Accueil CCFr  >   EADC Flore
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Flore

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Saint-Corneille. Compiègne, Oise Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Inventaire du fonds Léré
Cote Cotes diverses
Titre Fonds Léré
Origine Jean-Antoine-François Léré (1761-1837)
Date XVIII-XIXe siècles
Langue français
Support papier
Importance matérielle 35 boîtes d'archives
Biographie ou histoire Jean-Antoine François Léré (1761-1837) a légué à la ville de Compiègne, un savoir demeuré à l’état brut, sous forme de notes et de dessins. Passionné par Compiègne et ses environs, il en donne un état assez complet, au lendemain de la tourmente révolutionnaire. Après avoir fait des études au collège de la ville, il suit à Paris des cours de médecine et de sciences où on lui attribue le titre de pharmacien. Léré se dévoue très tôt, et pour longtemps, à l’administration de sa cité : peu après être entré au conseil municipal de Compiègne, il est nommé en 1803, premier adjoint au maire. A deux reprises, dans les dernières années de l’Empire, il est maire par intérim. En 1819, il est nommé par la Préfecture de l’Oise d’une mission de recherches sur les monuments du département. La fin de sa vie est assombrie par les soucis pécuniaires et familiaux : ruiné en 1823, il est accueilli à l’hôpital général d’où il poursuit ses recherches. En 1836, il offre à la ville contre une pension tout ce qui lui reste : manuscrits, herbiers, dessins. Le contrat est signé le 4 février 1837
Présentation du contenu Le fonds Léré est composé de notes et de dessins aquarellés réalisés par J.A.F. Léré. Les croquis, élévations, plans... ont été réalisés à la manière d'un impressionniste, sur le vif, tout au long de ses promenades et de ses observations
Modalités d'acquisition Don à la ville de la collection de Jean-Antoine François Léré en 1836
Documents en relation  La plupart des notices de ce catalogue étaient originellement inventoriées dans le catalogue général des manuscrits mais, par soucis de cohérence, elles ont été regroupées dans l'inventaire du fonds Léré ici présent.
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque Saint-Corneille, fonds Léré

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque Saint-Corneille de Compiègne
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Présentation du contenu
Titre Sciences
Description du contenu
Cote 197/XXXII (1 à 9)
Titre Histoire naturelle et cahiers de voyage
Date XVIII-XIXe siècles
Langue français
Support papier
Importance matérielle 9 dossiers
Présentation du contenu Ensemble de notes préparatoires prises au crayon et à la plume concernant la faune et la flore mais aussi sur l'artisanat dans la région de Compiègne.
Document(s) de substitution Document intégralement numérisé sur Carlopolis, bibliothèque numérique de Compiègne Numérisation(s)Document numérisé
Catalogue général des manuscrits
Cote :  2 Présentation du contenu : 

Notes et petits dossiers sur différents sujets que Léré a pris soin de dater :

a)- « De la faculté locomotrice des Plantes », à propos de la reproduction des plantes (29 novembre 1835) ; «Eau de Pommes de terre» (1831) ;« Ruscus acuteatus » ; « Propriété du Bois de frêne pour le chauffage,Bois Blanc, peuplier, etc» (25 janvier 1828); «Bois de Marronnier d'Inde » (s.d) ; « Chêne à voir » (juillet 1826) ; « Pommes de terre » (26 janvier 1829) ; « Graine de Troène...pour teindre le vin » (24 décenibre 1832) ; « Orme coupé comme une Rave » (décembre 1828) ; « Plantation de saule, Prairie de Margny » (25 novembre 1828) ; « Noyaux de Prunes » (10 septembre 1830) ; « Pomme de terre » (15 décembre 1830) ; « Graines de Troesne » [1830] ; « Hedera hélix, Lierre, variété » (mars 1833); «Feuilles de chêne verte» (3 juillet 1833); « Ornithogallum Luteum » (4 avril 1829) ; « Bois Pétrifié » (8 octobre 1824) ; à propos de la plante appelée communément Bonnet de prêtre très recherchée par les sangliers (20 juin 1828) ; à propos du noyau de l'abricot (s.d) ; à propos du géranium (3 mars 1835) ; « Vaccinium vitis isea » (1830) ; «Bois de Tremble» (4 janvier 1835) ; «Plantes demandées à Arsenne» (26 avril 1835) ; croquis au crayon d'un gardénia (20 juillet 1827). 24 pièces et 1 croquis au crayon.

b)- Mention de plantes notées lors de déplacement (1835).8 pièces.

c)- Plantes et fleurs : 8 dessins aquarelles (1817)

d)- « Ficus ferugineus », 1 croquis au crayon (10 juillet 1830); note préparatoire à propos du poirier (s.d). 2 pièces double, 1 croquis au crayon.

Cote 2
Titre Flore
Date 1817-1835
Présentation du contenu

Notes et petits dossiers sur différents sujets que Léré a pris soin de dater :

a)- « De la faculté locomotrice des Plantes », à propos de la reproduction des plantes (29 novembre 1835) ; «Eau de Pommes de terre» (1831) ;« Ruscus acuteatus » ; « Propriété du Bois de frêne pour le chauffage,Bois Blanc, peuplier, etc» (25 janvier 1828); «Bois de Marronnier d'Inde » (s.d) ; « Chêne à voir » (juillet 1826) ; « Pommes de terre » (26 janvier 1829) ; « Graine de Troène...pour teindre le vin » (24 décenibre 1832) ; « Orme coupé comme une Rave » (décembre 1828) ; « Plantation de saule, Prairie de Margny » (25 novembre 1828) ; « Noyaux de Prunes » (10 septembre 1830) ; « Pomme de terre » (15 décembre 1830) ; « Graines de Troesne » [1830] ; « Hedera hélix, Lierre, variété » (mars 1833); «Feuilles de chêne verte» (3 juillet 1833); « Ornithogallum Luteum » (4 avril 1829) ; « Bois Pétrifié » (8 octobre 1824) ; à propos de la plante appelée communément Bonnet de prêtre très recherchée par les sangliers (20 juin 1828) ; à propos du noyau de l'abricot (s.d) ; à propos du géranium (3 mars 1835) ; « Vaccinium vitis isea » (1830) ; «Bois de Tremble» (4 janvier 1835) ; «Plantes demandées à Arsenne» (26 avril 1835) ; croquis au crayon d'un gardénia (20 juillet 1827). 24 pièces et 1 croquis au crayon.

b)- Mention de plantes notées lors de déplacement (1835).8 pièces.

c)- Plantes et fleurs : 8 dessins aquarelles (1817)

d)- « Ficus ferugineus », 1 croquis au crayon (10 juillet 1830); note préparatoire à propos du poirier (s.d). 2 pièces double, 1 croquis au crayon.

Retour en haut de page