Accueil CCFr  >   EADI
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Bibliothèque de la Société des ingénieurs civils de France

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
CUCM - Service Ecomusée. Centre de documentation
Intitulé de l'instrument de recherche CUCM - Service Ecomusée. Centre de documentation. Bibliothèque de la Société des ingénieurs civils de France
Titre Bibliothèque de la Société des ingénieurs civils de France
Date 1848-1978
Langue français anglais allemand italien espagnol (ou castillan) russe
Importance matérielle Volume total : 50 000 volume(s)
Biographie ou histoire La bibliothèque est créée en même temps que la Société des Ingénieurs civils de France, le 4 mars 1848. En l’absence d’un statut officiel de l’ingénieur, la nécessité de créer un lien entre les ingénieurs civils se faisait sentir depuis quelques années déjà. Bien que calquée sur l’Institution of civil engineers, fondée elle-même en 1823 à Londres, la Société des ingénieurs civils s’est rapidement ouverte, dans un esprit libéral, à condition qu’ils ne soient pas au service de l’État. Dans les conditions d’admission à la société, il est prévu que les membres doivent adresser «soit un mémoire sur une question industrielle ou scientifique, soit une notice détaillée sur des travaux exécutés». En même temps que ces travaux constituent la matière des premières publications de la société, ils sont conservés en son siège et mis à la disposition des sociétaires. La part des travaux écrits par les sociétaires, importante au début (la moitié des 200 ouvrages conservés en 1855), diminue avec le temps. De plus en plus, le fonds s’accroît par achats, par échanges, et surtout par dons. Un des plus importants fut celui réalisé par la famille d'Eugène Flachat (l’un des grands ingénieurs des débuts du chemin de fer et premier président de la société). Depuis 1979, elle est conservée à l’écomusée de la communauté Le Creusot/Montceau-les-Mines. D’abord sous la forme d’un dépôt permanent décidé par les instances dirigeantes des deux institutions – la Société des ingénieurs civils ayant pour raison sociale alors Société des ingénieurs et scientifiques de France (ISF) après sa fusion avec l’Union des associations et sociétés industrielles françaises (UASIF) – puis, depuis octobre 1997, comme collection à part entière de l’Écomusée, le fonds ayant été cédé à cette date par le Conseil national des ingénieurs et des scientifiques de France (CNISF), organisme résultant de la fusion du CNIF (Conseil national des ingénieurs français), de la FASFID (Fédération des associations et sociétés françaises d'ingénieurs diplômés) et des ISF.
Présentation du contenu La bibliothèque rassemble près de 150 ans de techniques de tous pays et permet des études thématiques complètes depuis les débuts de l’ère industrielle jusqu’aux années 1970 (génie civile, construction métallique, électricité, informatique...). On y trouve quelques 50.000 volumes de monographies, parmi lesquels des ouvrages de Gustave Eiffel, Anatole Mallet, Eugène Flachat, pour ne citer que quelques-uns des présidents de cette prestigieuse société savante, des recueils de communications, et des revues, datant pour la plupart de 1850 à 1978 (une cinquantaine sont plus anciens). Parmi les 1.000 titres de périodiques français et étrangers, il faut citer la collection des Mémoires et compte rendu des travaux de la Société des ingénieurs civils. Le fonds conserve Une cinquantaine d’ouvrages antérieurs à 1800, dont un exemplaire de l’édition originale de l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert. Il est complété par des photographies et des plans.
Présentation du contenu

Fonds spécialisé

Présentation du contenu

Monographies

Périodiques

Cartes et plans

Photographies

Présentation du contenu

Monographies : 25 000 volume(s)

Périodiques : 1 000 titre(s)

Présentation du contenu

Avant 1800 : 50 volume(s)

1800-1978 : 49 950 volume(s)

Historique de la conservation

Eugène Flachat

Gustave Eiffel

Société des ingénieurs civils de France

Société des ingénieurs civils de France

Modalités d'acquisition Dépôt puis don (octobre 1997)
Modalités d'acquisition

Conseil national des ingénieurs et des scientifiques de France (Don(s))

Accroissements Fonds clos
Informations sur le traitement

Elodie Raingon

Informations sur le traitement

Numérisé

Informations sur le traitement Les Mémoires et compte rendu des séances de la Société ont été pour partie numérisés (les années 1848 à 1925), grâce à un partenariat avec le CNUM (bibliothèque numérique du Conservatoire national des arts et métiers)
Autre(s) instrument(s) de recherche

Base patrimoine : LCT

Catalogue en ligne : voir le catalogue

Bibliographie Héron d’Alexandrie, Spiritalium liber. Paris : Ægidium Gorbinum, 1583 Bernard Forest de Belidor, Architecture hydraulique. Paris,Jombert : 1737-1753 Fougeau de Moralec : Recueil de secrets, remèdes, observations physiques, machines nouvelles (manuscrit) Antoine-Gabriel Jars, Voyages métallurgiques, ou recherches et observations sur les mines et forges de fer, la fabrication de l’acier...Paris : Cellot, Jombert, Didot, 1780-1781 Mémoires et compte rendu des séances de la Société des ICF
Conditions d'accès Accès : Consultation sur place
Conditions d'utilisation Reproduction : photocopies, scans
Citer sous la forme Libellé alternatif du nom : Bibliothèque des ICF Identifiant du fonds au sein de l’institution : fonds ICF
Index

Architecture - Economie et management - Mathématiques - Sciences - Sciences appliquées - Sciences sociales - Urbanisme - Sciences et techniques - génie civil - industries chimiques - construction métallique


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) CUCM - Service Ecomusée. Centre de documentation
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de l'édition imprimée 2013/11/18
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Retour en haut de page