Accueil CCFr  >   EADC Département de l'Aisne
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Département de l'Aisne

Ajouter au panier ExporterFichier PDF de l'instance

Présentation globale de la collection

Etablissement de conservation
Bibliothèque Saint-Corneille. Compiègne, Oise Voir tous les inventaires
Tous les inventaires
Intitulé de l'instrument de recherche Inventaire du fonds Léré
Cote Cotes diverses
Titre Fonds Léré
Origine Jean-Antoine-François Léré (1761-1837)
Date XVIII-XIXe siècles
Langue français
Support papier
Importance matérielle 35 boîtes d'archives
Biographie ou histoire Jean-Antoine François Léré (1761-1837) a légué à la ville de Compiègne, un savoir demeuré à l’état brut, sous forme de notes et de dessins. Passionné par Compiègne et ses environs, il en donne un état assez complet, au lendemain de la tourmente révolutionnaire. Après avoir fait des études au collège de la ville, il suit à Paris des cours de médecine et de sciences où on lui attribue le titre de pharmacien. Léré se dévoue très tôt, et pour longtemps, à l’administration de sa cité : peu après être entré au conseil municipal de Compiègne, il est nommé en 1803, premier adjoint au maire. A deux reprises, dans les dernières années de l’Empire, il est maire par intérim. En 1819, il est nommé par la Préfecture de l’Oise d’une mission de recherches sur les monuments du département. La fin de sa vie est assombrie par les soucis pécuniaires et familiaux : ruiné en 1823, il est accueilli à l’hôpital général d’où il poursuit ses recherches. En 1836, il offre à la ville contre une pension tout ce qui lui reste : manuscrits, herbiers, dessins. Le contrat est signé le 4 février 1837
Présentation du contenu Le fonds Léré est composé de notes et de dessins aquarellés réalisés par J.A.F. Léré. Les croquis, élévations, plans... ont été réalisés à la manière d'un impressionniste, sur le vif, tout au long de ses promenades et de ses observations
Modalités d'acquisition Don à la ville de la collection de Jean-Antoine François Léré en 1836
Documents en relation  La plupart des notices de ce catalogue étaient originellement inventoriées dans le catalogue général des manuscrits mais, par soucis de cohérence, elles ont été regroupées dans l'inventaire du fonds Léré ici présent.
Conditions d'accès L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.
Conditions d'utilisation Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.
Citer sous la forme Bibliothèque Saint-Corneille, fonds Léré

Informations sur l'instrument de recherche

Auteur(s) Bibliothèque Saint-Corneille de Compiègne
Éditeur Bibliothèque nationale de France
Date de la version électronique 2019
Langue(s) de l'instrument de recherche Catalogue rédigé en français
Présentation du contenu
Titre Histoire et description de la région
Description du contenu
Titre Département de l'Aisne, de la Somme, de la Marne et départements d'Ile-de-France
Cote 197/XXX ( 1 à 8)
Titre Départements de l'Aisne, de la Somme, de la Marne et environs de Paris
Date XVIII-XIXe siècles
Langue français
Support papier
Importance matérielle 8 dossiers
Présentation du contenu Département de l'Aisne. Commune de Braine ; de Maast-et-Violaine ; de Mortefontaine ; de Ressons-le-Long ; de Retheuil ; de Vassens, de Taillefontaine. Eglise de Retheuil, de Taillefontaine ; de Vivrières. Ville de Soissons et administration ecclésiastique. Département de la Somme : commune de Tilloloy ; voyage en Flandre en 1812. Département de la Marne. Commune de Courthiézy. Départements de l'île de France. Paris et ses environs ; ville de Saint-Denis, tombeaux des rois de France ; ville de Meudon ; pays du Nord-est de Paris
Document(s) de substitution Document intégralement numérisé sur Carlopolis, bibliothèque numérique de Compiègne Numérisation(s)Document numérisé
Catalogue général des manuscrits
Cote :  1 Présentation du contenu : 

Commune de Braine.

a)- «Braine, Brenelle, Brana ad ridulam, Brena, Breina, Brema, Brenacum », présentation contenant les paragraphes suivants : « Situation » ; « Dépendance administrative judiciaire » ; « Dépendance Ecclésiastiques, population » ; « Production, particularités » (s.d). 1 cahier de 8 pages.

