Accueil CCFr  >   EADC Mémoires sur Nevers. 
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Mémoires sur Nevers. 

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance
Modifié le : 05/10/2022 13:58:03

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Médiathèque municipale Jean Jaurès. Nevers Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue du Fonds Nivernais
Cote MS 001 à MS 200
Titre Manuscrits du fonds nivernais de la médiathèque de Nevers.
Langue français
Bibliographie Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome XXIV. Rennes. Lorient. Lannion. Vitré. Montreuil-sur-mer. Étampes. Clermont-de-l'oise. Senlis. Gien. Fontainebleau. Chateau-thierry. Épernay. Blois. Loches. Neufchateau. Bourbonne. Condom. Bar-le-duc. Nevers. Compiègne. Mont-de-marsan. Paris, Plon-Nourrit, 1894.
Bibliographie Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. [Départements] — Tome XLII. Supplément. Tome III. Lyon-Orléans , Paris, Bibliothèque nationale, 1904.
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Médiathèque Jean Jaurès de Nevers. Ms. X, fol. Y.

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Médiathèque Jean Jaurès. Nevers
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Présentation du contenu
Cote MS 086
Ancienne cote 2 N 357
Titre Œuvres de François-Joseph Fourquemin.
Importance matérielle 6 cahiers
Catalogue général des manuscrits
Description du contenu
Division :  Volume 2 Importance matérielle :  536 pages Dimensions  230 x 315 mm Présentation du contenu : 

Parmi les notes :

Passage du convoi de la princesse Marie, fille du roi Louis Philippe, le 21 janvier 1839, p. 540 ;

Bénédiction de l'église de Fourchambault le 25 août 1839, p. 541 ;

Démolition d'une maison et d'un morceau de mur du rempart, pour établir la communication entre la rue du Midi et celle de l'Embarcadère en juillet 1839, p. 542 ;

Eboulement du manège, près la Porte de Paris, sur l'emplacement même ou est le bâtiment du portier de la préfecture le 15 août 1839, p. 542 ;

Magasin à poudre (1839), p. 543 ;

La ville achète une maison, rue des quatre Fils Aymond, pour faire un dépôt pour mettre les prostituées en 1840, p. 546 ;

Démolition de l'ancienne maison ditte du Ravelin (1840), p. 547 ;

Insurrection à la Machine, à Saint-Léger-des-Vignes et à Decize les 11-12 mai 1840, p. 547 ;

Apparition du premier bateau à vapeur sur la Loire venant d'Orléans en mai 1840, p. 547 ;

Vers la fin de l'année 1841, les grandes réparations au clocher de l'horloge de la ville de Nevers, la charpente et la couverture ont été refait à neuf;

M. Bussière, un des trois collaborateurs de l'album du nivernais meurt avant d'avoir pu terminer sa partie le 26 novembre 1841 ;

Placement du gaz (...il est allumé chez trois ou quatre commerçants pour la première fois, et le 31 décembre les deux premières lanternes au gaz furent allumées aux angles de la place Saint-Sébastien et de la rue du Commerce), le 18 décembre 1842, p. 555 ;

Le nouvel abattoir sur les bords de la Loire à été mis à disposition des bouchers en janvier 1843, p. 560 ;

Le péage du pont de Loire cesse d'être en vigueur à 8 heures ce matin, on avait commencé à payer le 15 mai 1827 (20 avril 1843), p. 561 ;

Reconstruction de la maison pour le portier de la préfecture, et prolongement de la grille telle que nous la voyons actuellement en août 1843, p. 562 ;

M. Manuel, député de la Nièvre, à été nommé colonel de la Garde nationale de Nevers en remplacement de M. le général Pélicier, démissionnaire ..; le 10 décembre 1843, p. 562 ;

Exposition de la charrue de Bressolles … le 31 août 1843, p. 563 ;

Organisation de trois brigades de gendarmes nouvelles dans la Nièvre (Fourchambault, Saint-Benin-D'azy et à Dornes…), le 9 décembre 1843, p. 563 ;

Adjudication de travaux à faire pour le rétablissement du Grand séminaire à la Porte de la Barre … en juillet 1844, p. 566 ;

La charpente intérieur de la tour Saint-Cyr, à été terminée cette année et les cloches ont commencé à être sonnées après 10 ans de silence … en 1844, p. 567 ;

Etablissement de l'égout de Nièvre… (1844), p. 567 ;

Plusieurs bureaux d'octroi sont reconstruit … (1844), p. 567 ;

Mort de Claude Tillier à Nevers, à l'âge de 42 ans… le 12 octobre 1844, p. 570 ;

Un loup d'une grosseur énorme est pris dans un traquenard …. le 10 décembre 1844, p. 570 ;

Passage à Nevers de M. le duc et de la duchesse d'Aumale le 12 décembre 1844, p. 570 ;

Incendie d'un moulin à farine sur la rivière de Nièvre appartenant à M. Pot … le 25 février 1845, p. 572 ;

Séjour d'Henri Mondeur Pâtre de la Touraine, calculateur extraordinaire (il donne plusieurs séances de son savoir) … en mars 1845, p. 573 ;

Création du muées des tableaux par M. Deveaux … en septembre 1845, p. 574 ;

A huit heures du soir une grande partie de la toiture de l'église Saint Laurent est tombée le 28 juin 1845, p. 574 ;

Démolition de l'ancien clocher de l'horloge de l'église cathédrale de Saint Cyr en juin 1845, (p. 574) ;

Passage à Nevers de la princesse Adélaïde, du prince et de la princesse de Joinville … le 28 juin 1845, p. 575 ;

M. Dumont, ministre des travaux publics arrive à Fourchambault, il visite l'établissement le 15 septembre 1845, p. 575 ;

L'ambassadeur marocain Sid-Hel-Hadj-Abdi-El-Kader passe à Nevers … le 26 décembre 1845, p. 576 ;

Grande crue de Loire, abondance extraordinaire de saumons en 1846, p. 582 ;

Le sieur Chevalier Laurent, né à Nevers, le 6 janvier 1752, de Pierre Chevalier, menuisier, l'un des descendants d'Adam Billât, successivement précepteur, professeur et chef d'institution, meurt à Chartres à l'âge de 94 ans le 23 février 1846, p. 584 ;

Constitution définitive d'une Compagnie nivernaise pour un chemin direct de Paris à Nevers par Fontainebleau le 13 mai 1846, p. 585 ;

Ouverture des bains sur Loire le 7 juin 1846, p. 585 ;

Premier numéro du journal L'Union Libérale à Nevers le 10 juin 1846, p. 586 ;

Passage à Nevers de M. le comte de Salvandy, ministre de l'instruction publique allant à Alger le 23 juin 1846, p. 586 ;

Passage à Nevers du duc de Montpensier le 16 août 1846, p. 586 ;

Passage à Nevers du Bey de Tunis le 20 novembre 1846, p. 587 ;

250 hommes de la Garde nationale furent commandés pour apaiser une émeute que l'on présumait devoir éclater ce jour-là … le 29 août 1846, p. 588 ;

M. Gresset, collectionneur antiquaire de la Charité, fait un cadeau à la ville de Nevers …. le 15 septembre 1846, p. 589 ;

Terrible inondation occasionné par le débordement de la Loire …. le 18-19 octobre 1846, p. 590-595 ;

Une commission composée des plus riches propriétaires de Nevers, vote des fonds afin d'aller acheter des farines au loin … en janvier 1847, p. 596 ;

MM. Roux et Fortin, tous les deux capitaines des bateaux à vapeur en stationnement à Nevers, reçoivent chacun la Croix de la Légion d'honneur en récompense de leur dévouement au sauvetage de plus de six cents individus qui auraient été assurément engloutis par les eaux lors de l'inondation de la Loire en octobre 1846. Le 21 janvier 1847, p. 596 ;

Le premier régiment d'hussards arrive à Nevers … le 28 janvier 1847, p. 597 ;

Travaux de restauration de la cathédrale Saint Cyr … (1847), p. 598 ;

Rétablissement de la loge des Francs-maçons, rue du Petit Versailles à Nevers en juin 1847, p. 600 ;

Trois compagnies de la Garde nationales vont à Fourchambault … le 20 juin 1847, p. 600 ;

Inauguration du pont suspendu au Guétin le 22 novembre 1847, p. 602 ;

Acquisition du cabinet Gallois par le ville de Nevers le 19 novembre 1847, p. 602 ;

Placement de la grille en fer au pourtour de la cour du château ducal en décembre 1847, p. 603 ;

Cabinet Gallois (suite) … en décembre 1847, p. 603 ;

Adjudication pour la construction d'un bâtiment pour servir de dépôt de mendicité annexé à l'hôpital de Nevers… en décembre 1847, p. 604 ;

Liste des personnes habitant la Nièvre, récompensées par des actions de dévouement et de courage accomplis pendant l'inondation du 19 au 21 octobre 1846 … le 4 décembre 1847, p. 604 ;

Le comte de Vitré, avec sa troupe de chiens et de singes savants, au théâtre de Nevers le 22 janvier 1848, p. 612 ;

Première séance de la commission hippique, établie à Nevers; M. Delégien est élu président, M. Rochut, secrétaire le 1 février 1848, p. 613 ;  

Révolution de février 1848 : p. 618-628 ;

Révolution de février : publication du journal la Sentinelle à Nevers, par Ulysse Pic le 16 mars 1848, p. 629 ;

Révolution de février : Première assemblée nationale, convocation à la classe ouvrière, composition du bureau [liste nominative] … du 16 mars 1848, p. 630 ;

Révolution de février : Le corps des menuisiers, ébénistes et tourneurs, se sont réunis dans la salle du Tribunal de Commerce, on improvise un bureau [liste nominative]… le 20 mars 1848, p. 630 ;

Révolution de février : Création d'un nouveau journal L'Avenir du peuple, à Nevers le 1 avril 1848, p. 638 ;

Révolution de février : Plantation d'arbres de la liberté [emplacements]… en avril 1848, p. 639 ;

Révolution de février : Emeute d'ouvriers à Fourchambault le 9 avril 1848, p. 640 ;

Révolution de février : Un lundi, on vit arriver à Nevers, bannière et tête et paré de leurs couleurs nationales 400 italiens se rendant à Paris pour combattre les Autrichiens … le 9 avril 1848, p. 640 ;

Révolution de février : Un mardi soir, un grand mouvement eut lieu à Nevers, depuis quelques temps les citoyens exaltés étaient soudoyés par des agents secrets… le 18 avril 1848, p. 644-646 ;

Révolution de février : Noms des candidats aux élections le 23 avril 1848, p. 647-648 ;

Révolution de février : Création à Paris du journal Le Censeur républicain, par Charles Cellier de Saint-Pierre-le-Moûtier le 22 juin 1848, p. 658 ;

Révolution de février : Travaux sur l'église Saint- Cyr en juin 1848, p. 658 ;

Révolution de février : Le citoyen Neuchèze fils, de la Nièvre, âgé de 18 ans, capitaine de la Garde mobile de Paris est tué sur une barricade du temple en juillet 1848, p. 671 ;

Proclamation de la constitution [fête] le 19 novembre 1848, p. 678-680 ;

