Accueil CCFr  >   EADC Recueil d'extraits et de copies de pièces pour la plupart relatives à l'histoire de l'Église
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Recueil d'extraits et de copies de pièces pour la plupart relatives à l'histoire de l'Église

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Médiathèque Jean Jaurès. Nevers Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Catalogue général des manuscrits de la Médiathèque de Nevers
Cote MSg 001-MSg 045
Titre Manuscrits généraux de la médiathèque municipale de Nevers.
Langue français
Historique de la conservation

Cette collection d’autographes contient des pièces d’origine très diverses : certaines proviennent de la collection du bibliophile et historien Georges de Soultrait (1822-1888) ou de la collection du numismate et archéologue Henri Sarriau (1859-1907), d’autres ont été données à la bibliothèque municipale de Nevers mélangées à une vingtaine de fac-similés.

Un certain nombre de pièces (MSG 41 – n°36 au n°42) proviennent apparemment des archives de la famille Le Peletier d’Aunay, dont la descendance a détenu le château d’Aunay-en-Bazois (Nièvre) jusqu’en1963. Nous ne savons pas comment elles sont entrées dans les collections de la bibliothèque municipale de Nevers.

Autre(s) instrument(s) de recherche Les manuscrits généraux de la Bibliothèque municipale de Nevers ont été décrits (pour les numéros 1 à 37) avec beaucoup de minutie par le conservateur Joseph d’Asis-Gaillissans (1826-1896) et l’archiviste Henri de Flamare (1851-1911) dans le Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements (t.XXIV, 1894, p. 508-524). En 1992, l’historien Guy Thuillier (1932-2019) publie un nouveau catalogue des manuscrits et des dessins de la bibliothèque municipale de Nevers, en indiquant les accroissements peu nombreux (n°38 à 40). En revanche, il établit un état de la collection d’autographes (XVIIIe-XXe siècle) qui est cotée G 41 et qui n’avait fait jusqu'à présent l’objet d’aucun inventaire : on y rencontre - à côté de fac-similés – des autographes intéressant le Nivernais, des lettres autographes de Guy de Maupassant, d'Anatole France, de Jules Renard, de Silvio Pellico, de François-René de Chateaubriand ou encore des lettres du Prince Eugène de Beauharnais…
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Médiathèque Jean Jaurès. Ms. X, fol. Y.

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Médiathèque Jean Jaurès
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
Cote :  MSg 014 Ancienne cote :  5194 Support :  Papier Importance matérielle :  727 pages Dimensions  260 × 195 mm Reliure :  Demi-reliure en papier marbré bleu et dos en percaline. Reliure moderne. Présentation du contenu : 

Pages 1-78 : « Traité de la grandeur souveraine des Rois contre les prétentions imaginaires des Papes. — La deffence que j'entreprens de la dignité royalle contre la doctrine qui prétend l'assujettir au glaive temporel du Pape... »

Page 78 : « ... et croiez que ce n'est pas sans sujet que nous avons mis la main à la plume, le mal croissant, et se rendant toujours plus dangereux, et vous, clergé françois, noblesse royalle, parlement sacré, faites grande attention à cecy. — Fin »

Pages 79-86 : « Information. Du samedy dix-huit juin 1661 »

Page 89 : « Description de la stature et des traits de Notre Seigneur Jésus-Christ, par Pierre Lentule, sénateur romain »

Pages 91-101 : « Extrait d'un livre intitulé : De la correction fraternelle, imprimé le 16e décembre 1704 et condamné par la Faculté de théologie, le 16e décembre 1705

Pages 104-113 : « Lettre du pape Innocent onse au clergé de France. Le onse avril 1682 »

Pages 114-143 : « Extrait de l'Histoire de l'hérésie des iconoclastes, du sieur Maimbourg »

Pages 145-150 : « Quelques traits de la vie du pape Léon dix, écrite par Paul Jove »

Pages 151-163 : « Arrest du Conseil d'Estat du Roy contre les Petits Pères »

Page 164 : Portrait de « Cornelius Jansenius, Leerdamensis, Yprensis episcopus, sac. the. doctor et professor in Academia Lovanensi », gravé par B. Moncornet

Page 166 : « Les cinq propositions de Jansenius ». Transcription inachevée.

