuil de René Rémond (premier fauteuil), mais les académiciens choisirent Mgr Claude Dagens, évêque d'Angoulême. Aventurier dans l’âme, l’auteur a traversé le nord de la Finlande à ski nordique, navigué en pirogue sur les sauts et rapides du Maroni, partiellement remonté l’Orénoque (fleuve d'Amérique du Sud dont le débit est un des plus importants au monde), accompli deux traversées sahariennes et parcouru une quinzaine de pays africains. Il a présidé la Guilde européenne du Raid en 1990. Wagnérien et pianiste jusqu'à ses vingt ans, Christian Dedet est membre de l’A.R.O.P. (Association pour le rayonnement de l’Opéra de Paris). C'est aussi un aficionado qui assiste dès qu’il le peut aux corridas de la feria d’avril à Séville. Il est marié depuis 1967 à l'artiste catalane Paule Garrigue, illustratrice de spectacles et spécialiste en peinture des avant-gardes russes.
Présentation du contenu Le fonds Christian Dedet contient de très nombreux documents personnels (cahiers d'écolier, bulletins de notes, diplômes, carnets de voyages, de souvenirs, journaux, correspondance personnelle, etc.) auxquels s’ajoute l'ensemble du travail d'écriture de l'écrivain : ses manuscrits, y compris d'œuvres inédites comme De Beyrouth à l'Euphrate, Le Voyage au Proche-Orient (1955) ou Les Effarés (1956), de multiples tapuscrits, des exemplaires des différentes éditions de ses œuvres, les manuscrits de ses articles rédigés dans le cadre de son abondante collaboration avec des revues et journaux littéraires. De nombreuses recherches (historiques, ethnographiques, sociales – parfois collectées sur des supports audio) alimentent le fonds et témoignent de l'important travail de documentation qui nourrit chacune des œuvres de Christian Dedet. Pour finir, sa correspondance professionnelle ainsi que les dossiers éditoriaux et dossiers de presse autour de chaque œuvre complètent le fonds. Intitulé du classement : CHD 1 à CHD 26 : voir
Présentation du contenu

Fonds local

Fonds particulier

Fonds régional

Présentation du contenu

Textes manuscrits

Archives

Périodiques

Historique de la conservation Christian Dedet Christian Dedet [Propriétaire précédent] [Propriétaire précédent]
Modalités d’acquisition Don de l'auteur à la Bibliothèque du Patrimoine en 2005
Modalités d’acquisition

Christian Dedet (Don(s))

Accroissements Fonds clos
Informations sur le traitement

Catalogué

Inventorié

Autre(s) instrument(s) de recherche

Catalogue de la Bibliothèque du Patrimoine

Clermont Auvergne Métropole : Bibliothèques et médiathèques : voir le catalogue

Document(s) de substitution

Photocopies

Photographies

Numérisation(s)
https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/images/fonds/Fonds_5128_min.jpg

Bibliographie Overnia, bibliothèque numérique du Patrimoine : voir l'exposition virtuelle
Conditions d'accès Accès : Certains documents sont incommunicables Prêt : Non Prêt inter-bibliothèques : Non
Index

Thème(s) :   - Anthropologie et ethnologie  - Géographie  - Histoire  - Littérature  - Médecine

Retour en haut de page