Commune de Maast-et-Violaine

.b)- « Maast et violeine, meastum », présentation contenant les paragraphes suivants : « Situation » ; « Dépendance administrative, judiciaire » ;« Dépendance ecclésiastique, population » ; « Production, particularité »(s.d).1 cahier de 8 pages.

Commune de Mortefontaine.

c)- « Morte fontaine, Mortuus fons », présentation contenant les paragraphes suivants : « Situation » ; « Dépendance administrative judiciaire » ; « Dépendance administrative ou ecclésiastique » ; « Production, particularités » (s.d). 1 pièce double.

Commune de Ressons-le-Long.

d)-« Ressons le long, ressontius », présentation contenant les paragraphes suivants : « Situation » ; « Dépendance administratives » ; « Dépendance Ecclésiastique, population » ; « Production particularités » (s.d). 1 cahier de 8 pages.

Commune de Retheuil.

e)- « Retheuil ou Reteuil », présentation contenant les paragraphes suivants : « Dépendance administrative judiciaire » ; « Dépendance Ecclesiastique,population » ;« Production,particularités » ; « Dépendance Ecclésiastique, population » ; « Production, particularités » (s.d). Contient aussi une mention au crayon sur la chapelle de St Eloy au château de Retheuil (s.d). 1 pièce double.

Commune de Vassens.

f)- « Vassens, Vallis sana, Varsery, vallis serena », présentation contenant les paragraphes suivants : « Situation » ; « Dépendance administrative judiciaire » ; « Dépendance Ecclésiastique, population » ; « Production, particularité » (s.d).1pièce double.

Commune de Taillefontaine.

g)- Eglise : 2 croquis dépliants au crayon (1831) ; 1 croquis de la cloche intitulé : « Cloche de Taillefontaine ». (17 août 1831) ;2 croquis dépliants au crayon, 1 croquis au crayon

h)- Ru de Vendi : note au crayon (22 juillet 1831). 1 pièce double.

Croquis d'églises.i)- Eglise de Retheuil (août 1831) ; église de Taillefontaine (s.d) ; église de Vivrières (1er septembre 1831) : 3 croquis au crayon (1831).croquis au crayon.

Ville de Soissons et administration ecclésiastique.Ensemble de 8 cahiers comprenant un exposé historique de l'organisation religieuse de la France puis l'histoire religieuse de la ville de Soissons (s.d).

k)- 1er cahier : « Etat Ecclésiastique ancien - Des diocèses, Evêchés, archevêchés. Extrait de la préface d'André Duchesne, 1609, page 91 », exposé historique contenant les paragraphes suivants :

-« Origine de leurs divisions, elle est la même que celle des Parlemens qui divisent le Royaume en provinces eclesiastiques » ;

-« Divisions par Parlements » ;

-« Le Parlement de Paris renferme 30 Diocèses 25 Evêchés » ;

-« Le Parlement de Toulouze comprend 3 archevêchés et 28 Evêchés » ;

-« Parlement de Bordeaux comprend cet archevêché seul, et une partie de celui d'Ausch et de Limoges » ;

-« Parlement de Grenoble comprend 2 Archevêchés et 5 Evêchés » ;

-« Le Parlement d'Aix comprend deux archevêchés et onze Evêchés » ;

-« Principauté de Béarn, un archevêchés et deux Evêchés » ;

-« Juridiction Particulière à Metz » ;

-« Le Comtat d'avignon comprend un archevêchés et 3 Evêchés » ; 1 cahier de 18 pages.

l)- 2eme cahier : «De l'administration eclesiastique », contenant les paragraphes suivants :

-« Des vicaires généraux » ;

-«De l 'officialité et de ses attributions » ;

-« De la chambre ecclésiastique » ;