Elections du Président de la république à Nevers le 10 décembre 1848, p. 688-690 ;

Manifeste en faveur de Louis Napoléon (1848), p. 692-693 ;

Adjudication du pont viaduc pour le chemin de fer du Guétin à la Passière sur la Loire le 24 février 1849, p. 696 ;

Un gendarme à cheval à la résidence de Nevers est assassiné dans les environs de Saincaize ou de Gimouille … le 25 février 1849, p. 697 ;

Un banquet démocratique à 25 c. par personne, la réunion à lieu sur la place de la République… le 9 mai 1849, p. 699 ;

Apparition du choléra à Nevers, M. Eysenbach, archiviste de la préfecture et professeur d'histoire au collège de Nevers est une des premières victimes … en juin 1849, p. 700 ;

Discutions scandaleuse entre le citoyen maire de la Charité et le président d'une section composée de communes rurales à l'occasion du dépouillement du scrutin [au plus fort de l'effervescence populaire un faïencier nommé Cognet…] en mai 1849, p. 701, puis suite p. 710-713 ;

Les travaux pour les fondations des piles en pierre et pour le pont viaduc du chemin de fer …. en aout 1849, p. 707 ;

Confection et pose de la balustrade extérieure en pierre en haut de l'église Saint Cyr … (1849), p. 707 ;

Adjudication de travaux à faire pour les constructions des bâtiments de la gare de Nevers le 6 octobre 1849, p. 708 ;

Placement des courbes en fontes avec les autres pièces pour le pont viaduc en avril 1850, p. 719 ;

Arrivée à Nevers de la première locomotive un samedi soir … le 24 août 1850, p. 720 ;

Epreuve du pont viaduc au moyen de vagons chargés… le 9 septembre 1850, p. 721 ;

Accident sur le chemin de fer, entre Nevers et le Guétin … le 25 septembre 1850, p. 721 ;

Les premiers trains de marchandises de toutes sortes commencent à circuler depuis ce jour sur le chemin de fer de Paris par le Guétin et Orléans, Etampes, Paris le 1 octobre 1850, p. 721 ;

 Les voyageurs commencent d'arriver à Nevers et départ sur la ligne de Bourges, Orléans et Paris le 5 octobre 1850, p. 722 ;

Jugement du Diable de Saint-Saulge au tribunal correctionnel de Nevers le 12 octobre 1850, p. 722 ;

L'inauguration de la section du chemin de fer de Nevers à Paris par le Guétin, Bourges, Orléans etc.…. + cérémonie de la bénédiction des six locomotives le 20 octobre 1850, p. 723-724 ;

Décadence totale du commerce d'émail … en octobre 1850, p. 724 ;

Accident sur la ligne de chemin de fer entre Nevers et le Guétin (bœufs) le 7 novembre 1850, p. 726 ;

Troupe équestre de M. Goetz, donne des représentations … le 22 novembre 1850, p. 726 ;

Arrêté du préfet qui interdit à tous les habitants du département les réunions politiques, les clubs et les banquets …. le 9 novembre 1850, p. 726 ;

Première réunion à la Préfecture de la Société d'Agriculture de l'arrondissement de Nevers le 7 janvier 1851, p. 732 ;

Mort d'un gendarme de la brigade à pied de Nevers, écrasé par une locomotive … le 1 février 1851, p. 732 ;  

Procès devant la Cour d'assise de M et Mme Miot, Pellaut, Rouet et Regnaudin … le 19 février 1851, p. 732-733 ;

Un mur d'une maison rue du Midi s'écroule au moment du passage d'une diligence des messageries générales …. le 11 avril 1851, p. 734 ;

Fondation d'une Société des Sciences, lettres et Art, à Nevers le 12 mai 1851, p. 735 ;

Lâché de pigeons envoyés par la Société de la Demi-lune, établie à Saint Nicolas (Flandre occidentales) … en mai 1851, p. 735 ;

Ouragan … en juillet 1851, p. 736 ;

Obsèques de M. Edouard Regnaudin, imprimeur, conseiller municipal, capitaine de la Garde nationale …. le 26 août 1851, p. 737 ;

Troubles du Cher … du 12 au 22 octobre 1851, p. 739 ;

Mise en état de siège du département de la Nièvre & proclamation du général Pellion commandant de l'état de siège aux habitants de la Nièvre du 22 au 25 octobre 1851, p. 740 ;

Arrêtés du général Pellion "arrestations dans la Nièvre ; Cocardes, écharpes … ; fermeture des cafés, cabarets ; Interdiction de colportage ou distribution de certains journaux" du 6 au 11 novembre 1851, p. 741-742 ;

Troubles à Clamecy et aux environs … Troubles à Neuvy … Arrestation des sieurs MILLELOT père et fils, regardés comme les principaux auteurs des troubles de Clamecy du 5 au 10 décembre 1851, p. 744-745 ;

Passage à Nevers de 97 prisonniers politiques venant de Moulin, et leur départ pour le fort d'Ivry, par le Chemin de fer … Arrivée à Nevers des détenus politique de l'arrondissement de Château-Chinon, condamnés à la déportation ... Nomination de M. Hector Jacquinot de Nevers au grade de contre-amiral .... du 17 au 25 février 1852, p. 752 ;

Départ pour le fort d'Ivry de 200 prisonniers déportes, extrait de la prison de Nevers le 11 mars 1852, p. 753 ;

Arrivée à Nevers de 150 condamnés politiques extrait des prisons de Moulins et départ pour le fort d'Ivry le 16 mars 1852, p. 753 ;

Départ de Clamecy pour le fort d'Ivry de 339 condamnés à la déportation le 18 mars 1852, p. 754 ;

Funérailles à Nevers de la sœur Eléonore Salgues, supérieure générale des sœurs de la Charité le 14 mars 1852, p. 754 ;

Arrivée du général Canrobert, nommé commissaire extraordinaire du Gouvernement dans le Centre de la France … le 31 mars 1852, p. 754 ;

Démission de M. Grangier de la Marinière, comme membre du Conseil général de la Nièvre et du Conseil municipal de Cosne, pour refus de serment le 29 avril 1852, p. 756 ;

Arrivée à Nevers de 7 prisonniers politiques extraits de la prison de Clamecy … le 9 mai 1852, p. 757 ;

Le général Pellion est promu au grade de général de division ; Le drapeau du 15ème régiment d'infanterie légère, dont l'état-major forme la garnison à Nevers donné le 10 mai par le prince Louis Napoléon, porte l'inscription suivante : […...] ; Le drapeau du 8ème cuirassiers, dont un escadron en garnison à Nevers, à pour légende : .... le 10 mai 1852, p. 757 ;

Nomination de militaires "Ravel ; Lapeyre ; Runel ; Du Guerchet ; Wilmile ; … les 11 et 12 mai 1852 ;

Passage à Nevers du Ministre de la guerre M. Leroy de Saint- Arnaud se rendant aux eaux de Vichy le 14 juin 1852, p. 760 ;

Le général de Mortemart, commandant de la 19ème division militaire entreprend une première tournée dans le département …. le 20 juin 1852, p. 760-761 ;

Crue subite de la Loire … les 19 et 20 juin 1852, p. 761 ;

Le poète Méry passe à Nevers … le 30 juillet 1852, p. 763 ;

Passage de 5 familles arabes, mises en liberté et retournant en Algérie … le 10 août 1852, p. 764 ;

M. Ulyse Pic, ancien rédacteur de l'Union libérale à Nevers est condamné par le tribunal correctionnel de Versailles …. le 17 août 1852, p. 765 ;

Passage du Prince président, publication du programme des fêtes. Un restaurant de 2000 couvert sera établi dans le collège, sous la direction de M. Gagé, maître de l'hôtel de France… le 8 septembre 1852, p. 767 ;

Passage du Prince Président …. les 15 et 16 septembre 1852, p. 768-771 ;

92 condamnés politiques sont graciés le 25 décembre 1852, p. 777 ;

M. Gehin, pêcheur des Vosges, qui s'occupe de la fécondation artificielle des œufs de poisson et envoyé par le gouvernement dans notre département pour y propager sa méthode le 25 décembre 1852, p. 777 ;

M. Delangle de Varzy, prête serment entre les mains de l'Empereur, en qualité de 1er président de la Cour impériale de Paris le 30 décembre 1852, p. 778 ;

Arrêté de la Ville de Nevers, "Les nombreux étalagistes qui, à l'approche du 1er de l'an stationnaient chaque année sur la place Saint Sébastien, devrons dorénavant dresser leurs tentes sur la place du château Ducal" … le 1er janvier 1853, p. 780 ;

La compagnie de sapeurs-pompiers de la ville de Nevers, à l'imitation de la Compagnie d'artillerie de la Garde nationale de cette ville donne un banquet à l'hôtel Saint-Louis, près le pont de Loire …. le 2 janvier 1852, p. 780 ;

La troupe du cirque olympique sous la direction de M. Colombier fait son début sur la place Ducale … le 9 janvier 1853, p. 781 ;

 Le journal de la Nièvre fait l'éloge du courage d'un jeune soldat nivernais, canonnier au 11ème régiment d'artillerie en garnison à Strasbourg … le 15 janvier 1853, p. 781 ;

Evasion de la prison … le 19 avril 1853, p. 786 ;

M. Pinard, ancien notaire, est nommé à la fonction de commissaire départemental de la Nièvre (création récente) …. le 4 mai 1853, p. 788 ;

La section du chemin de fer du Centre du Guétin à Moulins est livré à la circulation … le 9 mai 1853, p. 788 ;

Bénédiction de la première pierre de l'église de la maison du noviciat des Sœurs de charité et d'instruction chrétienne de Nevers, fondée sur l'emplacement de l'ancienne chapelle Saint Gildard en haut du parc 9 juin 1853, p. 790 ;

Publication des statuts de la Société philharmonique le 28 juin 1853, p. 792 ;

Décès du baron de Vertpré …. 27 juillet 1853, (p. 794) ;

Le poète Barraud, le coiffeur d'Autun, réside quelques jour à Nevers (11 août 1853), (p. 796) ;

M. Paillard, architecte …. "ordonne les mutilations d'une des plus belles chapelles de la cathédrale Saint Cyr" …. les 16 et 17 août 1853, p. 796 ;

Inauguration de la nouvelle salle de spectacle "cependant il faut bien se garder de confondre cette inauguration avec celle de 1823, qui fut la première"…. le 16 août 1853, p. 797 ;

Décès de la mère Saint Cyr, ancienne supérieure de la communauté des Ursulines de Nevers, à l'âge de 84 ans le 25 septembre 1853, p. 799 ;

Le conseil de la Banque de France vote l'établissement d'une succursale à Nevers le 6 octobre 1853, p. 800 ;

L'empereur signe au contrat de mariage de Melle Valentine de Fonvielle, fille d'un de ses chambellans, avec notre compatriote M. Alexis Roubet, lieutenant de vaisseau le 10 octobre 1853, p. 800) ;

La police de la ville de Nevers, fait jeter une grande quantité de viande de mouton dans la Loire le 11 novembre 1853, p. 802 ;

Découverte de plus de 500 médailles romaines trouvées au fond des sources de l'établissement thermal de Saint-Honoré le 14 novembre 1853, p. 802 ;

