Accueil CCFr  >   EADI
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Archives de Georges Labit 

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque du Musée Georges-Labit, Toulouse, Haute-Garonne
Intitulé de l'instrument de recherche Inventaire des archives de Georges Labit
Cote 009.1.1.1 - 009.1.3.15.2
Titre Archives de Georges Labit 
Date 1862 - 1904
Langue français
Importance matérielle 159 documents
Présentation du contenu

Les archives de Georges Labit musée Georges-Labit : art d’Asie, antiquité égyptienne. Le musée des arts asiatiques et des antiquités égyptiennes de Toulouse est l’œuvre d’un grand voyageur toulousain : Georges Labit (Toulouse, 1862-1899). Il entreprend dès 1879 ses premiers voyages à travers l’Europe puis l’Afrique du Nord. En 1889, il s’embarque à Marseille pour un voyage décisif qui le mène, par le canal de Suez, jusqu’en Asie. La Chine et le Japon le marquent profondément. Passionné d’ethnologie, d’histoire de l’art et d’histoire des religions, il choisit ses acquisitions sans a priori, mêlant œuvres d’arts et objets plus modestes. A son retour à Toulouse, le projet de création d’un musée prend corps. Il est inauguré en 1893. Georges Labit décède en 1899 et le musée est légué à la ville de Toulouse par son père Antoine en 1912, mais la ville n’en prendra réellement possession qu’en 1921. Le musée ouvre au public de façon partielle en 1935, puis en totalité en 1945. A partir de 1949, les collections d’antiquités égyptiennes de la ville intègrent le musée à la suite de la réorganisation des collections des musées toulousains.

Les archives de Georges Labit ont été données au musée par Madame Andrée Bernardin, une descendante de Georges Labit, en 2006. Elle se composent de notes manuscrites relatant ses voyages et ses observations sur les coutumes et les modes de vie des peuples rencontrés (en France, Europe, Russie, Laponie,  Japon…), ses visites (en particulier de musées) et  ses lectures mais aussi des écrits sur l’art et les religions. Des photographies de famille, de voyages et du musée qu’il a créé ainsi qu’une partie de sa correspondance essentiellement avec son père Antoine et sa tante Hélène (dont il était très proche) font également partie de ces archives. Quelques récits de voyage et photographies ont été publiés de son vivant notamment dans le Bulletin de la Société de Géographie de Toulouse, l’Illustration et le quotidien Sud-Ouest.

Ces archives ont un intérêt historique essentiel. Elles permettent d’une part de mieux connaître la vie et la personnalité de Georges Labit, tout en témoignant des pratiques et représentations d’un voyageur de la fin du XIXe siècle. D’autre part, elles sont le reflet de ses préoccupations ethnographiques, artistiques et muséales et renseignent sur le contexte de création du musée et de la constitution des premières collections sur l’Asie.

Classement

Les documents ont reçu leur cote avant d'être classé. Le plan de classement choisi permet de réunir les documents selon leur nature et leur sujet. Quatre grands ensembles ont été identifiés : les activités toulousaines, les voyages, les documents familiaux et les documents concernant la vie de Georges Labit d'un point de vue administratif. Certains documents ont été rapprochés de voyage sans que des preuves existent. Il est possible que des erreurs soient advenues au cours de ce classement. Cependant, le nombre de ces documents est restreint.

Ce fonds ne représente qu'une fraction des archives de Georges Labit, le reste étant conservé par la famille et d'autres institutions.

Modalités d'acquisition Les archives de Georges Labit ont été données au musée par Madame Andrée Bernardin, une descendante de Georges Labit, en 2006.
Bibliographie

Labit, Georges. L'Ile de Man. Toulouse. Impr. de Durand, Fillous et Lagarde, 1889.

Labit, Georges. "Au Japon: souvenirs de voyage" dans Bulletin de la société de géographie de Toulouse. Toulouse. Impr. de Lagarde et Sebille, 1890. Réimpression Lavaur. Impr. SIA, 1993.

Labit, Georges. Les Lapons suédois et norvégiens, souvenirs de voyages. Toulouse. Impr. de J. Delort, 1894.

Lefèvre, Gueneviève. Georges Labit: un globe trotter toulousain 1862-1899. Drémil-Lafage: D. Briand, impr. 1994.

La collection japonaise de Georges Labit : centenaire du Musée Georges-Labit Toulouse : Musée Georges-Labit, 1994.

Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Toulouse, musée Georges-Labit, [cote]

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque du Musée Georges Labit
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Retour en haut de page