-« Du chapitre des Eglises cathédral » ;

-« Composition du chapitre de l'église cathédrale de Soissons » ;

-« Des sinodes diocésain » ;

-« Mode de procéder » ;

-« De l'assemblée des calendes » ;

-« Des archidiaconés, et des archidiacres » ;

-« Droits des archidiacres » ;

-« Des doyens ruraux, ils passaient les actes publics » ;

-« Des Promoteurs » ;

-« Des curés ou promoteurs » ;

-« Des cures du diocèse » ;

-« Ils ont un caractère public » ;

-« Leurs distinctions, leurs privilèges » ;

-« Des différents sortes de curés » (s.d).

1 cahier de 28 pages.

m)- 3eme cahier : « Des chapitres et collégiale

- Du chapitre de Soissons », contenant les paragraphes suivants :

-«De l'église cathédrale de Soissons, de son architecture » ;

-« Du chapitre de Saint Pierre au parvis Notre Dame » ;

-« De la collégiale de Notre Dame de Vignes » ;

-« De la collégiale de Saint Vast » ;

-« Du chapitre de Sainte Sophie » ;

-« Du chapitre de Berry le Sec » ;

-« De la collégiale de Saint Clément de Compiègne » ;

-« Du chapitre de Saint Maurice » ;

-« De la collégiale de Saint Jacques de Pierrefonds » ;

-« Du chapitre collégiale de Bazoches » ;

-« Du chapitre du Mont Notre Dame» ;

-« Du chapitre de Saint Louis » ;

-« Du chapitre de Saint Prince » ;

-« Du chapitre de Tourotte » ;

-« Les abbayes d'hommes se composent de seize établissemens et de 194 religieux », suit l'énumération des ordres religieux ;

-«Les abbayes de filles se composent de six établissemens et de 186religieuses », suit l'énumération des ordres religieux (s.d).

1 cahier de 24 pages.

n)- 4eme cahier : « Des abbayes d'hommes & de filles, du Diocèse de Soissons », contenant l'énumération des abbayes d'hommes et de femmes dans les paragraphes suivants :

-« Amour Dieu » ;

-« Argensolles en Champagne » ;

-« Chartreuve » ;

-« Abbaye de Chézy » ;

-«De l'abbaye d'Essommes » ;

-« Lieu Restauré, locus restauratus » ;

-« Longpont, longus pons » ;

-« Notre Dame de Soissons » ;

-« Orbais, orbacum » ;

-« Royallieu près Compiègne » ;

-« Saint Corneille de Compiègne » ;

-« Saint Crépin en Choyés » ;

-« Saint Crépin le Grand » ;

-« Saint Jean des Vignes » ;

-« Saint Léger de Soissons » ;

-« Saint Médard les Soissons » ;

-« Saint Paul de Soissons » (s.d).

1 cahier de 24 pages.

p)- 5eme cahier : « Des abbayes d'hommes et de filles du diocèse de Soissons », contenant les paragraphes suivants :

-« Saint Remyprès Villers Cotterets » ;

-« Saint Yves de Braine »;

-« Val Chrétien » ;

-« Val Secret »;

-« Val Sery » ;

-« Villers Cotterets » ;

-« Anciennes abbayes » ;

-« De Choisy au Bac » ;

-« La Croix Saint Ouen » ;

-« Abbaye de Sainte Perinne » ;

-« Abbaye de Morienval » ;

-« Abbaye de La Barre » ;

-« Des prieurés conventuels » ;

-« Du prieuré de Coincy » ;

-« Saint Paul au Bois » ;

-« Notre Dame du Charme » ;

-« Longpré, longum pratum » ;

-« Nogent l'artaud » ;

-« Saint Michel de laferté Million » ;

-« Notre Dame de Braine » ;

-« Des differens couvens et communauté d'hommes et de filles répandu dans le diocèse de Soissons » ;

-« Les Cordeliers de Soissons » ;

-« Les Cordeliers de Château Thierry » ;

-« Les Minimes de Soissons » (s.d).