Distribution de soupes aux pauvres, à l'évêché tous les mercredis et vendredis le 13 janvier 1854, p. 806 ;

A saint Agnan près de Cosne, l'église est le théâtre d'une odieuse profanation ; les voleurs fouillent le tabernacle et emportent … le 14 janvier 1854, p. 806 ;

Début de la troupe équestre Boutor le 5 février 1854, p. 808 ;

Procession générale à Nevers, à l'occasion de la sécheresse le 17 avril 1854, p. 812 ;

Translation des reliques et bénédiction par l'évêque de Nevers du nouveau monastère de la visitation Sainte Marie, bâti route de Paris, à Nevers, établi depuis 1818 à La Charité-sur-Loire le 6 juin 1854, p. 816 ;

Départ pour Lyon du bataillon de guerre et de l'Etat major du 15ème régiment de ligne, en garnison à Nevers, depuis 2 ans, le dépôt de ce régiment reste à Nevers le 14 juin 1854, p. 817 ;

Mort de Jean-Baptiste Muard, supérieur et fondateur du monastère de Sainte Marie de la Pierre-qui-Vire dans le Morvan, à l'âge de 86 ans le 20 juin 1854, p. 818 ;

Une quantité considérable de pigeons voyageurs, appartenant aux sociétés belges de Bruxelles, Gand et Anvers sont lâchés …. le 2 juillet 1854, p. 820 ;

Premier marché de bestiaux gras, qui se tiendra tous les samedis …. le 29 juillet 1854, p. 821 ;

Célébration de la fête de l'Empereur "inauguration du buste de l'Empereur au marché Saint Arigle" … le 15 août 1854, p. 822 ;

La société qui succède au Comptoir national d'escompte, commence ses opérations le 16 septembre 1854, p. 826 ;

Grand accident, un bœuf, destiné à la boucherie de Nevers … "plusieurs personnes blessées" … le 20 octobre 1854, p. 828 ;

Consécration de l'église de Marigny-sur-Yonne, nouvellement construite, sur un plan cruciforme, à une seule nef, dans le style du 13ème siècle, M. Mathieu, architecte le 30 octobre 1854, p. 829 ;

Deux bateaux chargés de chaines pour la marine, en destination de Nantes, se brisent contre le pont de La Charité … le 21 novembre 1854, p. 830 ;

La police fait rependre sur la voie publique 40 hectolitres de vin falsifié …. les 23 et 24 novembre 1854, p. 830-831 ;

Fondation d'une Société maternelle, sous l'initiative de Mme Demagnitot, de concert avec Monseigneur l'évêque le 27 décembre 1854, p. 833 ;

Battue dans la commune de Neuville-les-Decize "loup et louve"… le 26 janvier 1855, p. 834 ;

Combats de l'Alma et d'Inkerman "décoration du soldat Camusat de Nevers"… le 1er février 1855, p. 836, 846 ;

Récompenses honorifiques aux personnes qui se sont distinguées par leur courage et dévouement pendant le choléra de 1854 dans la Nièvre [liste nominative] le 20 mars 1855, p. 839-840 ;

Suicide dans le parc du nommé Lauer, maréchal des logis de la 3ème compagnie de cavalier de remonte … le 23 mars 1855, p. 840 ;

Suicide de Charles Barbier, négociant tanneur le 10 avril 1855, p. 842 ;  

Le marquis Despeuilles, sénateur, donne au musée de Nevers 47 médailles romaines trouvées à Saint-Honoré, sur l'emplacement des anciens bains … le 12 avril 1855, p. 842 ;

Pose de la première pierre de l'église de l'Immaculée conception dans l'enceinte du monastère de la visitation … le 3 juin 1855, (p. 846) ;

Représentation à Nevers de la troupe équestre de Melle Clémentine Soulier le 12 juillet 1855, p. 848 ;

Incendie à la fabrique de porcelaine de Nevers le 26 août 1855, p. 850 ;

Suicide du sieur Caziot, tapissier décorateur le 4 octobre 1855, p. 853 ;

A la Charité, les sieurs Jouvet père et fils périssent victimes de leur imprudence en voulant fouler la vendange déjà en fermentation le 14 octobre 1855, p. 853 ;

Ouverture de l'institution Saint Cyr à Nevers le 16 octobre 1855, p. 853 ;

Bénédiction de la chapelle de l'Oratoire, à Nevers, rendue au culte sous le vocable d'Oratoire Saint Dominique le 21 octobre 1855, p. 853 ;

Exposition universelle des arts des mines métallurgiques le 20 novembre 1855, p. 854-856 ;

Suicide du sieur Lazare Gaudiau dans une vigne près le parc le 27 novembre 1855, p. 856 ;

Passage de 2 bataillons de Zouaves de la garde impériale se rendant à Paris de retour de Crimée … le 1 décembre 1855, p. 858 ;

Exposition d'une jeune baleine, sur la place des Récolets en décembre 1855, p. 858 ;

Obsèques de M. Achille Dufaud le 27 janvier 1856, p. 860 ;

Constitution d'une société philharmonique à Nevers sous la direction de M. Yung le 20 février 1856, p. 862 ;

Concert donné par M. Nathan, violoncelliste le 6 mars 1856, p. 863 ;

Une énorme pièce de fonte destinée à servir d'enclume pour forger les ancres de marine, à Guérigny, traverse la ville de Nevers … le 18 mars 1856, p. 863 ;

Incendie dans les bois de la Brosse, commune d'Urzy … le 24 mars 1856, p. 863 ;

Baptême d'une cloche de l'église d'Alligny-en-Morvan, M. le comte de Choiseul, parrain, Mme la duchesse de Périgord, marraine le 2 avril 1856, p. 865 ;

Premier concert de la Société philharmonique à Nevers le 20 avril 1856, p. 865 ;

Début de la troupe d'opéra comique sous la direction de M. Leduc, avec le concours de M. Achard le 1er mai 1856, p. 866 ;

Les vignes gèlent en grande partie … le 6 mai 1856, p. 866 ;

Crue extraordinaire de la Loire …. le 31 mai 1856, p. 867-868 ;

M. Houdmon, prestidigitateur, à Nevers depuis quelques temps, donne une représentation au bénéfice des inondés le 10 juin 1856, p. 869 ;  

Inauguration de la maison mère des Sœurs de la Charité, établie sur l'ancien prieuré de Saint Gildard …. le 15 juillet 1856, p. 871 ;

Arrêté du préfet "qui interdit à tous débitans de boissons ou liqueurs quelconque l'usage des bouteilles ou vases portant l'indication de la contenance" le 30 octobre 1856, p. 877 ;

Ouverture d'un cours gratuit de chant par la société philharmonique de Nevers. M. Feningre professeur le 7 novembre 1856, p. 878 ;

 Bénédiction des nouvelles salles d'asiles de Nevers, rue de la Tartre le 18 novembre 1856, p. 878 ;

Décès à Nevers de M. le marquis de Laroche-Fontenille, maréchal de camp en retraite… le 23 novembre 1856, p. 878 ;

Vol sacrilège de vases sacrés dans l'église de Clamecy le 26 [novembre] 1856, p. 879 ;

Le bureau de Bienfaisance de Nevers, a commencé de ce jour, fait distribuer des soupes aux indigents le 8 janvier 1857, p. 880 ;

Concert à Nevers donné par la compagnie Suisse d'organographie le 24 février 1857, p. 882 ;

Vol sacrilège dans l'église de Dampierre le 5 avril 1857, p. 884 ;

Consécration, à Nevers de la nouvelle église de Sainte-Marie du peuple le 30 avril 1857, p. 885 ;

Après avoir fait séjour pendant 5 années, le bataillon et le dépôt du 15ème d'infanterie de ligne quittent Nevers et se rendent à Strasbourg, ils sont remplacés par le 3ème bataillon et le dépôt du 39ème d'infanterie de ligne le 1er novembre 1857, p. 896 ;

Un prisonnier, un habile voleur de profession, s'évade de la prison de Nevers … le 11 novembre 1857, p. 896 ;

Une seconde paroisse est érigée à Fourchambault, section de la Fonderie, sous le vocable de Saint Gabriel le 7 novembre 1857, p. 896 ;

La troupe dramatique sous la direction de M. Renaud, fait son début à Nevers le 10 janvier 1858, p. 899 ;

Une femme est ensevelie sous un éboulement de terre au bassin de Saint Gildard en construction …. le 26 février 1858, p. 900 ;

Les 2 compagnies d'élite du 30ème régiment de ligne viennent tenir garnison à Nevers le 29 mars 1857, p. 901 ;

Inauguration du lac des Settons, canton de Montsauche le 13 mai 1858, p. 903 ;

Inauguration du réservoir de Saint Gildard et du bassin du parc le 15 août 1858, p. 908 ;

Bénédiction de la chapelle de Notre-Dame du Morvan, près Raffigny, érigée par M. Dupin, en mémoire de feue son épouse le 21 septembre 1858, p. 910 ;

La Charité sur Loire, apposition d'une plaque de marbre sur la maison du général Auger le 1er février 1860, p. 922 et le 27 mai 1861, p. 957 ;

L'église de Parigny-les-Vaux est favorisée du don d'une chasuble par S. M. l'Impératrice le 10 mai 1860, p. 927 ;

Pose de la première pierre du palais de justice de Clamecy le 26 mai 1860, p. 929 ;

Consécration de l'église de Vandenesse le 1er octobre 1860, p. 939 ;

Un quartier correctionnel pour les femmes est établi à la prison de Nevers : 157 femmes y sont transférées de la maison centrale de Limoges ou elles étaient détenues le 23 octobre 1860, p. 940 ;

Le fameux voleur Hébrard, dont la Cour d'assises de la Nièvre, avait apprécié les exploits il y a quelques années, condamné à près de 200 ans de travaux forcés et autant de réclusion, …. le 25 octobre 1860, p. 940 ;

L'établissement de la Pique près Nevers, entreprend la confection et la pose de la belle grille de la cour du château en octobre 1860, p. 941 ;

Funérailles de Mgr Dufêtre, après embaumement … suivi de : dépôt du cœur de M. Dufêtre dans la chapelle de la maison mère des Sœurs de le Charité … les 13 et 14 novembre 1860, p. 942-943 ;

Destruction totale de l'étang de la Passière depuis le pont de Fourchambault jusqu'au pont de la Grippe … en novembre 1860, p. 944 ;

Ouverture de l'embranchement de Nevers au canal latéral le 9 janvier 1861, p. 946 bis ;

Arrivée à Nevers pour y tenir garnison, du dépôt du 71ème de ligne dont l'état major est à Rome le 28 janvier 1861, p. 946 ;

Projet de la Halle … "M. Paillard l'emporte sur ses concurents" … le 17 janvier 1861, p. 947 ;

Exécution capitale d'Alexandre Dorothée Lault, ferblantier à Clamecy … le 2 février 1861 ; p. 948 ;

Expérience, en présence de M. Depassy, ingénieur, d'une nouvelle machine à balayer et a enlever la boue des route, inventée par M. Jauneau, conducteur des Ponts et chaussées à Cosne le 9 février 1861, p. 948 ;