Pages 169-170 : « Lettre de monseigneur l'archevesque duc de Cambray à Messieurs des Missions étrangères »

Pages 171-174 : « Lettre d'une nouvelle convertie à un ministre. Du 15 septembre 1686

Pages 174-180 : « Lettre écrite par un homme d'espée à un homme d'eglise, au sujet du livre de la seur d'Agreda »

Pages 181-337 : « Apologie du Saint-Siège apostolique contre les entreprises de l'assemblée du clergé de France de l'an 1682, et contre les livres injurieux du Père Maimbourg »

Pages 338-350: « A l'abbaye de la Trappe, le 19 may 1702. » Lettre signée : « Laurencet Bigot »

Pages 351-352 : « Fragment d'un sermon du Père Massillon, Père de l'Oratoire, un jour des Cendres, 1708 »

Pages 352-360 : « Arrest de la Cour de parlement portant condamnation et suppression d'un livre qui a pour titre : Historiae Societatis Jesu pars quinta, tomus posterior ab anno Christi 1591 ad 1616, authore Josepho Juvencio, Societatis ejusdem sacerdote. Romae, 1710 »

Pages 361-363 : « Lettre de monsieur Fléchier , évesque de Nismes, à MrLe Pelletier, ministre d'Estat, du 9 décembre 1709 »

Pages 364-366 : « Anatomie et origine des noms et usages des poches des Révérends Pères Capucins, autrement les Douze poches »

Pages 382-395 : « Oraison funèbre de Me Tiquet. — Spiritu magno vidit. La vüe de la mort ne l'a point effrayée »

Pages 395-405 : « Oraison funèbre de M. de Bouflers. 17 décembre 1711 »

Pages 406-413 : Vers sur la constitution du Pape

Pages 416-417 : « Élection du pape Alexandre VIII, faite le 6 octobre 1689 »

Pages 422-475 : « Questions importantes sur les Jansénistes, proposées à un ancien docteur en théologie par un jeune catholique »

Page 482 : Portrait du pape Clément XI

Page 490 : Portrait de Paschasius Quesnel(Desrochers)

Page 514 : Portrait du R. Père Michel Le Tellier, confesseur du Roi (Desrochers)

Page 529 : Portrait de l'archevêque de Paris, Louis-Antoine de Noailles, gravé d'après Largillière par Thomassin

Pages 536-538 : « Copie de la lettre au Roy des huict évesques. Du 14e janvier 1714 »

Pages 539-542 : « Copie de la lettre des neuf évesques au Pape ». A la fin, on lit : « L'orignal (sic) de cette lettre signée par les 9 évêques cy dessous est restée (sic) entre les mains de Monseigneur le cardinal de Noailles. »

Pages 543-546 : « Seconde lettre escrite au Roy par Monseigneur le cardinal de Noailles et les 8 évesques »

Pages 547-548 : « Extrait d'un sermon du Père de La Rüe, jésuite, au Roy, en 1709 ». A la fin, cette épigramme :


« Outré d'un trop libre sermon
Du Père de La Ruë,
Molina s'escria, dit-on :
Ceroit ce une béveuë ?
Je pardonnerois à Fléchier
Ce zèle apostolique,
Mais d'un disciple de Xavier
Ce procédé me pique. »


Pages 549-552 : « Fondation de Saint-Cir »

Pages 552-555 : « Épitre de l'église de Genève à la Sorbonne ». En vers ; datée : « Ce 29 juillet 1716. »

Pages 556-562 : « Extrait d'un écrit intitulé : Les bons mots du petit Père André »

Page 562 : « Sentence de Messieurs les vicaires généraux de l'archevesché de Tours... Signifié par Masson, huissier »

Page 563 : « Lettre de monsieur l'abbé Bignon à Messieurs de Sorbonne »

Pages 565-567 : « Réponse aux auteurs de l'épître de Genève. — Réplique des auteurs de l'espitre de Genève à la Sorbonne ». En vers ; datée : « Ce 18 aoust 1716. »

Pages 568-571 : « Le retranchement des festes, satire. » En vers

Pages 572-580 : « Les neuf lamentations de la Société. 1717 »

