Accueil CCFr  >   EADC Correspondance de Frédéric Mistral avec La Sinse, Maillane
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Correspondance de Frédéric Mistral avec La Sinse, Maillane

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance
Modifié le : 06/07/2022 10:38:48

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque municipale. Toulon, Var Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Collection d'écrivains du Félibrige ou en provençal
Cote 78-203
Titre Collection d'écrivains du Félibrige ou en provençal
Langue français, sauf mention contraire
Description physique
Présentation du contenu La collection regroupe les écrits d'écrivains du Félibrige auxquels nous avons associé Antoine Favel (1750-1830) qui n'était pas Félibre mais écrivait en langue provençale.
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque municipale. Toulon, Var. Bibliothèque de Lagoubran. Ms. X, fol. Y.
Index

Félibrige

Toulon ( Var, France)

Provençal (dialecte)


Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque municipale. Toulon, Var. Bibliothèque de Lagoubran
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Présentation du contenu
Titre Célestin Sénès dit la Sinse (1827-1907)
Date XIX siècle
Biographie ou histoire

Jean-Baptiste Célestin Sénès est né à Solliès-Pont (Var) en 1827 dans une famille modeste. Il délaisse rapidement ses études au petit séminaire de Brignoles et entre au collège de Toulon. Il se destine à la Médecine à Aix, mais il abandonne ses études pour entrer dans l'administration de la Marine en 1844. Il s'installe à Alger pendant près de 10 ans et écrit pour le journal républicain l'Algérie. Après son séjour en Algérie, il publie son premier ouvrage en provençal : "Teatro de Besagno". Le succès obtenu fut tel qu'il publia en 1874 les "Scènes de la vie provençale", reprises dans "L'Armana Prouvençau".

Frédéric Mistral lui remet la Cigale d'or pour le prix de la prose provençale aux "Jo Flourau dou felibrige" à la Santo-Estello de 1885, à Hyères

Index

Félibrige [ Sujet]

Catalogue général des manuscrits
Description du contenu
Cote :  MS 188 Importance matérielle :  16 lettres Biographie ou histoire : 

Joseph-Étienne Frédéric Mistral, né et mort à Maillane (1830-1914). L'un des sept fondateurs du Félibrige (1854).

Capoulier (Une première fois en 1862, lors de la promulgation aux Jeux Floraux de Ste Anne d'Apt des premiers statuts de l'association; une seconde fois 1876-1888- après la refonte de ces statuts).

Majoral (1876). Cigalo de Maiano (restée vacante après sa mort, mais remplacée par la Cigalo de Remembranco en 1918.

Lauréat de l'Académie Française ( 1861, Prix Montyon pour Miréio 1884. Prix Vitet pour Nerto 1890. Prix Jean Reynaud pour Lou Tresor dou Felibrige 1897. Prix Née pour Lou Pouèmo dou Rose).

Docteur Honoris Causa de l'Université de Halle (1889).

Prix Nobel de Littérature (1904).

Commandeur de la Légion d'Honneur.

Présentation du contenu : 
  • 1. Frédéric Mistral remercie La Sinse pour son livre qui lui a procuré, 2 mai 1881
  • 2. À propos d'aricle dans le Courrier de Lyon, 27 décembre 1881.
  • 3. Frédéric Mistral démande La Sinse de lui envoyer son nom, prénom, date et lieu de naissance pour l'article "Senes" dans le Dictionnaire provençal, 30 juin 1885.
  • 4. Lettre de 28 juin 1902.
  • 5. Il s'agit de la réception de l'article de Sémaphore, 1 juin 1889.
  • 6. Lettre de 29 avril 1889 en provençal.
  • 7. Lettre non signée et non datée. 
  • 8. Frédéric Mistral souhaite à La Sinse le succés populaire et artistique qu'il mérite. Il affirme la réception d'un recueil des scènes provançales, 17 février 1886.
  • 9. Lettre à propos de Madame Adrien Dumas ( Dono Adriano) et son fils Alphonse qui a été engagé dans l'Infanterie de la Marine, avec lettre de Marie Frédéric Mistral, son épouse,13 décembre 1890.
  • 10. Il s agit de la mort de Poncy ( Charles), 17 février 1891.
  • 11. À propos de l'impossibilité d'aller au bal de la Marine. Il envoie sa nièce Marguerite avec son père Théophile Mistral, pour le réprensenter, 11 octobre 1893.
  • 12. À cause d'un manque de temps Frédéric Mistral propose à La Sinse d'écrire le petit rapport au lieu de faire Une introduction pour son livre, 8 juin 1885.
  • 13. Lettre de condoléances adressée à l'epouse de La Sinse, 21 janvier 1907.
  • 14, 15, 16. Les brouillons d'une pièce.
Cote MS 188
Titre Correspondance de Frédéric Mistral avec La Sinse, Maillane
Date 1881-1907
Langue occitan ou langue d'oc (après 1500), provençal, français
Importance matérielle 16 lettres
Biographie ou histoire

Joseph-Étienne Frédéric Mistral, né et mort à Maillane (1830-1914). L'un des sept fondateurs du Félibrige (1854).

Capoulier (Une première fois en 1862, lors de la promulgation aux Jeux Floraux de Ste Anne d'Apt des premiers statuts de l'association; une seconde fois 1876-1888- après la refonte de ces statuts).

Majoral (1876). Cigalo de Maiano (restée vacante après sa mort, mais remplacée par la Cigalo de Remembranco en 1918.

Lauréat de l'Académie Française ( 1861, Prix Montyon pour Miréio 1884. Prix Vitet pour Nerto 1890. Prix Jean Reynaud pour Lou Tresor dou Felibrige 1897. Prix Née pour Lou Pouèmo dou Rose).

Docteur Honoris Causa de l'Université de Halle (1889).

Prix Nobel de Littérature (1904).

Commandeur de la Légion d'Honneur.

Présentation du contenu
  • 1. Frédéric Mistral remercie La Sinse pour son livre qui lui a procuré, 2 mai 1881
  • 2. À propos d'aricle dans le Courrier de Lyon, 27 décembre 1881.
  • 3. Frédéric Mistral démande La Sinse de lui envoyer son nom, prénom, date et lieu de naissance pour l'article "Senes" dans le Dictionnaire provençal, 30 juin 1885.
  • 4. Lettre de 28 juin 1902.
  • 5. Il s'agit de la réception de l'article de Sémaphore, 1 juin 1889.
  • 6. Lettre de 29 avril 1889 en provençal.
  • 7. Lettre non signée et non datée. 
  • 8. Frédéric Mistral souhaite à La Sinse le succés populaire et artistique qu'il mérite. Il affirme la réception d'un recueil des scènes provançales, 17 février 1886.
  • 9. Lettre à propos de Madame Adrien Dumas ( Dono Adriano) et son fils Alphonse qui a été engagé dans l'Infanterie de la Marine, avec lettre de Marie Frédéric Mistral, son épouse,13 décembre 1890.
  • 10. Il s agit de la mort de Poncy ( Charles), 17 février 1891.
  • 11. À propos de l'impossibilité d'aller au bal de la Marine. Il envoie sa nièce Marguerite avec son père Théophile Mistral, pour le réprensenter, 11 octobre 1893.
  • 12. À cause d'un manque de temps Frédéric Mistral propose à La Sinse d'écrire le petit rapport au lieu de faire Une introduction pour son livre, 8 juin 1885.
  • 13. Lettre de condoléances adressée à l'epouse de La Sinse, 21 janvier 1907.
  • 14, 15, 16. Les brouillons d'une pièce.
Retour en haut de page