Accueil CCFr  >   EADI
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Fonds Paul Adam

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque municipale. Arras, Pas-de-Calais Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Inventaire du fonds Paul Adam
Cote 1 à 153
Titre Fonds Paul Adam
Origine Paul Adam
Date XIX-XXe siècles
Langue français
Support papier
Importance matérielle 29 boîtes
Biographie ou histoire

Paul Auguste Marie Adam, littérateur français, est né à Paris le 7 décembre 1862 et est mort dans cette même ville le 2 janvier 1920. Même s'il n'est pas lui-même né à Arras, il a un lien fort avec cette ville d'où sa famille est originaire et où il s'est souvent rendu.

Sa carrière d'auteur a été très prolifique puisqu'il a écrit plus d'une soixantaine de volumes de genres très différents.

Il s'est d'abord essayé au naturalisme avec son premier roman Chair molle publié en 1885 qui narre l'histoire d'une prostituée. Ce premier roman, jugé outrageux, lui vaut un procès en cours d'assise.

Dès son deuxième roman, Soi en 1886, il s'oriente vers le symbolisme qu'il va pousser à l'extrême. En effet, le jeune Paul Adam qui aurait rêvé être explorateur, à défaut de pouvoir voyager, explore les genres littéraires.

Le symbolisme va le mener jusqu'à l'occultisme et le mysticisme dont il tirera la série Volontés merveilleuses composée de trois romans qui se déroulent dans un décor de féodalité orientale. Ces deux influences, naturalisme et symbolisme, vont beaucoup impacter les œuvres de Paul Adam allant même parfois se fusionner pour donner des œuvres très originales et parfois peu compréhensibles.

Paul Adam était une personnalité très curieuse qui s'intéressait à tout et voulait tout connaître. Cette qualité pouvait être perçue comme un défaut dans certains de ces livres car on lui reprochait de ne pas aller assez au fond des choses. Sa série la plus aboutie est sans doute Le Temps et la Vie pour laquelle il s'inspire de sa propre histoire familiale.

Outre ses romans, Paul Adam a aussi écrit de nombreuses critiques pour différentes revues dans lesquelles il parle, entre autres, de sociologie et de morale.

Dans les années 1900, il réalise son rêve d'enfant et voyage aux Amériques et en Afrique. Il relate ses impressions de voyage dans Vues d'Amérique (1906) et les Visages du Brésil (1915).

Ecrivain, mais aussi homme de son temps, Paul Adam est très engagé en politique. Anarchiste, puis adepte du boulangisme, il soutient en 1906 la candidature du très nationaliste Barrès comme député alors que lui-même était dreyfusard.

Ses œuvres aussi reflètent ses préoccupations. Pendant la première guerre mondiale, on voit transparaître dans l'Air qui tremble ou la Terre qui tonne, son vibrant patriotisme. Il ne cache pas non plus sa fascination pour la science et la modernité et tente de reproduire dans ses romans, le rythme de la vie moderne comme dans son roman intitulé Le Trust par exemple (1910).

Riche d'une longue carrière littéraire, il tente en 1913 de briguer un siège à l'Académie Française mais en vain. Il décède en 1920.

En 1953, sa femme Marthe Adam fait don à la bibliothèque d'Arras de ses livres et manuscrits.

Présentation du contenu Correspondance, notes de travail et papiers relatifs à Paul Adam
Modalités d'acquisition  Le fonds Paul Adam a d'abord été donné au musée des Beaux-Arts d'Arras en 1928 par sa veuve Marthe Adam (devenue religieuse dominicaine en 1928 sous le nom de soeur Paul-Dominique) avec une partie de son mobilier. Les ouvrages imprimés et manuscrits sont ensuite rentrés à la bibliothèque en 1953 selon les registres d'inventaires.
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Médiathèque municipale d'Arras, fonds Paul Adam

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Médiathèque municipale d'Arras
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Retour en haut de page