Pages 601-614 : Extrait et copie de deux lettres de l'archevêque duc de Reims, imprimées à Reims chez Multeau, rue des Élus. 1716

Pages 615-620. « L'appel des quatre évesques et de la Sorbonne au futur concile, de la constitution Unigenitus. Avec tout ce qui s'est passé dans l'assemblée tenuë en Sorbonne, le 5 mars 1717 »

Pages 621-623 : Trois lettres : de l'archevêque de Reims (mars 1718), de l'archevêque d'Arles, et réponse de l'évêque de Bayonne (octobre 1718)

Pages 623-626 : Pièces en vers contre la Constitution : une chanson, sur l'air des Coquettes de Paris, un sonnet et réponse au sonnet. Parodie : entre le Pape et le cardinal de Noailles : « A moi, Clément, deux mots. — Parle, oste moy d'un doute. — Connois-tu bien Quesnel ? ... »

Pages 639-653 : Copie du Philotanus, de l'abbé de Grécourt

Pages 702-710 : « Engagemens généraux du christianisme ». (Les autres pièces de ce Recueil sont imprimées).

Cote MSg 014
Ancienne cote 5194
Titre Recueil d'extraits et de copies de pièces pour la plupart relatives à l'histoire de l'Église
Date XVIIIe siècle
Langue français
Support Papier
Importance matérielle 727 pages
Dimensions 260 × 195 mm
Reliure Demi-reliure en papier marbré bleu et dos en percaline. Reliure moderne.
Présentation du contenu

Pages 1-78 : « Traité de la grandeur souveraine des Rois contre les prétentions imaginaires des Papes. — La deffence que j'entreprens de la dignité royalle contre la doctrine qui prétend l'assujettir au glaive temporel du Pape... »

Page 78 : « ... et croiez que ce n'est pas sans sujet que nous avons mis la main à la plume, le mal croissant, et se rendant toujours plus dangereux, et vous, clergé françois, noblesse royalle, parlement sacré, faites grande attention à cecy. — Fin »

Pages 79-86 : « Information. Du samedy dix-huit juin 1661 »

Page 89 : « Description de la stature et des traits de Notre Seigneur Jésus-Christ, par Pierre Lentule, sénateur romain »

Pages 91-101 : « Extrait d'un livre intitulé : De la correction fraternelle, imprimé le 16e décembre 1704 et condamné par la Faculté de théologie, le 16e décembre 1705

Pages 104-113 : « Lettre du pape Innocent onse au clergé de France. Le onse avril 1682 »

Pages 114-143 : « Extrait de l'Histoire de l'hérésie des iconoclastes, du sieur Maimbourg »

Pages 145-150 : « Quelques traits de la vie du pape Léon dix, écrite par Paul Jove »

Pages 151-163 : « Arrest du Conseil d'Estat du Roy contre les Petits Pères »

Page 164 : Portrait de « Cornelius Jansenius, Leerdamensis, Yprensis episcopus, sac. the. doctor et professor in Academia Lovanensi », gravé par B. Moncornet

Page 166 : « Les cinq propositions de Jansenius ». Transcription inachevée.

Pages 169-170 : « Lettre de monseigneur l'archevesque duc de Cambray à Messieurs des Missions étrangères »

Pages 171-174 : « Lettre d'une nouvelle convertie à un ministre. Du 15 septembre 1686

Pages 174-180 : « Lettre écrite par un homme d'espée à un homme d'eglise, au sujet du livre de la seur d'Agreda »

Pages 181-337 : « Apologie du Saint-Siège apostolique contre les entreprises de l'assemblée du clergé de France de l'an 1682, et contre les livres injurieux du Père Maimbourg »

Pages 338-350: « A l'abbaye de la Trappe, le 19 may 1702. » Lettre signée : « Laurencet Bigot »

Pages 351-352 : « Fragment d'un sermon du Père Massillon, Père de l'Oratoire, un jour des Cendres, 1708 »

Pages 352-360 : « Arrest de la Cour de parlement portant condamnation et suppression d'un livre qui a pour titre : Historiae Societatis Jesu pars quinta, tomus posterior ab anno Christi 1591 ad 1616, authore Josepho Juvencio, Societatis ejusdem sacerdote. Romae, 1710 »

