Accueil CCFr  >   EADI
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Fonds Elie Fleur

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Médiathèque Verlaine. Metz, Moselle Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Inventaire du Fonds Elie Fleur
Cote MS 1843 - MS 1870
Titre Fonds Elie Fleur
Date 1852-1957
Langue français
Importance matérielle 27 pièces
Biographie ou histoire

Elie Fleur naquit le 2 novembre 1864 à Morville-sur-Nied et mourut le 9 mars 1957 à l'âge de 93 ans. De bonne heure il avait décidé d'engager sa vie au service de Dieu. Cependant, une irrémédiable surdité allait le contraidre à quitter en cours d'études le Grand Séminaire de Metz. Il se fit donc précepteur d'une importante famille du centre de la France, mais dû également y renoncer du fait de la perte de son ouïe qui ne cessa de s'aggraver au fil des années.

Elie Fleur allait donc désormais se vouer au service de la terre natale en travaillant notamment à la Bibliothèque de la ville de Metz. En 1910, les patriotes messins firent appel à lui pour assurer la rédaction en chef du "Courrier de Metz". Il joua également un rôle important au sein de l'Académie de Metz et rédigea et imprima les Tables générales des Mémoires de l'Académie de Metz de 1819 à 1903, puis de 1904 à 1930. À quoi s'ajoutent un Inventaire et Répertoire alphabétique des pièces d'archives de l'ancienne Académie de Metz et une Histoire de l'Académie de Metz.

Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Médiathèque Verlaine de Metz, Fonds Elie Fleur.

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Médiathèque Verlaine de Metz
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Notes
Retour en haut de page