Contient aussi une pièce sur l'abbaye de Longpré près de Compiègne : « De Long-Prez » (9 juin 1819). 1 cahier de 24 pages + 1 pièce double.

q)- 6eme cahier : « Des Differens couvens et communauté d'hommes et de filles répandus dans le Diocèse de Soissons », contenant les paragraphes suivants :

-« Des hôtels Dieu, hôpitaux et autres etablissemens de charité et desautres communautés religieuse, ou Séculières qui les gouvernent » ;

-«Hôtel Dieu de Saint Gervais de Soissons, fondé en 1247 composé de 16 religieuses » ;

-«Hôtel Dieu de Compiègne prend une forme certaine en 1189 sous phillippe Auguste composé de 23 religieuses » ;

-« Hôtel Dieu et prieuré de Saint Jean de Château Thierry fondé par Jeanne, épouse de Philippe le Bel en 1304 composé de dix neuf sœurs » ;

-« Hôtel Dieu de laferté milon formé en 1693 de la réunion de plusieurs maladreries » ;

-« Hôtel Dieu de la ville de Neuilly, on attribue à Jeanne Devieux l'établissement, 3è femme de Charles le Bel qui mourut en 1390 » ;

-« Hôtel Dieu de Verberie » ;

-« Hôtel Dieu Doulchy le Château » ;

-« Hôtel Dieu de Vailly » (s.d).1 cahier de 24 pages.

r)- 7eme cahier : « Des differens couvens et communauté d'hommes et de filles répandus dans le diocèse de Soissons », contenant les paragraphes suivants :

-« Hôtel Dieu de Montmirel, cet hôtel Dieu a été établi par arrêt du conseil du 14 may 1740 » ;

-« Hôpital général de Soissons » ;

-« Hôpital général de Compiègne » ;

-« Hôpital ou Charité du Château Thierry » ;

-« Hôpital de Brélancourtu fondé par mademoiselle Pottier en 1661 » ;

-«Des differens établissement formés dans le Diocèse de Soissons, pour l'instruction et des communautés qui les desservent » ;

-« Du collège De Compiègne » ;

-« Du séminaire De Soissons » ;

-« Communauté des prêtres de Saint Vaast » ;

-« Des frères des Ecoles fondés en 1680 par Jean Baptiste de La Salle »

; -«Des frères des Soissons fondés en 1740 par Monsieur par Damemoiselle Mignot composé de 6 frères » ;

-«Des frères De Compiègne fondé par monsieur Picard en 1771 au nombre de trois » ;

-« Des frères de la paroisse de Damery fondé par dame Perrier » ;

-« De la congrégation de Notre Dame, institution du Bienheureux père Fournier » ;

-«De la congrégation de Soissons, établi par Charle d'Acqueville en 1622» (s.d)./ cahier de 24 pages.

s)- 8eme cahier : « Des differens établissemens formés Dans le diocèse pour l'instruction, et des établissement qui la desservent », contenant les paragraphes suivants :

-« De la congrégation de Château Thiery » ;

-« Des sœurs des Ecoles chrétiennes » ;

-«Il y a Dans le Diocèse, plusieurs sœurs de Différentes communautés pour l'instruction des jeunes filles » ;

-« Des sœurs de Genlis » ;

-« Lieux du diocèse ou elles ont des Etablissements » ;

-« Etat des Bénéfices du Diocèse de Soissons » ;

-« Revenus » (s.d). 1 cahier de 24 pages.

t)- « Notre dame des Vignes de Soissons, Sancta maria in vineis », présentation de la paroisse de la ville contenant les paragraphes suivants : « Situation » ; « Soissons a une académie française » ; « Production, particularité » (s.d). 1 cahier de 8 pages.

v)- Utilisation des matières fécales pour la fabrication de l'engrais : copie d'un extrait du registre des arrêtés de la mairie de la ville de Soissons du 2 fructidor an 12 (s.d). 1 pièce double.