M. Charles Gérault, premier commis de l'enregistrement et des domaines à Nevers, publie un Traité élémentaire d'enregistrement et de timbre … le 11 février 1861, p. 948 ;

Cavalcade historique à Nevers représentant l'entrée de Louis XIV … le 10 mars 1861, p. 951 ;

Le général Ducrot, faisant partie de l'expédition de Syrie, organise une caravane dans le but de visiter la ville de Jérusalem, cette caravane comprendra plus de 100 personnes le 10 avril 1861, p. 954 ;

Notre cathédrale vient de s'enrichir d'une chaire … en avril 1861, p. 955 ;

Entrée et installation de Mgr Forcade, évêque de Nevers …. le 16 mai 1861, p. 956 ;

A Entrains, on trouve dans un vase une quarantaine de médailles impériales d’argent.. le16 juin 1861, p. 959 ;

Un terrible ouragan traverse notre département de l'Est à l'Ouest … le 22 juin 1861, p. 959 ;

Fête patronale des forgerons … le 26 juin 1861, p. 960 ;

On s'occupe de terminer la fontaine monumentale qui doit orner la place Ducale en juin 1861, p. 960 ;

Passage de l'Empereur Napoléon au Guétin … le 6 juillet 1861, p. 960 ;

Le musée de Nevers viens de s'enrichir de deux bustes trouvés dans les travaux du chemin de fer ou plutôt de la gare de Saincaize … en juin 1861, p. 961 ;

Bénédiction de la nouvelle église de la Celle par Mgr Forcade le 2 juillet 1861, p. 962 ;

Début de la troupe dramatique de M. Gilbert David, sur le théâtre de Nevers le 11 juillet 1861, p. 962 ;

Essai des cloches de la cathédrale de Nevers, à l'aide d'un mécanisme inventé par M. Dutot, de Paris … le 30 juillet 1861, p. 963 ;

Retour de Vichy de S.M. l'Empereur "il inaugure la voie du chemin de fers du Bourbonnais …il est reçu à Nevers"…. le 31 juillet 1861, p. 963 ;

Etablissement de magasins généraux, autorisés suivant la loi du 28 mai 1858, en juillet 1861, p. 963 ;

M. Delangle pose la première pierre du palais de justice de Cosne le 26 août 1861, p. 966 ;

La fontaine d'argent est tarie par la suite des fouilles qui ont été faite pour l'établissement des gares en août 1861, p. 966 ;

M. Faucillon, artiste émailleur, a offert à l'Empereur à son passage à Nevers, un bouquet de fleurs en émail …. en août 1861, p. 966 ;

Mort de Mme Rose Cheri, du gymnase, elle avait fait ses premiers débuts à Nevers le 20 août 1861, p. 967 ;

Ouverture de la ligne du Bourbonnais de Paris à Nevers par Montargis le 21 septembre 1861, p. 968 ;

Explosion du gazomètre de Fourchambault, un ouvrier tué, trois grièvement blessés le 5 octobre 1861, p. 969 ;

Sions, changement, réorganisation faits au musée de la ville de Nevers, transféré au château Ducal en octobre 1861, p. 969 ;

Bénédiction de la nouvelle église de Saint-Martin-du-Tronsec par l'archiprêtre de Cosne, M. le comte de l'Aubepin et Mme de Chassy sont parrain et marraine de la cloche le 11 novembre 1861, p. 970 ;

Réouverture du musée céramique de la ville de Nevers le 3 novembre 1861, p. 971 ;

Agitation parmi les ouvriers de la Machine …. le 17 mars 1862, p. 980 ;

L'impératrice fait don à la loterie de Mesves, organisée pour la reconstruction de l'église, d'une boite d'argent le 25 mars 1862 ;

Messe d'installation à Nevers par M. Forcade des Petites sœurs des pauvres dans l'enclos de Saint Augustin près la fonderie à Nevers le 10 avril 1862, p. 982 ;

Pose de la première pierre de l'église paroissiale d'Arzembouy, nouvellement érigée en succursale le 27 avril 1862, p. 983 ;

Le conseil municipal de Nevers vote les travaux de défense de la ville contre les inondations de la Loire le 30 avril 1862, p. 983 ;

L'Empereur et l'Impératrice arrivent à Nevers …. les 7 et 8 juillet 1862, p. 990-992 ;

Devay, trois veaux mis au pré sont en partie dévorés par les loups le 6 août 1862, p. 995 ;

A Cosne, pose de la clé de voute des ponts du Nohain le 15 août 1862, p. 996 ;

La seconde voie de la ligne de Paris à Lyon par le Bourbonnais est livrée à la circulation entre la Charité et Cosne le 15 septembre 1862, p. 999 ;

Commencement de la démolition de la Halle aux blés (ancienne maladrerie Saint Didier) … le 23 février 1863, p. 1011 ;

Le comte de Callac, préfet de la Nièvre, pose la première pierre de la nouvelle église de Châtillon-en-Bazois le 30 mars 1863, p. 1013 ;

Obsèques à Chaulgnes du général vicomte de la Malle … le 7 avril 1863, p. 1014 ;

Représentation donnée au théâtre de Nevers par Melle Marie Dupire, première chanteuse de la troupe d'opéra comique … le 12 avril 1863, p. 1015 ;

Décès à Paris de M. G. Bouquet, fils d'un pauvre paysan de la Nièvre, greffier de la 6ème chambre correctionnelle, fondateur d'une maison de refuge et d'apprentissage pour les jeunes vagabonds …. le 13 avril 1863, p. 1015 ;

Passage à Nevers du bataillon du dépôt du 52ème de ligne se rendant de Mézières à Aurillac, et commandé par un enfant de la Nièvre, le major Meunier, parti simple soldat ayant conquis ses grades en Afrique et en Crimée 24 avril 1863, p. 1016 ;

Obsèques du docteur Boudard, né à Varzy, après avoir fait campagne de 1813, comme médecin militaire …. le 2 mai 1863, p. 1017 ;

Apparition d'un journal à Nevers : Le concours régional ancien, revue sérieuse et drolatique, publication de circonstance et très éphémère, qui paraîtra au nombre de 15 numéros, le 15ème et dernier numéro à été publié le 8 juillet, si jamais on écrit l'histoire du journalisme à Nevers …. le 24 mai 1863, p. 1018 ;

Ouverture à Nevers de l'exposition de l'industrie dans la nouvelle halle … le 3 juin 1863, p. 1020 ;

Premier numéro d'une troisième feuille nivernaise s'intitulant Le moniteur du concours et de l'exposition, qui doit également mourir avec le concours régional le 6 juin 1863, p. 1020 ;

Premier concert organisé au théâtre par les artistes et amateurs de la ville …. 11 juin 1863, p. 1021 ;

Premier concert au Palais ducal donné par l'orchestre du théâtre italien de Paris …. le 11 juin 1863, p. 1021 ;  

Grande réparation à l'arc de triomphe de la Porte de Paris … en juin 1863, p. 1022 ;  

Rétablissement de la statue de la Vierge dans la rue du Rivage, l'ancienne niche était dans un dénuement complet en juin 1863, p. 1022 ;  

Démolition des maisons pour l'établissement de la rue Impériale a partir de la Fontaine du Rivage, jusqu'à la place Mancini (1864), p. 1024 ;

Grands travaux occasionnés par l'établissement du collège transformé en lycée, démolition de l'hôtel de Givry et de plusieurs maisons attenantes à cet établissement (1864), p. 1024 ;  

Travaux occasionnés par les digues ou levées à opposer à la Loire en cas de débordement … (1864), p. 1024 ;

Un christ en faïence qui était sur la Croix des Pèlerins (route de Paris) lorsqu'on l'a changé pour y placer celle de fer que nous voyons à été vendu à l'enchère, d'autres disent par une vieille femme qui la vendue à Barrat Gibbus un prix assez minime (1864), (p. 1024) ;  

Abolition du ban de vendange dans toute l'étendue de la banlieue (1865), p. 1027 ;

Première course aux chevaux au Cloris (Clos Ry) appartenant à M. Signoret, près Plagny (1865), p. 1027 ;

On continue à démolir des maisons pour la rue Impériale, des nouvelles constructions commencent (1864), p. 1027 ;

Le petit pont neuf sur la rivière de Nièvre à été livré au public, vers le milieu de l'année, et commencé en 1864, surnommé le Pont Mal placé (1865), p. 1027 ;

Vente par portions du terrain composant les jardins de l'hôtel Rémigny ainsi que l'hôtel même qui a été démembré …. (1865), p. 1028 ;

La nouvelle rue de Rémigny est ouverte à la circulation (1865), p. 1029 ;  

Incendie à Nevers de la manufacture de faïence de M. Leblanc, rue Saint Genest (1865), p. 1029 ;

On pose une grande plaque de marbre sur la maison d'Adam Billaut … le 2 juin 1866, p. 1030 ;

Ligne de chemin de fer de Nevers à Cercy-la-Tour à été livrée à la circulation public … le 11 juin 1866, p. 1030 ;

Le musée de Varzy s'enrichi d'un sarcophage de momie Egyptienne, retirée des ruines de Thèbes … le 23 février 1866, p. 1031 ;

Décès du comte Gaston de Saint Phalle, capitaine de Frégate, commandant le Talisman dans le pacifique, et mort en mer sur la Floride, bâtiment transatlantique sur le quel il rentrait en France … le 28 février 1866, p. 1031 ;

Nouvelle tentative d'orphéon dans la salle de la Société philharmonique le 4 avril 1866, p. 1033 ;

Création à Tannay d'une Société de responsabilité limitée ayant pour but la fabrication et la vente des tissus mécanique consistant en laines bleues, poulangis … le 13 avril 1866, p. 1033 ;

Bénédiction d'une cloche à la Celle-sur-Nièvre, par l'abbé Boulot, archiprêtre de la Charité, le parrain est notre poète Achille Millien 9 septembre 1866, p. 1040 ;

Bénédiction par l'abbé Chauveau, curé de Dornecy, de la nouvelle église de Chevroches le 23 septembre 1866, p. 1040 ;

Après 3 jours et 2 nuits de pluies torrentielles, crue extraordinaire de la Loire, la plus grande hauteur atteint à l'étiage du pont de Loire, 6,60m …(24-16 septembre 1866), p. 1040-1042 ;

Consécration par Mgr l'évêque de l'église d'Anthien, agrandie et restaurée le 29 septembre 1866, p. 1042 ;

Consécration de la nouvelle église de Lormes le 3 octobre 1866, p. 1043 ;  

Baptême d'une cloche à Moux… Le parrain et marraine sont M. Louis Cézar Cognard, avocat à Château-Chinon et Mme de Flacelière de Montrond, propriétaire à Buis le 10 octobre 1866, p. 1043 ;

Monseigneur consacre trois autels dans l'église de Glux le 13 octobre 1866, p. 1043 ;

Arrivée à Nevers des dépouilles mortelles du général de division Marion, décédé à Bastia (Corse), pour être inhumées à Alluy, son lieu de naissance le 11 novembre 1866, p. 1045 ;  

M. Grasset fait don au musée de Varzy dont il est le conservateur de 2 marbres assyriens …. le 20 novembre 1866, p. 1046 ;

Inauguration à la cathédrale d'un orgue de chœur des ateliers de M. Cavaillé-Coll, don du Gouvernement le 24 mars 1867, p. 1052 ;

Concert donné au théâtre par Carlotta Patti … le 28 mars 1867, p. 1053.

