Accueil CCFr  >   EADC Statuts
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Statuts

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance
Modifié le : 03/02/2023 09:54:34

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Marguerite Durand. Paris Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Bibliothèque Marguerite Durand. Fonds Marguerite Durand
Cote 1.1 à 10.7
Titre Fonds Marguerite Durand
Origine Marguerite Durand, Marcelle Périvier, la bibliothèque Marguerite Durand
Date 1873-2018
Langue français sauf mention contraire
Support Papier sauf mention contraire
Importance matérielle 11 boîtes + sous-fonds La Fronde
Biographie ou histoire Marguerite Durand est une comédienne, journaliste, militante féministe française née le 24 janvier 1864. Elle commence au Conservatoire en 1879 après une éducation conservatrice au couvent des Trinitaires. Elle arrête sa carrière au théâtre en 1888 au moment de son mariage avec l’avocat Georges Laguerre, duquel elle divorce quelques années plus tard en 1895. Elle entre ensuite au Figaro, qui l’envoie écrire un article (malveillant) sur le Congrès féministe international, organisé par la Ligue Française pour le Droit des femmes en 1896. Mais c’est une véritable révélation qui la décide à se consacrer à la défense des droits des femmes. Elle fonde ainsi La Fronde, journal dirigé, écrit et imprimé uniquement par des femmes dès 1897. Son engagement ne s’arrête pas là et elle entreprend de nombreuses initiatives pour l’amélioration des conditions des femmes françaises. Pour les femmes journalistes, exclues du syndicat des hommes journalistes, elle crée un club d’entraide et une résidence. Elle a aussi l’ambition de constituer un « centre du féminisme » qui serait à la fois musée, archives, journal, librairie, salle de conférence etc. Dès sa création, La Fronde intègre une petite bibliothèque, essentiellement à l'usage de ses collaboratrices, qui constituent également des dossiers documentaires, thématiques et biographiques. Le journal fait appel dans ses colonnes à son lectorat pour qu'il fasse don à cette bibliothèque d'ouvrages sur les femmes et le féminisme. Cette documentation sur l'histoire des femmes forme ainsi le premier Office de documentation féministe français, que Marguerite Durand dirige bénévolement jusqu'à sa mort en 1936 et dont elle a fait don à la ville de Paris en 1932. La Société des Amis de la Bibliothèque Marguerite Durand, constituée une première fois en 1937 puis en 1977, assure pendant un temps la pérennité de son souvenir et de son œuvre. 
Présentation du contenu Le fonds Marguerite Durand contient des documents et archives qui figuraient autrefois dans le dossier documentaire consacré à Marguerite Durand, concernant sa vie personnelle, professionnelle ainsi que l’ensemble de ses engagements et initiatives militantes – qui lui ont souvent survécu. Ainsi, plusieurs ensembles ont été constitués concernant la bibliothèque, le cimetière des chiens d’Asnières, le Club et la Résidence des femmes journalistes, l’Exposition des femmes célèbres qu’elle a organisée en 1922 mais aussi ses livres de prière ou encore les informations collectées, essentiellement par son premier mari, sur « la question Louis XVII ». Le fonds contient également le don de Mme Périvier (Marcelle Moisson), épouse du fils de Marguerite Durand ainsi que le dossier « à propos de Clésinger » échange de courriers entre M. Vandeuvre et Mme Simone Blanc (conservatrice de la BMD) à propos de l’ascendance paternelle de Marguerite Durand.
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable. Certains documents fragiles ne sont pas communicables.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque Marguerite Durand. Fonds Marguerite Durand
Index

Féminisme


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque Marguerite Durand
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2022
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Présentation du contenu
Cote Boîte 4
Titre Activités journalistiques et militantes
Présentation du contenu Projets dans le domaine journalistique - aux Nouvelles, au Figaro ou à L'Action - ou en lien avec des questions féministes - conférences, participation active à des syndicats et associations féminines, Maison des oeuvres féminines.
Description du contenu
Cote 4.3
Titre Club féminin automobile
Date 1914 à 1916
Documents séparés

Voir aussi : Broche C.F.A., Club féminin automobile, 1915 - https://bibliotheques-specialisees.paris.fr/ark:/73873/pf0002183339.locale=fr

Photographie Femmes du Club féminin automobile promenant des soldats blessés,1915 https://bibliotheques-specialisees.paris.fr/ark:/73873/pf0001778660/0003.locale=fr

Catalogue général des manuscrits
Cote :  4.3.1 Présentation du contenu : 

27 feuillets manuscrits contenant les 40 articles des statuts du club dont le but est « le développement de l’automobilisme soit comme sport, soit comme profession, chez les femmes françaises ».

Fascicule du club avec un extrait de leurs statuts, accompagné d’un bulletin d’adhésion.

Règlement intérieur de 1915 du club féminin automobile pour le transport des blessés afin de s’adapter au contexte de guerre.

Cote 4.3.1
Titre Statuts
Présentation du contenu

27 feuillets manuscrits contenant les 40 articles des statuts du club dont le but est « le développement de l’automobilisme soit comme sport, soit comme profession, chez les femmes françaises ».

Fascicule du club avec un extrait de leurs statuts, accompagné d’un bulletin d’adhésion.

Règlement intérieur de 1915 du club féminin automobile pour le transport des blessés afin de s’adapter au contexte de guerre.

Retour en haut de page