Accueil CCFr  >   EADI
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Fonds Oger

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Service Intercommunal d'Archives. Picquigny, Somme Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Archives familiales de Jacqueline Oger
Cote 4AP1 à 4AP7
Titre Fonds Oger
Origine Les familles Boitel et Belleperche, familles ascendantes de Mme Jacqueline Oger, en tant que récipiendaires des documents produits par les administrations civiles et militaires.
Date 1902-1991
Langue français
Support papier
Importance matérielle 0,04 mL, 7 dossiers
Biographie ou histoire Les archives formant le fonds Jacqueline Oger sont la résultante d’une production documentaire établie dans le cadre de l’exercice d’activités citoyennes classiques.Les membres ascendants de Mme Jacqueline Oger sont tous natifs de la région de la vallée de la Nièvre et plus spécifiquement des localités de Domart-en-Ponthieu et de Saint-Léger-les-Domart.Les professions qu’ils exercent sont essentiellement liées à l’artisanat ou à l’agriculture. Maurice, Michel, Marius BELLEPERCHE est ébéniste tandis que ses deux parents, Maurice, Sosthène, Joseph BELLEPERCHE et Céline, Henriette DEBRAY sont journaliers. Renée, Virginie BOITEL exerce en revanche la profession de demoiselle de magasin lorsque son père Jules, Stanislas BOITEL est charron et sa mère, Marie, Eugénie HUNAULT, sans profession.Le fonds ne témoigne que de la vie des membres mâles de la famille durant le XXe siècle et, plus particulièrement des incidences des deux conflits mondiaux aussi bien du point de vue militaire que civil. Jules Stanislas BOITEL et son fils Jules Maurice BOITEL, ont, en l’occurrence, été déporté en Allemagne pour raisons de travail, dans le cadre, au moins pour Jules, Maurice, du STO.
Présentation du contenu Le fonds contient des documents relatifs à quatre des membres de la famille de Jacqueline Oger et est constitué d’archives familiales relatives à leur état civil et militaire.L’intérêt principal de ce fonds réside dans les pièces qui témoignent des vies de citoyens français durant la Deuxième Guerre mondiale.
Modalités d'acquisition Les archives décrites au sein de cet inventaire détaillé sont entrées par voie de don manuel lors de l’opération Dons de mémoires organisée par le Service intercommunal d'archives (SIA) le 25 juillet 2020 à la médiathèque de Domart-en-Ponthieu.Une lettre d’intention de don a alors été portée à la connaissance du SIA à laquelle fit suite une lettre d’acceptation de don en date du 2 septembre 2020.
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Service intercommunal d'archives de la communauté de communes Nièvre et Somme, fonds Oger

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Service intercommunal d'archives de la communauté de communes Nièvre et Somme
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Retour en haut de page