Accueil CCFr  >   EADC Gustave Rat (1834 -1911)
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Gustave Rat (1834 -1911)

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance
Modifié le : 06/07/2022 10:40:25

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque municipale. Toulon, Var Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Collections d'écrivains non félibres
Cote 111-211
Titre Collections d'écrivains non félibres
Langue français, sauf mention contraire
Support papier, sauf mention contraire
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque municipale. Toulon, Var. Bibliothèque de Lagoubran. Ms. X, fol. Y.
Index

Toulon (Var, France)

Provençal (dialecte)


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque municipale. Toulon, Var. Bibliothèque de Lagoubran
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Catalogue général des manuscrits
Présentation du contenu
Biographie ou histoire : 

Né à Toulon, Capitaine au long cours, secrétaire-archiviste de la Chambre de commerce de Toulon et du Var, ancien armateur, expert maritime, et "surveyor to the Lhoyd's", de Londres; Expert maritime près le Tribunal de commerce de Toulon et près l'Agence des Assureurs maritimes de cette ville; a commandé des navires à voiles au long cours pendant dix ans. Commandeur de l'ordre du Nicham-Ifticar, officier de l'Instruction public. Médaille de Crimée avec agrafes de Sébastopol et de Kertch. Membre de la Société Asiatique de Paris.

Publications: Étude sur l'arrimage des marchandises à bord de navire du commerce.

Lauréat de l'Académie des inscription et Belles-lettres, subventionné par la Société Asiatique, la Société allemande de Leipzig, et le Bey de Tunis.

Membre de la Société académique du Var depuis 1869, il publie cette même année dans son Bulletin sa traduction d’un conte des Mille et une nuits inédit, « Les amours et les aventures du jeune Ons-ol-Oudjoud (Les délices du monde) et de la fille de vizir el-Ouard fi-l-akmam (le bouton de rose) », premier élément d’un projet de nouvelle traduction générale des contes, plus complète que celle de Galland. Il sera finalement doublé par Mardrus qui édite sa traduction à partir de 1899. Les six volumes manuscrits, déposés à l’Académie du Var, sont restés inédits.

La traduction complète et littérale des 1001 Nuits est éditée en 12 volumes, avec 2 volumes de notes.

Père de Jean Rat.

Documents en relation : Archives Geuthner, dossier Rat.  Bulletin de l'Académie du Var, 1927, 94e année, série 3, t. 2, p.47
Titre Gustave Rat (1834 -1911)
Biographie ou histoire

Né à Toulon, Capitaine au long cours, secrétaire-archiviste de la Chambre de commerce de Toulon et du Var, ancien armateur, expert maritime, et "surveyor to the Lhoyd's", de Londres; Expert maritime près le Tribunal de commerce de Toulon et près l'Agence des Assureurs maritimes de cette ville; a commandé des navires à voiles au long cours pendant dix ans. Commandeur de l'ordre du Nicham-Ifticar, officier de l'Instruction public. Médaille de Crimée avec agrafes de Sébastopol et de Kertch. Membre de la Société Asiatique de Paris.

Publications: Étude sur l'arrimage des marchandises à bord de navire du commerce.

Lauréat de l'Académie des inscription et Belles-lettres, subventionné par la Société Asiatique, la Société allemande de Leipzig, et le Bey de Tunis.

Membre de la Société académique du Var depuis 1869, il publie cette même année dans son Bulletin sa traduction d’un conte des Mille et une nuits inédit, « Les amours et les aventures du jeune Ons-ol-Oudjoud (Les délices du monde) et de la fille de vizir el-Ouard fi-l-akmam (le bouton de rose) », premier élément d’un projet de nouvelle traduction générale des contes, plus complète que celle de Galland. Il sera finalement doublé par Mardrus qui édite sa traduction à partir de 1899. Les six volumes manuscrits, déposés à l’Académie du Var, sont restés inédits.

La traduction complète et littérale des 1001 Nuits est éditée en 12 volumes, avec 2 volumes de notes.

Père de Jean Rat.

Documents en relation Archives Geuthner, dossier Rat. 
Bibliographie Bulletin de l'Académie du Var, 1927, 94e année, série 3, t. 2, p.47
Retour en haut de page