Il s’agit de notes chronologiques sur Nevers, d’intérêt inégal (souvent Fourquemin recopie des documents imprimés), mais c’est une source parfois utile ; les pages sur l’occupation alliée sont importantes. 

Autre(s) instrument(s) de recherche : Il existe également des feuillets de Fourquemin sur Nevers dans les archives de la Société Académique.
Division Volume 2
Titre Mémoires sur Nevers. 
Date 1838 à 1875
Importance matérielle 536 pages
Dimensions 230 x 315 mm
Présentation du contenu

Parmi les notes :

Passage du convoi de la princesse Marie, fille du roi Louis Philippe, le 21 janvier 1839, p. 540 ;

Bénédiction de l'église de Fourchambault le 25 août 1839, p. 541 ;

Démolition d'une maison et d'un morceau de mur du rempart, pour établir la communication entre la rue du Midi et celle de l'Embarcadère en juillet 1839, p. 542 ;

Eboulement du manège, près la Porte de Paris, sur l'emplacement même ou est le bâtiment du portier de la préfecture le 15 août 1839, p. 542 ;

Magasin à poudre (1839), p. 543 ;

La ville achète une maison, rue des quatre Fils Aymond, pour faire un dépôt pour mettre les prostituées en 1840, p. 546 ;

Démolition de l'ancienne maison ditte du Ravelin (1840), p. 547 ;

Insurrection à la Machine, à Saint-Léger-des-Vignes et à Decize les 11-12 mai 1840, p. 547 ;

Apparition du premier bateau à vapeur sur la Loire venant d'Orléans en mai 1840, p. 547 ;

Vers la fin de l'année 1841, les grandes réparations au clocher de l'horloge de la ville de Nevers, la charpente et la couverture ont été refait à neuf;

M. Bussière, un des trois collaborateurs de l'album du nivernais meurt avant d'avoir pu terminer sa partie le 26 novembre 1841 ;

Placement du gaz (...il est allumé chez trois ou quatre commerçants pour la première fois, et le 31 décembre les deux premières lanternes au gaz furent allumées aux angles de la place Saint-Sébastien et de la rue du Commerce), le 18 décembre 1842, p. 555 ;

Le nouvel abattoir sur les bords de la Loire à été mis à disposition des bouchers en janvier 1843, p. 560 ;

Le péage du pont de Loire cesse d'être en vigueur à 8 heures ce matin, on avait commencé à payer le 15 mai 1827 (20 avril 1843), p. 561 ;

Reconstruction de la maison pour le portier de la préfecture, et prolongement de la grille telle que nous la voyons actuellement en août 1843, p. 562 ;

M. Manuel, député de la Nièvre, à été nommé colonel de la Garde nationale de Nevers en remplacement de M. le général Pélicier, démissionnaire ..; le 10 décembre 1843, p. 562 ;

Exposition de la charrue de Bressolles … le 31 août 1843, p. 563 ;

Organisation de trois brigades de gendarmes nouvelles dans la Nièvre (Fourchambault, Saint-Benin-D'azy et à Dornes…), le 9 décembre 1843, p. 563 ;

Adjudication de travaux à faire pour le rétablissement du Grand séminaire à la Porte de la Barre … en juillet 1844, p. 566 ;

La charpente intérieur de la tour Saint-Cyr, à été terminée cette année et les cloches ont commencé à être sonnées après 10 ans de silence … en 1844, p. 567 ;

Etablissement de l'égout de Nièvre… (1844), p. 567 ;

Plusieurs bureaux d'octroi sont reconstruit … (1844), p. 567 ;

Mort de Claude Tillier à Nevers, à l'âge de 42 ans… le 12 octobre 1844, p. 570 ;

Un loup d'une grosseur énorme est pris dans un traquenard …. le 10 décembre 1844, p. 570 ;

Passage à Nevers de M. le duc et de la duchesse d'Aumale le 12 décembre 1844, p. 570 ;

Incendie d'un moulin à farine sur la rivière de Nièvre appartenant à M. Pot … le 25 février 1845, p. 572 ;

Séjour d'Henri Mondeur Pâtre de la Touraine, calculateur extraordinaire (il donne plusieurs séances de son savoir) … en mars 1845, p. 573 ;

Création du muées des tableaux par M. Deveaux … en septembre 1845, p. 574 ;

A huit heures du soir une grande partie de la toiture de l'église Saint Laurent est tombée le 28 juin 1845, p. 574 ;

Démolition de l'ancien clocher de l'horloge de l'église cathédrale de Saint Cyr en juin 1845, (p. 574) ;

Passage à Nevers de la princesse Adélaïde, du prince et de la princesse de Joinville … le 28 juin 1845, p. 575 ;

M. Dumont, ministre des travaux publics arrive à Fourchambault, il visite l'établissement le 15 septembre 1845, p. 575 ;

L'ambassadeur marocain Sid-Hel-Hadj-Abdi-El-Kader passe à Nevers … le 26 décembre 1845, p. 576 ;

Grande crue de Loire, abondance extraordinaire de saumons en 1846, p. 582 ;

Le sieur Chevalier Laurent, né à Nevers, le 6 janvier 1752, de Pierre Chevalier, menuisier, l'un des descendants d'Adam Billât, successivement précepteur, professeur et chef d'institution, meurt à Chartres à l'âge de 94 ans le 23 février 1846, p. 584 ;

Constitution définitive d'une Compagnie nivernaise pour un chemin direct de Paris à Nevers par Fontainebleau le 13 mai 1846, p. 585 ;

Ouverture des bains sur Loire le 7 juin 1846, p. 585 ;

Premier numéro du journal L'Union Libérale à Nevers le 10 juin 1846, p. 586 ;

Passage à Nevers de M. le comte de Salvandy, ministre de l'instruction publique allant à Alger le 23 juin 1846, p. 586 ;

Passage à Nevers du duc de Montpensier le 16 août 1846, p. 586 ;

Passage à Nevers du Bey de Tunis le 20 novembre 1846, p. 587 ;

250 hommes de la Garde nationale furent commandés pour apaiser une émeute que l'on présumait devoir éclater ce jour-là … le 29 août 1846, p. 588 ;

M. Gresset, collectionneur antiquaire de la Charité, fait un cadeau à la ville de Nevers …. le 15 septembre 1846, p. 589 ;

Terrible inondation occasionné par le débordement de la Loire …. le 18-19 octobre 1846, p. 590-595 ;

Une commission composée des plus riches propriétaires de Nevers, vote des fonds afin d'aller acheter des farines au loin … en janvier 1847, p. 596 ;

MM. Roux et Fortin, tous les deux capitaines des bateaux à vapeur en stationnement à Nevers, reçoivent chacun la Croix de la Légion d'honneur en récompense de leur dévouement au sauvetage de plus de six cents individus qui auraient été assurément engloutis par les eaux lors de l'inondation de la Loire en octobre 1846. Le 21 janvier 1847, p. 596 ;

Le premier régiment d'hussards arrive à Nevers … le 28 janvier 1847, p. 597 ;

Travaux de restauration de la cathédrale Saint Cyr … (1847), p. 598 ;

Rétablissement de la loge des Francs-maçons, rue du Petit Versailles à Nevers en juin 1847, p. 600 ;

Trois compagnies de la Garde nationales vont à Fourchambault … le 20 juin 1847, p. 600 ;

Inauguration du pont suspendu au Guétin le 22 novembre 1847, p. 602 ;

Acquisition du cabinet Gallois par le ville de Nevers le 19 novembre 1847, p. 602 ;

Placement de la grille en fer au pourtour de la cour du château ducal en décembre 1847, p. 603 ;

Cabinet Gallois (suite) … en décembre 1847, p. 603 ;

Adjudication pour la construction d'un bâtiment pour servir de dépôt de mendicité annexé à l'hôpital de Nevers… en décembre 1847, p. 604 ;

Liste des personnes habitant la Nièvre, récompensées par des actions de dévouement et de courage accomplis pendant l'inondation du 19 au 21 octobre 1846 … le 4 décembre 1847, p. 604 ;

Le comte de Vitré, avec sa troupe de chiens et de singes savants, au théâtre de Nevers le 22 janvier 1848, p. 612 ;

Première séance de la commission hippique, établie à Nevers; M. Delégien est élu président, M. Rochut, secrétaire le 1 février 1848, p. 613 ;  

Révolution de février 1848 : p. 618-628 ;

Révolution de février : publication du journal la Sentinelle à Nevers, par Ulysse Pic le 16 mars 1848, p. 629 ;

Révolution de février : Première assemblée nationale, convocation à la classe ouvrière, composition du bureau [liste nominative] … du 16 mars 1848, p. 630 ;

Révolution de février : Le corps des menuisiers, ébénistes et tourneurs, se sont réunis dans la salle du Tribunal de Commerce, on improvise un bureau [liste nominative]… le 20 mars 1848, p. 630 ;

Révolution de février : Création d'un nouveau journal L'Avenir du peuple, à Nevers le 1 avril 1848, p. 638 ;

Révolution de février : Plantation d'arbres de la liberté [emplacements]… en avril 1848, p. 639 ;

Révolution de février : Emeute d'ouvriers à Fourchambault le 9 avril 1848, p. 640 ;

Révolution de février : Un lundi, on vit arriver à Nevers, bannière et tête et paré de leurs couleurs nationales 400 italiens se rendant à Paris pour combattre les Autrichiens … le 9 avril 1848, p. 640 ;

Révolution de février : Un mardi soir, un grand mouvement eut lieu à Nevers, depuis quelques temps les citoyens exaltés étaient soudoyés par des agents secrets… le 18 avril 1848, p. 644-646 ;

Révolution de février : Noms des candidats aux élections le 23 avril 1848, p. 647-648 ;

Révolution de février : Création à Paris du journal Le Censeur républicain, par Charles Cellier de Saint-Pierre-le-Moûtier le 22 juin 1848, p. 658 ;

Révolution de février : Travaux sur l'église Saint- Cyr en juin 1848, p. 658 ;

Révolution de février : Le citoyen Neuchèze fils, de la Nièvre, âgé de 18 ans, capitaine de la Garde mobile de Paris est tué sur une barricade du temple en juillet 1848, p. 671 ;

Proclamation de la constitution [fête] le 19 novembre 1848, p. 678-680 ;

Elections du Président de la république à Nevers le 10 décembre 1848, p. 688-690 ;

Manifeste en faveur de Louis Napoléon (1848), p. 692-693 ;

Adjudication du pont viaduc pour le chemin de fer du Guétin à la Passière sur la Loire le 24 février 1849, p. 696 ;

Un gendarme à cheval à la résidence de Nevers est assassiné dans les environs de Saincaize ou de Gimouille … le 25 février 1849, p. 697 ;

Un banquet démocratique à 25 c. par personne, la réunion à lieu sur la place de la République… le 9 mai 1849, p. 699 ;