Cote 1
Titre Département de l'Aisne
Présentation du contenu

Commune de Braine.

a)- «Braine, Brenelle, Brana ad ridulam, Brena, Breina, Brema, Brenacum », présentation contenant les paragraphes suivants : « Situation » ; « Dépendance administrative judiciaire » ; « Dépendance Ecclésiastiques, population » ; « Production, particularités » (s.d). 1 cahier de 8 pages.

Commune de Maast-et-Violaine

.b)- « Maast et violeine, meastum », présentation contenant les paragraphes suivants : « Situation » ; « Dépendance administrative, judiciaire » ;« Dépendance ecclésiastique, population » ; « Production, particularité »(s.d).1 cahier de 8 pages.

Commune de Mortefontaine.

c)- « Morte fontaine, Mortuus fons », présentation contenant les paragraphes suivants : « Situation » ; « Dépendance administrative judiciaire » ; « Dépendance administrative ou ecclésiastique » ; « Production, particularités » (s.d). 1 pièce double.

Commune de Ressons-le-Long.

d)-« Ressons le long, ressontius », présentation contenant les paragraphes suivants : « Situation » ; « Dépendance administratives » ; « Dépendance Ecclésiastique, population » ; « Production particularités » (s.d). 1 cahier de 8 pages.

Commune de Retheuil.

e)- « Retheuil ou Reteuil », présentation contenant les paragraphes suivants : « Dépendance administrative judiciaire » ; « Dépendance Ecclesiastique,population » ;« Production,particularités » ; « Dépendance Ecclésiastique, population » ; « Production, particularités » (s.d). Contient aussi une mention au crayon sur la chapelle de St Eloy au château de Retheuil (s.d). 1 pièce double.

Commune de Vassens.

f)- « Vassens, Vallis sana, Varsery, vallis serena », présentation contenant les paragraphes suivants : « Situation » ; « Dépendance administrative judiciaire » ; « Dépendance Ecclésiastique, population » ; « Production, particularité » (s.d).1pièce double.

Commune de Taillefontaine.

g)- Eglise : 2 croquis dépliants au crayon (1831) ; 1 croquis de la cloche intitulé : « Cloche de Taillefontaine ». (17 août 1831) ;2 croquis dépliants au crayon, 1 croquis au crayon

h)- Ru de Vendi : note au crayon (22 juillet 1831). 1 pièce double.

Croquis d'églises.i)- Eglise de Retheuil (août 1831) ; église de Taillefontaine (s.d) ; église de Vivrières (1er septembre 1831) : 3 croquis au crayon (1831).croquis au crayon.

Ville de Soissons et administration ecclésiastique.Ensemble de 8 cahiers comprenant un exposé historique de l'organisation religieuse de la France puis l'histoire religieuse de la ville de Soissons (s.d).

k)- 1er cahier : « Etat Ecclésiastique ancien - Des diocèses, Evêchés, archevêchés. Extrait de la préface d'André Duchesne, 1609, page 91 », exposé historique contenant les paragraphes suivants :

-« Origine de leurs divisions, elle est la même que celle des Parlemens qui divisent le Royaume en provinces eclesiastiques » ;

-« Divisions par Parlements » ;

-« Le Parlement de Paris renferme 30 Diocèses 25 Evêchés » ;

-« Le Parlement de Toulouze comprend 3 archevêchés et 28 Evêchés » ;

-« Parlement de Bordeaux comprend cet archevêché seul, et une partie de celui d'Ausch et de Limoges » ;

-« Parlement de Grenoble comprend 2 Archevêchés et 5 Evêchés » ;

-« Le Parlement d'Aix comprend deux archevêchés et onze Evêchés » ;

-« Principauté de Béarn, un archevêchés et deux Evêchés » ;

-« Juridiction Particulière à Metz » ;

-« Le Comtat d'avignon comprend un archevêchés et 3 Evêchés » ; 1 cahier de 18 pages.

l)- 2eme cahier : «De l'administration eclesiastique », contenant les paragraphes suivants :

-« Des vicaires généraux » ;

-«De l 'officialité et de ses attributions » ;

