Accueil CCFr  >   EADC Fragments du Livre de raison du Comte Joseph-André Tonduti.
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Fragments du Livre de raison du Comte Joseph-André Tonduti.

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance
Modifié le : 08/12/2022 14:03:01

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque du Chevalier de Cessole. Nice
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue des manuscrits de la bibliothèque du Chevalier Victor de Cessole
Cote Ms 1- Ms...
Titre Manuscrits de la bibliothèque du Chevalier Victor de Cessole
Langue français, italien, niçois, latin
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque du Chevalier Victor de Cessole (Nice). Ms. X, fol. Y.

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque du Chevalier Victor de Cessole. Nice
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Présentation du contenu
Cote CES Ms 214
Titre Stato generalle di mia casa comminciando li 25 di Magio 1748.
Date 1748
Langue italien
Support Papier
Importance matérielle 1 manuscrit (5 feuillets)
Dimensions 220 x 330 mm
Présentation du contenu Registre de comptes tenu par Horace Tonduti.
Catalogue général des manuscrits
Description du contenu
Cote :  CES Ms 214a Présentation du contenu : Notes généalogiques de la famille Tonduti, dont le mariage de Joseph-André Tonduti avec Angela Maria Germano (1737). Puis, en secondes noces, avec Maria Teresa Caissotti di Robione (1769).
Cote CES Ms 214a
Titre Fragments du Livre de raison du Comte Joseph-André Tonduti.
Date 1740
Langue italien
Présentation du contenu Notes généalogiques de la famille Tonduti, dont le mariage de Joseph-André Tonduti avec Angela Maria Germano (1737). Puis, en secondes noces, avec Maria Teresa Caissotti di Robione (1769).
Retour en haut de page