Apparition du choléra à Nevers, M. Eysenbach, archiviste de la préfecture et professeur d'histoire au collège de Nevers est une des premières victimes … en juin 1849, p. 700 ;

Discutions scandaleuse entre le citoyen maire de la Charité et le président d'une section composée de communes rurales à l'occasion du dépouillement du scrutin [au plus fort de l'effervescence populaire un faïencier nommé Cognet…] en mai 1849, p. 701, puis suite p. 710-713 ;

Les travaux pour les fondations des piles en pierre et pour le pont viaduc du chemin de fer …. en aout 1849, p. 707 ;

Confection et pose de la balustrade extérieure en pierre en haut de l'église Saint Cyr … (1849), p. 707 ;

Adjudication de travaux à faire pour les constructions des bâtiments de la gare de Nevers le 6 octobre 1849, p. 708 ;

Placement des courbes en fontes avec les autres pièces pour le pont viaduc en avril 1850, p. 719 ;

Arrivée à Nevers de la première locomotive un samedi soir … le 24 août 1850, p. 720 ;

Epreuve du pont viaduc au moyen de vagons chargés… le 9 septembre 1850, p. 721 ;

Accident sur le chemin de fer, entre Nevers et le Guétin … le 25 septembre 1850, p. 721 ;

Les premiers trains de marchandises de toutes sortes commencent à circuler depuis ce jour sur le chemin de fer de Paris par le Guétin et Orléans, Etampes, Paris le 1 octobre 1850, p. 721 ;

 Les voyageurs commencent d'arriver à Nevers et départ sur la ligne de Bourges, Orléans et Paris le 5 octobre 1850, p. 722 ;

Jugement du Diable de Saint-Saulge au tribunal correctionnel de Nevers le 12 octobre 1850, p. 722 ;

L'inauguration de la section du chemin de fer de Nevers à Paris par le Guétin, Bourges, Orléans etc.…. + cérémonie de la bénédiction des six locomotives le 20 octobre 1850, p. 723-724 ;

Décadence totale du commerce d'émail … en octobre 1850, p. 724 ;

Accident sur la ligne de chemin de fer entre Nevers et le Guétin (bœufs) le 7 novembre 1850, p. 726 ;

Troupe équestre de M. Goetz, donne des représentations … le 22 novembre 1850, p. 726 ;

Arrêté du préfet qui interdit à tous les habitants du département les réunions politiques, les clubs et les banquets …. le 9 novembre 1850, p. 726 ;

Première réunion à la Préfecture de la Société d'Agriculture de l'arrondissement de Nevers le 7 janvier 1851, p. 732 ;

Mort d'un gendarme de la brigade à pied de Nevers, écrasé par une locomotive … le 1 février 1851, p. 732 ;  

Procès devant la Cour d'assise de M et Mme Miot, Pellaut, Rouet et Regnaudin … le 19 février 1851, p. 732-733 ;

Un mur d'une maison rue du Midi s'écroule au moment du passage d'une diligence des messageries générales …. le 11 avril 1851, p. 734 ;

Fondation d'une Société des Sciences, lettres et Art, à Nevers le 12 mai 1851, p. 735 ;

Lâché de pigeons envoyés par la Société de la Demi-lune, établie à Saint Nicolas (Flandre occidentales) … en mai 1851, p. 735 ;

Ouragan … en juillet 1851, p. 736 ;

Obsèques de M. Edouard Regnaudin, imprimeur, conseiller municipal, capitaine de la Garde nationale …. le 26 août 1851, p. 737 ;

Troubles du Cher … du 12 au 22 octobre 1851, p. 739 ;

Mise en état de siège du département de la Nièvre & proclamation du général Pellion commandant de l'état de siège aux habitants de la Nièvre du 22 au 25 octobre 1851, p. 740 ;

Arrêtés du général Pellion "arrestations dans la Nièvre ; Cocardes, écharpes … ; fermeture des cafés, cabarets ; Interdiction de colportage ou distribution de certains journaux" du 6 au 11 novembre 1851, p. 741-742 ;

Troubles à Clamecy et aux environs … Troubles à Neuvy … Arrestation des sieurs MILLELOT père et fils, regardés comme les principaux auteurs des troubles de Clamecy du 5 au 10 décembre 1851, p. 744-745 ;

Passage à Nevers de 97 prisonniers politiques venant de Moulin, et leur départ pour le fort d'Ivry, par le Chemin de fer … Arrivée à Nevers des détenus politique de l'arrondissement de Château-Chinon, condamnés à la déportation ... Nomination de M. Hector Jacquinot de Nevers au grade de contre-amiral .... du 17 au 25 février 1852, p. 752 ;

Départ pour le fort d'Ivry de 200 prisonniers déportes, extrait de la prison de Nevers le 11 mars 1852, p. 753 ;

Arrivée à Nevers de 150 condamnés politiques extrait des prisons de Moulins et départ pour le fort d'Ivry le 16 mars 1852, p. 753 ;

Départ de Clamecy pour le fort d'Ivry de 339 condamnés à la déportation le 18 mars 1852, p. 754 ;

Funérailles à Nevers de la sœur Eléonore Salgues, supérieure générale des sœurs de la Charité le 14 mars 1852, p. 754 ;

Arrivée du général Canrobert, nommé commissaire extraordinaire du Gouvernement dans le Centre de la France … le 31 mars 1852, p. 754 ;

Démission de M. Grangier de la Marinière, comme membre du Conseil général de la Nièvre et du Conseil municipal de Cosne, pour refus de serment le 29 avril 1852, p. 756 ;

Arrivée à Nevers de 7 prisonniers politiques extraits de la prison de Clamecy … le 9 mai 1852, p. 757 ;

Le général Pellion est promu au grade de général de division ; Le drapeau du 15ème régiment d'infanterie légère, dont l'état-major forme la garnison à Nevers donné le 10 mai par le prince Louis Napoléon, porte l'inscription suivante : […...] ; Le drapeau du 8ème cuirassiers, dont un escadron en garnison à Nevers, à pour légende : .... le 10 mai 1852, p. 757 ;

Nomination de militaires "Ravel ; Lapeyre ; Runel ; Du Guerchet ; Wilmile ; … les 11 et 12 mai 1852 ;

Passage à Nevers du Ministre de la guerre M. Leroy de Saint- Arnaud se rendant aux eaux de Vichy le 14 juin 1852, p. 760 ;

Le général de Mortemart, commandant de la 19ème division militaire entreprend une première tournée dans le département …. le 20 juin 1852, p. 760-761 ;

Crue subite de la Loire … les 19 et 20 juin 1852, p. 761 ;

Le poète Méry passe à Nevers … le 30 juillet 1852, p. 763 ;

Passage de 5 familles arabes, mises en liberté et retournant en Algérie … le 10 août 1852, p. 764 ;

M. Ulyse Pic, ancien rédacteur de l'Union libérale à Nevers est condamné par le tribunal correctionnel de Versailles …. le 17 août 1852, p. 765 ;

Passage du Prince président, publication du programme des fêtes. Un restaurant de 2000 couvert sera établi dans le collège, sous la direction de M. Gagé, maître de l'hôtel de France… le 8 septembre 1852, p. 767 ;

Passage du Prince Président …. les 15 et 16 septembre 1852, p. 768-771 ;

92 condamnés politiques sont graciés le 25 décembre 1852, p. 777 ;

M. Gehin, pêcheur des Vosges, qui s'occupe de la fécondation artificielle des œufs de poisson et envoyé par le gouvernement dans notre département pour y propager sa méthode le 25 décembre 1852, p. 777 ;

M. Delangle de Varzy, prête serment entre les mains de l'Empereur, en qualité de 1er président de la Cour impériale de Paris le 30 décembre 1852, p. 778 ;

Arrêté de la Ville de Nevers, "Les nombreux étalagistes qui, à l'approche du 1er de l'an stationnaient chaque année sur la place Saint Sébastien, devrons dorénavant dresser leurs tentes sur la place du château Ducal" … le 1er janvier 1853, p. 780 ;

La compagnie de sapeurs-pompiers de la ville de Nevers, à l'imitation de la Compagnie d'artillerie de la Garde nationale de cette ville donne un banquet à l'hôtel Saint-Louis, près le pont de Loire …. le 2 janvier 1852, p. 780 ;

La troupe du cirque olympique sous la direction de M. Colombier fait son début sur la place Ducale … le 9 janvier 1853, p. 781 ;

 Le journal de la Nièvre fait l'éloge du courage d'un jeune soldat nivernais, canonnier au 11ème régiment d'artillerie en garnison à Strasbourg … le 15 janvier 1853, p. 781 ;

Evasion de la prison … le 19 avril 1853, p. 786 ;

M. Pinard, ancien notaire, est nommé à la fonction de commissaire départemental de la Nièvre (création récente) …. le 4 mai 1853, p. 788 ;

La section du chemin de fer du Centre du Guétin à Moulins est livré à la circulation … le 9 mai 1853, p. 788 ;

Bénédiction de la première pierre de l'église de la maison du noviciat des Sœurs de charité et d'instruction chrétienne de Nevers, fondée sur l'emplacement de l'ancienne chapelle Saint Gildard en haut du parc 9 juin 1853, p. 790 ;

Publication des statuts de la Société philharmonique le 28 juin 1853, p. 792 ;

Décès du baron de Vertpré …. 27 juillet 1853, (p. 794) ;

Le poète Barraud, le coiffeur d'Autun, réside quelques jour à Nevers (11 août 1853), (p. 796) ;

M. Paillard, architecte …. "ordonne les mutilations d'une des plus belles chapelles de la cathédrale Saint Cyr" …. les 16 et 17 août 1853, p. 796 ;

Inauguration de la nouvelle salle de spectacle "cependant il faut bien se garder de confondre cette inauguration avec celle de 1823, qui fut la première"…. le 16 août 1853, p. 797 ;

Décès de la mère Saint Cyr, ancienne supérieure de la communauté des Ursulines de Nevers, à l'âge de 84 ans le 25 septembre 1853, p. 799 ;

Le conseil de la Banque de France vote l'établissement d'une succursale à Nevers le 6 octobre 1853, p. 800 ;

L'empereur signe au contrat de mariage de Melle Valentine de Fonvielle, fille d'un de ses chambellans, avec notre compatriote M. Alexis Roubet, lieutenant de vaisseau le 10 octobre 1853, p. 800) ;

La police de la ville de Nevers, fait jeter une grande quantité de viande de mouton dans la Loire le 11 novembre 1853, p. 802 ;

Découverte de plus de 500 médailles romaines trouvées au fond des sources de l'établissement thermal de Saint-Honoré le 14 novembre 1853, p. 802 ;

Distribution de soupes aux pauvres, à l'évêché tous les mercredis et vendredis le 13 janvier 1854, p. 806 ;

A saint Agnan près de Cosne, l'église est le théâtre d'une odieuse profanation ; les voleurs fouillent le tabernacle et emportent … le 14 janvier 1854, p. 806 ;

Début de la troupe équestre Boutor le 5 février 1854, p. 808 ;

Procession générale à Nevers, à l'occasion de la sécheresse le 17 avril 1854, p. 812 ;