-« De la chambre ecclésiastique » ;

-« Du chapitre des Eglises cathédral » ;

-« Composition du chapitre de l'église cathédrale de Soissons » ;

-« Des sinodes diocésain » ;

-« Mode de procéder » ;

-« De l'assemblée des calendes » ;

-« Des archidiaconés, et des archidiacres » ;

-« Droits des archidiacres » ;

-« Des doyens ruraux, ils passaient les actes publics » ;

-« Des Promoteurs » ;

-« Des curés ou promoteurs » ;

-« Des cures du diocèse » ;

-« Ils ont un caractère public » ;

-« Leurs distinctions, leurs privilèges » ;

-« Des différents sortes de curés » (s.d).

1 cahier de 28 pages.

m)- 3eme cahier : « Des chapitres et collégiale

- Du chapitre de Soissons », contenant les paragraphes suivants :

-«De l'église cathédrale de Soissons, de son architecture » ;

-« Du chapitre de Saint Pierre au parvis Notre Dame » ;

-« De la collégiale de Notre Dame de Vignes » ;

-« De la collégiale de Saint Vast » ;

-« Du chapitre de Sainte Sophie » ;

-« Du chapitre de Berry le Sec » ;

-« De la collégiale de Saint Clément de Compiègne » ;

-« Du chapitre de Saint Maurice » ;

-« De la collégiale de Saint Jacques de Pierrefonds » ;

-« Du chapitre collégiale de Bazoches » ;

-« Du chapitre du Mont Notre Dame» ;

-« Du chapitre de Saint Louis » ;

-« Du chapitre de Saint Prince » ;

-« Du chapitre de Tourotte » ;

-« Les abbayes d'hommes se composent de seize établissemens et de 194 religieux », suit l'énumération des ordres religieux ;

-«Les abbayes de filles se composent de six établissemens et de 186religieuses », suit l'énumération des ordres religieux (s.d).

1 cahier de 24 pages.

n)- 4eme cahier : « Des abbayes d'hommes & de filles, du Diocèse de Soissons », contenant l'énumération des abbayes d'hommes et de femmes dans les paragraphes suivants :

-« Amour Dieu » ;

-« Argensolles en Champagne » ;

-« Chartreuve » ;

-« Abbaye de Chézy » ;

-«De l'abbaye d'Essommes » ;

-« Lieu Restauré, locus restauratus » ;

-« Longpont, longus pons » ;

-« Notre Dame de Soissons » ;

-« Orbais, orbacum » ;

-« Royallieu près Compiègne » ;

-« Saint Corneille de Compiègne » ;

-« Saint Crépin en Choyés » ;

-« Saint Crépin le Grand » ;

-« Saint Jean des Vignes » ;

-« Saint Léger de Soissons » ;

-« Saint Médard les Soissons » ;

-« Saint Paul de Soissons » (s.d).

1 cahier de 24 pages.

p)- 5eme cahier : « Des abbayes d'hommes et de filles du diocèse de Soissons », contenant les paragraphes suivants :

-« Saint Remyprès Villers Cotterets » ;

-« Saint Yves de Braine »;

-« Val Chrétien » ;

-« Val Secret »;

-« Val Sery » ;

-« Villers Cotterets » ;

-« Anciennes abbayes » ;

-« De Choisy au Bac » ;

-« La Croix Saint Ouen » ;

-« Abbaye de Sainte Perinne » ;

-« Abbaye de Morienval » ;

-« Abbaye de La Barre » ;

-« Des prieurés conventuels » ;

-« Du prieuré de Coincy » ;

-« Saint Paul au Bois » ;

-« Notre Dame du Charme » ;

-« Longpré, longum pratum » ;

-« Nogent l'artaud » ;

-« Saint Michel de laferté Million » ;

-« Notre Dame de Braine » ;

-« Des differens couvens et communauté d'hommes et de filles répandu dans le diocèse de Soissons » ;

-« Les Cordeliers de Soissons » ;

-« Les Cordeliers de Château Thierry » ;

-« Les Minimes de Soissons » (s.d).

