Accueil CCFr  >   EADC Paul Jeandelize
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Paul Jeandelize

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque municipale. Nancy, Meurthe-et-Moselle
Intitulé de l'instrument de recherche Bibliothèque municipale. Nancy, Meurthe-et-Moselle. Archives et manuscrits
Titre Archives et manuscrits
Date 0962-9999
Langue français latin
Importance matérielle Volume total :
Importance matérielle Autre volumétrie : 9 500 autographes, plusieurs fonds d'archives
Biographie ou histoire Les principales donations ayant enrichi le fonds des manuscrits sont celles de Masson-Cabasse, Noël et Thiéry-Solet.
Présentation du contenu La collection des archives et manuscrits se compose d'un fonds général héritier des saisies révolutionnaires et de plusieurs fonds particuliers qui font l'objet d'une description. La collection de manuscrits et d'autographes est enrichie en relation avec les personnalités et événements régionaux. Parmi les pièces les plus emblématiques, on compte une Cosmographia de Ptolémée réalisée à la demande de Guillaume Fillastre, comportant la plus ancienne représentation de la Scandinavie, le recueil des ouvrages écrits par Stanislas, le Journal de Nicolas de Durival et des manuscrits d'oeuvres de Maurice Barrès et des frères Goncourt notamment
Présentation du contenu

Fonds ancien

Présentation du contenu

Textes manuscrits

Archives

Présentation du contenu

Textes manuscrits : 2 000 unité(s)

Modalités d'acquisition Achat(s), Don(s), Confiscation(s) révolutionnaire(s)
Informations sur le traitement

Catalogué

Autre(s) instrument(s) de recherche

Favier (J.), Catalogue des manuscrits de la Bibliothèque Municipale de Nancy, puis 1ers et 2e suppléments, consultables dans le CGM. François (Mireille), 3e supplément au catalogue des manuscrits, et Répertoire des autographes, consultables à la banque de prêt.

CCFr Base manuscrits : voir le catalogue

Conditions d'accès Accès : Consultation sur place uniquement
Conditions d'utilisation Reproduction : Reproduction soumise à autorisation
Index

840 Littératures des langues romanes (Littérature française, ...) - Manuscrits. Autographes. Barrès (Maurice). Calmet (dom Augustin). Durival (Nicolas de). Stanislas Leszczynski. Goncourt (Jules et Edmond de)


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque municipale. Nancy, Meurthe-et-Moselle
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 2010/02/10
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Présentation du contenu
Importance matérielle :  Volume total : 33 unité(s) Résumé : Fonds Eugène Martin Biographie ou histoire : Paul Jeandelize (1872-1969), médecin ophtalmologue, né à Metz le 29 septembre 1872, est le dernier inscrit sur le Registre d’état civil français après le désastre de la guerre de 1870. Professeur à la Faculté de médecine de Nancy, il soutient une thèse en 1902 sur l’insuffisance thyroïdienne et parathyroïdienne : étude expérimentale et clinique. Spécialiste de physiologie, il s’intéresse à la vision binoculaire et entreprend en 1912 des études d’ophtalmologie. Il en obtient l’agrégation en 1920. Fondateur de la Société d’ophtalmologie de l’Est, il part en retraite en 1939. Pendant la guerre, il sert comme médecin-chef du 367e Régiment d'infanterie, dans la 4e armée puis dans la Ve région militaire. À la suite d’une tradition familiale dont il est dépositaire des archives, il est membre du conseil d’administration de plusieurs sociétés charitables : la société d’assurances mutuelles La Messine, le Chauffoir de Metz, la société Jean-François-Régis, l’œuvre de la Providence. Membre de l’Académie de Stanislas en 1954 et de l’Académie nationale de Metz en 1955. Il décède à Nancy le 29 mars 1969. Eugène Martin (1859-1948) est né à Pulligny en 1859 et décédé à Nancy en 1948. Prêtre en 1848, il consacre une thèse de doctorat (1891) à l’Université de Pont-à-Mousson. Professeur à l’école Saint-Sigisbert de Nancy, il est ensuite inspecteur de l’enseignement primaire libre. Doyen du chapitre de Nancy, il est nommé prélat de la Maison de Sa Sainteté (1939). Il est l’auteur entre autres d’une Histoire des diocèses de Toul, Nancy, Saint-Dié. Il semble que, d’une manière ou d’une autre, la famille Jeandelize était liée assez intimement avec Eugène Martin pour qu’un ou des membres accompagnent celui-ci jusqu’à la fin de sa vie et rassemblent des documents sur sa vie et son oeuvre historique. Présentation du contenu : Le fonds est composé de deux entités principales : - les papiers de Paul Jeandelize relatifs à ses activités intellectuelles et charitables à Nancy et à Metz ; - les papiers de Monseigneur Eugène Martin, dont la famille Jeandelize était proche. Présentation du contenu : 