Pages 361-363 : « Lettre de monsieur Fléchier , évesque de Nismes, à MrLe Pelletier, ministre d'Estat, du 9 décembre 1709 »

Pages 364-366 : « Anatomie et origine des noms et usages des poches des Révérends Pères Capucins, autrement les Douze poches »

Pages 382-395 : « Oraison funèbre de Me Tiquet. — Spiritu magno vidit. La vüe de la mort ne l'a point effrayée »

Pages 395-405 : « Oraison funèbre de M. de Bouflers. 17 décembre 1711 »

Pages 406-413 : Vers sur la constitution du Pape

Pages 416-417 : « Élection du pape Alexandre VIII, faite le 6 octobre 1689 »

Pages 422-475 : « Questions importantes sur les Jansénistes, proposées à un ancien docteur en théologie par un jeune catholique »

Page 482 : Portrait du pape Clément XI

Page 490 : Portrait de Paschasius Quesnel(Desrochers)

Page 514 : Portrait du R. Père Michel Le Tellier, confesseur du Roi (Desrochers)

Page 529 : Portrait de l'archevêque de Paris, Louis-Antoine de Noailles, gravé d'après Largillière par Thomassin

Pages 536-538 : « Copie de la lettre au Roy des huict évesques. Du 14e janvier 1714 »

Pages 539-542 : « Copie de la lettre des neuf évesques au Pape ». A la fin, on lit : « L'orignal (sic) de cette lettre signée par les 9 évêques cy dessous est restée (sic) entre les mains de Monseigneur le cardinal de Noailles. »

Pages 543-546 : « Seconde lettre escrite au Roy par Monseigneur le cardinal de Noailles et les 8 évesques »

Pages 547-548 : « Extrait d'un sermon du Père de La Rüe, jésuite, au Roy, en 1709 ». A la fin, cette épigramme :


« Outré d'un trop libre sermon
Du Père de La Ruë,
Molina s'escria, dit-on :
Ceroit ce une béveuë ?
Je pardonnerois à Fléchier
Ce zèle apostolique,
Mais d'un disciple de Xavier
Ce procédé me pique. »


Pages 549-552 : « Fondation de Saint-Cir »

Pages 552-555 : « Épitre de l'église de Genève à la Sorbonne ». En vers ; datée : « Ce 29 juillet 1716. »

Pages 556-562 : « Extrait d'un écrit intitulé : Les bons mots du petit Père André »

Page 562 : « Sentence de Messieurs les vicaires généraux de l'archevesché de Tours... Signifié par Masson, huissier »

Page 563 : « Lettre de monsieur l'abbé Bignon à Messieurs de Sorbonne »

Pages 565-567 : « Réponse aux auteurs de l'épître de Genève. — Réplique des auteurs de l'espitre de Genève à la Sorbonne ». En vers ; datée : « Ce 18 aoust 1716. »

Pages 568-571 : « Le retranchement des festes, satire. » En vers

Pages 572-580 : « Les neuf lamentations de la Société. 1717 »

Pages 601-614 : Extrait et copie de deux lettres de l'archevêque duc de Reims, imprimées à Reims chez Multeau, rue des Élus. 1716

Pages 615-620. « L'appel des quatre évesques et de la Sorbonne au futur concile, de la constitution Unigenitus. Avec tout ce qui s'est passé dans l'assemblée tenuë en Sorbonne, le 5 mars 1717 »

Pages 621-623 : Trois lettres : de l'archevêque de Reims (mars 1718), de l'archevêque d'Arles, et réponse de l'évêque de Bayonne (octobre 1718)

Pages 623-626 : Pièces en vers contre la Constitution : une chanson, sur l'air des Coquettes de Paris, un sonnet et réponse au sonnet. Parodie : entre le Pape et le cardinal de Noailles : « A moi, Clément, deux mots. — Parle, oste moy d'un doute. — Connois-tu bien Quesnel ? ... »

Pages 639-653 : Copie du Philotanus, de l'abbé de Grécourt

Pages 702-710 : « Engagemens généraux du christianisme ». (Les autres pièces de ce Recueil sont imprimées).

Retour en haut de page