Translation des reliques et bénédiction par l'évêque de Nevers du nouveau monastère de la visitation Sainte Marie, bâti route de Paris, à Nevers, établi depuis 1818 à La Charité-sur-Loire le 6 juin 1854, p. 816 ;

Départ pour Lyon du bataillon de guerre et de l'Etat major du 15ème régiment de ligne, en garnison à Nevers, depuis 2 ans, le dépôt de ce régiment reste à Nevers le 14 juin 1854, p. 817 ;

Mort de Jean-Baptiste Muard, supérieur et fondateur du monastère de Sainte Marie de la Pierre-qui-Vire dans le Morvan, à l'âge de 86 ans le 20 juin 1854, p. 818 ;

Une quantité considérable de pigeons voyageurs, appartenant aux sociétés belges de Bruxelles, Gand et Anvers sont lâchés …. le 2 juillet 1854, p. 820 ;

Premier marché de bestiaux gras, qui se tiendra tous les samedis …. le 29 juillet 1854, p. 821 ;

Célébration de la fête de l'Empereur "inauguration du buste de l'Empereur au marché Saint Arigle" … le 15 août 1854, p. 822 ;

La société qui succède au Comptoir national d'escompte, commence ses opérations le 16 septembre 1854, p. 826 ;

Grand accident, un bœuf, destiné à la boucherie de Nevers … "plusieurs personnes blessées" … le 20 octobre 1854, p. 828 ;

Consécration de l'église de Marigny-sur-Yonne, nouvellement construite, sur un plan cruciforme, à une seule nef, dans le style du 13ème siècle, M. Mathieu, architecte le 30 octobre 1854, p. 829 ;

Deux bateaux chargés de chaines pour la marine, en destination de Nantes, se brisent contre le pont de La Charité … le 21 novembre 1854, p. 830 ;

La police fait rependre sur la voie publique 40 hectolitres de vin falsifié …. les 23 et 24 novembre 1854, p. 830-831 ;

Fondation d'une Société maternelle, sous l'initiative de Mme Demagnitot, de concert avec Monseigneur l'évêque le 27 décembre 1854, p. 833 ;

Battue dans la commune de Neuville-les-Decize "loup et louve"… le 26 janvier 1855, p. 834 ;

Combats de l'Alma et d'Inkerman "décoration du soldat Camusat de Nevers"… le 1er février 1855, p. 836, 846 ;

Récompenses honorifiques aux personnes qui se sont distinguées par leur courage et dévouement pendant le choléra de 1854 dans la Nièvre [liste nominative] le 20 mars 1855, p. 839-840 ;

Suicide dans le parc du nommé Lauer, maréchal des logis de la 3ème compagnie de cavalier de remonte … le 23 mars 1855, p. 840 ;

Suicide de Charles Barbier, négociant tanneur le 10 avril 1855, p. 842 ;  

Le marquis Despeuilles, sénateur, donne au musée de Nevers 47 médailles romaines trouvées à Saint-Honoré, sur l'emplacement des anciens bains … le 12 avril 1855, p. 842 ;

Pose de la première pierre de l'église de l'Immaculée conception dans l'enceinte du monastère de la visitation … le 3 juin 1855, (p. 846) ;

Représentation à Nevers de la troupe équestre de Melle Clémentine Soulier le 12 juillet 1855, p. 848 ;

Incendie à la fabrique de porcelaine de Nevers le 26 août 1855, p. 850 ;

Suicide du sieur Caziot, tapissier décorateur le 4 octobre 1855, p. 853 ;

A la Charité, les sieurs Jouvet père et fils périssent victimes de leur imprudence en voulant fouler la vendange déjà en fermentation le 14 octobre 1855, p. 853 ;

Ouverture de l'institution Saint Cyr à Nevers le 16 octobre 1855, p. 853 ;

Bénédiction de la chapelle de l'Oratoire, à Nevers, rendue au culte sous le vocable d'Oratoire Saint Dominique le 21 octobre 1855, p. 853 ;

Exposition universelle des arts des mines métallurgiques le 20 novembre 1855, p. 854-856 ;

Suicide du sieur Lazare Gaudiau dans une vigne près le parc le 27 novembre 1855, p. 856 ;

Passage de 2 bataillons de Zouaves de la garde impériale se rendant à Paris de retour de Crimée … le 1 décembre 1855, p. 858 ;

Exposition d'une jeune baleine, sur la place des Récolets en décembre 1855, p. 858 ;

Obsèques de M. Achille Dufaud le 27 janvier 1856, p. 860 ;

Constitution d'une société philharmonique à Nevers sous la direction de M. Yung le 20 février 1856, p. 862 ;

Concert donné par M. Nathan, violoncelliste le 6 mars 1856, p. 863 ;

Une énorme pièce de fonte destinée à servir d'enclume pour forger les ancres de marine, à Guérigny, traverse la ville de Nevers … le 18 mars 1856, p. 863 ;

Incendie dans les bois de la Brosse, commune d'Urzy … le 24 mars 1856, p. 863 ;

Baptême d'une cloche de l'église d'Alligny-en-Morvan, M. le comte de Choiseul, parrain, Mme la duchesse de Périgord, marraine le 2 avril 1856, p. 865 ;

Premier concert de la Société philharmonique à Nevers le 20 avril 1856, p. 865 ;

Début de la troupe d'opéra comique sous la direction de M. Leduc, avec le concours de M. Achard le 1er mai 1856, p. 866 ;

Les vignes gèlent en grande partie … le 6 mai 1856, p. 866 ;

Crue extraordinaire de la Loire …. le 31 mai 1856, p. 867-868 ;

M. Houdmon, prestidigitateur, à Nevers depuis quelques temps, donne une représentation au bénéfice des inondés le 10 juin 1856, p. 869 ;  

Inauguration de la maison mère des Sœurs de la Charité, établie sur l'ancien prieuré de Saint Gildard …. le 15 juillet 1856, p. 871 ;

Arrêté du préfet "qui interdit à tous débitans de boissons ou liqueurs quelconque l'usage des bouteilles ou vases portant l'indication de la contenance" le 30 octobre 1856, p. 877 ;

Ouverture d'un cours gratuit de chant par la société philharmonique de Nevers. M. Feningre professeur le 7 novembre 1856, p. 878 ;

 Bénédiction des nouvelles salles d'asiles de Nevers, rue de la Tartre le 18 novembre 1856, p. 878 ;

Décès à Nevers de M. le marquis de Laroche-Fontenille, maréchal de camp en retraite… le 23 novembre 1856, p. 878 ;

Vol sacrilège de vases sacrés dans l'église de Clamecy le 26 [novembre] 1856, p. 879 ;

Le bureau de Bienfaisance de Nevers, a commencé de ce jour, fait distribuer des soupes aux indigents le 8 janvier 1857, p. 880 ;

Concert à Nevers donné par la compagnie Suisse d'organographie le 24 février 1857, p. 882 ;

Vol sacrilège dans l'église de Dampierre le 5 avril 1857, p. 884 ;

Consécration, à Nevers de la nouvelle église de Sainte-Marie du peuple le 30 avril 1857, p. 885 ;

Après avoir fait séjour pendant 5 années, le bataillon et le dépôt du 15ème d'infanterie de ligne quittent Nevers et se rendent à Strasbourg, ils sont remplacés par le 3ème bataillon et le dépôt du 39ème d'infanterie de ligne le 1er novembre 1857, p. 896 ;

Un prisonnier, un habile voleur de profession, s'évade de la prison de Nevers … le 11 novembre 1857, p. 896 ;

Une seconde paroisse est érigée à Fourchambault, section de la Fonderie, sous le vocable de Saint Gabriel le 7 novembre 1857, p. 896 ;

La troupe dramatique sous la direction de M. Renaud, fait son début à Nevers le 10 janvier 1858, p. 899 ;

Une femme est ensevelie sous un éboulement de terre au bassin de Saint Gildard en construction …. le 26 février 1858, p. 900 ;

Les 2 compagnies d'élite du 30ème régiment de ligne viennent tenir garnison à Nevers le 29 mars 1857, p. 901 ;

Inauguration du lac des Settons, canton de Montsauche le 13 mai 1858, p. 903 ;

Inauguration du réservoir de Saint Gildard et du bassin du parc le 15 août 1858, p. 908 ;

Bénédiction de la chapelle de Notre-Dame du Morvan, près Raffigny, érigée par M. Dupin, en mémoire de feue son épouse le 21 septembre 1858, p. 910 ;

La Charité sur Loire, apposition d'une plaque de marbre sur la maison du général Auger le 1er février 1860, p. 922 et le 27 mai 1861, p. 957 ;

L'église de Parigny-les-Vaux est favorisée du don d'une chasuble par S. M. l'Impératrice le 10 mai 1860, p. 927 ;

Pose de la première pierre du palais de justice de Clamecy le 26 mai 1860, p. 929 ;

Consécration de l'église de Vandenesse le 1er octobre 1860, p. 939 ;

Un quartier correctionnel pour les femmes est établi à la prison de Nevers : 157 femmes y sont transférées de la maison centrale de Limoges ou elles étaient détenues le 23 octobre 1860, p. 940 ;

Le fameux voleur Hébrard, dont la Cour d'assises de la Nièvre, avait apprécié les exploits il y a quelques années, condamné à près de 200 ans de travaux forcés et autant de réclusion, …. le 25 octobre 1860, p. 940 ;

L'établissement de la Pique près Nevers, entreprend la confection et la pose de la belle grille de la cour du château en octobre 1860, p. 941 ;

Funérailles de Mgr Dufêtre, après embaumement … suivi de : dépôt du cœur de M. Dufêtre dans la chapelle de la maison mère des Sœurs de le Charité … les 13 et 14 novembre 1860, p. 942-943 ;

Destruction totale de l'étang de la Passière depuis le pont de Fourchambault jusqu'au pont de la Grippe … en novembre 1860, p. 944 ;

Ouverture de l'embranchement de Nevers au canal latéral le 9 janvier 1861, p. 946 bis ;

Arrivée à Nevers pour y tenir garnison, du dépôt du 71ème de ligne dont l'état major est à Rome le 28 janvier 1861, p. 946 ;

Projet de la Halle … "M. Paillard l'emporte sur ses concurents" … le 17 janvier 1861, p. 947 ;

Exécution capitale d'Alexandre Dorothée Lault, ferblantier à Clamecy … le 2 février 1861 ; p. 948 ;

Expérience, en présence de M. Depassy, ingénieur, d'une nouvelle machine à balayer et a enlever la boue des route, inventée par M. Jauneau, conducteur des Ponts et chaussées à Cosne le 9 février 1861, p. 948 ;

M. Charles Gérault, premier commis de l'enregistrement et des domaines à Nevers, publie un Traité élémentaire d'enregistrement et de timbre … le 11 février 1861, p. 948 ;

Cavalcade historique à Nevers représentant l'entrée de Louis XIV … le 10 mars 1861, p. 951 ;

Le général Ducrot, faisant partie de l'expédition de Syrie, organise une caravane dans le but de visiter la ville de Jérusalem, cette caravane comprendra plus de 100 personnes le 10 avril 1861, p. 954 ;

Notre cathédrale vient de s'enrichir d'une chaire … en avril 1861, p. 955 ;