Fonds particulier

Fonds régional

Présentation du contenu : 

Recueils

Historique de la conservation :  Accroissements : Fonds clos Informations sur le traitement : 

Inventorié

Autre(s) instrument(s) de recherche : Inventaire du fonds Paul Jeandelize : voir le catalogueConditions d'accès : Accès : Consultable sur demande
Titre Paul Jeandelize
Date 1900-1945
Importance matérielle Volume total : 33 unité(s)
Résumé Fonds Eugène Martin
Biographie ou histoire Paul Jeandelize (1872-1969), médecin ophtalmologue, né à Metz le 29 septembre 1872, est le dernier inscrit sur le Registre d’état civil français après le désastre de la guerre de 1870. Professeur à la Faculté de médecine de Nancy, il soutient une thèse en 1902 sur l’insuffisance thyroïdienne et parathyroïdienne : étude expérimentale et clinique. Spécialiste de physiologie, il s’intéresse à la vision binoculaire et entreprend en 1912 des études d’ophtalmologie. Il en obtient l’agrégation en 1920. Fondateur de la Société d’ophtalmologie de l’Est, il part en retraite en 1939. Pendant la guerre, il sert comme médecin-chef du 367e Régiment d'infanterie, dans la 4e armée puis dans la Ve région militaire. À la suite d’une tradition familiale dont il est dépositaire des archives, il est membre du conseil d’administration de plusieurs sociétés charitables : la société d’assurances mutuelles La Messine, le Chauffoir de Metz, la société Jean-François-Régis, l’œuvre de la Providence. Membre de l’Académie de Stanislas en 1954 et de l’Académie nationale de Metz en 1955. Il décède à Nancy le 29 mars 1969. Eugène Martin (1859-1948) est né à Pulligny en 1859 et décédé à Nancy en 1948. Prêtre en 1848, il consacre une thèse de doctorat (1891) à l’Université de Pont-à-Mousson. Professeur à l’école Saint-Sigisbert de Nancy, il est ensuite inspecteur de l’enseignement primaire libre. Doyen du chapitre de Nancy, il est nommé prélat de la Maison de Sa Sainteté (1939). Il est l’auteur entre autres d’une Histoire des diocèses de Toul, Nancy, Saint-Dié. Il semble que, d’une manière ou d’une autre, la famille Jeandelize était liée assez intimement avec Eugène Martin pour qu’un ou des membres accompagnent celui-ci jusqu’à la fin de sa vie et rassemblent des documents sur sa vie et son oeuvre historique.
Présentation du contenu Le fonds est composé de deux entités principales : - les papiers de Paul Jeandelize relatifs à ses activités intellectuelles et charitables à Nancy et à Metz ; - les papiers de Monseigneur Eugène Martin, dont la famille Jeandelize était proche.
Présentation du contenu

Fonds particulier

Fonds régional

Présentation du contenu

Recueils

Historique de la conservation Paul Jeandelize (1872-1969), médecin ophtalmologue né à Metz.
Accroissements Fonds clos
Informations sur le traitement

Inventorié

Autre(s) instrument(s) de recherche Inventaire du fonds Paul Jeandelize : voir le catalogue
Conditions d'accès Accès : Consultable sur demande
Index

Thème(s) :   - Histoire  - Lorraine

Retour en haut de page