Contient aussi une pièce sur l'abbaye de Longpré près de Compiègne : « De Long-Prez » (9 juin 1819). 1 cahier de 24 pages + 1 pièce double.

q)- 6eme cahier : « Des Differens couvens et communauté d'hommes et de filles répandus dans le Diocèse de Soissons », contenant les paragraphes suivants :

-« Des hôtels Dieu, hôpitaux et autres etablissemens de charité et desautres communautés religieuse, ou Séculières qui les gouvernent » ;

-«Hôtel Dieu de Saint Gervais de Soissons, fondé en 1247 composé de 16 religieuses » ;

-«Hôtel Dieu de Compiègne prend une forme certaine en 1189 sous phillippe Auguste composé de 23 religieuses » ;

-« Hôtel Dieu et prieuré de Saint Jean de Château Thierry fondé par Jeanne, épouse de Philippe le Bel en 1304 composé de dix neuf sœurs » ;

-« Hôtel Dieu de laferté milon formé en 1693 de la réunion de plusieurs maladreries » ;

-« Hôtel Dieu de la ville de Neuilly, on attribue à Jeanne Devieux l'établissement, 3è femme de Charles le Bel qui mourut en 1390 » ;

-« Hôtel Dieu de Verberie » ;

-« Hôtel Dieu Doulchy le Château » ;

-« Hôtel Dieu de Vailly » (s.d).1 cahier de 24 pages.

r)- 7eme cahier : « Des differens couvens et communauté d'hommes et de filles répandus dans le diocèse de Soissons », contenant les paragraphes suivants :

-« Hôtel Dieu de Montmirel, cet hôtel Dieu a été établi par arrêt du conseil du 14 may 1740 » ;

-« Hôpital général de Soissons » ;

-« Hôpital général de Compiègne » ;

-« Hôpital ou Charité du Château Thierry » ;

-« Hôpital de Brélancourtu fondé par mademoiselle Pottier en 1661 » ;

-«Des differens établissement formés dans le Diocèse de Soissons, pour l'instruction et des communautés qui les desservent » ;

-« Du collège De Compiègne » ;

-« Du séminaire De Soissons » ;

-« Communauté des prêtres de Saint Vaast » ;

-« Des frères des Ecoles fondés en 1680 par Jean Baptiste de La Salle »

; -«Des frères des Soissons fondés en 1740 par Monsieur par Damemoiselle Mignot composé de 6 frères » ;

-«Des frères De Compiègne fondé par monsieur Picard en 1771 au nombre de trois » ;

-« Des frères de la paroisse de Damery fondé par dame Perrier » ;

-« De la congrégation de Notre Dame, institution du Bienheureux père Fournier » ;

-«De la congrégation de Soissons, établi par Charle d'Acqueville en 1622» (s.d)./ cahier de 24 pages.

s)- 8eme cahier : « Des differens établissemens formés Dans le diocèse pour l'instruction, et des établissement qui la desservent », contenant les paragraphes suivants :

-« De la congrégation de Château Thiery » ;

-« Des sœurs des Ecoles chrétiennes » ;

-«Il y a Dans le Diocèse, plusieurs sœurs de Différentes communautés pour l'instruction des jeunes filles » ;

-« Des sœurs de Genlis » ;

-« Lieux du diocèse ou elles ont des Etablissements » ;

-« Etat des Bénéfices du Diocèse de Soissons » ;

-« Revenus » (s.d). 1 cahier de 24 pages.

t)- « Notre dame des Vignes de Soissons, Sancta maria in vineis », présentation de la paroisse de la ville contenant les paragraphes suivants : « Situation » ; « Soissons a une académie française » ; « Production, particularité » (s.d). 1 cahier de 8 pages.

v)- Utilisation des matières fécales pour la fabrication de l'engrais : copie d'un extrait du registre des arrêtés de la mairie de la ville de Soissons du 2 fructidor an 12 (s.d). 1 pièce double.

Retour en haut de page