Entrée et installation de Mgr Forcade, évêque de Nevers …. le 16 mai 1861, p. 956 ;

A Entrains, on trouve dans un vase une quarantaine de médailles impériales d’argent.. le16 juin 1861, p. 959 ;

Un terrible ouragan traverse notre département de l'Est à l'Ouest … le 22 juin 1861, p. 959 ;

Fête patronale des forgerons … le 26 juin 1861, p. 960 ;

On s'occupe de terminer la fontaine monumentale qui doit orner la place Ducale en juin 1861, p. 960 ;

Passage de l'Empereur Napoléon au Guétin … le 6 juillet 1861, p. 960 ;

Le musée de Nevers viens de s'enrichir de deux bustes trouvés dans les travaux du chemin de fer ou plutôt de la gare de Saincaize … en juin 1861, p. 961 ;

Bénédiction de la nouvelle église de la Celle par Mgr Forcade le 2 juillet 1861, p. 962 ;

Début de la troupe dramatique de M. Gilbert David, sur le théâtre de Nevers le 11 juillet 1861, p. 962 ;

Essai des cloches de la cathédrale de Nevers, à l'aide d'un mécanisme inventé par M. Dutot, de Paris … le 30 juillet 1861, p. 963 ;

Retour de Vichy de S.M. l'Empereur "il inaugure la voie du chemin de fers du Bourbonnais …il est reçu à Nevers"…. le 31 juillet 1861, p. 963 ;

Etablissement de magasins généraux, autorisés suivant la loi du 28 mai 1858, en juillet 1861, p. 963 ;

M. Delangle pose la première pierre du palais de justice de Cosne le 26 août 1861, p. 966 ;

La fontaine d'argent est tarie par la suite des fouilles qui ont été faite pour l'établissement des gares en août 1861, p. 966 ;

M. Faucillon, artiste émailleur, a offert à l'Empereur à son passage à Nevers, un bouquet de fleurs en émail …. en août 1861, p. 966 ;

Mort de Mme Rose Cheri, du gymnase, elle avait fait ses premiers débuts à Nevers le 20 août 1861, p. 967 ;

Ouverture de la ligne du Bourbonnais de Paris à Nevers par Montargis le 21 septembre 1861, p. 968 ;

Explosion du gazomètre de Fourchambault, un ouvrier tué, trois grièvement blessés le 5 octobre 1861, p. 969 ;

Sions, changement, réorganisation faits au musée de la ville de Nevers, transféré au château Ducal en octobre 1861, p. 969 ;

Bénédiction de la nouvelle église de Saint-Martin-du-Tronsec par l'archiprêtre de Cosne, M. le comte de l'Aubepin et Mme de Chassy sont parrain et marraine de la cloche le 11 novembre 1861, p. 970 ;

Réouverture du musée céramique de la ville de Nevers le 3 novembre 1861, p. 971 ;

Agitation parmi les ouvriers de la Machine …. le 17 mars 1862, p. 980 ;

L'impératrice fait don à la loterie de Mesves, organisée pour la reconstruction de l'église, d'une boite d'argent le 25 mars 1862 ;

Messe d'installation à Nevers par M. Forcade des Petites sœurs des pauvres dans l'enclos de Saint Augustin près la fonderie à Nevers le 10 avril 1862, p. 982 ;

Pose de la première pierre de l'église paroissiale d'Arzembouy, nouvellement érigée en succursale le 27 avril 1862, p. 983 ;

Le conseil municipal de Nevers vote les travaux de défense de la ville contre les inondations de la Loire le 30 avril 1862, p. 983 ;

L'Empereur et l'Impératrice arrivent à Nevers …. les 7 et 8 juillet 1862, p. 990-992 ;

Devay, trois veaux mis au pré sont en partie dévorés par les loups le 6 août 1862, p. 995 ;

A Cosne, pose de la clé de voute des ponts du Nohain le 15 août 1862, p. 996 ;

La seconde voie de la ligne de Paris à Lyon par le Bourbonnais est livrée à la circulation entre la Charité et Cosne le 15 septembre 1862, p. 999 ;

Commencement de la démolition de la Halle aux blés (ancienne maladrerie Saint Didier) … le 23 février 1863, p. 1011 ;

Le comte de Callac, préfet de la Nièvre, pose la première pierre de la nouvelle église de Châtillon-en-Bazois le 30 mars 1863, p. 1013 ;

Obsèques à Chaulgnes du général vicomte de la Malle … le 7 avril 1863, p. 1014 ;

Représentation donnée au théâtre de Nevers par Melle Marie Dupire, première chanteuse de la troupe d'opéra comique … le 12 avril 1863, p. 1015 ;

Décès à Paris de M. G. Bouquet, fils d'un pauvre paysan de la Nièvre, greffier de la 6ème chambre correctionnelle, fondateur d'une maison de refuge et d'apprentissage pour les jeunes vagabonds …. le 13 avril 1863, p. 1015 ;

Passage à Nevers du bataillon du dépôt du 52ème de ligne se rendant de Mézières à Aurillac, et commandé par un enfant de la Nièvre, le major Meunier, parti simple soldat ayant conquis ses grades en Afrique et en Crimée 24 avril 1863, p. 1016 ;

Obsèques du docteur Boudard, né à Varzy, après avoir fait campagne de 1813, comme médecin militaire …. le 2 mai 1863, p. 1017 ;

Apparition d'un journal à Nevers : Le concours régional ancien, revue sérieuse et drolatique, publication de circonstance et très éphémère, qui paraîtra au nombre de 15 numéros, le 15ème et dernier numéro à été publié le 8 juillet, si jamais on écrit l'histoire du journalisme à Nevers …. le 24 mai 1863, p. 1018 ;

Ouverture à Nevers de l'exposition de l'industrie dans la nouvelle halle … le 3 juin 1863, p. 1020 ;

Premier numéro d'une troisième feuille nivernaise s'intitulant Le moniteur du concours et de l'exposition, qui doit également mourir avec le concours régional le 6 juin 1863, p. 1020 ;

Premier concert organisé au théâtre par les artistes et amateurs de la ville …. 11 juin 1863, p. 1021 ;

Premier concert au Palais ducal donné par l'orchestre du théâtre italien de Paris …. le 11 juin 1863, p. 1021 ;  

Grande réparation à l'arc de triomphe de la Porte de Paris … en juin 1863, p. 1022 ;  

Rétablissement de la statue de la Vierge dans la rue du Rivage, l'ancienne niche était dans un dénuement complet en juin 1863, p. 1022 ;  

Démolition des maisons pour l'établissement de la rue Impériale a partir de la Fontaine du Rivage, jusqu'à la place Mancini (1864), p. 1024 ;

Grands travaux occasionnés par l'établissement du collège transformé en lycée, démolition de l'hôtel de Givry et de plusieurs maisons attenantes à cet établissement (1864), p. 1024 ;  

Travaux occasionnés par les digues ou levées à opposer à la Loire en cas de débordement … (1864), p. 1024 ;

Un christ en faïence qui était sur la Croix des Pèlerins (route de Paris) lorsqu'on l'a changé pour y placer celle de fer que nous voyons à été vendu à l'enchère, d'autres disent par une vieille femme qui la vendue à Barrat Gibbus un prix assez minime (1864), (p. 1024) ;  

Abolition du ban de vendange dans toute l'étendue de la banlieue (1865), p. 1027 ;

Première course aux chevaux au Cloris (Clos Ry) appartenant à M. Signoret, près Plagny (1865), p. 1027 ;

On continue à démolir des maisons pour la rue Impériale, des nouvelles constructions commencent (1864), p. 1027 ;

Le petit pont neuf sur la rivière de Nièvre à été livré au public, vers le milieu de l'année, et commencé en 1864, surnommé le Pont Mal placé (1865), p. 1027 ;

Vente par portions du terrain composant les jardins de l'hôtel Rémigny ainsi que l'hôtel même qui a été démembré …. (1865), p. 1028 ;

La nouvelle rue de Rémigny est ouverte à la circulation (1865), p. 1029 ;  

Incendie à Nevers de la manufacture de faïence de M. Leblanc, rue Saint Genest (1865), p. 1029 ;

On pose une grande plaque de marbre sur la maison d'Adam Billaut … le 2 juin 1866, p. 1030 ;

Ligne de chemin de fer de Nevers à Cercy-la-Tour à été livrée à la circulation public … le 11 juin 1866, p. 1030 ;

Le musée de Varzy s'enrichi d'un sarcophage de momie Egyptienne, retirée des ruines de Thèbes … le 23 février 1866, p. 1031 ;

Décès du comte Gaston de Saint Phalle, capitaine de Frégate, commandant le Talisman dans le pacifique, et mort en mer sur la Floride, bâtiment transatlantique sur le quel il rentrait en France … le 28 février 1866, p. 1031 ;

Nouvelle tentative d'orphéon dans la salle de la Société philharmonique le 4 avril 1866, p. 1033 ;

Création à Tannay d'une Société de responsabilité limitée ayant pour but la fabrication et la vente des tissus mécanique consistant en laines bleues, poulangis … le 13 avril 1866, p. 1033 ;

Bénédiction d'une cloche à la Celle-sur-Nièvre, par l'abbé Boulot, archiprêtre de la Charité, le parrain est notre poète Achille Millien 9 septembre 1866, p. 1040 ;

Bénédiction par l'abbé Chauveau, curé de Dornecy, de la nouvelle église de Chevroches le 23 septembre 1866, p. 1040 ;

Après 3 jours et 2 nuits de pluies torrentielles, crue extraordinaire de la Loire, la plus grande hauteur atteint à l'étiage du pont de Loire, 6,60m …(24-16 septembre 1866), p. 1040-1042 ;

Consécration par Mgr l'évêque de l'église d'Anthien, agrandie et restaurée le 29 septembre 1866, p. 1042 ;

Consécration de la nouvelle église de Lormes le 3 octobre 1866, p. 1043 ;  

Baptême d'une cloche à Moux… Le parrain et marraine sont M. Louis Cézar Cognard, avocat à Château-Chinon et Mme de Flacelière de Montrond, propriétaire à Buis le 10 octobre 1866, p. 1043 ;

Monseigneur consacre trois autels dans l'église de Glux le 13 octobre 1866, p. 1043 ;

Arrivée à Nevers des dépouilles mortelles du général de division Marion, décédé à Bastia (Corse), pour être inhumées à Alluy, son lieu de naissance le 11 novembre 1866, p. 1045 ;  

M. Grasset fait don au musée de Varzy dont il est le conservateur de 2 marbres assyriens …. le 20 novembre 1866, p. 1046 ;

Inauguration à la cathédrale d'un orgue de chœur des ateliers de M. Cavaillé-Coll, don du Gouvernement le 24 mars 1867, p. 1052 ;

Concert donné au théâtre par Carlotta Patti … le 28 mars 1867, p. 1053.

Il s’agit de notes chronologiques sur Nevers, d’intérêt inégal (souvent Fourquemin recopie des documents imprimés), mais c’est une source parfois utile ; les pages sur l’occupation alliée sont importantes. 

Autre(s) instrument(s) de recherche Il existe également des feuillets de Fourquemin sur Nevers dans les archives de la Société Académique.
Retour en haut de page